Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Patrouille de Minuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Patrouille de Minuit   Sam 21 Déc - 19:47


Fureur du Lion

Patrouille de Minuit
feat Élégance du Papillon & Douceur du Temps

La lune, avec l’aide de ses fidèles serviteurs, régnait sur la vaste étendue noire qui gouvernait actuellement sur le ciel. Celui-ci était d’une magnifique couleur noir de jais, comme à son habitude. La lune avait revêtu son manteau blanc absolu et archangélique, les étoiles semblaient s’être habillées de la même sorte. Mais dans quel but ? Ressembler à leur despote ? Et comment est-ce qu’elle a pût soumettre autant de sujet à son pouvoir ? Est-ce que les chats étaient eux aussi les sujets de ce que l’on appelait lune ? Toujours est-il qu’elle semblait contrôler les Guerriers étoilés alors pourquoi pas ceux encore vivant ? Est-ce qu’elle saurait la Déesse de la Mort ? Et le soleil le Dieu de la Vie ? Tant de question qui reste sans réponses. Tant de questions que certains pourraient juger importunes et pourtant.



Fureur du Lion, un vétéran du Clan des Lueurs, s’agitait dans son sommeil. Pourtant, jusque là, il semblait dormir à point fermer. Qu’est-ce qui le rendait si nerveux ? Qu’est-ce qui le perturbait ? Ses rêves ? Non, il ne rêvait que de bons moments passés ultérieurement dans sa vie. La lune ? Non plus, elle lui apportait même un certain réconfort lorsqu’il ne dormait pas, elle ne pouvait pas être bonne et mauvaise à la fois. Quelque chose qu’on lui avait confié ? Une mission ? Oui, c’était cela la raison de son agitation. Il essayait de sortir de son sommeil pour accomplir ce qu’on lui avait ordonné de faire. Fureur du Lion arriva enfin à sortir de son maudit sommeil. Il entrouvrit les yeux et fit plusieurs fois cligner ses paupières pour s’habituer à l’ambiance obscure de la tanière. Tout en faisant attention, il se dirigea vers la sortie de la tanière pour se rafraichir la mémoire. En sortant, la lumière blafarde de la lune le fit tomber dans un monde de songes et de pensées apaisantes. Tout en douceur, il se réveilla entièrement, prit le temps de s’étirer et il finit par s’assoir et essayer de se remettre en tête ce qu’on lui avait demandé la veille. Ayant un soudain trou de mémoire, il fixa la lune en espérant avoir un signe de la part de celle-ci. Après un moment passé a observé sa magnificence, elle daignât lui donner ce qu’il était venu lui demander. Enfin si l’on peut appeler cela une réponse. A force de la fixer avec cette envie de savoir, il avait remarqué le placement de la lune, elle se tenait perpendiculairement aux arbres de la forêt. Il en déduisit rapidement qu’il était minuit et qu’il avait été désigné plutôt pour être le meneur de la patrouille de minuit, par la fidèle Lieutenante de son Clan, Élégance du Papillon. Fureur du Lion prit sa patte et se donna un coup dans la tête. Qu’est-ce qu’il pouvait être idiot parfois. Il s’empressa de s’étirer de nouveau et de partir dans la tanière des Guerriers pour réveiller les Guerriers qu’ils avaient ordre d’emmener en patrouille. Il alla d’abord jusqu’à la litière de Lune Écarlate et la secoua rapidement, une fois qu’elle entrouvrit les yeux, il la délaissa pour aller réveiller Neige Noire. Il l’a trouva allonger sur sa litière de mousse, il n’eut aucune difficulté à la tiré des bras de Morphée. Il quasiment réveillé tous les participants de la patrouille, il ne manquait plus que Brise Rêveuse à l’appel. Il la connaissait que trop bien. Son ancienne Apprentie parlait sans arrêt de sa sœur, quitte à trouver des arguments pour son silence continu. Il s’approcha de sa litière, son espace personnel, et ne voulant pas s’attirer les foudres de la Guerrière, il lui susurra à l’oreille de se réveiller. Il ne voulait pas se battre avec cette chatte, et c’est ce qui risquait de sa passer s’il l’a réveillait brusquement. Il attendit un moment auprès de la chatte, jusqu’à ce qu’elle se redresse. Il lui fit un signe de la tête, lui inculpant le silence, chose qu’il jugeait tout de même inutile, et lui donnant pour ordre de sortir de la tanière. Il rejoignit donc Lune Écarlate et Neige Noire dehors. Au centre de la clairière, il attendit que Brise Rêveuse pointe le bout de son museau avant d’entrouvrir sa gueule et de parler à pleine voix :

« Comme vous le savez, nous devons patrouiller sur nos frontières communes avec le Clan de la Lumière. Plus tôt dans la journée, Élégance du Papillon m’a nommé à la tête de cette patrouille et m’a dit qui réveillé. Traitre de bavarderie, il ne faut pas prendre de retard. Vous êtes prêts ? »

Fureur du Lion remarqua, un peu tard que sa patrouille n’était composée que de femelles. Il voulait se corriger, mais il avait trop honte pour le faire. Il attendit tout de même leur réponse pour commencer cette patrouille, il ne pouvait pas le faire si une des Guerrières ne se sentait pas bien ou simplement pas prête pour partir. Si une d’entre elle avait besoin de manger alors qu’elle le fasse et rapidement. Fureur du Lion avait toujours été un Guerrier exemplaire, il ne voulait pas décevoir Élégance du Papillon et personne d’autre d’ailleurs. Il était certes le plus vieux Guerrier du Clan, ce qui ne l’empêchait pas d’être archétype. Il n’avait pas plus le droit à l’erreur qu’un Guerrier ou encore qu’un Apprenti. Si le plus ancien ne montrait pas la bonne voix qu’est-ce qu’il adviendrait ? Fureur du Lion avait le don de tomber dans des songes dans lesquels il se posait des tonnes de questions qui resteraient à jamais sans réponse. A part si la mort daigne les lui apporter, il ne connaitrait jamais la réponse et cela le désolait. Pour lui, il devait être conscient et savoir ce qu’il pouvait leur arriver. En faite, il avait soif d’apprendre. Etonnant ? Non, il est comme tout le monde, il aime apprendre de nouvelles choses et puis, il n’y a pas d’âge pour apprendre. A vrai dire, ce n’est pas apprendre qu’il voulait, c’est tout comprendre, tout intérioriser pour pouvoir après transmettre tout ce savoir avant de rejoindre le noble Clan des Etoiles, qui soit dit en passant, devait l’attendre depuis un moment déjà. Il était rare qu’un Guerrier vive aussi longtemps. Pourquoi ? A cause des risques que ce rang imposait. On pouvait mourir de toute sorte. On n’avait même pas besoin d’avoir ce rang pour être exposer à de nombreux risques. On pouvait très bien être un chaton et mourir lors d’une attaque d’un Clan voisin sur le Camp. Fureur du Lion secoua sa tête, il s’éloignait du sujet qui devait l’intéresser à ce moment même : la patrouille de minuit. C’était à lui de l’assurer et au lieu de cela, il tergiversait sur son sort. Il fixa les trois femelles qu’il devait mener à la Pente Broussailleuse pour une simple vérification. Il attendit donc les éventuelles remarque des Guerrières avant de partir.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥



Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055


Dernière édition par Étoile Sibylline le Mer 11 Juin - 21:18, édité 6 fois
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 19
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Mar 18 Mar - 13:29


Patrouille de Minuit



PV → Fureur du Lion & Douceur du Temps.

Élégance du Papillon s'était réveillée en pleine nuit, ce jour-là. Plus tôt dans la journée, elle avait nommé Fureur du Lion pour partir en patrouille de minuit accompagné de Neige Noire et de Lune Écarlate. Mais, il ne devait pas encore être l'heure de partir puisqu'elle sentait encore leur odeur et voyait légèrement quelques pelages dont, celui de son ancien mentor. Cela faisait bizarre par moment de se dire que si jeune, elle avait réussi à se faire nommer pour seconder Etoile du Matin alors qu'il y avait des guerriers beaucoup plus expérimentés qu'elle dans le clan, qui le méritaient peut-être même plus qu'elle. Soudain, elle entendit quelque chose remuer dans la tanière, c'était le guerrier couleur fauve qui s'était levé pour réveiller ses camarades de tanière. Du moins, c'était ce qu'avait pensé la lieutenante tricolore, bien que, le vétéran sorti d'abord de la tanière. Puis, quelques instants son passé et il réveilla les concernés pour partir. Ils sortirent, Élégance du Papillon tendit l'oreille pour écouter ce qu'il leur disait, non pas, qu'elle ne lui faisait pas confiance.

« Comme vous le savez, nous devons patrouiller sur nos frontières communes avec le Clan de la Lumière. Plus tôt dans la journée, Élégance du Papillon m’a nommé à la tête de cette patrouille et m’a dit qui réveillé. Traitre de bavarderie, il ne faut pas prendre de retard. Vous êtes prêts ? »

Élégance du Papillon attendit de ne plus rien entendre dans la clairière, pour se lever à son tour. Secouant du museau Douceur du Temps, tout le lui murmurant.

« Debout Douceur du Temps, nous allons suivre la patrouille au cas où elle aurait des ennuis. »

Sans attendre de réponse de la femelle, Élégance du Papillon sorti de la tanière pour l'attendre hors du camp. Elle préférait sentir l'odeur de la plaine, en sentant le vent souffler sur son pelage, plutôt que d'être enfermés dans le camp, sans le moindre coup de vent. Peu de temps après, Élégance du Papillon vit Douceur du Temps sortir à son tour du camp, la lieutenante la salua d'un mouvement de la tête, avant de lever cette dernière en entrouvrant la bouche pour savoir dans quelle direction était partie la patrouille. Direction, la frontière du Clan de la Lumière si ses sens ne lui faisaient pas défaut.

© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 


Dernière édition par Étoile du Papillon le Dim 4 Mai - 0:31, édité 4 fois (Raison : Changement du gif & de la couleur de Lion ♫ + un petit bug dans le code /PAN/)
avatar
Etoile du TempsChef du Clan des Ténèbres
Messages : 424Date d'inscription : 10/02/2014Age : 18
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Mar 18 Mar - 13:48



Je dormais paisiblement blottie contre Folie de L'hiver quand une patte me secoua énergétiquement, j'ouvre doucement un œil et aperçoit Elégance du Papillon penchée au dessus de moi :

« Debout Douceur du Temps, nous allons suivre la patrouille au cas où elle aurait des ennuis. »

Je lâche un bâillement et lance un regard dehors, il fait nuit. Je me lève en faisant attention à ne pas réveiller mon compagnon ou d'autre chat et je m'étire longuement avant de sortir de la tanière des guerrier, juste au bon moment pour voir la lieutenante sortir du camp, d'un geste assez lent et endormis, je sort à mon tour du camp. Elégance du Papillon me salue d'un signe de tête et entre-ouvre la mâchoire pour sentir les effluve de la patrouille, je fait de même et repère l'effluve de Fureur du Lion accompagné de Neige Noire et de Lune Écarlate. La lieutenante calico se dirige vers la frontière du clan de la Lumière et je la suie, toujours un peu endormie. Après quelques minutes de marche sous le ciel étoilé, nous arrivons proche de la frontière, doucement, je dit a Elégance du Papillon :

« Passe en première Elégance du Papillon, tu veut que nous espionnons la patrouille ? »

Je m'assoie sur la terre et lèche doucement ma patte avant puis je la passe derrière mon oreille et écoute attentivement les instruction de la lieutenante.




:
 


Etoile du Temps - Meneur des Ténèbres


Fleur d'Améthyste - Ancienne des Ténèbres:
 


Ancien Personnage:
 
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 19
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Dim 4 Mai - 0:45


Patrouille de Minuit



PV → Fureur du Lion & Douceur du Temps.

Peu de temps après leur départ vers la frontière du Clan de la Lumière, Élégance du Papillon ralentit légèrement le pas, histoire de se retrouver à la même hauteur que Douceur d'Automne qu'elle avait tiré des bras de Morphée. Bientôt l'odeur de la patrouille s'intensifia, et Douceur du Temps dit doucement un petit quelque chose à Élégance du Papillon.

« Passe en première Elégance du Papillon, tu veut que nous espionnons la patrouille ? »

Elégance du Papillon sourit, retenant un ronronnement à la place. Elles n'allaient pas tout de suite se faire repérer tout de même. Elle lui répondit d'ailleurs sous peu.

« Pour l'instant c'est ce que nous allons faire, nous verrons bien par la suite. »

S'avançant maintenant encore plus doucement que quelques instants auparavant, elle observa Fureur du Lion et ses deux compagnes de patrouilles. Qu'est-ce qui lui avait bien prit de venir les suivre ? Il n'y avait rien de grave qui se passe pour le moment pourtant..

© Codage par Waize





Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 


Dernière édition par Étoile du Papillon le Mer 27 Aoû - 23:51, édité 1 fois
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Mer 11 Juin - 21:15


Fureur du Lion

Patrouille de Minuit
feat Élégance du Papillon & Douceur du Temps

Fureur du Lion ne tardât pas à avoir les réponses de toutes les participantes à la patrouille. Lune Écarlate lui répondit d’un signe de tête et Neige Noir lui adressa un regard très émotif. Tandis que Brise Rêveuse ne pipa mot, faisant passer ce qu’elle voulait dire et par son attitude et par des signes corporels. Fureur du Lion se rappela qu’il avait eu beaucoup de mal à comprendre Brise Rêveuse, celle-ci ne ressemblait pas du tout à sa sœur, Élégance du Papillon, qu’il avait eu comme Apprentie. En effet, celle-ci n’avait pas hésité à s’ouvrir aux autres et surtout à son mentor, qui était en quelque sorte devenu un confident, ce rôle qu’il appréciait tant et dont il assurait plusieurs fois le rôle, contrairement à sa sœur, qui malgré qu’elle ait bénéficié d’un bon mentor n’avait pas pu ouvrir son cœur et qui semblait incapable de sortir deux mots de sa bouche. Il faut dire qu’elle était très réservée et qu’une fois qu’on la connaissait, on ne pouvait pas la juger de la même sorte. En effet, celle-ci n’éprouvait aucun besoin de répondre à la plupart des questions que les chats lui posaient, on pourrait ainsi dire qu’elle n’ouvre pas la gueule pour ne rien dire. Après avoir reçu les réponses de chacune des Guerrières, Fureur du Lion s’élança sur une allure semi rapide vers la sortie du Camp, visible seulement pour celles et ceux qui voulaient ou savaient la voir. Une fois à l’extérieur du Camp, Fureur du Lion jeta un dernier coup d’œil au Camp puis aux Guerrières qui l’accompagnerait pour cette patrouille et il partit. Il commença par courir à une allure très véloce. Puis comme il voyait que les jeunots peinaient à le suivre, il ralentit l’allure pour se retrouver juste devant Lune Écarlate qui était talonné par Neige Noire et Brise Rêveuse. Ainsi la bande de chat traversa bientôt toute la lande. La patrouille ne croisa le chemin d’aucune proie, ce soir. Il faut dire que celles-ci devaient préférer dormir plutôt que de risquer sa vie à l’extérieur, au froid et sachant que les prédateurs avaient bien meilleure vue qu’elles. Le Guerrier au pelage fauve n’en fut pas moins déçu. Pourquoi ? Parce qu’il ne voulait pas se détourner de son but. Son but premier étant non pas de partir chasser mais de partir en reconnaissance pour vérifier les frontières communes entre son Clan et celui de la Lumière. Fureur du Lion fut heureux d’avoir le vent de face. De la sorte, il sentirait les envahisseurs s’il y en avait sur son territoire et eux ne le pourrait pas. Ils ne pourraient donc pas partir de là où ils étaient pour aller se réfugier sur leur territoire comme si rien ne s’était passé. C’était un atout de taille s’il y a avait une quelconque escarmouche. Dans ce cas-là, le Guerrier prendrait la décision la plus convenable. A juger par le nombre de félins, il déciderait d’envoyer ou non une Guerrière, qui composait sa patrouille, pour aller chercher des renforts ou s’ils étaient en supériorité numérique, il choisirait d’abord de parlementer avec les envahisseurs plutôt que de sortir les griffes aussitôt qu’il les aurait en ligne de vue. Fureur du Lion fut quelque peu déçu lorsqu’il approcha de la frontière. Il n’y avait aucun signe de quelconques Guerriers rebelles. Il n’y aurait donc pas d’action ce soir. C’était peut-être préférable… Il décida tout de même de se rendre jusqu’à la Pente Broussailleuse pour ne pas commettre d’erreur de jugement. Dès lors que la pente fut en vue, il poussa un soupir de soulagement. Il ne ferait pas couler le sang ce soir et n’aurait même pas à hausser la voix pour faire reculer de quelconques envahisseurs. Content et fier d’avoir mené à bien sa mission, sans escarmouche à la clé, il se retourna vers ses camarades et lança :

« Bien. Nous sommes donc arrivés au bout de notre périple. Aucune trace du Clan de la Lumière. Je souhaite tout de même que nous renouvelions le marquage puisque nous sommes venus, autant ne pas avoir fait ce chemin en vain. »

Un instant après, la patrouille éclata et les chats chacun de leur côté marquèrent la frontière de leur odeur, de l’odeur de leur Clan, le Clan des Lueurs. Fureur du Lion s’attela à la tâche comme si celle-ci eu une utilité certaine pour le Clan. Dès lors qu’il jugea avoir fini sa tâche, il grimpa au sommet de la Pente Broussailleuse et domina toute la plaine pendant un instant. Bien qu’il n’était pas venu chercher la hauteur ou le pouvoir, il sentit monter en lui une puissance qu’il aurait tant voulut acquérir. Mélancolique, il rêvassa un court instant sur ce qu’il aurait pu devenir si le Clan des Étoiles avait été plus clément avec lui. Le matou marmonna dans sa moustache quelques mots, quelques prières destinées au Clan des Étoiles. Puis quand il sortit de ses songes, il se mit à chercher les Guerrières qu’il avait amenées jusqu’ici. Il était à présent tant de rentrer. Et lui devrait en plus faire son rapport à la Lieutenante, le Chef n’étant pas en l’état. Passant d’une Guerrière à l’autre, il rassembla bientôt les trois jeunes et d’un signe de queue, il marqua le départ de la petite patrouille. Ils prirent le chemin inverse qu’ils avaient emprunté pour venir. Ils ne rencontrèrent aucunes proies, et ne croisèrent la route de personne. Ils allaient pénétrés dans le Camp lorsque le vent apporta une odeur nouvelle au museau de Fureur du Lion. Il ne s’en agita pas pour autant. Pourquoi ? Parce que cette odeur, ou plutôt ces odeurs, il les connaissait depuis longtemps maintenant et savait très bien de qui ils s’agissaient. Sans pour autant se retourner ou s’arrêter, il pénétra dans le Camp, suivit du reste de la patrouille. Fureur du Lion congédia rapidement les Guerrières qui retournèrent se coucher. Il était le Chef de la patrouille et c’était donc à lui de faire un quelconque rapport, bien qu’il fût inutile puisque rien n’avait eu lieu lors de cette patrouille. Il se plaça au centre du Camp, non loin du promontoire qui servait à faire les assemblées du Clan et il patienta, mi songeant, mi somnolant, rattrapant la nuit qu’il avait manqué en partant patrouiller.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 19
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Dim 7 Sep - 23:31


Patrouille de Minuit



PV → Fureur du Lion & Douceur du Temps.

Quelques instants plus tard, le groupe des trois chats se dispersèrent et se mirent au travail. Lequel ? Simplement de marquer les frontières avec le Clan de la Lumière. Histoire que ces derniers ne pensent pas que le clan de la jeune femelle ne s’imagine pas gagner du terrain. La femelle tricolore serait bien sortie de son buisson pour les aider, mais elle n'était là qu'en sorte d'espionnage, puisqu'elle s'était réveillée avec un mauvais présentement et qu'elle n'avait pas envie qu'il arrive du mal a quelqu'un. Du coin de l’œil, elle vit son ancien mentor, Fureur du Lion, le félin qu'elle admirait le plus parmi les chats vivants, monter au sommet de la pente broussailleuse, Élégance du Papillon se demandait pourquoi, mais a quoi bon, elle ne le saurait certainement jamais, après tout, il a bien le droit d'avoir ses petits secrets non ? Le petit groupe se rassemblant, la femelle tricolore se dit que finalement elle avait eut peur pour rien, parce que rien de spectaculaire ne s'était passé, et en rien ils n'avaient besoin de renfort.

« Finalement ils n'ont pas eu besoin de nous. Désolée de t'avoir réveillée pour rien Douceur du Temps ... »

Les deux femelles se remirent donc en route, tout en restant à un minimum de distance de la patrouille pour ne pas se faire repérer. Une fois au camp, Élégance du Papillon rentra dans le camp la première, relevant la tête elle aperçût Fureur du Lion. Il les avaient donc remarqués, mais n'avait pas fait de remarque. La femelle tricolore se retourna vers Douceur du Temps, lui signifiant d'un coup de tête qu'elle pouvait retourner se coucher au près de son compagnon. Quant à Élégance du Papillon, elle s'approcha doucement de son ancien mentor.

« Bonjour Fureur du Lion. Tu nous avais remarqués, n'est-ce pas ? »

La femelle s'assis en face du mâle fauve, et attendit une réponse de sa part.

»HRPG:
 

© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 
avatar
Etoile du TempsChef du Clan des Ténèbres
Messages : 424Date d'inscription : 10/02/2014Age : 18
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Mar 9 Sep - 17:55


Douceur du Temps hocha légèrement la tête quand Elégance du Papillon lui annonça le signal du départ. La guerrière Birman suivit sa lieutenant qui elle même suivait la patrouille d'assez loin. Les paupières de Douceur du Temps se faisaient lourde pour la guerrière lorsque le camp se fit voir. Pourtant, elle ne se précipita pas à l'intérieur pour espérée pouvoir retourner se coucher au près de son compagnon. Elle tourna la tête quand la voix d'Elégance du Papillon lui parvint. Cette dernière s'excusa d'avoir réveillée la guerrière pour rien et lui indiquait d'aller se recoucher. Quand les deux chattes entrèrent dans le camp, Fureur du Lion se trouvait la, au milieu de la clairière. Douceur du Temps remercia Elégance du Papillon quand elle lui indiqua la tanière des guerrier d'un signa de la tête. La guerrière bicolore se dirigea alors vers la tanière des guerriers et y entra avec précaution. Elle remarqua tout de suite le pelage blanc de son compagnon. La guerrière avança dans la tanière en espérant n'écraser personne. Douceur du Temps se recoucha au près de son compagnon et ferma les yeux, plongeant à nouveau dans un sommeil emplit de rêves.


Etoile du Temps - Meneur des Ténèbres


Fleur d'Améthyste - Ancienne des Ténèbres:
 


Ancien Personnage:
 
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Sam 20 Sep - 22:38


Fureur du Lion

Patrouille de Minuit
feat Élégance du Papillon & Douceur du Temps

Les yeux du vieux félins se fermèrent. Il ne tiendrait plus longtemps. Il était fatigué d'avoir patrouillé et surtout fatigué de sa longue vie. Il avait trop vécu. Il n'était plus tout jeune et ne pouvait plus tout faire comme avant, avec la même énergie et la même force. Il sentait qu'elles le quittaient peu à peu. Il sentait qu'elles s'échappaient de jours en jours. Bientôt, il quitterait sa vie active pour une vie passive, une retraite qu'il pensait mériter depuis déjà longtemps. Il était rare qu'un félin aussi vieux que lui soit encore dans les rangs des Guerriers. En général, les chats aussi vieux que lui se trouvait dans la tanière des Anciens à ruminer le passé ou bien au Clan des Étoiles à veiller sur les siens depuis le ciel. Fureur du Lion était une des très rares exception. Il avait gardé une forme et une santé certaine. Le Clan des Étoiles voulait sûrement qu'il aide les siens jusqu'au bout. Sa mission sur Terre n'était peut-être pas terminée. Il lui restait peut-être encore quelque chose à accomplir. Mais quoi ? Il ne le savait pas. Le Clan des Étoiles était resté muet. Il ne lui avait, par ailleurs, jamais adressé de message. Il n'avait jamais reçu la visite d'un de ses ancêtres. Jamais de visite. Jamais de signes. Rien. Le vide le plus totale.

Quelques instants s'écoulèrent lorsque deux fumets parvinrent au museau de Fureur du Lion. Il connaissait parfaitement ses odeurs et savait très bien à qui elle appartenait. Ainsi, il retrouvait les odeurs qu'il avait déjà senties dans la forêt. Ces odeurs appartenaient à Douceur du Temps, une Guerrière et à Élégance du Papillon, la fameuse Lieutenante et ancienne Apprentie du mâle fauve. Il pensait tout de même l'avoir mieux entraîné. Il faut croire que le maître n'est pas toujours surpassé par l'élève. Bien qu'elle l'eusse de loin dépassé en devenant Lieutenante. Le vieux mâle ouvrit ses deux yeux qui étaient restés clos. Il se mit à fixer l'entrée du Camp et bientôt, sa patience fut récompensée. Une chatte calicot surgit dans son champ de vision, suivi de près par une femelle au pelage beige et aux extrémités plus foncés. Fureur du Lion reconnut Élégance du Papillon et Douceur du Temps, son flair ne l'avait donc pas trompé. Les deux femelles se jetèrent une œillade et Élégance du Papillon sembla congédier la Guerrière, car celle-ci s'en fut dans la Tanière des Guerriers pour ne pas en ressortir. Le Guerrier devina que la Lieutenante l'avait emmené avec elle au cas où. Mais pourquoi avoir suivi la patrouille de minuit ? Est-ce qu'elle pensait un de ses membres déloyaux ? Est-ce qu'elle pensait qu'ils couraient un danger ? Avait-elle eu vent d'une menace ? Le Vétéran ne pouvait le savoir. Il ne savait pas ce qui avait poussé Élégance du Papillon à les suivre durant cette courte patrouille frontalière, c'était pourtant une patrouille de routine, donc aucun risque, a priori. De plus, la patrouille était composée de trois Guerrières et d'un Guerrier. Ils étaient capables de se défendre en cas de problème éventuelle. Une patrouille rivale ne ferait pas le poids. Et puis, il était rare que deux patrouilles se rencontrent et en vienne aux crocs. Fureur du Lion vit la femelle au pelage tricolore et aux yeux bleus s'approcher de lui. Sans s'arrêter de marcher, celle-ci adressa quelques mots au vieux chat :

« Bonjour Fureur du Lion. Tu nous avais remarqués, n'est-ce pas ? »

Continuant son chemin, la femelle vint s'asseoir devant Fureur du Lion. Les mots de la femelle faillirent faire ronronner le félin. Elle avait donc compris qu'elle n'avait pas été assez discrète ? Du moins, elle n'avait pas sut camoufler son odeur. Fureur du Lion le lui avait pourtant appris de nombreuses fois. Il faut croire que l'on ne retient pas toutes les leçons ou bien que tout le monde n'est pas capable de faire attention à tous les détails qui peuvent paraître insignifiants, mais qui ne le sont pas. Heureusement qu'elle n'était pas partie en mission de repérage en territoire ennemi. En même temps, ce serait sot de laisser une Lieutenante endurée ce risque. Et puis, le vieux était certain que si elle avait été envoyée pour une mission aussi dangereuse, elle aurait fait plus attention à ces détails. Le félin fauve qui avait adopté une position couchée, se redressa pour finir assis en face de la femelle. Là, c'était plus convenable pour parler et même pour faire face à la Lieutenante du Clan. Il ne devait pas rester avachi, son âge et sa fatigue n'excusait pas cela. Le vieux chat se mit à réfléchir à ce comment il pourrait répondre à la femelle sans trop la réprimander et sans trop être gentil ou gaga. Il voulait être franc, sans être violent dans ses paroles. Il prit une inspiration, se racla la gorge et ouvrit sa gueule pour en laisse sortir ses mots :

« Salutations à toi Élégance du Papillon. Pour dire vrai, je vous avais effectivement remarqués, Douceur du Temps et toi. Il faudra être plus discrète et surtout masquer son odeur la prochaine fois, si vous voulez passer inaperçu. Mais dis-moi, pourquoi donc est-ce que tu nous as suivi ? Tu voulais être sûre que je sois encore capable de diriger une patrouille ? »

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   Dim 7 Déc - 17:44

[ Ce RP n'ayant pas eu de réponse depuis plus de 2 mois, je le classe en RP Abandonné. Merci d'envoyer un MP à un membre du Staff pour le reprendre. ]


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Patrouille de Minuit   

 
Patrouille de Minuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrouille PV Minuit, Buse et Nuage nocturne
» Patrouille de Minuit |Mission
» patrouille de griffe de panthère
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]
» Premier entrainement [Nuage de Minuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-