Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Mer 16 Oct - 17:10


Etoile de Mandragore


« Je te vois comme si c'était hier. »

__________________________________________________



La brume épaisse s'abattait une fois encore sur le territoire.
Cette fois, elle était accompagnée d'une fine pluie. Les gros nuages cotonneux avaient annoncés toute la matinée que les gouttes de pluie recouvriraient le territoire du Clan de la Brume. Et en milieu de l'après-midi, l'averse avait enfin pointé le bout de son nez. Au camp de la Brume, les guerriers se faufilaient dans leur tanière pour échapper à la douche qu'ils allaient prendre. Les jeunes chatons sortaient le museau de la pouponnière, admirant l'eau qui tombait du ciel. La plupart découvraient la pluie pour la première fois. Ils restèrent là, émerveillés, jusqu'à ce qu'ils se fassent rappeler par leur mère. Du haut du promontoire, allongé et peu soucieux des gouttes qui lui tombaient sur le pelage, le vieux meneur regardait la scène avec amusement. Voilà longtemps qu'Etoile de Mandragore n'avait pas eu à découvrir une chose avec autant d'extase que les jeunes félins. Mais il avait eu la joie d'apprendre à ses apprentis les beautés de ce monde. C'était une de ses fonctions de mentor qu'il préférait. Et il n'hésiterai pas à recommencer encore une fois, malgré son grand âge.
Descendant de son perchoir, le chef du Clan de la Brume s'avançait vers la réserve de gibier. Avec la Saison des Feuilles Mortes déjà bien avancée, les proies se faisaient de plus en plus rares, et il était vital de chasser régulièrement pour pouvoir nourrir le Clan entier. Après un soupir, le mâle bicolore chercha le lieutenant du Clan des yeux, en vain. Il croisa juste le regard de Lueur du Firmament, resté sur la Grande Place du Camp. Le meneur se rappela du novice qu'il eu été, lorsque Nuage du Firmament était son apprenti. A l'époque, il était déjà le lieutenant du Clan. Et le guerrier avait suivit remarquablement son apprentissage. En un demi-tour, Etoile de Mandragore se dirigea vers le combattant. Il lui fallait augmenter la réserve, et personne n'était là pour organiser une patrouille. C'était l'occasion de renouer les liens avec son ancien apprenti au cours d'une partie de chasse.

« Bonjour Lueur du Firmament, ça te dis d'aller chasser, au Petit Bois par exemple ? »

Le grand guerrier et le vieux meneur ne s'étaient pas réellement parlés depuis longtemps, et il tardait à Etoile de Mandragore de pouvoir repartir dans sa jeunesse, à l'époque où il passait ses journées avec lui.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 






Dernière édition par Étoile de Mandragore le Mar 22 Oct - 8:29, édité 2 fois
avatar
Lueur Du FirmamentNouveau Félin
Messages : 223Date d'inscription : 16/10/2013Age : 23Localisation : Dans ton keur !
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Mer 16 Oct - 18:04

cette pluie ressemble au temps qui s'écoule, impassible 

La pluie tombait doucement sur l'herbe. C'était calme, un petit "plic" et "ploc", aussi régulier que la respiration saccadé du malade. Les nuages gris recouvrait le ciel jadis immaculé, qui arborait désormais un crescendo grisâtre. La luxuriante forêt était devenue en l'espace de quelques seconde une image noir et blanche de monotonie. Comme pour accompagner le tableau funèbre, un nuage qui serrais tombé du ciel, enveloppait les broussailles d'un voile opaque. Lueur du Firmament ouvrit un œil, puis un autre, enfin deux petit soleil verdâtre se mirent à luire dans le paysage apocalyptique. D’habitude si verdoyant et animée, la laine centrale était vide, seul Etoile de Mandragore était présent. Cela plongea Lueur du Firmament dans le passé...

Un rayon de soleil évasif plongeait vers le camp, des miaulements surpris savourait le spectacle avec joie. Tandis que Patte du Firmament opterait son nom d'apprentis, sa douce mère le fixait avec honneur, la dernière fois de sa vie. Elle chuchota à l'oreille de son compagnon et père de Nuage du Firmament fraîchement baptisé. << Son mentor sera notre lieutenant, il sera fort, et robuste ! >> D'un hochement de tête le père fit comprendre à sa compagne qu'il était d'accord. Tandis que les deux tournait le dos au petit, le visage de Etoile de Mandragore lieutenant à l'époque se posait sur le petit.

Le même regard qui fixait désormais le guerrier. Puis, innocemment, une voix sortie de la bouche du meneur qui s'approchait de Lueur du Firmament, cela faisait bien des lunes, que tout deux ne s'était pas parlé ouvertement. Etoile de Mandragore était le seul chef qui ne mettais pas Lueur du Firmament mal à l'aise. Sa timidité ne l'empotait pas en sa présence. - « Bonjour Lueur du Firmament, ça te dis d'aller chasser, au Petit Bois par exemple ? » - Immédiatement, le guerrier répondit - << Mon bon Etoile du Mandragore, cela fait ô combien de lune que je l'on ne c'est pas parlé ! Je serais fou si je refusais... >> - Il fit une légère courbette en finissant sa phrases. Il avait l'habitude de montrer un respect total, même envers des proches amis ou ennemis, ce qui avait le don de les agacer quelques fois...






Even if I say
It'll be alright
Still I hear you say
You want to end your life

CADOW ♥♥♥:
 

Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Mer 16 Oct - 20:47


Etoile de Mandragore


« Je te vois comme si c'était hier. »

__________________________________________________



Lueur du Firmament se prosterna avec respect devant son
meneur. Geste qui ne fit que rendre le chef mal à l'aise, bien qu'il connaisse le caractère du jeune guerrier. Seulement pour Etoile de Mandragore, chaque félin était l'égal d'un autre. Que ce soit du chaton à l'ancien, chacun méritait sa place. Ils étaient tous des chats, alors devaient se trouver sur le même piédestal. De plus, lui et le chasseur avait passé de longs moments ensemble. Dès le baptême, ils avaient enchaînés les apprentissages et entraînements, en passant par les positions de combat ou les théories portant sur la chasse. Etoile de Mandragore, à l'époque Présage de la Mandragore, avait prit soin d'apprendre tout son savoir à l'apprenti. Bien qu'il ne fut pas son premier, il avait lié une certaine amitié avec lui. Et aujourd'hui, alors que le temps les avait séparé, Etoile de Mandragore tenait à resserrer les liens et retrouver cette belle complicité, sans avoir le rapport et le respect qu'on les guerriers envers leur chef.

« Mon bon Etoile du Mandragore, cela fait ô combien de lune que je l'on ne c'est pas parlé ! Je serais fou si je refusais... »

Avec une tendresse qu'il n'avait qu'envers ses apprentis, le meneur posa son museau sur le front du mâle, l’incitant à se relever. Il couva le guerrier d'un regard emplit de respect, le même respect qu'il venait de recevoir. Il se redressa alors, regardant son camarade dans les yeux, sans le prendre de haut.

« Relève toi mon ami, nous nous connaissons suffisamment pour qu'il n'y ai pas de ça entre nous. Je suis heureux de partir chasser avec toi. Alors si tu es prêts, nous partons de ce pas. »

Etoile de Mandragore se retourna, puis dirigea ses pas vers l'entrée du camp. Les gouttelettes traversaient son pelage épais, et la brume s'intensifiait. Si il ne connaissait pas aussi bien son territoire, le meneur aurait put se perdre. Mais un chat du Clan de la Brume retrouvait toujours son chemin dans un tel brouillard. Il l'avait apprit à Lueur du Firmament. Et ils reprendraient leur chemin vers les prochaines proies ensemble. Le chef tourna la tête vers le combattant, attendant que celui-ci le rejoigne.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 






Dernière édition par Étoile de Mandragore le Mar 22 Oct - 8:26, édité 2 fois
avatar
Lueur Du FirmamentNouveau Félin
Messages : 223Date d'inscription : 16/10/2013Age : 23Localisation : Dans ton keur !
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Jeu 17 Oct - 17:52

Oh, derrière les goutte de pluie joueuse, se cachait un vent froid et méprisant. La partie de chasse n'en serra que plus excitante. Le meneur était dérangé par l'attitude de respect du guerrier, il ordonna gentiment à Lueur du Firmament de se relever et le fixa. Un regard, un regard oui, et pourtant. Un simple coup d’œil qui voulait tout dire, Lueur du Firmament avec appris à lire dans les yeux de son mentor, il savait ce qu'il pensait, ou presque. Il savait bien qu'il n'aimait pas cet habitude, mais, le minet l'a adopté, et peut être pas pas habitude pour une fois. Le voilà condamné à avoué son péché, il avait volontairement trompé son chef, au fond de lui il avait éprouvé un malin plaisir à le voir ainsi, mais encore au lus profond, il trouvait le sens de son attitude, justifiée.

Ainsi il écouta d'un oreille attentive son chef, puis il lui répondit tranquillement. -« Relève toi mon ami, nous nous connaissons suffisamment pour qu'il n'y ai pas de ça entre nous. Je suis heureux de partir chasser avec toi. Alors si tu es prêts, nous partons de ce pas. » - << Je savais bien que tu n'aimais pas cela, prends le donc pour une petite moquerie. Sur ce, allons-y je crois que j'ai aussi faim que tout le clan. >> Il sourit calmement  son ancien mentor et lui mit sa queue sur le museau pour l'empêche de rendre de l'avance. Et la course commença, Lueur du Firmament vit le paysage défiler devant ses yeux, feuilles mortes, épine au sol, et le bruit de l'eau ruisselante. Il ne stoppa cette folle course que pour renifler l'air, et il ne détecta rien. Parfois, il se peut que l'on  ne trouve pas de proie, ça arrive. Il ne faut pas en faire une fatalité !- << Rien en vu, ça sent plus le bipède que la souris ou le poisson >> - Il ne voulais pas avouer qu'il sentait une autre odeur.




Even if I say
It'll be alright
Still I hear you say
You want to end your life

CADOW ♥♥♥:
 

Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Jeu 17 Oct - 21:13


Etoile de Mandragore


« Je te vois comme si c'était hier. »

__________________________________________________



Une lueur d'amusement parcouru le regard du guerrier.
Ce que ne manqua pas de remarquer le meneur. Cette petite taquinerie, bien que naturelle chez le combattant, prouvait à Etoile de Mandragore qu'ils n'avaient pas réellement perdus leurs liens, ce qui lui réchauffa le coeur. L'ancien apprenti connaissait son mentor, et durant leurs entraînements déjà il s'était amusé à chercher le mâle bicolore. Et aujourd'hui encore, après tant de lunes, il reprenait leurs anciennes chamailleries. Il n'y avait rien de plus beau qu'une telle amitié entre un mentor et son apprenti. Et c'était peut être l'une des relations que le chef avait préféré. Ses autres apprentis, bien qu'il les ai aimés, ne lui portaient pas le même égard que Lueur du Firmament. Cette complicité sur laquelle se basait toute leur amitié.

« Je savais bien que tu n'aimais pas cela, prends le donc pour une petite moquerie. Sur ce, allons-y je crois que j'ai aussi faim que tout le clan. »

Un léger sourire se dessina sur le visage du meneur. Qu'il était agréable pour lui de retrouver la bonne humeur d'un ami. Etoile de Mandragore n'avait pas eu de si bonne compagnie depuis un petit moment. Certes, il avait de bons amis dans le Clan, mais il y avait souvent une distance se créant entre eux, comme si le respect les éloignait. Heureusement qu'il restait encore des chats comme Lueur du Firmament pour redonner la bonne humeur au meneur du Clan de la Brume. Celui ci donna une petite tape sur le museau d'Etoile de Mandragore avec sa queue, signe qu'il prenait les devants. Sans protester, mais plutôt amusé, le chef le suivit en dehors du camp. Ils traversèrent le territoire en moins de deux, arrivant rapidement dans le Petit Bois, toujours sous la pluie humidifiant leur pelage. Le paysage automnal avait recouvert les terres du Clan. Les feuilles mortes recouvraient désormais le sol, collées à la terre dû à l'eau ruisselant sur la terre. Le brouillard se faisait plus rare, ce qui permettait aux deux félins d'y voir clair. Une fois en plein milieu de la forêt, Lueur du Firmament s'arrêta pour humer l'air, à la recherche d'une proie.

« Rien en vu, ça sent plus le bipède que la souris ou le poisson. »

Etoile de Mandragore leva le museau et fit de même. En effet, des bipèdes étaient passés il y a peu, et avaient probablement fait fuir les proies des environs. Ces bêtes à deux pattes avaient pour habitude de faire du bruit, et généralement il ne restait pas beaucoup de gibier après leurs passages. Si les deux mâles voulaient chasser, ils devraient se diriger sur une autre zone du bois. Cependant, une autre odeur attira l'attention du meneur, plus ténue. La pluie la dissimulait, pourtant elle était bien là. Etoile de Mandragore, qui avait perdu quelque peu son odorat avec l'âge, tenta de trouver son origine, en vain.


« Tu as raison, nous ne trouverons sans doute rien ici. Nous devrions bouger d'ici. Mais je sens autre chose. La pluie masque l'odeur, j'ai du mal à l’identifier. Toi qui a un bon odorat, que discernes tu ? »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 






Dernière édition par Étoile de Mandragore le Mar 22 Oct - 8:27, édité 1 fois
avatar
Lueur Du FirmamentNouveau Félin
Messages : 223Date d'inscription : 16/10/2013Age : 23Localisation : Dans ton keur !
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Ven 18 Oct - 11:05

Lueur du Firmament s'ébroua pour chasser l'humidité sur son pelage qui pesait sur ses épaules depuis les quelques secondes qui avait séparé ses paroles et celle de son ancien mentor. Le minet lui demanda d'être plus précis. Dès sa plus grand enfance, Patte du Firmament, car c'était ainsi que ses parents l'avait nommé, avait toujours eu ce petit don pour sentir les odeurs. Il était bien sur fort, mais il avait développés cette qualité plus facilement que les autres, surtout qu'il était un piètre chasseur. Il était leur nez, et les autres étaient ses pattes. Jamais il ne s'était demandé si son destin avait été tout autre, avec sa grande curiosité et sa mémoire d'éléphant.

Il huma l'air à pleins poumons. Les bois flotté et le fumet de bipèdes s'éloignèrent et bientôt il pu visualiser plus précisément cette puanteur sournoise. Ah. Un blaireau, mais l'odeur était bien éventée. Il estima le passage de l'animal à il y a au moins 3 nuit. Il avertir rapidement son meneur avant de commencer à suivre la piste - Si cela peut te rassurer, la lune s'est couchée trois fois depuis le départ de cette bête. J'ai d'abord cru à une charogne, mais les arbres était imprégner d'une odeur plus acide. - Il guida ensuite son interlocuteur jusqu'à un trou dans une source coiffé de plusieurs branche fracassé. La bête en question avait du écraser les végétaux pour s'infiltrer dans le repère terreux. Lueur du Firmament soupira, finalement rien de bien grave, juste des précautions à prendre pour que personne ne tombe dans ce trou, des chatons fous pourrais bien tomber dedans ou un guerrier se blesser à cause des épines qui recouvrait le reste de la paroi du terrier. - Il faudra faire attention, quelqu'un pourrait tomber et se faire mal. Ce qui m'inquiète plus, c'est comment ce blaireau est arrivé chez nous. Ce n'est pas si "rare" mais en cette saison notre forêt est moins abondante que les autres... - Il fixa son chef en cherchant une réponse, même si au fond delui il croyait à un hasard.




Even if I say
It'll be alright
Still I hear you say
You want to end your life

CADOW ♥♥♥:
 

Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Lun 21 Oct - 17:50


Etoile de Mandragore


« Je te vois comme si c'était hier. »

__________________________________________________



Remplissant ses poumons d'air, Lueur du Firmament
m’obéit. Le guerrier avait toujours eu un odorat performant. Quand il était apprenti, Etoile de Mandragore avait été impressionné. Ce qui faisait de lui un chasseur hors pair, admiré des autres apprentis. Chaque félin avait ses qualités et avantages, et Lueur du Firmament avait celui là. Le mâle huma l'air, ce concentrant sur les alentours. Etoile de Mandragore fit de même, au cas où son vieux museau pourrait apporter une aide. La seule chose qu'il sentait, c'était l'odeur de la pluie sur le sol et les feuilles mortes, et celle fraîche des gouttes d'eau sur leurs pelages. C'est alors que Lueur du Firmament se retourna vers lui, comme si il avait trouvé quelques chose.

« Si cela peut te rassurer, la lune s'est couchée trois fois depuis le départ de cette bête. J'ai d'abord cru à une charogne, mais les arbres était imprégner d'une odeur plus acide. »

Alors, un animal étranger était vraiment passé par là. Tout ce qu'espérait le meneur, c'était que la bête ne traîne plus sur le territoire. Un blaireau ou un renard était un mauvais présage, surtout à l'approche de la mauvaise saison. Si un apprenti se retrouvait seul face au prédateur affamé, le chef ne donnait pas cher de sa peau. Il voulait éclaircir ce mystère au maximum, et éviter tous les risques. Et pour ça, il leur fallait tracer la piste de l'animal. Lueur du Firmament en tête, les deux chats de la Brume s'aventurèrent plus profondément dans le bois. Le guerrier guida le meneur vers un terrier, dont le passage avait été forcé dans la végétation. Cet antre ne rassura pas le chef. Les preuves étaient bien là, il y avait eu un blaireau. Il pouvait sentir son fumet à présent, encore imprégnée dans l'air. Le mâle tourna le regard vers son ancien apprenti, se demandant si il percevait autre chose.

« Il faudra faire attention, quelqu'un pourrait tomber et se faire mal. Ce qui m'inquiète plus, c'est comment ce blaireau est arrivé chez nous. Ce n'est pas si "rare" mais en cette saison notre forêt est moins abondante que les autres... »

D'un hochement de tête, Etoile de Mandragore approuva ses dires. Il leurs fallait trouver une solution. Reboucher ce trou n'allait en effet pas poser de problème, envoyer des apprentis ou quelques guerrier était suffisant. Mais, qu'arriverai-t-il si ils tombaient sur le blaireau ? Avant tout, il fallait être certain qu'il ne surgirait pas. Le meneur prit la décision d'organiser plus de patrouilles, et de veiller au non retour de la bête.


« Je suis amplement d'accord. Nous devons sécuriser le territoire, nous assurer que l'animal n'est plus là. Une fois que nous en sommes assurés, alors je demanderai à ce que l'on rebouche le trou. Peut être même prévenir le Clan des Ténèbres et des Lueurs, le blaireau a peut être passé la frontière. »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Lueur Du FirmamentNouveau Félin
Messages : 223Date d'inscription : 16/10/2013Age : 23Localisation : Dans ton keur !
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Mar 22 Oct - 10:01

Lueur de Firmament hocha lentement la tête en buvant les paroles de son meneur. Il aurait voulu être rassuré lui aussi, de tout évidence le danger n'était plus présent, mas il rodait au dessus de leurs têtes comme le fléau de la maladie. C'était tout à fait normal de craindre une récidive de la part de l'animal au poils noir et blanc. La frontière n'était pas bien loin, qui sait. Ce blaireau pouvait être en train de massacrer les clans en voisins en ce moment. C'était la première fois que Lueur du Firmament se montrait aussi pessimiste.

La matou ne répondit pas, il scrutait le ciel, les arbres, tout d'un coup prit à de violents spasmes de stress. Il sentait le monde tourner atour de lui et l'envie de vomir lui monter à la gorge. Il se ressaisit quelques secondes après, trouvant enfin ses mots. << vérifions aussi qu'il n'y ait pas de charogne aussi. Cet animal pourrait manger (il déglutit) de tout... >> Le guerrier s'aventura dans les fourrées qui contournait le terrier trouvé. Il avait oublié qu'il avait faim et qu'il était venu chasser, et quand il sentit l'odeur du gibier, il fut déçu de ne pas pouvoir la chasser dans l'immédiat. Heureusement il ne sentait aucune odeur de assimilés à la décomposition animale.

Rien à signaler, c'est ce qu'il allait dire à son ancien mentor. L'odeur du clans des Ténèbres était lointaine, cela l'effraya un peu, puis il se souvint que l'heure de la patrouille allait approcher, il proposa alors à son chef de les interpeller. << Ils vont arriver d'une minute à l'autre, attendons les, alors. ( il fit une pause pour réfléchir) sinon, pas de cadavres. Tout semble en ordre. ]>> Laissant un sourire couler sur son museau il ronronna de plaisir sans faire attention. Il avait ressenti ce sentiment il y a longtemps, cet excitement lorsqu'on fait une découverte et cette peur. Qui sait, peut être ne sera t-il plus qu'un souvenir dans quelques jour. Il ne préférait pas y penser, le blaireau n'était plus là.




Even if I say
It'll be alright
Still I hear you say
You want to end your life

CADOW ♥♥♥:
 

Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Dim 5 Jan - 10:40



Même si Etoile de Mandragore cachait sa peur, il était aussi peu rassuré que son ami. Mais le bicolore savait rester calme et garder son sang froid. Ce qui était important, si il devait prendre les bonnes décisions pour son Clan. Pour rassurer les siens aussi, dans de telles circonstances. Et il voyait que Lueur du Firmament n'était pas dans son état le plus serin. C'était largement compréhensible, avec cette possibilité de prédateur sur le territoire. Mais celui-ci se reprenait, et répondit à son meneur.

« Vérifions aussi qu'il n'y ait pas de charogne aussi. Cet animal pourrait manger de tout...  »

Avec un hochement de tête, le chef de la Brume suivit le guerrier, et ils s'éloignèrent du terrier. De son côté, Etoile de Mandragore ne sentait rien d'anormal. Juste le peu de gibier qu'il restait dans la forêt à cette époque de l'année, et la douce odeur du bois. Il se retourna donc vers son camarade, afin d'écouter son compte-rendu, et s'assurer que lui non plus n'avait rien trouvé.

« Ils vont arriver d'une minute à l'autre, attendons les, alors. Sinon, pas de cadavres. Tout semble en ordre. »

Les deux mâles n'avait donc pas découvert de victime de la bête, ce qui était un bon point. Mais l'odeur du blaireau était encore assez fraîche pour savoir que son passage ne remontait qu'à quelques jours, et qu'il rôdait peut être encore dans les environs. Alors prendre le temps d'aller voir le Clan des Ténèbres était risqué.

« Nous enverrons une patrouille plus tard vers la frontière. Je préfère prévenir le Clan avant, personne ne doit être surpris en cas d'attaque du blaireau. Protéger mon Clan est ma priorité. Une fois les barrières renforcées, la patrouille de nuit ira trouver celle du Clan des Ténèbres. Ne perdons pas de temps. »

Alors, le chef s'en retourna, attendant le guerrier pour reprendre le chemin du camp. Il n'osait pas avouer qu'il ne savait pas trop comment agir. Peut être que prévenir le Clan ennemi en premier aurait été plus sage, mais avec la vieillesse, le meneur s'en faisait toujours plus pour son propre Clan, se qui pouvait parfois lui faire faire de mauvais choix. Mais il n'avait que la protection des siens en tête, et préférait courir le risque.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Lueur Du FirmamentNouveau Félin
Messages : 223Date d'inscription : 16/10/2013Age : 23Localisation : Dans ton keur !
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Mer 22 Jan - 16:08

Lueur du Firmament
Je te vois comme ci s'étais hier

Lueur du firmament fut surpris par la réaction de son chef. Il avait appris au fil du temps à écouter avec attention le contes des anciens, et toujours le clan de céleste avait puni ceux qui ne venait pas en aide à leur prochain, même si il y avait une frontière. Certes il n'étais pas guérisseur, mais il savait mieux que quiconque comment réagissait Etoile du Mandragore. Plus un chef et vieux, plus c'est une vielle bourrique écervelé, bien que le guerrier ne sache pas le nombre exact de vie qui lui restait, il imaginait qu'il ne lui restait plus très longtemps. Peut être avait t-il peu de faire une erreur fatale pour les générations futures ? Non. Non, Lueur du Firmament ne voulais plus imaginer le futur sans son chef, et mentor. Il regarda celui qui lui avait tant appris, et il s'imagina un instant à sa place. Le choix était dur, l'odeur était encore fraîche, et le blaireau pouvait se trouver n'importer, il était même peut être a camp. Mais d'un autre coté, il pouvait aussi être partis, et dans ce genre de situation, il étais vrai que rentrer et annoncer le danger aux autres étais primordial. C'est sans regret et pas plus de question que Lueur du Firmament fit demi-tour.

Il ne voulait pas décevoir son fidèle ami, quitte à ce que son amour propre en prenne un coup. Plus expérimenté, Etoile du Mandragore avec une bonne raison de préférer prévenir les siens avant, et même si le guerrier aurait voulu le contredire, il n'avait aucun argument. La prochaine assemblée avait lieu dans peu de temps, peut être que son meneur avait l'intention d'en parler avec tout les clans, ce choix était d'autant plus judicieux, car au moins tout le monde serait prévenu.

<< Bien. Cependant, comptes-tu en parler pendant l'assemblée ? Les autres clans pourraient être eux aussi concernés. >>

Il n'osait pas dire à son chef qu'il avait un mauvais pressentiment, comme ci une chose horrible allait se passer, peut être n'étais-ce que son imagination, mais il pouvait entendre des cris au loin, ceux des siens peut être. Lueur du Firmament se ressaisit, ce n'étais pas le moment de devenir paranoïaque. Il y avait bien d'autre problème en ce moment, comme celui qu'ils avaient en face d'eux. Plus vite il seraient rentrés, mieux le guerrier brun se sentirais mieux.




Even if I say
It'll be alright
Still I hear you say
You want to end your life

CADOW ♥♥♥:
 

Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Dim 9 Fév - 10:47


Etoile de Mandragore, durant sa jeunesse, avait déjà vu ce genre de situation. Le territoire de la Brume avait hébergé un renard, mais grâce au chef de l'époque, il n'en entendit pas parler bien longtemps. Le bicolore espérait agir de la même façon. Etre débarrassé du problème rapidement et sans conséquences. Mais alors que c'était à lui de prendre les décisions cette fois, il avait peur de se tromper. Pourtant, que pouvait-il faire d'autre ? Dans tous les cas, il y avait des risques. Si il prévenait son Clan, la Brume serrait hors de danger et préparé, mais les autres Clans pouvaient en pâtir. Dans le cas inverse, les autres serraient en sécurité, mais le sien risquait gros. Et si les deux mâles se séparaient, chacun d'eux pouvait tomber nez à nez avec le blaireau en chemin, et Etoile de Mandragore ne pouvait se le permettre. Mais le choix était fait, le meneur ne pouvait revenir en arrière et douter de lui.

« Bien. Cependant, comptes-tu en parler pendant l'assemblée ? Les autres clans pourraient être eux aussi concernés. »

Se retournant vers son camarade, le vieux mâle hocha la tête, appréciant son idée. L'arrivée de l'assemblée lui était sortie de la tête, et la remarque de Lueur du Firmament le rassura. Même si en quelques jours le blaireau pouvait faire des siennes, Etoile de Mandragore pourrait prévenir les autres Clans suffisamment tôt pour espérer tous les sauver.

« Très certainement oui. Comme elle arrive dans quelques jours, tous les Clans pourront alors être prévenus rapidement. Je préfère autant l'annoncer moi-même. »

Il se remit alors en route, réfléchissant à cet évènement. Malgré son regard impartial, il avait peur de la suite. Peut être que l'on ne retrouverai jamais le prédateur et que tout ceci tomberai vite dans l'oubli, mais rien n'était sur. Le vieux mâle s'en faisait pour la forêt et le temps de paix. Il s'arrêta un instant, observa le ciel sombre et nuageux d'où la pluie ne cessait de tomber, avant de regarder le guerrier.

« Nous n'avons qu'à espérer qu'il n'ai pas provoqué de problèmes sur un autre territoire entre temps. »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   Dim 7 Déc - 18:44

[ Ce RP n'ayant pas eu de réponse depuis plus de 10 mois, je le classe en RP Abandonné. Merci d'envoyer un MP à un membre du Staff pour le reprendre. ]
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |   

 
Je te vois comme si c'était hier. | PV. Lueur du Firmament |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Et quand je regarde dans tes yeux, je me vois comme dans l'eau d'une source... // Pv : Ecume d'Obsidienne
» Je vie ma vie comme si c'était la dernière chose que me restait
» vois comme un homme peut souffrir d'amour
» elle a mordu l'oreiller, comme si c'était un cheesecake. ≈ Ronn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-