Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Sam 9 Nov - 12:22




« Je ne fais face qu'à une impasse. »
Fleur d'Oranger et Etoile de Mandragore


Vient la Saison des feuilles mortes. Couleurs orangées et fraîcheurs matinales. Les arbres perdent leurs feuillages, qui lentement tourbillonnent avant de chuter. Elles viennent mourir parmi leurs consoeurs, et laissent les branches nues sous le soleil froid de la Saison des Neiges. L'année suivante, le cycle recommencera. Et c'est ainsi à chaque fois. Au premier bourgeon de la Saison des Feuilles Nouvelles, de nouvelles naîtront, et s'en suivra le même phénomène. Il en va de même pour la vie. Quand un être meurt, il laisse place aux naissances. Ces dernières revivront le parcours de leurs ancêtres, avant de s'éteindre à leur tour. Et ce encore et toujours. C'est le cycle de la vie. Tout refait surface, et il faut une vie entière pour recommencer. Pourtant rien ne remplace ceux qui partent. Certains disent qu'avec le nouveau, on oublie l'ancien. On remplit sa vie différemment, et que les souvenirs se perdent. Mais il n'en est rien.

Le vent dans les feuilles prêtes à s'évanouir glissait au dessus du meneur. Cette saison parmi toutes les autres, était celle qui lui faisait ressasser les souvenirs les plus douloureux. Etoile de Mandragore en faisait abstraction chaque jour de sa vie, mais cette époque de l'année ne pouvait que le lui rappeler. Ce tourbillon de peur face à lui, et cette inquiétude bouillonnante dans son coeur. Le mâle aurait voulu pouvoir plonger dans les eaux tumultueuses ce jour là. Mais la seule image qu'il en garde, c'est son manque de courage face à son frère, chutant dans les profondeurs et emporté par le courant. Un léger frisson de peur parcouru l'échine du chef. S'il y avait bien un moment qu'il voulait effacer de sa mémoire, c'était celui là. Tout le reste de sa vie avait été fondée sur la disparition de son frère, Silence du Cerfeuil. De son nouveau désir à devenir le meneur du Clan de la Brume à celui de le guider pour faire de lui le meilleur. Chaque désir ambitieux de Silence du Cerfeuil était devenu le sien, pour honorer sa mémoire. Et chacun de ses meilleurs souvenirs était avec lui.

Couché près de la tanière des anciens, en pleine discussion avec ces derniers, Etoile de Mandragore se remémorais le bon vieux temps, quand ils étaient tous encore de jeunes chatons turbulents. Parler de son enfance avec Silence du Cerfeuil lui brisait et lui réchauffait le coeur en même temps. Depuis sa mort, il avait refusé ce rapprocher autant d'un autre félin, par peur de le perdre de nouveau. Il avait bien des amis proches, mais aucune relation n'avait été aussi forte. Souriant aux vétérans, il prit congé de ses derniers pour rejoindre le centre du camp. Le givre matinal commençait à disparaître, mais l'herbe restait trop froide pour les coussinets du vieux meneur. Afin de dégourdir ses pattes ankylosées, il décida de partir faire un tour sur le territoire. Apercevant sa lieutenante entourée de guerriers et apprentis, il s'approcha pour écouter. Cette dernière organisait les patrouilles frontalières.

« Lune Éternelle ! »
Etoile de Mandragore se retrouva à la hauteur de la chatte blanche. Si il voulait partir faire un tour, autant que cela serve au clan. Et partager des moments avec les guerriers de son Clan ne pouvait être que bénéfique. Il devait avouer qu'au final, il ne connaissait pas vraiment tous les membres de son Clans, pas personnellement du moins. Il devait donc choisir des guerriers et apprentis avec lesquels il n'avait jamais pris la peine de discuter. Quand sa lieutenante se tourna vers lui, le vieux chef repris la parole.

« Je prends en charge la patrouille frontalière se chargeant du Clan des Lueurs. »
Il préférait éviter le torrent tumultueux, lieu de mort de Silence du Cerfeuil. Il allait rarement vers ces courants, voulant éviter tout souvenir douloureux. Après que Lune Éternelle acquiesça, Etoile de Mandragore se dirigea vers la tanière des apprentis. Au fond de l'abri, deux novices étaient allongés à discuter dans leur nid. Ils avaient probablement eu leur matinée de libre, j'aillais donc les recruter pour la patrouille.

« Nuage d'Algue et Nuage de Rainette, Vous venez avec nous pour la patrouille. Je vais prévenir vos mentors. »
Faisant demi-tour quand les deux jeunes se levèrent avec empressement, Etoile de Mandragore chercha les mentors des apprentis du coin de l'oeil. Apercevant trois guerriers côtes à côtes, le meneur reconnu les deux mâles. Avec eux se trouvait Fleur d'Oranger. Venant à leur rencontre, le vieux chef les salua d'un geste de la queue.

« Graine de Pavot et Pelage de Roseau, vous et vos apprentis participez à la patrouille. »
Quand les deux guerriers hochèrent la tête, il se tourna vers la chatte calico. Avec elle en plus, ils seraient suffisants pour la patrouille.

« Fleur d'Oranger, j'aimerais que tu nous accompagne également. »
© codage by Lou' sur Epicode

[Bon, je n'en suis pas trop fière, et peu d'inspiration :f:]
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Fleur d'OrangerGuerrière du Clan de la Brume
Messages : 9Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Sam 9 Nov - 18:15


Même si la saison des feuilles mortes était sans doute la saison la plus difficile, elle était sûrement la plus jolie des quatre qui s'enchaînaient comme le soleil et la lune, qui se relayait pour éclairer le monde, le jour comme la nuit. C'était la plus belle, avec les belles couleurs et la pluie fine qui ruisselait dessus, et donnait un éclat aux feuilles mortes tapissant le sol de terre de la forêt et protégant les arbres. La nature était plus belle comme cela, que couverte d'une fourrure blanche de neige, ou d'herbes vertes.

Je parcourais la forêt depuis l'aube, à la recherche de gibier frais. Je m'étais levé tôt pour chasser, et j'avais réussi à attraper une maigre souris et une vieille grive. Un bon repas pour les anciens. Ils avaient faim dès qu'ils étaient réveillés, eux ! Moi, je n'étais levé sans avoir faim. J'avais partagé un lapin avec les doyens, d'ailleurs. Ils avaient mangé une grosse partie, et comme je passais devant leur tanière pour savoir si ils allaient bien, ils m'ont proposer de finir le repas avec eux. Je n'avais pas refuser, bien entendu. Je m'étais couché le ventre plein. Soudain, la brisa m'apporta le fumet d'un moineau. Je me tapis et bondis, l'attrapant alors qu'il essayait de s'enfuir en s'envolant.

Je rentrais au camp, contente de mes prises. Arrivant au camp, l'activité des guerriers se sentait déjà. Elle déposa son fardeau sur la pile de gibier, qui était déjà un peu garnie. Je revenais vers mes camarades, et m'assis à côté de Graine de Pavot, qui discutait avec Pelage de Roseaux.

« Bonjour, lui lança son voisin. La chasse a était bonne ?
- Oui, j'ai pris une grive, une souris et un moineau. »


Il me félicita et je vis du coin de l’œil notre chef qui s'approchait. Étoile de Mandragore nous salua de la queue.

« Graine de Pavot et Pelage de Roseau, vous et vos apprentis participez à la patrouille. »

Les deux matous hochèrent la tête, puis il se tourna vers moi :

« Fleur d'Oranger, j'aimerais que tu nous accompagne également. »

Je hochai la tête à mon tour, et suivit le meneur qui partait déjà. Cela faisait un bout de temps que je n'étais pas parti en patrouille. Je faisais beaucoup de partis de chasse, mais pas beaucoup de patrouille frontalière. Cela me changerait un peu.
Je détaillais avec attention le meneur. Je ne l'avais jamais vraiment observé de près, mais à présent qu'il étais devant moi, je me rendais compte qu'il avait changé depuis que j'étais devenue apprentie. Son pelage blanc et noir n'était plus aussi beau, et ses yeux ambrés semblaient avoir perdu leur éclat. Sûrement la vieillesse. Mais quel âge avait-il, au juste ? Je chassais mes pensées en secouant la tête. Je me focalisai sur les odeurs. Nous approchions de la frontière. L'odeur du Clan des Lumières se faisait de plus en plus forte.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Sam 9 Nov - 18:56


« Je ne fais face qu'à une impasse. »
Fleur d'Oranger et Etoile de Mandragore


La patrouille enfin prête à partir, le meneur prit les devants. Alors qu'il s'éloignai du camp, Etoile de Mandragore se demanda quel chemins allaient-ils emprunter pour ce rendre au monticule. Ayant le choix entre le Petit Ravin et le Sentier Rocailleux, il préféra choisir ce dernier. Le chemin était peut être un peu plus long, mais moins risqué. Ils avaient parmi eux des apprentis, et jeunes de surcroît. Ainsi la petite troupe trottinait le long du sentier recouvert de feuilles mortes. Derrières eux, les deux apprentis avançaient en s'esclaffant, courant après les feuilles tombant des arbres. Le meneur jeta un coup d'oeil accusateur aux novices, les remettant à leur place. Honteux de se comporter comme des chatons, les jeunes chats baissèrent la tête et reprirent la route en silence. Bientôt, ils arrivèrent au sommet du Monticule Poussiéreux, où les odeurs du Clan de la Brume et du Clan des Lueurs se mélangeaient. Fronçant le museau, Etoile de Mandragore n'arriverai jamais à se faire aux remugles de ce Clan. Leur odeur étant plus ténue, ils devaient marquer de nouveau leur territoire. Se tournant vers les membres de son Clan, il s'adressa à eux.

« Graine de Pavot et Nuage d'Algue, vous marquerez le territoire le long du Plateau Brumeux. Pelage de Roseau et Nuage de Rainette, vous ferrez de même jusqu'au Ruisseau Etincellant. Une fois finit vous reviendrez ici. »
Dès que qu'il eu finit, les quatre chats partirent dans la direction ordonnée. Rapidement, il ne restait plus qu'Etoile de Mandragore et Fleur d'Oranger sur la petite butte. La brume s'estompait juste à ce niveau là, mais les terres de la Brume derrière eux était plongée dans le brouillard. Se tournant vers la jeune chatte, le meneur reprit.

« Nous, nous nous occuperons du Monticule. »
Commençant à faire ses tâches, il oublia un moment la présence de la jeune chatte. Mais se fut de courte durée, car il se mit à l'observer sans s'en rendre compte. Petite et fine, la femelle calico avait toute la jeunesse et l'énergie que le chef n'avait plus. Il enviait parfois les plus jeunes du clan, désirant de retrouver cet âge où il ne manquait pas de vivacité. Aujourd'hui après 86 lunes, il avait perdu l'éclat de son pelage, et ses muscles engourdit ne manquaient pas de lui jouer des tours. Pourtant, il ne regrettait rien. Tout le fil de sa vie l'avait construit, et avait fait de lui cet être si sage. Mais obnubilé par son devoir et ses tâches pour le Clan, il n'avait jamais prit la peine de se lier d'amitié. Il avait bien Fureur du Lion, son plus vieil ami, mais comment comparer. Occupé à regarder la guerrière et partir dans ses pensées, il oubliait vite le reste.
© codage by Lou' sur Epicode
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Fleur d'OrangerGuerrière du Clan de la Brume
Messages : 9Date d'inscription : 27/10/2013
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Lun 11 Nov - 12:30

Durant le chemin, les deux apprentis s'amusaient comme des chatons. Réprimandés par Étoile de Mandragore, ils arrêtèrent de pourchasser des feuilles qui tombaient des arbres. Je remuai les moustaches, amusée. Il y a deux saisons à peine, j'étais encore comme ça, à courir après les feuilles mortes comme si elles étaient des souris ou des moineaux. Je souris et continuai mon chemin parmis les arbres. Une fois arrivés devant le Monticule, le vieux meneur ordonna :

« Graine de Pavot et Nuage d'Algue, vous marquerez le territoire le long du Plateau Brumeux. Pelage de Roseau et Nuage de Rainette, vous ferrez de même jusqu'au Ruisseau Etincellant. Une fois finit vous reviendrez ici. »


Il se tourna enfin vers moi, puis dis :

« Nous, nous nous occuperons du Monticule. »

Je me mis à ma tâche et une fois fini, je remarquai que le vieux meneur me regardait avec nostalgie. Je lui rendis son regard, gênée. Il était perdue dans ses pensées. Je me détournai, et descendis du Monticule, pour voir où en était les autres. Graine de Pavot et Nuage d'Algue revenaient vers nous.

« Aucune trace d'intrusion du Clan des Lumières. Nous avons aussi renouvelé le marquage. »

Voyant que le meneur ne répondit pas, je m'assis en face d'eux, la queue enroulée autour des pattes. Il était toujours perdu dans ses pensées, et je me demandai si il avait vu que les deux chats étaient revenus.

| Plus que court, désolée... :/ |


:
 


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Ven 22 Nov - 22:19


« Je ne fais face qu'à une impasse. »
Fleur d'Oranger et Etoile de Mandragore


Toujours perdu dans ses pensées, le meneur ne remarqua pas immédiatement le retour de Graine de Pavot et Nuage d'Algue. Il contempla les trois chats d'un air fasciné. Assis au sommet du monticule, Etoile de Mandragore pensait à l'avenir de son Clan. Il serrait toujours là pour le protéger, parmi les étoiles. Mais ne plus assister à l'enfance d'un chaton, le baptiser et lui donner au bout du compte son nom de guerrier. Voir cette lumière brillant dans les yeux des félins quand on leur confie un apprenti, ou les amène à leur première assemblée. Tout ceci allait lui manquait. Il avait encore de nombreuses lunes devant lui, mais l'échéance approchait plus vite que tous le monde ne le pensait.

« « Aucune trace d'intrusion du Clan des Lueurs. Nous avons aussi renouvelé le marquage. » »
Sans vraiment réagir, le matou bicolore fixai le combattant, sans expression apparente. Lorsque le guerrier se manifesta par un raclement de gorge, le vieux meneur cligna des yeux, comme pour revenir à lui. Il réalisa donc de la présence des deux autres matous. Se levant tranquillement, il rejoignit ses camarades.

« Parfait, nous n'avons plus qu'à attendre les autres et nous pourrons rentrer, et attraper deux ou trois proies au passage. »
Hochant la tête, le guerrier se tourna vers son apprenti pour lui parler. Le mâle bicolore, quand à lui, posa son regard de nouveau sur la jeune femelle. La chatte tricolore semblait gênée, par quelque chose qui lui échappa. Curieux de savoir, le chef se rapprocha d'elle pour se retrouver à sa hauteur. Il plongea ses yeux dans ses belles pupilles et lui demanda :

« Quelque chose ne va pas Fleur d'Oranger ? »
Penchant la tête sur le côté, il attendait sa réponse avec un regard réconfortant, voulant la mettre à l'aise.
© codage by Lou' sur Epicode

[Désolée du temps et de la longueur minable ><]
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   Dim 3 Aoû - 17:26

Je déplace ce RP, pour le continuer, contacter un administrateur ou un modérateur.


Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|   

 
Je ne fais face qu'à une impasse. |PV Fleur d'Oranger|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ce que tu fuis te poursuit ce à quoi tu fais face s'efface
» A quand le reveil citoyen face a l'insecurite ?
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-