Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Mer 27 Nov - 15:02




Un courant d'air glacial s'engouffra dans la tanière des guerriers et finit de réveiller Brise Rêveuse, qui dormait d'un sommeil léger et tremblotait déjà inconsciemment. Elle avait beau avoir son pelage d'hiver, elle grelottait la nuit, dès que le soleil disparaissait derrière les hauts pins. La jeune chatte regarda autour d'elle et s'aperçut qu'elle seule avait été dérangée par le froid : son frère et sa sœur dormaient, pelotonnés l'un contre l'autre et se tenaient chaud mutuellement, les autres faisaient de même et tout le monde était par groupe de deux ou trois. En faite, pas étonnant que Brise Rêveuse soit la seule à avoir été réveillée, car elle, elle n'avait personne contre qui se coller pour rester au chaud. Mais son cœur de se serra pas car la guerrière ne se sentait pas seule : la compagnie de sa mère, son frère et sa sœur lui suffisait, elle n'avait pas besoin d'amis, elle n'avait pas besoin de faire la causette avec les autres, elle était heureuse ainsi. Son seul véritable ami en dehors de sa famille avait été son mentor, mais il a, à présent, un nouvel apprenti et peu à peu, les deux félins s'éloignent et ne se parlent plus souvent, peut être est-ce le seul chat que Brise Rêveuse regrettera.
Ce n'était toujours pas l'aube et il faisait nuit noire en dehors lorsque la guerrière sortit de la tanière car elle ne savait plus se rendormir. Elle observa un instant le camp qui, habituellement, grouillait de chats de son Clan et était à présent vide. Un grillon solitaire chantait mais se tut rapidement lorsque, certainement, il découvrit que le temps des grillons et des amours était terminé : un silence paisible régnait, brisé parfois par quelques souffles de vent, la pouponnière était vide et froide, les chatons ne viendront plus avant la saison prochaine et bientôt, les premières neiges tomberont.
Ne sachant pas trop quoi faire, Brise Rêveuse marcha vers la sortie du camp et croisa un camarade qui la gardait, d'abord étonné de la voir il miaula :

- Tu ne sais plus dormir ? Tu pars chasser ?

Comme à l'habituel, elle ne répondit pas à voix haute et hocha la tête pour les deux questions, il la laissa passer et, sans un regard vers lui, elle fila vers la forêt.
Elle marcha alors sans regarder où elle allait, et ne chassait pas car, dans tous les cas, elle ne sentit aucune odeur de gibier aux alentours.

Elle se trouva dans un endroit de son territoire nommé l'Etendue de Fleurs, car, lors de la saison des feuilles vertes, c'était un endroit magnifique et empli de fleurs multicolores. Brise Rêveuse aimait y aller lorsqu'il faisait beau, elle s'allongeait alors dans toutes ces fleurs et se mettait à divaguer çà et là. Mais à présent, cet endroit était vide, désolé, sans aucunes couleurs, rien que du vert foncé et du marron : l'herbe et la terre.
Le cœur de la guerrière se serra : ah ! Son bel endroit, son rendez-vous des rêves était à présent qu'un simple tas de mauvaise herbe tout sale, comme cela faisait peine à voir ..

Elle se détourna et regarda de l'autre côté : cette partie de son territoire était aussi l'endroit le plus proche du territoire du Clan de la Lumière. Doucement, Brise Rêveuse s'approcha un peu de la frontière et guetta quelque chose, sans savoir quoi. Son instinct lui dictait de vérifier s'il n'y avait pas quelque chose. Puis un mouvement. Et un chat ennemi pointa le bout de son nez, de l'autre côté de la frontière.
D'abord surprise, la chatte s'apprêta à lui demander ce qu'il faisait ici, mais se ravisa en se souvenant qu'il était du côté de son territoire, il avait alors le droit d'être là.
Le matou la remarqua, lui aussi et s'approcha doucement ...


Dernière édition par Brise Rêveuse le Sam 30 Nov - 18:50, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Mer 27 Nov - 18:58





Le silence règne, la nuit touche à sa fin.

LA NUIT, LE SILENCE EST DE MISE.

avec Brise Rêveuse



Les nuits de Doucereux Silence étaient courtes, ces temps-ci. Cela n'était pas contre sa volonté, au contraire, mais il fallait avouer qu'il commençait véritablement à fatiguer. Sauf que cette nuit-ci, le sommeil semblait enclin à se montrer. Malheureusement.

Il fait froid, très froid. Il fait sombre aussi. Doucereux Silence ne savait pas où il était, il ne voyait rien et son corps semblait recroquevillé, frigorifié. Des sanglots se font entendre autour de lui. Des chats s'affairent autour de lui. On pose des questions, s'affaire à le réchauffer. Une voix, froide mais emplie de... tristesse ? Retentit soudain, se faisant entendre parmi toutes les autres :

« S'il survit, il appartiendra au Clan. Il sera Petit Silence. »


Doucereux Silence ouvrit les yeux, paniqué. Sa cage thoracique se comprima un instant, avant qu'il n'expire douloureusement. Il savait que ses cauchemars étaient aussi étranges que fréquents, mais là, il ne comprenait juste pas. Qu'est-ce qu'il était censé comprendre, d'ailleurs ? Tout était flou, il n'avait juste pas compris. Il se remémora cette phrase, cette toute dernière phrase. Elle était.. Tout aussi étrange. Il n'en comprenait pas le sens. Il secoua la tête, et avisa les autres guerriers qui dormaient, pelotonnés les uns contre les autres, à l'abri du froid. Mais Doucereux Silence n'avait que très peu souvent froid. C'aurait pu être intrigant, mais il ne s'en inquiétait pas. Il avait d'autres choses à penser, pas vrai ?
Il se leva, prenant le temps de s'étirer. Apparemment, la nuit mettrait du temps avant de laisser sa place au jour, et le félin était sûr qu'il n'allait pas pouvoir se rendormir. Autant en profiter pour faire une petite balade, sans être dérangé. Le chat s'extirpa de la tanière, et se dirigea prestement vers la sortie du camp, s'attirant un regard lourd de la part du félin qui gardait l'entrée. Mais il ne dit rien, et ce n'était pas Doucereux Silence qui allait engager la conversation, au contraire.
Il ne savait pas vraiment où il allait, et cela l'importait peu. Après tout, personne ne le cherchait. Il ne voulait juste pas dépasser la frontière, car ç'aurait été malheureux de se faire attraper par des guerriers ennemis et causer des... problèmes. Continuant sa route, le guerrier se fit plus attentif que jamais.
Il se retrouva au final devant l'étendue de fleurs, à la limite de la frontière. Enfin... Il n'y avait plus une fleur, ce qui était normal en soi. S'allongeant dans l'herbe douce, Doucereux Silence s'apprêtait à refermer les yeux -peut-être réussirait-il à dormir ici, qui sait ?- quand une forme blanche attira son attention.
Il y avait une guerrière ennemie de l'autre côté de la frontière. Elle ne semblait pas l'avoir remarqué. Le jeune chat se releva, faisant quelques pas vers elle, en prenant garde à ne pas dépasser la limite invisible. L'« ennemie » sembla l'apercevoir, car elle tourna la tête dans sa direction. Prenant son courage à deux pattes, Doucereux Silence demanda à voix basse :

« — Qui es-tu ? »  



(c) MEI SUR APPLE SPRING

avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Sam 30 Nov - 13:33

Il était noir comme le jais, et ces yeux, semblables aux siens, étaient verts émeraude. Il n'avait pas l'allure d'un combattant, d'un agressif, il avait un air étrange ... timide ? Pur ? En tout cas, il n'avait pas l'air d'un grand bavard, d'un sûr de soi. Et cela rassura un peu Brise Rêveuse, qui n'avait aucune envie de taper la causette avec qui que ce soit, pas même un chat de son propre Clan. En faite, elle n'en avait jamais eu envie, jamais de toute sa courte vie, elle ne s'était sentie le besoin d'avoir des relations quelles qu'elles soient. Au Clan, elle n'avait pas d'amis, elle n'avait que sa famille : Sa mère, son frère et sa sœur. Son seul ami qui fut son mentor, s'éloignait d'elle depuis qu'il avait reçut un nouvel apprenti.
Pourtant, le matou noir s'approcha d'elle, comme curieux. Elle fut surprise : pourquoi venait-il vers elle ? N'était il pas mieux de rentrer chacun chez soi ? Il respira longuement et miaula :

« — Qui es-tu ? »

Elle fut déconcertée : c'était bien la première fois qu'un chat d'un autre Clan cherchait à la connaître. D'habitude, elle avait la réputation d'être muette ou complètement indifférente des chats qui l'entouraient. Ce qui, au fond, n'était pas totalement faux. Apparemment, ce félin n'avait pas encore entendu parler d'elle, ou bien, il ne l'avait pas reconnue. Si cela avait été le cas, il l'aurait ignorée et elle aurait fait de même, et ils seraient rentrés tous les deux dans leur Clans respectifs, comme de bons chats sauvages qui se respectent.
En vérité, elle aurait préféré que cela se passe comme cela. Car elle était plutôt indécise : répondre et entamer une conversation qu'elle n'appréciera pas ou alors tourner les talons et le laisser en plan, ce qui risquerait de lui attirer un nouvel "ennemi" comme ceux qui la toisent avec mépris et qui n'hésitent pas à parler sur elle lorsqu'elle a le dos tourné.
Mais elle n'avait pas envie de faire de lui un "ennemi", ni de le blesser, son air timide et pur l'attendrissait presque. Elle se surprit quand même à miauler :

« — Je me nomme Brise Rêveuse, guerrière du Clan des Lueurs ... Et toi ? »

Sa voix n'était pas forte, car peu habituée à marcher, et étonnamment douce. Brise Rêveuse se faisait la remarque à chaque fois qu'elle parlait un peu. Puis une panique s'empara d'elle : c'était la première fois qu'elle renvoyait la discussion à quelqu'un d'autre que sa mère, son frère, sa sœur ou son mentor ! Puis une douce chaleur envahit son cœur : ce serais amusant.. si elle se faisait un ami d'un autre Clan ...
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Dim 1 Déc - 13:20





Le silence règne, la nuit touche à sa fin.

LA NUIT, LE SILENCE EST DE MISE.

avec Brise Rêveuse



La guerrière inconnue –si c'était bien une guerrière– attendit quelques instants avant de répondre, ce qu'il laissa le temps à Doucereux Silence de la détailler, car comme la plupart des félins, il avait un défaut récurent : il était horriblement curieux. Adieu, vie privée et espace personnel, la curiosité est là. La jeune chatte avait une épaisse fourrure blanche, contrairement à lui qui n'avait toujours pas son pelage d'hiver, et seule sa patte arrière gauche était sombre. Elle avait des iris verts, un peu comme lui, mais en plus clair. Et comme Doucereux Silence, aucune cicatrice n'était visible sur son corps. Ils étaient donc à égalité sur ce point-là. Sa voix finit par retentir dans le silence de la nuit :

« — Je me nomme Brise Rêveuse, guerrière du Clan des Lueurs ... Et toi ? »

Comme il l'avait prédit, elle était une guerrière, et elle faisait évidemment parti du Clan des Lueurs. Doucereux Silence était plutôt satisfait. Cela lui faisait du bien de parler à quelqu'un qui n'était pas de son Clan. Pourquoi il en était heureux, il n'aurait cependant jamais pu comprendre pourquoi. Peut-être qu'il savait intérieurement qu'il éviterait diverses moqueries en parlant à quelqu'un qui ne le connaissait pas -encore- ? Savant qu'elle était en train d'attendre une réponse de sa part, il répondit :

« — Je m'appelle Doucereux Silence, et comme tu t'en étais peut-être douté, je suis un guerrier du Clan de la Lumière. Enchanté.. ? »


Spoiler:
 



(c) MEI SUR APPLE SPRING



:
 


Dernière édition par Doucereux Silence le Dim 1 Déc - 14:41, édité 2 fois
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Mer 18 Déc - 15:42

Le soleil pointa le bout de son nez et la lumière avec : la forêt était illuminée d'une douce couleur orangée. Les yeux verts des deux félins en face à face prirent une couleur émeraude-dorée. Les oiseaux ne chantaient pas : ils n'étaient plus là. Un petit vent froid passa, mais aucune feuille ne réagit à son passage : elles étaient toutes tombées. Le paysage n'était pas beau, seul cette lumière rattrapait la désolation de la saison des feuilles mortes.
Pendant un petit temps, le guerrier resta silencieux et, habituée à cela, Brise Rêveuse attendit patiemment une réponse de sa part. Les yeux rivés sur le soleil qui apparaissait doucement derrière le matou. Son attention se tourna à nouveau vers lui lorsqu'il miaula :

« — Je m'appelle Doucereux Silence, et comme tu t'en étais peut-être douté, je suis un guerrier du Clan de la Lumière. Enchanté.. ? »

Doucereux Silence ... Son nom avait-il été choisit par rapport à son caractère ? Que voulait dire "Doucereux" d'abord ? Car le mot "Silence" cela, elle connaissait ! Avait-il un caractère semblable au sien ? Impossible. Personne ne serai jamais aussi associable qu'elle n'est.
La jeune chatte, plongée dans ses questions, s'assit. Après quelques secondes à songer, elle se rendit compte qu'il attendait une quelconque réponse, elle miaula alors :

« — Enchantée.. »

Le silence s'installa alors. Brise Rêveuse, qui n'avait pas l'habitude de discuter, ne trouvait rien à dire. Et resta là, assise à regarder le soleil se lever. Et finit par ne même plus faire attention à Doucereux Silence qui se trouvait encore devant elle ...
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 19Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   Dim 1 Mar - 11:01

[ Je lock, merci d'envoyer un MP à un membre du Staff pour reprendre. ]


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]   

 
Le silence règne, la nuit touche à sa fin. [PV : Doucereux Silence]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-