Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Assemblée numéro 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Sam 8 Fév - 17:08



“Première Assemblée„
Pistache Ambrée
~ Feat: participants

Ça y est, Ombre d'Argent semblait les avoir vu. Pistache Ambrée l'examina alors qu'elle approchait, tentant de comprendre ce qui avait du ce passer dans le clan des Ténèbres pour que leurs membres ai l'air si abattu. Mais quoiqu'il y ai pu arriver, la guérisseuse adverse semblait déterminée à faire face. Elle s'assit devant eux et eu un léger sourire qui força l'admiration de la doyenne.

« - Bonjour à vous, Pistache Ambrée et Soupir du Ressac. J’espère que vous allez bien, ainsi que votre clan. La mauvaise saison s’abat sur nous maintenant malheureusement.»

Cela, elle s'en doutait. La féline lança un nouveau regard en direction du groupe, piteux, puis revint à Ombre d'Argent. Elle avait envie de la presser, de lui demander ce qu'il c'était passé, ce qu'il se passe encore peut-être. Elle voulait lui proposer son aide, lui dire qu'elle n'était pas seule, mais elle ne pouvait pas. Elles ne faisaient pas parti du même clan. Même si c'était idiot, c'était comme ça. Ombre d'Argent leur parlerait si elle le voulait. Et si elle en avait le droit d'ailleurs. Etoile du Soir avait peut-être ordonné le silence... Mais celle-ci détourna soudainement le regard vers le ciel, et la phrase qu'elle prononça dans un murmure presque désespéré dépassa encore les suppositions de Pistache Ambrée.

« - Il semblerait bien que les Etoiles nous reprochent quelque chose. Nous avons perdu Etoile du Soir, et je crains pour la vie de Chuchotement des Ténèbres… »

Ainsi ils avaient perdu leur chef. Et peut-être bientôt leur lieutenant. La guérisseuse en oublia sa curiosité sur ce qui avait bien put se passer. Qui sait, le blaireau était peut-être parti par le territoire des Ténèbres ? En attendant, ce n'était pas leur clan qui était maudit. Ni le sien. Le clan des Lueurs et de la Brume semblait avoir été épargné pour le moment. Mais pour Pistache, son hypothèse bancale semblait se confirmer. Qu'est-ce que le clan des Étoiles reprochait donc aux félins de la forêt ?
Ressassant ses sombres idées, c'est avec un ton légèrement cynique qu'elle répondit à la guérisseuse.

« Tiens, vous aussi ? »
© Code by Lunay


avatar
ÉbèneSolitaire
Perso Etoile : Soupir du RessacFiche Etoile : Présentation de Souac par ici !Messages : 322Date d'inscription : 25/12/2013Age : 17Localisation : Froid polaire.
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Sam 8 Fév - 18:55

Soupir du Ressac

J'écoutai sa réponse en regardant le Clan des Ténèbres s'avancer dans la clairière. Avant le levé du jour, oui. Mais ils semblaient mal en point, tout comme le Clan de ma collègue. Où était leurs chefs ? Et leurs lieutenants ? Les paroles de Pistache Ambrée en me disait rien qui vaille. Ombre d'Argent, jeune guérisseuse assez dynamique s'avança vers nous après nous avoir aperçut.

- Bonjour à vous, Pistache Ambrée et Soupir du Ressac. J’espère que vous allez bien, ainsi que votre clan. La mauvaise saison s’abat sur nous maintenant malheureusement.

J'avais certainement raison. Rien qui vaille. La douleur qui paraissait malgré tout dans tous ses gestes et jusqu'au fond de son regard le prouvait. J'aurais voulu demander quoi, mais je savais que ce serait inutile. Elle n'avait pas fini de parler. J'attendrais donc un instant qu'elle se réveille. C'était fortement déconseillé de brusquer les chats des autres clans.

- Il semblerait bien que les Etoiles nous reprochent quelque chose. Nous avons perdu Etoile du Soir, et je crains pour la vie de Chuchotement des Ténèbres…

Ce fut comme un choc, même pour moi-même. Ma jeune collègue observait maintenant l'immensité sombre avec désespoir. Comme si elle cherchait la solution à tous ses problèmes. Je ne répondis pas, mais reportais mon attention sur l'aînée de nous trois. Pistache Ambrée semblait réfléchir à quelque chose. Elle parla finalement, une touche cynique se sentait sous sa réponse.

-Tiens, vous aussi ?

Étions-nous le seul Clan a avoir été épargné, me demandais-je. Cela voulait-il dire qu'Étoile d'Or était morte ainsi que Rivière Mordorée ? Comment tant de félins pouvaient-ils mourir en un si court laps de temps ? Au moins, le clan de la Brume n'était pas concerné par leurs malheurs. Je secouai lentement la tête.

-Rien de tel nous est tombé dessus.


Laissez-moi vous présenter un esprit fracturé, de son nom Ébène ~
Signature à venir futurement.


Dernière édition par Soupir du Ressac le Sam 8 Mar - 17:44, édité 1 fois
avatar
Flamme RousseLieutenante du Clan des Lueurs
Messages : 60Date d'inscription : 26/12/2013Age : 18Localisation : Dans ma Tagada moelleuse
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mar 18 Fév - 16:47

L'Assemblée des Quatre Clans

Personnage incarné : Flamme Rousse.

A Myshaia, à chaque fin de cycle, tous les félins de la Communauté se réunissaient au Pic des Cieux. C’était un plateau qui surplombait toute la Communauté, même l’antre des Anciens, suffisamment grand pour réunir tous les guerriers, pisteurs, apprentis, etc…Il n’y avait qu’un seul Ancien qui présidait l’Assemblée, et ce à tour de rôle à chaque fin de cycle. Nous appelions cela « La Messe ». Tous les félins s’y réunissaient pour prier les Dieux, échanger les nouvelles et raconter les Vieilles Légendes, qui contaient l’Histoire de notre Communauté, de sa création, à maintenant. Mes deux Légendes préférées sont l’Histoire d’Ecartèlement des Âmes et de Litanie des Saints. Mais je n’ai point le temps de vous les conter malheureusement. Sans doute une autre fois, qui sait ? Quand on aura le temps et l’envie d’entendre une Histoire. Bref. Lors de cette nuit, nous devions rester éveillés jusqu’à ce que l’Astre Lunaire se couche. Le lendemain était toujours le plus difficile car nous étions crevés, mais nous devions rester éveillés pour ne pas perturber notre temps de sommeil. Chaque félin ayant plus de sept lunes était bien content de retrouver son lit de mousse à la fin de la journée, en tout cas !

Nous y étions. Cet endroit qui a assisté à mon début de nouvelle vie. Cet endroit qui me serait désormais familier. Six lunes déjà…Et pourtant, ce soir, j’y pénètrerais en tant que Lieutenante des Lueurs. Honnêtement, je n’étais pas pressée de revoir cet endroit en ayant le statut de Chef. Statut dont je n’arrive toujours pas à me faire, je n’arrive pas à me projeter à la place d’Etoile du Papillon. Je suis très contente de ma place actuelle, même si j’aurais préféré rester simple guerrière. Mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie, et je sais pertinemment que certains félins seraient prêts à tuer pour avoir mon poste –une des choses que je n’ai jamais pu comprendre, d’ailleurs !- donc je ne devrais pas me plaindre, juste exécuter les ordres, c’est tout. Ah, et conseiller aussi, parce que on ne m’a pas choisi pour que je fasse le Monstre, hein !

Toute la petite troupe s’était dispersée, allant saluer ici et là. Tous, sauf moi. En effet, je n’en voyais pas vraiment l’intérêt. Je ne connaissais personne, et les chats se méfiaient de moi, alors à quoi bon faire preuve de quelconque amitié pour une trêve qui ne durerait qu’une nuit ? Je me dirigeais vers le couvert des arbres, dans l’ombre des Chênes, et observais cette foule, se mélangeant. Je me rendis compte alors que les odeurs des Quatre Clans mélangées, elle formait un fumet…original. L’odeur de pinède se mariait à merveille avec celle des marécages, et celle de la bruyère donnait à celle du poisson un mélange doux et agréable à sentir. Surprenant que personne ne l’ait encore remarqué, n’est-ce pas ?

Le Clan des Ténèbres a l’air étrange ce soir. Il émane de ces membres une odeur de peur, qui l’emporte sur toutes celles de la Clairière. Et le pire, c’est qu’elle est mélangée à une autre, plus ténue : l’odeur de la maladie. Les félins ont l’air anéantis, squelettiques. Une épidémie aurait-elle ravagée leur camp ? Aussi, la femelle au pelage de jais, qui les présidait la dernière fois –comme il y a six lunes-, n’est pas là, ainsi que son bras droit. Auraient-elles été trop affaiblies pour pouvoir se joindre à l’Assemblée de ce soir ? Est-ce pour cela que ce matou s’est détaché de son groupe pour aller parler aux Trois Chefs ? Raah, que c’est rageant de deviner des choses, qui nous enfoncent de plus en plus dans le mystère ! Je suppose que je ne suis pas la seule à me poser des questions vu que beaucoup de félins s’impatientent et s’interrogent sur l’état du Clan des Ténèbres. Je pestais à voix basse, avant de me diriger vers les Meneurs. Mon panache roux me fouettait nerveusement les flancs, et en approchant le groupe restreint, je n’entendis que cette fin de phrase :

« …lieutenante ne puisse venir ? »

Oh nooo. J’allais interrompre une conversation de la plus grande importance. J’éclaircis ma gorge dans un bruit qui me parut pourtant discret, mais qui apparemment fut entendu par les félins. Bon, puisque je les avais interrompus, autant aller jusqu’au bout des choses, hein !

« Hrrm…Anciens, pardon Chefs…Je sais que c’est impoli de ma part de vous importuner et j’en suis désolée, mais ils me semblent que les gens s’impatientent, et il se fait de plus en plus tard…donc… »

Je finis ma phrase en grommelant imperceptiblement dans mes moustaches, n’osant même plus parler. Je les avais appelés Anciens. Mais ils vont croire que je les insulte, par les Douze Dieux de l’Yggradsil ! Je viens de me liquéfier de honte toute seule, bravo Roussy ! Si ils ne m’arrachent pas les moustaches ou ne me réprimandent pas, c’est qu’honnêtement ils doivent ne pas oser se moquer de moi en face sans doute. Peut-être se moqueront-ils une fois qu’ils seront en toute intimité ! Par Mavis Tout-Puissant, mais pourquoi j’y suis allée ?!

Hors RP:
 

© Codage by Roussy. On touche avec les yeux. Gif de Chocobunssss.



The Destroy's Family




On fait l'amour sur du classique:
 




Dernière édition par Flamme Rousse le Mar 25 Mar - 8:01, édité 1 fois
avatar
Etoile du TempsChef du Clan des Ténèbres
Messages : 424Date d'inscription : 10/02/2014Age : 18
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 5 Mar - 15:15

Je lèche une dernière fois le front de chacun des chatons dont j'ai la garde avant de sortir de la pouponnière, un léger pincement au cœur. Cela fait 3lunes que je m'occupe d'eux et j'ai du mal a les laisser seuls. Je rejoins le petit groupe qui est convier a se joindre a l'assemblée et suis Hymne des Ombres dont la forêt. Malgré ce léger pincement au cœur je suis heureuse d'allée a l'assemblée. Bientôt, nous arrivons a la Souche Ancienne. Les 3 autres clans sont déjà présent et nous nous mélangeons a la foules. Rapidement, je repère le pelage Calico de Douceur D'Automne, une bonne amie a moi. Je m'approche d'elle et m'assoie a son côté :

Bien le Bonsoir Douceur D'Automne, comment vas-tu ?

Je remarque ensuite que Fureur de Lion se trouve proche de nous ainsi que deux apprentie, surement l'apprentie de Douceur D'Automne. Je salue le vétéran au pelage fauve et au yeux vert émeraude d'un signe de tête :

Bonsoir Fureur de Lion. Comment te porte tu ? Est-ce ton apprentie ?

Je baisse la tête et sourie a la petite femelle proche du guerrier. Je retient un bâillement tandis que mes prunelles violette se promène sur les chats présent a l'assemblée. Etoile de Mandragore, Etoile du Papillon, Hymne des Ombres sont entrain de discuter entre eux. Il y a également une autre chatte mais son nom m'échappe, en tout cas, je me demande ou peut être Etoile D'Or. J'aperçoit Complainte des Océans a l'écart de l'assemblée. Parfois, j'ai envie d'aller le voir et de lui dire qu'il à encore une famille, que ses chatons sont en vie et que je les élèves. Mais quelques chose me retient, quoi, je ne sais pas. Je baisse quelques secondes les yeux et regarde mes pattes. Puis, je pose mon regard que j'espère sereins sur Douceur D'Automne. Je souris et enroule la queue autour de mes pattes avant.


Etoile du Temps - Meneur des Ténèbres


Fleur d'Améthyste - Ancienne des Ténèbres:
 


Ancien Personnage:
 


Dernière édition par Fleur d'Améthyste le Mer 5 Mar - 18:10, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 5 Mar - 16:32

Assemblée n°1
Ombre d’Argent

Lentement, je laisse mon regard brillant vers le sol terrestre. Il est d’évidence que ce soir, ou du moins pour le moment même, le Clan des Etoiles n’est pas bavard en conseil. J’ai eu beau scruté le ciel sombre, je n’y ai vu aucun signe d’espoir ou de paix, pas plus que de la simple considération. Les ancêtres tentent-ils de juger nos réactions face à de tels problèmes, ou préfèrent-ils tout simplement nous laisser mourir les uns après les autres jusqu’à ce que l’un de nous comprenne le remède miracle ?

Je m’en veux tout de suite d’avoir pensé une telle chose, bien évidemment. Pourquoi devrions-nous être punis de la sorte de toute façon ? Nous n’avons rien fait pour mériter un tel châtiment, enfin du moins pas à ma connaissance. C’est juste une maladie qui se propage comme du venin dans ma famille. Et peut-être chez les autres, d’après ce que je comprends de la réponse cynique de mon ainée. Il semble que la Lumière a aussi des ennuis, mais est-ce de la même sorte ?

En tout cas, ce n’est visiblement pas le cas de la Brume, comme le confirme Soupir du Ressac. Quand j’observe les clans répandus dans l’endroit sacré en cette nuit de pleine lune et de rassemblement, je remarque tout de suite ma famille, confinée dans un coin, effrayée. Non, nous ne méritons aucunement une telle punition ! Mais ça, je le sais déjà. Ou du moins, je le crois, pour le moment.

De ma place, je constate que les autres font exactement comme d’ordinaire. On se raconte les derniers ragots, tout en tentant d’obtenir quelques informations précieuses sur les Clans rivaux. Les Apprentis se découvrent et se jugent, certains cherchant juste un peu de réconfort face à la peur de la première Assemblée, les autres voulant avoir quelque chose à raconter en rentrant à la maison.

Mais ce que je remarque le plus, c’est le sentiment qui semble flotté dans l’air, entourant le Clan de la Lumière. Cela ne fait que confirmer mes doutes. Il leur est arrivé quelque chose, mais pas de la même sorte que nous non. Eux, ils ont l’air bien portant, ils le semblent en tout cas. Enfin, je suppose que le temps m’offrira la réponse que j’attends.

En ce qui concerne le Clan de la Brume, je ne vois rien de spécial. Soupir du Ressac, si on oublie l’annonce morbide que je viens de servir sur un plateau d’argent, et la remarque de Pistache Ambrée, a l’air heureux de son sort et de celui de son clan. Au moins, ce n’est pas toute la forêt qui est maudite. C’est déjà une consolation en soi. Un coup d’œil m’apprend que Fureur du Lion est dans les parages. Lui aussi semble aller bien, de ce que je peux voir d’ici. Le Clan de la Lueur n’a donc pas d’énormes soucis non plus.

Avec un soupir, je reporte mon attention sur mes collègues. Et soudain, les paroles d’Hymne des Ombres me reviennent en mémoire. Il voulait que je vienne, que je laisse mes malades, pour rencontrer les autres Guérisseurs. Je dois en apprendre un maximum durant le peu de temps que j’ai avant que l’Assemblée ne commence. Ce qui ne devrait pas tarder. Sans prendre le temps de savoir si l’un ou l’autre parlait, je m’exclame soudain, semblant reprendre vie.

« -Dites-moi, est-ce que vous avez eu des cas de maladie inconnue ces derniers temps ? »

C’est difficile de demander de l’aide sans trop en dévoiler sur l’état de son propre clan. Je ne dois rien révéler qui risquerait de, entre de mauvaises pattes, mettre en danger la vie des miens. Déjà qu’elle ne tient qu’à un fils, alors ce n’est pas le moment pour nous de subir une invasion ou je ne sais quoi. De toute façon, ceux qui nous lanceraient une attaque contre nous finiraient simplement malade à leur tour, et six pattes sous terre peu après.

Mais il faut tout de même que je donne des indications, des détails. Sinon, ils ne pourront jamais m’aider c’est certain ! Oh, Clan des Etoiles, que dois-je révéler et que dois-je garder pour moi ? C’est tellement compliqué ! Fragment du Crépuscule saurait quoi faire, mais malheureusement il n’est plus ici. Il n’y a que moi.

Et en plus, je ne sais même pas comment expliquer les symptômes ! Mes patients, ma famille, ils meurent tellement vite ! Je n’ai le temps de rien faire. Entre les plaintes et les gémissements des uns et des autres, je n’arrive à rien retenir. Je pers mes moyens. Extérieurement, comme je l’ai appris, je reste immobile. Mais mes yeux me trahissent facilement, passant de Pistache Ambrée à Soupir du Ressac en quête d’un soutient quelconque. Je m’efforce de garde une voix égale.

« -Je ne sais pas quoi faire, rien ne marche ! Aucun de mes remèdes ne semble fonctionner, ils meurent sans que je puisse même les soulager un peu ! »

D’une voix audible seulement pour nous, j’ai commencé à paniquer. Je regarde autour de nous, pour être certaine que personne d’autre n’a entendu. J’ai peur soudain. Est-ce que j’en ai trop dit pour la sécurité des miens ?


avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 5 Mar - 18:20

Docueur d'Automne attendit patiemment la réponse du vétéran.Le clan des Ténèbres déboula bientôt, avec à sa tête un chat autre qu'Etoile du Soir ou sa lieutenante. Etonnée, la lieutenante manqua presque l'arrivée de Fleur d'Améthyste, une bonne amie à elle.

Bien le Bonsoir Douceur D'Automne, comment vas-tu ?

Puis, la guerrière du clan des Ténèbres salua Fureur du Lion d'un signe de tête, commun aux chats de clan.

Bonsoir Fureur de Lion. Comment te porte tu ? Est-ce ton apprentie ?

Fleur d'Améthyste baisse la tête vers la petite chatte qui discute avec Nuage de Couleur. La jeune femelle sourit, au moins, son apprentie reste sage. Elle relève la tête vers sa bonne amie, qui pose un regard serein sur elle, la queue enroulée autour de ses pattes avant.

"Je vais très bien. Et toi ? Oh, et pourquoi ce chat mène-t-il votre clan ? Ce devrait être Etoile du Soir ou sa lieutenante, pourtant !"

La jeune féline pointe ses oreilles en avant, le regard troublé. Son regard passe du chat venu en tête du clan des Ténèbres à sa bonne amie. Pourquoi ? Serait-il arrivé malheur aux deux haut-gradés du clan ? Douceur d'Automne était soucieuse sur ce coup là.
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Ven 7 Mar - 19:10


Étoile Sibylline

Assemblée n°1
feat les chats claniques concernés

Pourquoi est-ce que ces paroles rituelles sonnaient si mal dans ma tête ? Peut-être parce que je venais de couper la parole à l’un des Chefs qui se trouvaient en face de moi et qui plus est étaient des rivaux de mon propre Clan. Avais-je commis ici ma première erreur en tant que Cheffe du Clan de la Lumière ? Non, je ne pense pas. Prendre la parole pour saluer quelqu’un était quelque chose de purement respectueux alors pourquoi est-ce qu’ils m’en voudraient ? Cela ne se pouvait pas. Je relevai la tête, fière et digne. J’étais une Cheffe maintenant, je n’avais plus à me poser ce genre de question. Qu’est-ce que cela pouvait bien me faire si j’avais causé un certain tort à un Chef rival ? S’il osait m’aboyer dessus comme un vulgaire corniaud alors je riposterais et s’il continuait alors je ferais de même. Je ne me laisserais pas marcher dessus et si cela conduisait à une guerre, le Clan de la Lumière l’a remporterait aisément. Je me mis à fixer droitement celle qui était la Lieutenante du Clan des Lueurs. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire ici ? Est-ce que le vieux Étoile du Matin avait poussé son dernier souffle ? Cela n’étonnerait personne au fond, il était tellement vieux et il avait tellement vécu qu’il méritait bien de rejoindre le Clan des Étoiles. Un ronron presque inaudible pénétra dans mes oreilles. Je fixais celle qui émettait ce son. Mais pourquoi ronronner ? La situation était-elle amusante ? Qu’est-ce que j’avais bien put faire de ridicule ? Je me remémorai la scène qui venait de se produire dans ma tête, de mon arrivée aux paroles que j’avais prononcée, tout me parut normal. Je soupirai intérieurement, espérant que la chatte donne la raison pour laquelle elle était amusée. Personnellement, je ne trouvais pas la situation spécialement drôle, même pas du tout. J’assistai simplement à ma première assemblée en tant que meneuse du Clan de la Lumière et c’était là une charge très lourde à porter sur mes si jeunes épaules, je n’avais pas en plus besoin que l’on se moque de moi. Décidément, rien n’allait comme je le voulais en ce moment. Alors que je me perdis dans mes pensées lointaines, dans mes souvenirs douloureux, la douce voix d’Étoile du Papillon chuinta dans mes oreilles :

« Bonsoir à toi Sibyllines Paroles, pourquoi Etoile d’Or et Rivière Mordorée ne sont-elles pas présente ce soir ? »

Comme je m’en doutais, personne n’était au courant pour la mort des deux chattes. D’un côté, c’était quelque chose de positif et de l’autre de négatif. Puisque personne ne le savais, personne ne savais que le Clan de la Lumière était faible et donc personne ne l’attaquait et ne lançait de guerre. D’ailleurs, je me demandais bien comment est-ce qu’on aurait pu faire avec tous ces Guerriers pleurant encore les morts qui ne reviendront pas même avec toutes les larmes du monde. On ne ressasse pas son passé, c’est tout. On ne peut tout simplement pas faire revenir les morts parmi les vivants et c’est mieux ainsi. Même si c’est vrai que les deux chattes qui m’avaient précédé étaient de grandes chattes qui auraient fait de grandes Cheffes, je ne pouvais me résoudre à les pleurer plus longtemps. J’avais eu à charge de prendre leur place et de relever le Clan, ce que je faisais de jour en jour depuis que j’avais reçu mon nouveau nom. Je dus me retenir de ne pas lui donner mon nouveau nom. C’est vrai que mon nom de Guerrière était magnifique, mais celui de Chef me procurait plus de pouvoirs et d’autorité. L’autorité et les pouvoirs que j’aimais tant et avec lesquels je gouvernais au mieux mon Clan. Je me retins donc, sachant que je ne voudrais pas répéter deux fois ce qui était si lourd sur mon cœur. Ce poids qui obstruait et alourdissait mon âme. Ce poids que je portais sur les épaules depuis qu’elles m’étaient revenues pour me confier une vie chacune. Je l’avais décidé avant de venir et je m’y tiendrais. Ils sauraient tous en même temps ce qu’était arrivé à Étoile d’Or et Étoile Mordorée, lorsque mon tour de parler sera venu. Du moins, si je ne dois pas donner d’explications jusque là. Lorsque j’eus finit de dévisager Élégance du Papillon, mon regard tourna vers Étoile de Mandragore qui jusque là était resté silencieux. Le Chef semblait perdu. Mais pourquoi ? A cause de moi ? Non, à mon avis, c’était à cause de mes prédécesseurs, celles qui étaient encore présentes lors de la dernière assemblée. Celles qu’il avait l’habitude de voir. Je me retins de grogner, une fois de plus, la situation m’agaçait. Au combien de fois j’aurais voulu leurs dire que j’étais maintenant la Cheffe du Clan de la Lumière et ce en dépit de la mort d’Étoile d’Or et d’Étoile Mordorée, cette dernière n’avait par ailleurs pas dirigé le Clan longtemps. Avec un peu de peine, je pus discerner une lueur d’inquiétude dans les yeux du matou. Le vétéran semblait inquiet mais pourquoi ? Est-ce que son Clan souffrait ? Non, il avait ramené assez de Guerrier pour nous prouver le contraire et tous semblait heureux et en pleine forme malgré la mauvaise saison. Est-ce qu’il était inquiet pour le Clan de la Lumière ? Pour Étoile d’Or et Étoile Mordorée ? Ce serait possible. Il avait sûrement eut l’occasion de faire connaissance et de parler à chaque assemblée. Et ne les empêchait de bien s’entendre, Étoile d’Or était assez ouverte sur les discussions et plutôt sympathique. Une voix rauque émana soudain de la gorge du meneur du Clan de la Brume :

« Y a-t-il un soucis qui les retienne toutes les deux au camp ? »

La voix et les paroles du meneur avait heurté mon esprit avec une telle violence que j’étais sortis de mes pensées dans lesquelles je tombais beaucoup trop souvent à mon goût. Comment pouvais-je bien leur répondre sans pour autant avoir à le répéter ultérieurement ? Je ne voulais souffrir qu’une fois, pas deux. Je ne pouvais pas montrer à quel point j’étais faible deux fois de suite dans la même soirée et qui plus est durant la même assemblée. Je devais me montrer forte et digne de prendre la suite des deux grandes chattes qui m’avait précédé. Rattraper Étoile d’Or serait dur, mais Étoile Mordorée serait un jeu d’enfant. Je l’avais d’ailleurs déjà fait. De toute façon, personne ne pourrait jamais égaler Étoile d’Or étant donné la cécité qu’elle avait et le rang qu’elle a réussi à atteindre. C’est tellement plus simple de l’atteindre pour un bien portant, du moins plus que pour un aveugle. Un remous se fit entendre, ce qui me sortit de mes sombres pensées. Qu’est-ce qu’il pouvait bien se passer en bas ? Mon regard descendit le long de la pente et je pus entrevoir les agitateurs. En un regard, je sus que c’était le Clan des Ténèbres qui arrivait. Bien. Comme ils arrivaient, l’assemblée allez pouvoir commencer et le calvaire aussi. J’étais presque certaine que certains contesterait mon autorité, en premier lieu les retardataires qui entamaient à peine l’ascension de la colline. Je ne cessai de les fixer jusqu’à ce qu’ils arrivent en haut de la colline et se dispersent. Cherchant du regard le chef du Clan des Ténèbres, mes yeux se perdirent dans la masse de félin déboulant de toute part. J’eus un infime mouvement de recul lorsqu’un éclair de fourrure passa devant mes yeux. Lorsque j’eus tournée la tête, mes yeux s’écarquillèrent. Qui était ce drôle de félin et que faisait-il ici ? Lorsque mes poumons se remplirent, j’eus la réponse. Ce félin portait l’odeur du Clan des Ténèbres. Mais où était Étoile du Soir ? Ce n’était pas ce félin que je n’avais jamais vu qui était le Chef du Clan des Ténèbres tout de même ? Je secouai ma tête et me mis à réfléchir. Il se pouvait bien que le Clan des Étoiles ait décidé de faire mourir tous les anciens Chefs pour laisser la place à de jeunes Chefs, mais pourquoi Étoile de Mandragore serait toujours alors ? Pourquoi est-ce que ce serait le seul « vieux » Chef qui auraient survécu ? Était-ce ce satané blaireau qui avait frappé dans tous les Clans ? Toujours dans mes songes, loin du monde réel, j’entendis une voix adresser quelques paroles à un être tout autre que moi :

« Bien le bonsoir Étoile de Mandragore. »

Lorsque je me rendis compte que la parole était destiné à un Chef, je quittai mes pensées pour rejoindre cette Terre qui m’avait vu naitre et cette Terre qui m’avait enlevé tant en si peu de temps. Mes yeux se figèrent sur le matou qui avait prononcé les paroles de salut. Ce matou, c’était l’étrange félin du Clan des Ténèbres qui avait pris place aux côtés des Chefs et à mes côtés par conséquent. Pour qui se prenait-il ? Et pourquoi n’adresser la parole qu’à un meneur ? Il y avait-il eut une alliance entre ces deux Clans ? Cette idée ne perdura pas longtemps dans ma tête. Étoile de Mandragore n’était pas du genre à se liguer à un autre Clan pour en attaquer un autre, c’était un Chef respectable et par sa longue vie et par sa loyauté et son profond respect pour tous ce qui a de la vie. Je me conviai alors à la provenance du matou au pelage maussade, morne. C’était un chat du Clan des Ténèbres, l’incontestable ennemi du Clan de la Lumière et ce depuis toujours. Peut-être qu’il se méfiait donc de moi ? Mais pourquoi ne pas saluer Élégance du Papillon alors ? Pourquoi ne saluer qu’un seule Chef ? Je tournai et retournai cette question dans ma tête. Je mis un temps fou à comprendre ce qui était une évidence. Ce félin était tout simplement machiste. Depuis qu’il était arrivé, le félin jetait des regards mauvais aux deux chattes et des regards plutôt amicaux au seul mâle qui était présent sur la souche. Le Guerrier du Clan des Ténèbres méprisait tout simplement les femelles. Au fond, qu’elle était la différence entre mâle et femelle ? Mis à part que l’un des deux pouvait endurer d’avoir des petits dans le ventre et leur naissance ? Qu’elle différence ? Aucune. Que l’on soit un mâle ou une femelle, on a la faculté de devenir Chef. De plus les femelles ont toutes autant de chances de battre un mâle que inversement. Qu’est-ce que les mâles peuvent être bêtes. Je coulai un regard vers Élégance du Papillon. Elle semblait calme. On aurait dit que le comportement du jeune matou ne l’affectait pas. Moi, je m’étais toujours révolter contre ce comportement stupide que pouvais avoir certains individus de sexe masculin. Je m’étais toujours mis en tête que mâles et femelles étaient égaux. Et pour moi, cela resterait toujours ainsi. Mes yeux foudroyèrent alors le nouveau venu qui n’était, pour ma part, pas le bienvenue sur cette souche. Et si c’était vraiment le Chef du Clan des Ténèbres ? Peut-être que l’heure d’Étoile du Soir était venu ? Mais pourquoi est-ce que ce ne serait pas Chuchotement des Ténèbres qui serait le nouveau Chef ? Ce pourrait-il que le même malheur ait frappé et le Clan de la Lumière et le Clan des Ténèbres ? Deux Clans qui avaient toujours étés rivaux et qui se haïssaient depuis toujours ? Peut-être que le Clan des Étoiles leur envoyait par là un signe ? Peut-être qu’ils devaient se réconcilier et pourquoi pas former une sorte d’alliance ? Je fus de nouveau égarée dans mes pensées qui me submergeaient entièrement. La voix rauque du meneur du Clan de la Brume tonna de nouveau pour répondre au nouvel arrivant :

« Bonsoir. Hymne des Ombres si je ne m'abuse ? »

Pourquoi est-ce que je prenais si mal les paroles du matou ? Pourquoi est-ce que le vieux meneur n’avait pas pris la peine de défendre les deux meneuses qui se tenaient à ses côtés et dont je faisais partit ? Ce chat n’avait donc pas une once de respect pour nous autre ? Non, venant d’un meneur si respectable, ce n’était pas possible. Il ne pouvait pas laisser passer une telle chose. Et pourtant, il n’ajouta rien de plus. Les éclairs contenus dans mes yeux enragèrent si bien que je crus que j’allais foudroyer le matou du Clan des Ténèbres en un seul regard. Je ne savais plus à qui en vouloir. A Hymne des Ombres parce qu’il n’était qu’un misogyne pensant être supérieur aux femelles et ne prenant même pas la peine de les saluer. A Étoile de Mandragore parce qu’il n’avait rien dit pour les défendre ou à Élégance du Papillon qui semblait toujours aussi calme et harmonieuse. Je ne pus m’empêcher d’en vouloir un peu plus à Hymne des Ombres. Parce qu’au fond, ce n’était pas de la faute des autres s’il n’avait pas l’intelligence de saluer des Cheffes. Surtout qu’il n’était qu’un Guerrier et que cette souche était normalement réservée aux Chefs. Qu’un Lieutenant accède à cette souche oui, mais qu’un simple Guerrier le fasse était d’autant plus regrettable. Je coulai un regard à Étoile de Mandragore qui fixait, lui, intensément le nouveau venu. Malgré le fait que je puisse voir ses yeux complètement, je vis dans sa posture qu’il semblait tout aussi troublée que moi de voir un Guerrier sur la souche ancienne. Comment pouvais-je reconnaitre cette posture ? Parce qu’il avait adopté la même lorsque j’avais grimpé sur la souche pour rejoindre la place qui était maintenant mienne. Étoile de Mandragore ouvrit de nouveau la gueule et le même son rauque en sortit :

« Y a-t-il un souci chez vous aussi pour qu'Etoile du Soir et sa lieutenante ne puissent venir ? »

Essayant et parvenant à effacer l’irruption grotesque du matou, je choisis de me concentrer sur ce qu’il représentait plutôt que ce qu’il était. Les questions que je m’étais posée précédemment me revinrent en tête. Où était donc Étoile du Soir ? Et Chuchotement des Ténèbres ? Se pouvait-il que le Clan des Étoiles appelle autant de chats en si peu de temps ? De toute mon existence, je n’avais vu cela qu’en temps de guerre et c’était rarement le Clan des Étoiles qui choisissait d’accueillir les héros de guerre mort au combat. En général, le Clan divin choisissait de sauver ou non les malades ainsi qu’il choisissait lorsque les vieillards devraient rejoindre leur dernière tanière pour une retraite bien mérité. Le Clan des Étoiles ne pouvait pas contrôler les vils animaux qu’étaient les blaireaux et c’était bel et bien un blaireau qui avait éventré l’ancienne Cheffe du Clan de la Lumière, Étoile d’Or. C’était au péril de sa vie qu’elle avait attaqué ce blaireau. C’était pour protéger son Clan. Pour protéger ces membres. Une larme monta dans ma rétine, je dus me forcer à ne pas la faire rouler sur ma joue. Je ne devais pas me montrer faible. Je devais assumer pleinement la disparition de ma Cheffe. Au fond, c’était la chance que j’attendais depuis longtemps pour devenir Cheffe. Depuis que j’étais née, je ne rêvais que de cela, contrôler mon Clan. Et voilà que maintenant je le pouvais. Je n’allais pas me laisser abattre par le passé et la disparition des anciens membres de mon Clan. Je devais continuer d’avancer pour me satisfaire et pour le bien de mon Clan. Un éclair de fourrure rousse attira soudain mon attention. Je dévisageai un instant le félin et reconnus Flamme Rousse qui était une Guerrière du Clan des Lueurs. Que ce passait-il donc ? Est-ce que tous les Guerriers allaient s’inviter sur la Souche Ancienne ? Est-ce que c’était de ma faute que les autres venaient ? Est-ce que j’aurais du annoncer à tout le monde et ce avant l’assemblée que j’étais maintenant Cheffe ? Non. C’était ma décision, mon choix. Et je l’annoncerais quand bon me semblera. La boule de fourrure rousse semblait hésitante et pourtant, elle ouvrit la gueule pour s’adresser aux meneurs d’une voix hésitante :

« Hrrm…Anciens, pardon Chefs…Je sais que c’est impoli de ma part de vous importuner et j’en suis désolée, mais ils me semblent que les gens s’impatientent, et il se fait de plus en plus tard…donc… »

Quel culot. Je me retins de rabrouer la chatte qui n’était de toute façon pas de mon Clan. Elle avait finis sa phrase dans ses moustaches, si bien que je n’avais pas put entendre la fin et pourtant, elle était si prévisible que je pouvais aisément la deviner. Elle voulait que l’assemblée commence. Je relevai la tête, arrêtant ainsi de la fixer, et fixai à la place l’assemblée de félins qui s’étendaient sur tous le plateau de la colline. Ils avaient presque tous le regard fixé sur la Souche Ancienne et plus particulièrement sur les quatre matous qui y trônait. Je ressentis leur impatience émanée de leurs regards. Même si certains parlaient encore entres eux, la plupart n’attendaient que le début de l’assemblée pour apprendre les dernières nouvelles des Clans. La chatte qui avait fait irruption dans notre petite discussion s’était déjà éclipsée et était retournée à sa place, parmi ceux du Clan des Lueurs. Je coulai un regard en sa direction et pour lui montrer que j’avais bien enregistré son message, je hochai la tête. Effectivement, l’assemblée devait commencer. Nous devions laisser nos querelles de côtés et s’occuper de ce que nous devions nous occuper, c’est-à-dire s’occuper de l’assemblée. Je gonflai le torse, fière d’être devenu Chef. Fier de moi et de mon Clan qui malgré tout était toujours présent. Je tournai la tête vers les autres meneurs et ouvris la gueule pour la deuxième fois de la soirée :

« Et si nous commencions ? Je pense que je vais vous laisser commencer, je prendrais la suite quand mon tour sera venu de parler. »

Je fixai avec intensité les meneurs. On n’allait tout de même pas rester là à parler du temps qui passe comme des anciens. Devant nous attendaient beaucoup de félins qui voulaient sûrement connaitre les dernières nouvelles des Clans. La plupart semblant heureux d’être là, d’autre semblant plus excités qu’autre chose et certains semblant toujours un peu endeuillés et peinés d’être là. Impatiente comme une Apprentie assistant à sa première assemblée, j’attendis qu’un meneur commence cette assemblée qui serait ma première en tant que Chef.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055


Dernière édition par Étoile Sibylline le Dim 16 Mar - 0:58, édité 3 fois
avatar
Etoile du TempsChef du Clan des Ténèbres
Messages : 424Date d'inscription : 10/02/2014Age : 18
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Ven 7 Mar - 19:36

« Je vais très bien. Et toi ? Oh, et pourquoi ce chat mène-t-il votre clan ? Ce devrait être Etoile du Soir ou sa lieutenante, pourtant ! »

Je remue les oreilles, légèrement gêné, pourquoi a-t-il fallu que la maladie tombe sur nous ? Et si elle nous prenais, tous, les un après les autres ? Et si elle prenais les chatons ? Je frémit en pensant a cela. Je lève rapidement la tête vers Hymne des Ombres puis repose mon regard sur mon amie :

« C'est Hymne des Ombre, tu saura bientôt pourquoi c'est lui qui nous mène. »

Je pousse un doux soupir, en repensant a Etoile Du Soir, sa perte a été terrible ... Malgré cela, la vie continue non ? Je continue de m'occuper des 4 Chaton de Jolie Chanson et Complainte des Océans. Mon regard se pose sur Abysse Perdue, un beau mâle roux. Après quelques longues secondes a le fixer sans raison apparente, je secoue lentement la tête mon regard se fixant quelques secondes sur les deux apprentie, puis sur Fureur du Lion et enfin sur Douceur D'automne.

:
 


Etoile du Temps - Meneur des Ténèbres


Fleur d'Améthyste - Ancienne des Ténèbres:
 


Ancien Personnage:
 
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Ven 7 Mar - 20:58



“1ère Assemblée„
Pistache Ambrée
~ Feat: Tous

Pistache Ambrée vit son ami s'abîmer quelques instants dans ses pensées avant de secouer la tête en réponse à sa réplique adressée à Ombre d'Argent.

« - Rien de tel nous est tombé dessus. »

La doyenne s'en doutait évidemment, et cela l'a rassurait un peu de penser que la malédiction ne s'abattait pas sur tous les clans, même si elle peinait à combattre une pointe de jalousie. Pourquoi son clan et non celui d'Etoile de Mandragore ? Horrifiée par cette pensée contre son vieil ami, la chatte eu soudainement envie de se griffer puis fut heureusement tirée de ces pensées par l'exclamation soudaine de sa collègue.

« - Dites-moi, est-ce que vous avez eu des cas de maladie inconnue ces derniers temps ? »

Aussitôt, la guérisseuse fixa Ombre d'Argent, les oreilles dressées. Des cas de maladie inconnue ? Était-ce pour cela qu'Etoile du Soir et Chuchotement des Ténèbres n'était pas présentes ? Pour cela que le clan des Ténèbres avait l'air si diminué, et faisait peine à voir ? Pour cela qu'ils ne se mélangeaient pas ? Une épidémie exogène. Pistache Ambrée frissonna. La dernière fois qu'une nouvelle épidémie ravagea la forêt, les pertes furent terribles. Ses ancêtres réussirent à trouver enfin un remède contre ce mal vert, mais elle, n'avait jamais eu à faire à un cas comme cela. Saurait-elle y parvenir ? Ces temps étaient si durs... Elle se surprit soudain à adresser une prière silencieuse à Ecorce d'Eben.

« - Je ne sais pas quoi faire, rien ne marche ! Aucun de mes remèdes ne semble fonctionner, ils meurent sans que je puisse même les soulager un peu ! »

La voix presque tremblante d'Ombre d'Argent la tira une nouvelle fois de ses pensées et Pistache la fixa avec des yeux inquiets. La guérisseuse des Ténèbres essayait visiblement de se contenir mais ses yeux trahissaient la panique qui s'emparait d'elle. Ils meurent sans que je puisse même les soulager un peu... Ô comme elle l'a comprenait. Voilà que les maudites heures de l'ancien temps revenaient. Son poils se hérissa malgré elle, ce qui l'irrita grandement. Elle était la plus expérimentée ici, elle ne pouvait se permettre de flancher, la forêt avait besoin d'elle. La doyenne sauta sur ses pattes et pressa son pelage tortue contre celui de son amie avant de lui faire une petite léchouille entre les oreilles, maternelle.

« Calme toi Ombre d'Argent, tu n'es pas seule. Ecoute, tu... »

Un coup d'oeil vers la souche ancienne l'informa que l'assemblée n'allait pas tarder à débuter réellement. Et les paroles que les chefs prononceront seront de la plus haute importance, ils ne toléreront certainement pas un bruit de fond. La guérisseuse se retourna vers sa collègue et planta son regard pâle dans le sien.

« Dès que l'assemblée sera terminée, tu nous expliquera en détail se qu'il se passe dans ton clan, et nous t'aideront alors à trouver un moyen de vaincre ce mal, je te le promets. »

Elle parlait pour elle mais aussi pour Soupir du Ressac, hors peut-être était-il moins enclin à aider un clan ennemi pour sa part. Pistache crut donc bon de justifier son propos.

« Une épidémie inconnue peut être très dangereuse, pour le moment les dégâts se sont limités aux Ténèbres. Ne leur laissons donc pas le temps de s'étendre, sinon nous aurons plus de mal encore à la combattre et toutes la forêt en pâtira. »

HRP :
 
© Code by Lunay




Dernière édition par Pistache Ambrée le Mer 2 Juil - 12:47, édité 3 fois
avatar
ÉbèneSolitaire
Perso Etoile : Soupir du RessacFiche Etoile : Présentation de Souac par ici !Messages : 322Date d'inscription : 25/12/2013Age : 17Localisation : Froid polaire.
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Sam 8 Mar - 17:38

Suite à ma réponse, mon regard se porte sur les autres Clans. Celui des Ténèbres, comme Ombre d'Argent l'indique est peut-être plus agité ? Leurs états d'esprit semble différent que le mien par exemple, ils semblent plus énervés, plus anxieux. Je n'oserais dire qu'ils semblent craindre l'invisible qu'est la maladie. Il est aussi probable que je me fasse des idées, mais leur situation est assez triste. Non, vraiment, un drame leur est tombé dessus.
Il en ait de même pour le Clan de la Lumière, je pense. Je ne regarde pas jusqu'à là et reporte mon attention sur notre petit groupe de guérisseurs. Ombre d'Argent semble encore chercher une réponse dans le ciel. Le Clan des Étoiles a été généreux avec nous, alors. Et la question de ma jeune homologue ne fait que me le confirmer.

-Dites-moi, est-ce que vous avez eu des cas de maladie inconnue ces derniers temps ?

Une maladie inconnue ? Je repense en revue mes nombreux patients, tous venus pour de simples broutilles et des inquiétudes inutiles. Des rhumes pour la plupart, quelques engelures aux coussinets et peut-être une grippe ou deux. Rien qui ne vaille de paniquer. Donc, c'est de cela que s'inquiète Ombre d'Argent ? La jeune chatte est troublée, ça se voit bien. Un déroulement de pensées qu'elle seule connait doit se dérouler dans sa tête à l'instant. Je ne sais pas à quoi elle pense, mais elle cherche quelque chose dans mon regard et dans celui de Pistache Ambrée. Je la sens tenter de garder son calme, mais sa voix laisse filtrer la profondeur de ses émotions.

-Je ne sais pas quoi faire, rien ne marche ! Aucun de mes remèdes ne semble fonctionner, ils meurent sans que je puisse même les soulager un peu !

La pauvre ! Elle est effrayée par cette maladie. C'est normal qu'elle cherche des réponses. Et je serais prêt à l'aider. Il n'est pas bon pour un Clan qu'une épidémie d'un mal mystérieux fasse succomber tous les félins. Si aucun de nos remèdes habituels ne fonctionnent, il y a de quoi s'en inquiéter. Je regarde Pistache Ambrée. J'espère qu'elle aussi est d'accord pour au minimum l'aider ! Je jette un coup d'oeil vers la Souche ancienne et ça ne me prend qu'un instant pour comprendre que l'assemblée débutera dans quelques minutes. Et je sens que j'aurais toutes mes réponses, autant que de questions.

-Calme toi Ombre d'Argent, tu n'es pas seule. Ecoute, tu...

Ça me rassure moi-même que la vieille chatte prenne soin de notre cadette. Je n'ai jamais eu quoi que ce soit qui puisse rendre quelqu'un mieux dans sa peau. Je calme habituellement mes patients en les faisant se rendre compte de la situation, d'une façon dure et loin d'être délicate. Je ne peux tout bonnement pas faire ça avec ma collègue du Clan des Ténèbres.

-Dès que l'assemblée sera terminée, tu nous expliquera en détail se qu'il se passe dans ton clan, et nous t'aideront alors à trouver un moyen de vaincre ce mal, je te le promets.

Et même si je n'avais dit un seul mot jusque là pour la réconforter, j'aurais moi aussi jurer de l'aider. Je pense que guérisseuse écaille de tortue douta de moi, car elle chercha à expliquer sa promesse. Elle n'aurait pas eu besoin de le faire. Il était vrai qu'un mal pouvait rapidement se répandra à travers la forêt. Et il pouvait tuer et exterminer notre population féline en un clin d'oeil si on n'y prenait garde. Personne n'avait besoin de souffrances supplémentaires. J'hochai de la tête, l'air grave.

-Je mettrais moi aussi mes connaissances à profit pour t'aider à trouver une solution. Maintenant, nous devrons nous taire le temps que les chefs nous informent de leur situation.

Les disparitions de nombreux chefs et lieutenants, situation anormale, voilà de quoi je parlais en particulier. Pour le Clan des Ténèbres et de la Lumière, ce serait de maladies et de pertes qu'on parlerait.


Laissez-moi vous présenter un esprit fracturé, de son nom Ébène ~
Signature à venir futurement.
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 19
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Lun 10 Mar - 17:45


Assemblée Numéro 1



PV → Tous les membres particpants à l’assemblée.

Le chef du Clan de la Brume -Étoile de Mandragore, avait l'air plutôt inquiet avec la situation qui s'imposait face à eux. Étoile du Papillon, elle, se demandait surtout pourquoi ce n'était pas la cheffe ni la lieutenant n'était pas présente. La jeune cheffe calico fut interrompit dans ses pensées par la voix du meneur de la brume.

« Y a-t-il un soucis qui les retienne toutes les deux au camp ? »

La guerrière n'eut pas le temps de répondre à Etoile de Mandragore, que l'odeur du Clan des Ténèbres s'installa dans la clairière. Ce n'était pas trop tôt ! Les félins filèrent rejoindre les groupes déjà formés, tandis qu'un guerrier se dirigea vers la souche ancienne. Encore ? Encore un guerrier qui se prend pour un chef le temps d'une soirée ? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer chez le Clan de la Lumière et celui des Ténèbres ? Un guerrier écaille de tortue, son nom ne vint pas tout de suite à l'esprit d'Etoile du Papillon. Ce n'est qu'une fois qu'il fut installé devant eux qu'elle le trouva enfin : Hymne des Ombres.

« Bien le bonsoir Étoile de Mandragore. »

Étoile du Papillon eut un mouvement de recul sur le coup. N'entendant qu'un seul nom sortir de la bouche du mâle. Pourquoi saluer le seul mâle présent et oublier les femelles ? Pensait-il qu'elles étaient inférieures ? Étoile du Papillon secoua sa tête pour chasser cette idée de sa tête, ce n'était pas une bonne idée, il ne voulait peut-être pas saluer des guerriers sur le promontoire ? Bien qu'Étoile du Papillon ait reçu ses neufs vies et son nom de chef, tout le monde n'était sûrement pas au courant. Étoile du Papillon fut donc sortie de sa petite réflexion par la voix d'Étoile de Mandragore qui tranchait le silence.

« Bonsoir. Hymne des Ombres si je ne m'abuse ? »

Il émit une petite pause avant de reprendre le fil de ses paroles.

« Y a-t-il un soucis chez vous aussi pour qu'Etoile du Soir et sa lieutenante ne puissent venir ? »

D'un coup, la jeune cheffe du Clan des Lueurs vit Flamme Rousse s'approcher de la souche ancienne. Étoile du Papillon sourit en voyant la lieutenante de son Clan s'éclaircir la voix discrètement, mais pas tant que ça puisque tous les "meneurs" l'avaient remarqués.

« Hrrm…Anciens, pardon Chefs…Je sais que c’est impoli de ma part de vous importuner et j’en suis désolée, mais ils me semblent que les gens s’impatientent, et il se fait de plus en plus tard…donc… »

Étoile du Papillon retint un ronron amusé en voyant que le comportement de sa lieutenante ne plaisait pas à tout le monde. Au moins, elle a osé prendre les devants, ce que devraient par moment faire d'autres chats et qu'ils ne font pas. D'ailleurs, Flamme Rousse avait terminé sa phrase dans ses moustaches, comme si elle ne voulait pas que l'on comprenne ce qu'elle voulait dire. Mais c'était raté. L'assemblée devait commencer, c'est vrai, nous n'attendions plus que le Clan des Ténèbres. Étoile Sibylline prit donc la parole.

« Et si nous commencions ? Je pense que je vais vous laisser commencer, je prendrais la suite quand mon tour sera venu de parler. »

Étoile du Papillon monta sur la souche ancienne, tout en se mettant en retrait, elle n'avait pas la moindre envie de commencer cette assemblée en tant que nouvelle meneuse, elle n'avait d'ailleurs pas la moindre idée de ce qu'elle allait pouvoir dire à tous ces chats présents. Nous n'avons plus qu'à attendre pour savoir qui commencera à parler.


© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 


Dernière édition par Étoile du Papillon le Sam 22 Mar - 19:01, édité 1 fois
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 12 Mar - 0:52



Tempête d’Érable


Première Assemblée / Rp Libre~
A cette heure là, j'aurais dû veiller à la sécurité du camp. Pourtant, notre jeune chef, Etoile du Papillon, m'avait choisis pour venir à l'assemblée. Comme à chaque fois, j'essayerais de trouvé mon père. Un chat qui me ressemblerait, ne serait-ce que de caractère.
Peut-être était-elle au courant. Ce serait normal. C'est son rôle de chef de savoir d'où vienne ses guerriers, même les plus loyaux. Etoile du matin le savait. Inconsciemment, j'avais toujours sût qu'il le savait mais il ne l'avait jamais dit au clan. Et rien que pour cela, je lui vouait un respect éternel. Bon nombre de chef, dont ce vieux Etoile du Soir, m'aurait sûrement déjà dénigré. Mais pas lui. Peut-être avait-il confié ses secrets à notre nouvelle meneuse.
Bah, peu m'importe ! Depuis quand je me pose des questions aussi stupides ? Qui vivra verra dit-on !
Nous arrivons enfin sur le lieu de l'assemblée. Nous sommes les premiers.
Je ne me mèle pas à la foule. Le vent souffle dans le bon sens ce soir.
Pour preuve, alors que les autres s'inquiète de savoir s'ils viendront ou pas, le vent me rassure déjà sur leur venue.
Puis, peu de temps avant des les voir, je me rend compte qu'Etoile du Soir manque à l'appel ainsi que sa lieutenante. Serait-il dans le même cas que le clan de la Lumière dont Sibyllines Paroles sembles avoir prit la tête ?
C'est un paradoxe pour deux clans que tout opposes. Je laisse mon regard se balader sur les ténébreux. Ils ont tous l'air si fatigués...
Je baille en voyant que rien ne se passe puis remarque que notre prodigieuse lieutenant à eu la sublime idée de remuer un peu les meneurs. C'est qu'ils ce croient tous seuls ceux là !
Je souris en voyant notre chef monter sur la souche mais rester ne retrait.
Je lui lance un regard moqueur, sachant que je n'ai qu'une chance sur cent qu'elle le voit.
Alors comme ça on fait sa timide ?
Je devrais quand même faire attention, elle est plus expérimentée que moi et reste ma chef. Elle pourraît bien se venger si cela lui chante.
Je remue les moustaches, amusé.
Bah, elle fait bien ce qu'elle veut, moi, je prends le risque.
Je lui lance un autre regard, à la fois amusé et sérieux....
Allez, fait nous honneur et débute cette assemblée, Etoile du Papillon...
Montre que le clan des Lueurs reste fort malgré la mort d'Etoile du Matin !

Sorry, short...
[/font]
(c)Codage de Tempy de Libre Graph'





Dernière édition par Tempête d’Érable le Jeu 24 Avr - 20:55, édité 6 fois
avatar
Fatalité du DestinAncien membre adoré ♥
Messages : 140Date d'inscription : 28/12/2013Age : 18Localisation : Partout et nul part.
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 12 Mar - 14:43


Fatalité du Destin se tenait devant sa tanière, en compagnie de sa jeune Apprentie, Nuage d'Injustice. Puisqu'il n'y avait pas de malades sérieux, il avait jugé bon d'amener sa toute première novice à l'Assemblée qui allait avoir lieu le soir même. Il s'inquiétait un peu pour elle. Il ne voulait pas qu'on fasse de remarque à la chatte, parce qu'elle était muette. Elle manquait déjà cruellement de confiance en soit, chose qu'avait rapidement remarqué son mentor, mais en plus de ça, elle était incapable de se défendre oralement. Et la trêve de cette nuit sacrée ne lui permettrait pas d'utiliser la force non plus. Elle serait prise au piège. Mais le jeune Guérisseur veillerait sur elle. Et il la défendrait devant les autres Guérisseurs, s'ils avaient quelque chose à lui dire. Bien qu'il se doutait que ses collègues n'étaient pas des chats enclin à la moquerie. Il remua les moustaches, amusé par son comportement sur protecteur. Mais il aimait bien Nuage d'Injustice et il avait envie de l'aider à s'épanouir pour de bon. Cette soirée serait un test pour tous les deux.

Etoile du Papillon donna le départ. Les Guerriers et leurs Apprentis se mirent en route. Fatalité du Destin, de par son tempérament calme et patient, ferma la marche avec Nuage d'Injustice. Il gardait un œil sur elle. C'était la première fois qu'elle accomplissait le voyage jusqu'au point de rendez-vous, la Souche Ancienne. Il ne voulait pas qu'elle se blesse pour sa première Assemblée. Il se demanda alors si elle était impatiente, et il se remémora lui-même sa première fois. Petit, frêle, tremblant, sa mentor l'avait guidé à travers la forêt. Cette nuit-là, il avait fait extrêmement froid et la Guérisseuse était resté tout près de son novice, dont le pelage était encore assez rare. Il venait tout juste de se remettre de sa longue et fatigante maladie. L'Assemblée avait été un supplice pour lui. Mais il avait été heureux. Il se sentait enfin important pour le Clan. Du moins, il ne se sentait plus comme un fardeau.

« Nous sommes arrivés, et nous sommes les premiers. Et n’oubliez pas, ne divulguez rien qui peut compromettre le clan. Car la trêve ne nous garantit sécurité que cette nuit, demain, elle ne sera plus. »

Fatalité du Destin s'arrêta brusquement. Ils étaient arrivés. Il avait été tellement plongé dans ses pensées qu'il n'avait pas remarqué que les arbres s'étaient dégagées pour laisser place à la grande clairière qui bordait la grande souche. Le ciel était dégagée, le temps semblait clément. Le Guérisseur écouta distraitement les paroles de la meneuse, qu'il connaissait par cœur. il s'inquiétait toujours lorsqu'il arrivait ici. La trêve était sacrée, mais la brisée était chose simple. Il espérait que les Clans seraient apaisés cette nuit-là. Le petit groupe s'installa enfin dans la clairière. Fatalité du Destin se remit en marche à son tour, mais au lieu de se diriger sous la Souche, là où l'attendait sa place, il s'éloigna un peu et s'assit à l'écart. Il était toujours suivi de sa novice. Il ne lui avait pas encore beaucoup parlé de l'Assemblée, et il voulait en profiter.

- Les Assemblées sont des moments sacrés et privilégiés, commença-t-il. Tu vas voir, c'est très intéressant de pouvoir échanger avec des chats des autres Clans. Bien sûr, il faut garder en tête que tu pourrais devenir leurs ennemis un jour, mais nous les Guérisseurs, nous sommes souvent au dessus des rivalités claniques.

Pendant que Fatalité du Destin expliquait tout cela à sa novice, le Clan de la Brume arriva, bientôt suivi par le Clan de la Lumière. Soupir du Ressac et Pistache Ambrée commencèrent à discuter devant la Souche Ancienne. Le Clan des Ténèbres fut bientôt là, lui aussi. Ombre d'Argent rejoignit les autres Guérisseurs. Celui des Lueurs les observa un moment. Il avait un peu peur, mais il ne devait pas le laisser paraître. L'atmosphère, bien que calme ce soir, lui paraissait un peu tendu. Lorsqu'il leva la truffe pour regarder les Chefs ... il eut un choc. Etoile d'Or n'était pas là, ni Rivière Mordorée, sa Lieutenante. A la place, Sibyllines Paroles se tenait sur le vieux morceau de bois. C'était vraiment étrange. Etoile de Mandragore, le digne Chef de la Brume, était toujours semblable à lui-même, ce qui rassura légèrement le jeune félin. Par contre, lorsqu'il se concentra sur le chat qui semblait diriger les Ténèbres ... Hymne des Ombres? Comment cela était-ce possible? Où étaient Etoile du Soir et Chuchotement des Ténèbres? Quelque chose n'allait vraiment pas. Il fallait que l'Assemblée commence vite.

- Suis-moi Nuage d'Injustice. Nous allons rejoindre les autres Guérisseurs. Pistache Ambrée est la chatte au pelage roux pâle. Tu verras, elle est très gentille. Le Guérisseur de la Brume se nomme Soupir du Ressac. C'est le chat blanc. Je ne le connais pas beaucoup, il a quitté son statut d'Apprenti il y a peu. Et la dernière, c'est Ombre d'Argent, des Ténèbres.

Tout en annonçait ça, il s'était mis en marche. Il arriva bientôt à la Souche Ancienne et rejoignit les trois autres Guérisseurs. Il les salua d'un hochement de tête. L'Assemblée venait de commencer, il présenterait sa novice ensuite. Et il prendrait des nouvelles de chacun, comme il le faisait d'habitude. C'était sa troisième Assemblée en tant que Guérisseur et il se sentait toujours aussi mal à l'aise.




Complainte des Océans:
 

Fatalité du Destin:
 
avatar
Hymne des Ombres [PNJ]Chef intérimaire du clan des Ténèbres
Messages : 12Date d'inscription : 24/01/2014
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 12 Mar - 14:46

Hymne des Ombres
Chef intérimaire du clan des Ténèbres

Le matou esquissa un léger sourire amusé en voyant que sa salutation unique ne semblait pas appréciée par les deux guerrières puis reporta son attention sur le Chef de la Brume.

« Bonsoir. Hymne des Ombres si je ne m'abuse ? »

Il acquiesça d'un hochement de tête tant dis qu'Étoile de Mandragore enchaînait.

« Y a-t-il un soucis chez vous aussi pour qu'Etoile du Soir et sa lieutenante ne puissent venir ? »

De nouveau, Hymne des Ombres esquissa un sourire et allait répondre lorsqu'une guerrière des Lueurs le pris de court, à son grand mépris.

« Hrrm…Anciens, pardon Chefs…Je sais que c’est impoli de ma part de vous importuner et j’en suis désolée, mais ils me semblent que les gens s’impatientent, et il se fait de plus en plus tard…donc… »

Quelle insolence ! Le clan des Lueurs n'apprenait-il pas le respect à ses guerriers ? Il décocha un coup d'oeil furieux vers Élégance du Papillon qui semblait retenir son amusement et voulut de nouveau prendre la parole avant d'être devancé par Sibyllines Paroles. Ça ne commençait pas bien du tout.

« Et si nous commencions ? Je pense que je vais vous laisser commencer, je prendrais la suite quand mon tour sera venu de parler. »

Aussitôt, Élégance du Papillon bondi sur la Souche Ancienne mais se tint en retrait, ne semblant pas vouloir prendre la parole en première. Enfin. Hymne des Ombres passa devant Étoile de Mandragore pour y monter à son tour.

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Profitant un instant du sentiment de puissance qui montait en lieu en voyant les yeux de tout les félins se braquer sur lui en contre-bas, le matou écaille de tortue prépara ce qu'il allait dire avant de prendre une grande inspiration.

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Son regard s'attarda un instant sur le petit groupe des guérisseurs qui discutaient un peu plus loin, et Ombre d'Argent qui le regardait.

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

Le matou reprit lentement son souffle et fixa tour à tour les trois autres chefs sur la souche. Allaient-ils accepter ce pacte ? Il était vital pour le clan des Ténèbres. Ombre d'Argent avait besoin des guérisseurs ennemis mais par dessus tout, même en partant du principe extrêmement optimiste que l'épidémie était vaincue, une attaque rivale aurait raison des Ténèbreux. Hymne avait donc hâte qu'ils prennent la parole, pour entendre leur réponse mais aussi pour connaître les faits récents de chaque clan. Le clan de la Lumière notamment semblait presque aussi défait que le sien. L'épidémie c'était-elle déjà propagée ? Peut-être par le champ de foin ?


Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 19
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 12 Mar - 17:50


Assemblée Numéro 1



PV → Tous les membres particpants à l’assemblée.

Relevant la tête, après s'être mise en retrait, la jeune femelle remarqua un regard. Ce regard ? Il s'agissait simplement d'une petite provocation de la part d'un de ses guerriers venu participer à l'assemblée : Tempête d’érable. Tournant la tête, elle vit Hymne des Ombres passer devant Etoile de Mandragore, en montant sur la souche.

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Tous les regards se braquèrent alors sur le guerrier. Il prit une grande inspiration, puis se lança.

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Il s'arrêta, pour regarder quelque chose, Etoile du Papillon suivi son regard : les guérisseurs et plus particulièrement celle de son clan, Ombre d'Argent. Cela ne présage rien de bien bon.

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

Etoile du Papillon se retint de feuler de rage. Pourquoi s'allier alors que tous les clans vivent chacune sur un territoire propre, cela n'a jamais changé depuis la création des clans. Les guérisseurs finissent toujours par trouver comment soigner une maladie. Peut-être que son clan était plus faible, mais il allait sans doute s'en remettre. La femelle calico n'avait pas remarqué qu'Hymne des Ombres avait le regard fixé sur les trois "chefs". Qu'attendait-il de bien précis ? Etoile du Papillon ne prit pas la peine de se poser encore des questions et s'avança à son tour pour prendre la parole.

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera.. »

Etoile du Papillon émit une faible pause, regardant le ciel étoilé. La lune n'était pas voilée pour l'instant, est-ce qu'Etoile du Matin était fier d'elle ?

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a prit sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

Voulant se retourner pour retrouver sa place, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas répondue à la demande d'alliance d'Hymne des Ombres. Elle se tourna alors vers ce dernier pour lui dire, assez fort pour que tout le monde l'entende.

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

Des acclamations fusèrent en reprenant le nom des nouvelles apprenties. Etoile du Papillon sourit en reprenant sa place parmi les chefs, puis regarda Etoile de Mandragore suivi de Sibyllines Paroles. Qui allait prendre la parole en premier ?

© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 


Dernière édition par Étoile du Papillon le Sam 22 Mar - 19:01, édité 1 fois
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Dim 16 Mar - 1:04


Fureur du Lion

Assemblée n°1
feat les chats claniques concernés

J’attendais depuis un petit moment la réponse de ma novice. Celle-ci me paraissait de plus en plus stressée. Pourquoi l’être ? Moi, je ne l’avais pas été. Je me rappelle encore de ma première assemblée, je m’y étais rendu aux côtés de mon mentor et d’un de mes amis. Nous étions restés ensemble durant toute la soirée à discuter de-ci de-là avec de nombreux félins de Clans rivaux. Je me rappelle très bien que ce soir-là avait été l’un des plus beaux et qu’il m’avait permis de faire beaucoup de rencontre et d’apprendre d’avantage encore. Certes nos mentors ne nous avaient pas lâchés d’une semelle, mais au moins nous avions plus pleinement profité de l’assemblée. Nuage d’Abeilles devrait en faire de même et se détendre un peu au lieu de quoi, elle semblait plutôt pressée que ce soit finit pour repartir d’ici. Changeant de sujet, je tournai la tête pour voir qui avait suivit Sibyllines Paroles, la Guerrière qui se tenait sur la Souche Ancienne. Je ne reconnus pas beaucoup de personne sinon Douceur d’Automne, une jeune guerrière aux poils écaille de tortue plus ou moins dilué, les six autres félins qu’y appartenaient à ce Clan et qui était présent, je ne les connaissais pas. Je vis Douceur d’Automne glisser quelque chose à une chatte qui se tenait à ses côtés. Celle-ci était plus petite qu’elle et suivait partout sa cadette. Ce devait être une Apprentie à en croire sa taille assez petite et son allure de jeunotte. Ce devait même être l’Apprentie de Douceur d’Automne elle-même. Sinon qu’est-ce qu’elle ferait à la suivre partout ? C’était au mentor de s’occuper de son Apprenti, comme je le faisais avec Nuage d’Abeilles. Plus tard, elle serait sûrement capable d’aller seule à l’assemblée ou bien de trouver un groupe de camarades toute seules et de s’y intégrer. Je l’espérais du fond du cœur. Jusqu’à présent, j’avais toujours réussi à rendre mes novices responsables et surtout indépendants. J’en avais fait de véritables Guerriers. Retombant sur Terre, je me rendis compte que Douceur d’Automne et ce qui semblait être sa novice s’était rapprochées. J’en devinais donc l’attention de la jeune femelle. Celle-ci souhaitait sûrement se joindre à ma novice et à moi pour discuter un peu. Ce ne serait peut-être pas de refus, je pourrais enfin savoir pourquoi ce n’est pas Étoile d’Or qui mène le Clan. Elle et moi, nous étions lié par un secret que j’étais tenu de garder pour le bien de son Clan et de sa personne. Un secret que seul le Clan de la Lumière connaissait et il en était peut-être mieux ainsi. Douceur d’Automne et l’autre chatte trottinaient maintenant dans ma direction et menaçait de venir nous rejoindre. Au fond, je le savais. Depuis que la Guerrière du Clan de la Lumière avait posé les yeux sur moi, j’avais su qu’elle voulait me rejoindre. Comment est-ce que je pouvais le savoir ? L’intuition. Comme je l’avais précédemment deviné, la jeune Guerrière se posta devant moi avec son amie et me salua prestement et finit par saluer Nuage d’Abeilles. Instinctivement, je la saluai également. Même si nous étions ennemis en temps normal, rien ne nous empêchait de parler et de montrer un peu de respect l’un envers l’autre. Après tout, même si nous étions des animaux dits sauvages, nous n’étions pas sans gêne et les relations, on connaissait. Je vis la gueule de la Guerrière du Clan des Lumières s’ouvrirent et le son de sa voix en sortit :

« Bonjour Fureur du Lion. Est-ce ta nouvelle et peut-être dernière apprentie à côté de toi ? Oh, et comment vas-tu ? Si je ne suis pas indiscrète. »

Tout avait bien commencé et pourtant, voilà que Douceur d’Automne commençait la discussion gauchement. Comment pouvait-elle se permettre de me rappeler que j’étais vieux ? Comment est-ce qu’elle pouvait se permettre de me dire qu’après cette Apprentie, l’on ne m’en donnerait aucune autre puisque je rejoindrais la tanière des Anciens ? Je le savais que trop bien. Croyait-elle que de parler de la vieillesse et du temps qui passe me plairait ? Je retins de pousser un grognement et des paroles acerbes à la jeunotte. Je me devais de ne rien faire. Peut-être un commentaire, mais pas plus. Je ne devais pas provoquer de tension. Ici, durant l’assemblée, nous ne sommes plus des ennemis mais des connaissances qui peuvent discuter en chats « civilisés ». Ne voulant pas provoqué de bataille ou même des tensions, je décidai de me taire et de faire comme si je n’avais rien entendu. C’était le mieux qui pouvait arriver. Foudroyant la femelle rivale du regard, je la vis détourner le sien pour le poster sur mon Apprenti, Nuage d’Abeilles. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien lui vouloir ? Est-ce qu’elle cherchait à la jauger ? Si c’était le cas, elle serait sûrement déçue. Et pour cause, je n’avais pas encore commencé l’entraînement de mon Apprenti et ce parce que son baptême avait eu lieu la veille à peine. Puisque je regardais une personne qui ne daignait pas me regarder, je choisis de changer de sujet. Tournant un peu la tête, je fixai maintenant celle qui devait être sa novice. Elle avait beau eut dire que j’étais un vieux, elle n’avait même pas présenté la chatte qui l’accompagnait. Je trouvais cela juste regrettable de sa part. La jeune chatte qui accompagnait Douceur d’Automne était une belle petite chatte au pelage calico. Celle-ci ouvrit sa petite gueule et parla timidement :

« Bonsoir à vous. Je suis Nuage de Couleur, l'apprentie de Douceur d'Automne. »

Enfin ! Maintenant il était sûr que cette Apprentie était celle de Douceur d’Automne. Depuis le temps qu’il se tracassait la tête à savoir si oui ou non elle l’était, il avait sa réponse. Elle se nommait donc Nuage de Couleur. Elle avait un joli petit nom et en parfaite harmonie avec son pelage très coloré. Contrairement à son mentor, je l’a trouvais très polie et très bien élevée. Pour une fois, ce serait au mentor d’apprendre de l’Apprentie et non le contraire. Certes Douceur d’Automne devait être une bonne Guerrière, mais elle était forte maladroite à mon goût. Elle devrait peut-être apprendre à peser ses mots avant d’ouvrir la gueule et d’enrober des mots blessants dans des formules de politesse. Je la vis me sourire poliment. Je reçus ce sourire avec un ronron amusé. Je le lui rendis. Contre toute attente, je l’a vis se lever et inviter poliment ma novice à avancer pour se mettre un peu à l’écart. Un instant, je voulus m’interposer pour signifier à mon Apprentie qu’elle devait rester avec moi, mais voyant avec qu’elle entrain et qu’elle politesse l’autre l’invitait, j’eus vite préféré de choisir de la laisser filer un peu plus loin. Elles voulaient peut-être faire connaissance son mon regard oppressant et curieux. Et peut-être que Nuage de Couleur pourrait faire amie-amie avec Nuage d’Abeilles qui serait peut-être un peu plus rassurée. Je les regarde et essaye de deviner ce qu’elles se disent. Seul des petits morceaux de phrases, voir de mots, parviennent à mes fines oreilles et je ne comprends pas très bien. Quoi de plus normal, elles s’étaient forcément éloignées pour cela. Ne connaissant pas encore bien mon Apprentie, je ferais mieux de garder un œil sur elle. On ne sait jamais. L’autre Apprentie pouvait bien être plus âgé et jouer avec un masque. Même si cela me semblait peu plausible, cela restait tout de même possible. Certains chats étaient de cette nature, d’une nature manipulatrice. A mon plus grand plaisir, je vois mon Apprentie ouvrir la bouche et s’asseoir. Elle semble reprendre du poil de la bête. Elle était en train de changer. Elle semblait beaucoup moins stressée, plus détendue. Cette première assemblée bien que trop précoce pour elle, la fera sûrement murir. Ce serait une bonne expérience et qui lui sera des plus profitables. Elle pourra de plus s’en vanter au Camp, même si je pense qu’elle n’appartient pas à ce genre de félidés. Mes yeux toujours rivés dans la direction des deux Apprenties, du remous parvint à mes oreilles. Bientôt, mes narines s’emplirent d’une odeur acre. Je reconnus sans peine l’odeur du Clan des Ténèbres. Il devait donc être arrivé. Ce qui était une bonne chose car l’assemblée allait pouvoir commencer. Relevant un instant la tête, mes yeux cherchèrent Étoile du Soir dans les foules de Guerriers arrivant. Je ne le vis nulle part. Une étrange sensation s’installa en moi. Où était-il ? Qu’est-ce qu’il se passait pour que ni le Clan de la Lumière, ni le Clan des Ténèbres ne soient menés par son Chef ? Est-ce qu’ils avaient put livrer une guerre durant cette dernière lune ? Une guerre qui aurait été bien silencieuse car aucun membre du Clan des Lueurs n’étaient au courant. Fixant le Souche Ancienne pour voir qui allait y monté, je vois un jeune Guerrier au sombre pelage y grimper. De loin et de vue, je ne le connais pas. Ce chat n’est ni Étoile du Soir, ni Chuchotement des Ténèbres, qui n’est autre que le Lieutenant du Clan des Ténèbres. Qu’est-ce qui pouvait donc s’être passé ? Des questions semblables et des scènes plus ou moins sanglantes s’instaurèrent dans mon esprit. Mon âme fut souillée par le sang que projetaient les Guerriers imaginaires dans mon tête. Quittant la foule des chats du Clan des Ténèbres, je vois une chatte s’approcher de moi. Lorsque celle-ci s’approche de plus en plus, je reconnais une chatte du Clan des Ténèbres que je n’avais pas beaucoup vu ces temps-ci. Ma bonne mémoire se mit en route et je réussis à mettre un nom sur cette tête. Il s’agissait de Fleur d’Améthyste, une Guerrière qui était devenue Reine depuis près de trois lunes. Celle-ci me salue poliment et ouvre immédiatement la bouche pour en laisser sortir bien plus qu’un son, une phrase :

« Bonsoir Fureur de Lion. Comment te portes-tu ? Est-ce ton apprentie ? »

Je ronronne de plaisir et m’empresse de saluer l’aimable chatte du Clan des Ténèbres. Voir une chatte me parlant de mon Apprentie et de mon rôle de mentor sans pour autant me rappeler que je me faisais vieux me faisait plaisir. Je la vis fixer et sourire à mon Apprentie, qui soit dit en passant était toujours un peu à l’écart avec Nuage de Couleur. Je vois la jeune reine s’asseoir et enrouler sa queue autour de ses pattes avant de reporter toute son attention sur Douceur d’Automne. Au fond, je me sens un peu vexé. Mais ce que je sens aussi c’est qu’elle semble beaucoup plus proche de Douceur d’Automne que de moi. Toujours est-il que c’est étrange car en général Lumière et Ténèbres ne font pas bon ménage. Un peu surpris, je me sens un peu mal. J’ai l’étrange impression d’être de trop. Je ne veux pas déranger les deux femelles qui ont sûrement de nombreuses choses à se dire. Moi, je n’ai pas grand-chose à dire. Et puis qu’est-ce que vous voulez dire lorsqu’on n’a rien à dire ? Rien d’exceptionnel ne s’est passé dans le Clan des Lueurs durant cette dernière lune et puis, dans le pire des cas, pourquoi parler de malheur ? Je me rappelle soudain que c’est Douceur d’Automne elle-même qui est venu me voir. C’est donc qu’elle recherchait ma compagnie. Ou bien tout simplement la compagnie d’un quelconque être le temps que son amie arrive. Maintenant ce que c’était chose faite est-ce qu’elle allait me laisser seul avec mon Apprentie ou bien est-ce qu’elle resterait en ma compagnie ? Douceur d’Automne me devance dans mes propos et prend donc la parole avant moi pour répondre à Fleur d’Améthyste. D’un côté, je trouve son comportement déplacé car à mon époque, on laissait les plus anciens s’exprimer en premier et d’un autre côté, Fleur d’Améthyste avait demandé comment se portait Douceur d’Automne avant même de m’adresser la parole. Une fois de plus, je laissais coulé cette marque de non-respect pour moi :

« Je vais très bien. Et toi ? Oh, et pourquoi ce chat mène-t-il votre clan ? Ce devrait être Etoile du Soir ou sa lieutenante, pourtant ! »

Tiens donc. Voilà que Douceur d’Automne s’étonnait pour le Clan des Ténèbres maintenant. Les deux chattes devaient être de très bonnes amies pour s’en faire les unes pour les autres. Je vis que le regard de la Guerrière du Clan de la Lumière se brouilla. Celui-ci embrumé passait de son amie à la Souche Ancienne sur laquelle trônait un parfait inconnu pour la plupart des félins assistants à l’assemblée. Fureur du Lion lui-même ne connaissait pas ce jeune matou qui se prenait visiblement pour le Chef du Clan des Ténèbres. Est-ce que ce Guerrier était rongé par l’ambition ? Est-ce qu’il avait tué Étoile du Soir et Chuchotement des Ténèbres pour obtenir le pouvoir ? Est-ce que le fait qu’il devienne Chef n’était pas la volonté du Clan des Étoiles ? Est-ce qu’il était Chef ? Parce que si le Clan des Étoiles était contre, je ne vois pas pourquoi il lui aurait donné ses neuves vies et son nom de Chef. Mon regard se posa sur la chatte au poil ébène, espérant une réponse de sa part. Je répondrais après elle à la question qu’elle m’avait posée. L’informer de ce comme j’allais m’importait moins que de savoir comment se chat avait réussi à venir ici et à mener le Clan. Je vois Fleur d’Améthyste s’agiter un peu et remuer les oreilles. Elle semblait plus avoir peur que de se préoccuper de qui les menait. Mais de quoi avait-elle peur ? A ma connaissance, personne ne menaçait le Clan. A moins que ce chat là-haut ne mène le Clan des Ténèbres entier par le bout du museau. La Guerrière reprend le dessus sur sa crainte et parle d’une voix claire :

« C'est Hymne des Ombre, tu sauras bientôt pourquoi c'est lui qui nous mène. »

Je la vois pousser un long soupir. Mais pourquoi ? Pour qui ? Tant de questions qui se bousculent dans mon esprit et personne pour y répondre. Peut-être que cette étrange chat perché sur la Souche réservée aux Chefs parlera pour elle. Peut-être qu’il sera plus clair. En me remémorant les paroles qui viennent d’être prononcé, je me rends compte qu’elle mentionne le nom du félin là-haut. Il s’agit donc d’un certains Hymne des Ombres. Ce nom ne me dit rien. Et pourtant, j’ai bien dû l’entendre quelque part puisque ce chat est un Guerrier. Étoile du Soir avait dû déjà avoir mentionné le nom de son Guerrier ne serait-ce que lorsqu’il était devenu un Guerrier. Refixant la Guerrière, je vois que son regard passe sur plusieurs félins dont je fais partis. Du remous se fit entendre puis plus rien. Le silence règne en maître. Je tourne alors le regard vers la Souche Ancienne. L’assemblée n’allait pas tardé à commencer. De loin, j’aperçois Étoile du Papillon, ma Cheffe et ancienne Apprentie. Un peu en retrait, je devine qu’elle ne débutera pas l’assemblée. C’était un choix très sage étant donné qu’elle venait d’être fait Cheffe et que certaines personnes devaient encore l’ignorer. Elle n’avait pas encore dirigé d’assemblée et se demandait sûrement comment faire. Hymne des Ombres, celui qui menait le Clan des Ténèbres bondit lui sur la souche et sans demander l’autorisation, il prit la parole :

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Je m’étonne des paroles et des tournures de phrases sages de ce jeunot. Enfin, j’allais peut-être savoir ce qui tourmentait le Clan des Ténèbres et pourquoi Étoile du Soir ne menait pas lui-même son Clan. Le jeunot resta un instant à regarder l’assemblée de haut. Est-ce qu’il se sentait puissant perché là-haut ? Moi, je ne le saurais jamais. Je n’étais pas destiné à le savoir. Je n’étais pas destiné à devenir Chef. Loin de là. Le Clan des Étoiles avait choisit une vie des plus banale pour moi. Il m’avait juste permis d’entraîner une des Cheffes de mon Clan. C’était, je l’avoue, ma plus grand fierté. Bien que je fusse fier de n’importe quels Guerriers que j’avais entrainés, Étoile du Papillon restait ma préféré. Et pour cause, c’était la seule qui avait été plus loin que moi. C’était la seule qui avait passé le seuil des Guerriers pour atteindre finalement le rang de Chef. Je le vois prendre une semblant d’inspiration et poursuivre sur la lancée :

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Il passa si vite sur les bons et les mauvais moments de son Clan que j’ai l’impression que tout ceci ne lui fait ni chaud, ni froid. Il avait donc commencé par les bonnes nouvelles. Heureusement qu’il y en avait parce que sans cela, les Clans ne seraient pas heureux. Je connais donc maintenant le nom des chatons de Fleur d’Améthyste. Elle en a donc eut quatre. Ce n’est pas rien. C’est une aubaine pour le Clan des Ténèbres, quatre nouveaux chatons c’est quatre nouveaux Guerriers. Seulement, le monde n’étant pas tout rose, le Clan des Étoiles s’est remplit un peu plus en prenant Jolie Chanson et sa fille. C’est bizarre mais la dernière fois que je l’ai vu, j’aurais mis ma patte à couper qu’elle était pleine de plusieurs petits. Je vois Hymne des Ombres fixer les Guérisseurs et je l’entends reprendre la parole :

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

En apprenant la nouvelle, je retiens presque mes larmes. La disparition d’Étoile du Soir m’attriste. Lui qui étaient encore en bonne santé durant la dernière assemblée, lui qui était toujours pleins de vie et de rigueur. Attristé par la nouvelle que je viens d’apprendre, je n’ose même pas regarder Fleur d’Améthyste. Après tout, Étoile du Soir était le Chef de son Clan, pas du mien et pourtant j’étais triste comme l’aurait été un membre du Clan des Ténèbres. Je sais ce que c’est que de perdre un Chef. Nous, le Clan des Lueurs, nous avons perdu Étoile du Matin il y a peu. Je me rappelle de la douleur qui m’avait transpercé le cœur lorsque je l’avais appris. Bien que je sache qu’il mourrait, sa mort m’avait frappé tellement fort. Je me remémore soudain les paroles d’Hymne des Ombres et principalement la fin. Il proposait une alliance. Pourquoi ? Croyait-il qu’Ombre d’Argent n’était pas assez intelligente pour sauver les siens ? Était-il tellement désespéré qu’il croyait que les autres Guérisseurs étaient plus doués que le sien ? Je soupirai, attristé et révolté par le Guerrier. Fixant intensément Étoile du Papillon, je me demandais comment est-ce qu’elle allait répondre au félin. Allait-elle accepter l’alliance ou la refuser ? Je vis avec joie et fierté mon ancienne Apprentie s’approcher du félin du Clan des Ténèbres et prendre la parole :

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera... »

Je me surpris à sourire. Il le fallait bien. Il fallait que nous allions tous de l’avant. Et ce malgré les lourdes pertes de chaque Clan. Le seul Clan ne semblant pas touché par ces morts était celui de la Brume. C’était toujours le vieux Étoile de Mandragore qui dirigeait celui-ci et aucun de ces Guerriers en semblaient malades ou tristes. Je vis la jeune Cheffe regarder le ciel et reprendre presque immédiatement :

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a prit sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

A l’appel de mon nom, je vois certain regard se tourner vers moi et mon Apprentie qui papotait toujours avec Nuage de Couleur. Je souris aux quelques Guerriers qui m’adressaient eux-aussi un sourire et me concentre de nouveau sur le récit de ma Cheffe. Il ne manquait rien. Elle avait parfaitement remplit son rôle en énonçant tout ce qui était nouveau dans le Clan des Lueurs durant cette dernière lune. J’étais fier d’elle et plus encore que je ne l’avais jamais été. Elle faisait vraiment une bonne Cheffe pour le Clan et celui-ci perdurerait encore longtemps. Peut-être même qu’Étoile du Papillon parviendrait à le faire monter jusqu’à son apogée. Encore fallait-il qu’aucune maladie ne s’abatte sur le Clan. Me rappelant de cette maladie qu’avait mentionnée Hymne des Ombres, je me rappelais aussi la proposition d’alliance de la part de celui-ci. Étoile du Papillon n’y avait toujours pas répondu. Est-ce qu’elle comptait le faire ? Et si elle le faisait qu’allait-elle dire ? La question ne perdura pas longtemps sans réponse puisqu’Étoile du Papillon reprit la parole :

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

S’en était fait. Étoile du Papillon avait tranchée. Elle avait choisit. Le Clan des Lueurs ne salira donc pas avec le Clan des Ténèbres. D’un côté, c’était bien puisque personne ne risquait d’attraper la maladie en aidant les malades du Clan des Ténèbres et d’un autre côté, cela me faisait mal au cœur de laisser des chats qui semblaient désœuvrés se débrouiller tout seul contre la maladie. Je savais très bien à quel point les maladies pouvaient être cruelles. Durant ma longue existence, combien est-ce que j’en avais vu tomber de maladie ? Sûrement bien plus que de morts de guerre. Ne voulant pas interrompre les Chefs qui ne tarderait pas à prendre la parole, je me contentai de couler un regard pleins de sens à Fleur d’Améthyste. Me reconnectant sur la Souche Ancienne, j’attendis donc qu’Étoile de Mandragore ou que Sibyllines Paroles prenne la parole.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055
avatar
Flamme RousseLieutenante du Clan des Lueurs
Messages : 60Date d'inscription : 26/12/2013Age : 18Localisation : Dans ma Tagada moelleuse
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mar 25 Mar - 20:13

L'Assemblée des Quatre Clans

Post n°2

Je ne pouvais m’empêcher de vous laisser sur votre faim la dernière fois. Comme chaque félin lors de la Messe, j’avais mes histoires préférées. Mais celle qui me passionnait plus que tout, était l’Histoire de « l’Ange devenu Démon ». Elle narrait l’histoire d’une femelle, qui, avait bravé les lois de la Communauté, s’étant faite séduite par un Démon. A la fin du récit, l’héroïne mourrait, tuée par ce Démon qui l’avait séduite, alors qu’il se servait d’elle pour tenter de rentrer au sein de la Communauté. Ceci était censé aussi nous montrer ce qu’il arrivait à ceux qui décidaient de rejoindre le Mal, cet escroc et manipulateur qui pouvait instaurer le doute aussi facilement qu’il est pour un chaton de téter le lait de sa mère. Elle servait aussi à nous désigner la limite entre le Bien et le Mal, bien que je n’en ai jamais vu la différence. Pour moi, le monde n’est pas d’un côté noir et d’un côté blanc. Il a ses nuances de gris, mais il n’est pas correctement défini. Et puis, même si c’était mon Histoire préférée, elle n’avait que pu me faire réfléchir à l’époque sur la notion de Bien et de Mal. Aussi, je n’avais entendu que la version de la Communauté, qui devait l’avoir déformée et « omis » quelques détails pour que cela dissuade les aventuriers téméraires tels que moi. Si cela avait marché sur les autres, ça ne m’avait fait que cogiter et me donner encore plus envie de sortir de cette prison dorée. Et puis, regardez-moi à présent, Grands Dieux de Myshaia. Si vos yeux contemplent le monde tout entier, regardez ce que je suis devenue à présent. Est-ce que je ressemble à ces vilains Démons à l’apparence trompeuse que la Communauté ose décrire dans ses légendes ? Suis-je devenue vile manipulatrice, pleine d’arrogance et de cruauté ? Non. Alors, si vous me voyez, même si je suis au-delà de vos contrées, si vous entendez mes pensées, rapportez ces paroles à ma forêt natale : Le Monde n’est pas d’un côté noir et d’un côté blanc. Il a ses nuances de gris.

Les secondes s’égrenaient, lui semblant être des heures, le sablier du temps s’écoulait lentement, beaucoup trop même à son goût. Flamme Rousse sentait que son mental mourrait à petit feu sous le brasier brûlant qu’est la honte. Pourquoi avait-elle agi stupidement, pourquoi s’était-elle avancée, au lieu de laisser la place à quelqu’un d’autre ? Pourquoi elle…

« Et si nous commencions ? Je pense que je vais vous laisser commencer, je prendrais la suite quand mon tour sera venu de parler. »

Ses doutes et sa honte cuisante s’envolèrent sous les paroles assurées de la meneuse de la Lumière. Celle-ci avait beau avoir une Lieutenante imbue d’elle-même, la Chef était fière et semblait sous-entendre que la Lieutenante des Lueurs n’avait pas à s’inquiéter. Etoile Sibylline bombait le poitrail fièrement comme si elle venait d’accomplir un exploit, tandis que le matou des Ténèbres me lança un regard réfrigérant. Je le lui rendis, n’ayant pas peur de lui. Ce n’était pas parce que sa Chef et sa lieutenante l’avait envoyé en tant qu’émissaire à l’Assemblée qu’il devait croire qu’il lui était supérieur. Ce n’est qu’un guerrier, et arrogant qui plus est. Ce dernier ne remarqua pas ce regard noir lancé par la rouquine, et passa devant le Vétéran des Meneurs. Sans concerter les autres, il prit la parole, tandis que Flamme Rousse se dépêchait de se mettre au pied de la Souche. Les matous des Clans se rassemblaient peu à peu, intrigués du fait qu’un simple guerrier ouvre la séance.

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

La Lieutenante ne put s’empêcher d’émettre un claquement de langue, montrant son indignation face à tant d’irrespect et d’arrogance. A la Communauté, un tel matou aurait été accusé de possession du En-Dehors et aurait subi la séance de Purification. Et tout serait rentré dans l’ordre, plié et rangé, affaire classée. Mais Flamme Rousse n’était plus à Myshaia, elle devait donc s’y faire, tout comme laisser un guerrier irrespectueux ouvrir une Assemblée et se prendre pour le Roi de la Forêt.

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombres, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitations à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécu que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Tu vas nous lâcher des larmes aussi, tant qu’on y est ? Paix à son âme, et blablabla. Tes yeux parlent pour toi, vile matou. Les autres ne le voyaient peut-être pas, mais Flamme Rousse n’était pas dupe. De plus, la petite lueur qui s’était allumée à l’équivoque d’Etoile du Soir –paix à son âme malgré tout- ne trompait pas l’esprit méfiant de la femelle des Lueurs. L’ambition. Cette petite lueur qui pouvait changer à l’évoque du pouvoir. Et cela inquiétait beaucoup la Lieutenante. Qu’avait-il derrière la tête ?

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance.»

Flamme Rousse plissa les yeux sous ces mots. Une épidémie ? Voilà bien longtemps qu’elle n’en avait pas entendu parler, ni vécu. Le Clan des Ténèbres était faible, pourtant, quelque chose semblait la déranger au plus profond d’elle. Quelque chose dans les paroles de ce matou à la lueur folle. Elle en toucherait un mot à Etoile du Papillon à la fin de l’Assemblée. Et elle semblait malgré tout inquiète par cette proposition d’Alliance. Elle s’inquiétait. Le Clan des Ténèbres allait-il en profiter pour capturer les Guérisseurs des Clans adverses ? Sans eux, si une bataille se pointait à l’horizon, il n’y aurait aucun doute. Pensant sans doute que les Meneurs se prononceraient, elle patienta. Mais il n’en fut rien. Etoile du Papillon s’avança à son tour, avant de se lancer, d’un miaulement clair :

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la Caverne aux Esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera. »

Luttant contre l’envie de baisser les yeux, Flamme Rousse affronta les différents regards et murmures de la foule. Ceux ravis et fiers des Lueurs, sceptiques des Brumeux et des Lumières, franchement hostiles des Ténébreux. Les murmures se firent entendre, et la Lieutenante n’eut pas besoin de lui tendre l’oreille pour savoir de quoi il en retournait. Le poste de Second était occupé par une solitaire débarquée il y a quelques lunes de ça ! De quoi soulever des vagues de doute, mais ils n’émirent aucun commentaire, vu que la Lune ne se voilait pas. La rouquine poussa intérieurement un soupir de soulagement, priant tous les Dieux de Myshaia, les remerciant de lui avoir donné la force, et remerciant Etoile du Matin de ne pas s’être opposé au choix de son ancienne Lieutenante. Alors, Flamme Rousse se jura d’être fière et de tout affronter sans honte. Car, aujourd’hui, elle avait des responsabilités.

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a pris sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

Elle ne put s’empêcher de ronronner de fierté. Même si ce n’était pas ses petits, même si ce n’était pas ses apprentis, elle ne pouvait s’empêcher d’être fière pour eux. Son Clan adoptif rayonnait de puissance, et la rouquine se sentait prête à relever tous les défis avec les Lueurs. Néanmoins…

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplomb. »

Le Clan des Lueurs ne prendrait pas le risque d’amener l’épidémie jusqu’à leur camp. Leur Clan prospérait, pourquoi prendre le risque de l’affaiblir pour l’affaire de quelques remèdes échangés ? Mais rien n’empêcherait à Fatalité du Destin de partager quelques herbes avec Ombre d’Argent, n’est-ce pas ? Flamme Rousse décida d’en parler avec le guérisseur et la Meneuse à la fin de l’Assemblée, pour ne pas embarrasser les Clans entiers pour une affaire qui avait à se régler entre membres importants des Lueurs. Elle se contenta de tourner pour croiser Etoile du Papillon du regard, lui faisant comprendre d’un signe de tête qu’elle aurait à lui parler. Avant de se détourner et d’attendre que l’Assemblée poursuive son cours.

Hors RP:
 


© Codage by Roussy. On touche avec les yeux. Gif de Chocobunssss.



The Destroy's Family




On fait l'amour sur du classique:
 


Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Jeu 24 Avr - 11:13



“Première Assemblée„
Pistache Ambrée
~ Feat: Inscrits

Pistache Ambrée jeta un coup d’œil vers son collègue et fut heureuse de l'entendre répondre.

« Je mettrais moi aussi mes connaissances à profit pour t'aider à trouver une solution. Maintenant, nous devrons nous taire le temps que les chefs nous informent de leur situation. »

Ainsi il acceptai de l'épauler, ils étaient du même avis. Si leur chef respectifs les laissaient faire bien évidemment. Mais de toutes manières la guérisseuse était prête à tout pour aider une amie, se qui incluait sortir en douce du clan et désobéir comme une chatonne imbécile mais passons. Après tout, aucun chef ici bas n'égaleraient jamais sa sagesse si ce n'était Etoile de Mandragore qui, malheureusement, n'avait aucun pouvoir sur elle.

Soudain, Pistache Ambrée aperçut Fatalité du Destin qui approchait et cessa de se lancer mentalement des fleurs. Elle n'avait pas vu le félin plus tôt, pourtant avait-il du arriver dans les premiers avec ceux de son clan. Peut-être voulait-il profiter d'un peu de temps seul avec... était-ce son apprentie qui le suivait ainsi ? La féline réprima un accès de jalousie et salua le guérisseur alors qu'il les rejoignait, se tournant aussitôt vers la souche. Elle suivit son exemple pour apercevoir l'étrange félin noir bondir à son sommet et renonça à lui adresser la parole pour se concentrer sur le discours à venir. L'assemblée allait commencer.

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Hymne des Ombres fit une pause et passa un instant sur leur petit groupe. Pistache Ambrée senti son échine se hérisser sous le regard de ce matou insensible qui venait d'énoncer quatre naissances et deux morts sur le même plan sans laisser filtrer la moindre émotion.

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

La guérisseuse fut surement l'une des seuls des autres clans à ne pas être atterrée par la déclaration, avec Soupir du Ressac bien entendu. Cela ne faisait que confirmer les propos d'Ombre d'Argent. Mais Pistache fut quelque peu rassérénée par la proposition d'alliance du matou noir bien que l'idée de l'avoir de son coté la faisait frémir. Puis se fut autour d'Élégance du Papillon de s'avancer et elle retint son souffle. Elle voulait s'avoir ce qui était arrivé au vieil Étoile du Matin.

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera.. »

Etoile du Papillon émit une faible pause, regardant le ciel étoilé et la guérisseuse devina qu'elle espérait que le clan des Étoiles approuve ses choix. Ainsi, Élégance du Papillon était devenue Étoile du Papillon...

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a prit sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

Après un temps la nouvelle cheffe ajouta :

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

Aie. Pistache Ambrée était certaine qu'Étoile du Papillon devait avoir de bonne raison pour avoir donné aussi vite cette réponse tranchante néanmoins elle espérait que ce ne serait pas le cas de tous. Comment pouvait-ils abandonner ainsi un clan ? Il était vrai que le clan des Ténèbres n'avait pas la meilleure réputation, et la venue de ce félin arrogant à leur tête ne rendait surement pas leur image plus agréable. Néanmoins tous ses membres ne lui ressemblaient pas ! La guérisseuse attendit donc avec impatience qu'Étoile du Mandragore ou surtout sa cheffe, Étoile Sibylline, prenne la parole.
© Code by Lunay




Dernière édition par Pistache Ambrée le Mer 2 Juil - 12:42, édité 2 fois
avatar
Âme des SermentsNouveau Félin
Messages : 110Date d'inscription : 27/03/2014Age : 17Localisation : En train de charmer des matous sur le territoire. (yeah)
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Jeu 24 Avr - 18:01

Âme des Serments

La foule me bousculait en tous sens, bavardait et ne daignait se pousser pour me laisser passer. Je murmurai quelques excuses aux uns, aux plus agressifs je m'écriai :

- Pardon, je voudrais passer !

Quand je pus enfin arriver près des quatre chefs, Hymne des Ombres, le chef intérimaire du Clan, prit la parole.

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Hélas...je sais déjà ce qui se passe. Étoile du Soir, hop, envolé. À cause de cette épidémie horrible qui nous a frappé...Il reprend son souffle, peut-être accablé par notre chef disparu, puis se lance :

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Je suis heureuse. Une de mes meilleures amies a eu de superbes petits ! Mais il passe rapidement ses moments-là, pour reprendre un peu plus tard Je vois Hymne des Ombres observer les Guérisseurs et je l'entend reprendre vivement :

« Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

Je crispe un sourire, je retiens mes larmes. Tant de pertes..que dire, que faire ? Je suis si malheureuse...heureusement, Fleur d'Améthyste a su un peu remonter mon moral. Mais cette histoire d'alliance me laisse un peu perplexe, en revanche...puis je vis Élégance du Papillon s'approcher de l'intérimaire de notre clan et lui répondre :

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera... »

Eh bien ! Je souriais, ce sera une bonne cheffe j'imagine. Élégante, comme le disait son nom. Je vis nouvelle cheffe fixer les nuages puis reprendre rapidement :

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a prit sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

Je souriais aux nouveaux mentors, aux apprentis récemment nommés. Ils avaient l'air fiers. Évidemment ! Puis Étoile du Papillon répond enfin à Hymne des Ombres :

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

Je poussai une moitié de gémissement. La guérisseuse n'avait rien trouvé, nous étions déboussolés, affolés. Elle tranchait si...méchamment. Que faire ? Que faire ? Nous laisser mourir, c'est ça ? Poltrons ! Nous...laisser...comme ça ? Pour échapper à la maladie, je parie ! Ignoble...mais bon, elle était méfiante. Nous n'étions pas si méchants, on avait juste besoin d'aide ! Tellement...je lançai un regard sur les guerriers du Clan de la nouvelle Cheffe. Je sais qu'on n'avait pas la réputation d'être agréables, mais bon ! Pas la peine de nous laisser tous mourir après des jours de souffrance ! Je trépignai de rage, je ravalai mes larmes. Je lançai après quelques secondes, voire minutes, la voix tremblante de tristesse :

- Et nous laisser ainsi ? Nous laisser mourir ? C'est...

Je me tut, apeurée d'avoir parlé ainsi à un chef. Une cheffe, plutôt.





Nuage Automnal:
 


Cadeaux & Anniversaire ♥:
 


Bon, vous avez peut-être lu que je quitte le jeu.
Salut à tout mes amis.
avatar
Fatalité du DestinAncien membre adoré ♥
Messages : 140Date d'inscription : 28/12/2013Age : 18Localisation : Partout et nul part.
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Dim 27 Avr - 10:20

L'Assemblée débuta rapidement. Hymne des Ombres annonça la mort d'Etoile du Soir, apparemment happée par une épidémie dévastatrice. Il annonça également la naissance de quatre chatons, ceux de Fleur d'Améthyste, puis la mort de Jolie Chanson et de sa fille : Petite Etoile. Le Guérisseur eut une pensée pour eux. Surtout que le nouveau "meneur" du Clan semblait ne pas en avoir eut, de son côté. La mort d'une reine et de son chaton était toujours tragique et survenait parfois. Fatalité du Destin avait déjà vu mourir quelques reines, durant son apprentissage, et c'était toujours un déchirement. Surtout lorsque les petits orphelins qu'elles laissaient derrière elles finissaient par les rejoindre, eux aussi. Le guérisseur tigré fut tiré de ses sombre pensées par la fin du discours du chat sombre. Une alliance pour trouver un remède à cette épidémie? C'était vraiment un choix horrible.

D'un côté, il y avait le Clan des Ténèbres et sa réputation de brutaux et déloyaux matous. Mais il y avait la vie d'innocents en jeux. Particulièrement celles des chatons. Pauvres petits ... Eux n'avaient rien demandés à personne! Ils étaient nés dans un Clan à la mauvaise réputation mais ce n'était pas pour autant qu'ils finissaient cruels. Le parfait exemple était Fleur d'Améthyste. Pour le peu que le soigneur la connaissait, il avait remarqué une grande douceur chez la chatte noire. Et ses petits avaient certainement dut en hérité. D'ailleurs, la plupart des chats des Ténèbres étaient bons, dans leur cœur. Après, les chefs adverses de ce Clan pouvaient très bien refuser cette alliance tout simplement car ils n'étaient pas sûrs que ça leur apporteraient quelque chose en retour. Mais comment pouvait-on penser ça? Sauver des vies par cette alliance, c'est tout ce qui compte! Même si ces vies épargnées finiraient un jour par combattre sur le champ de bataille, contre ceux qui les avaient sauvé. C'était un dilemme, un vrai. Fatalité du Destin n'aimait pas le conflit, et il était idéaliste. Il aurait tant voulu porter secours à Hymne des Ombres et son Clan ...

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

Fatalité du Destin baissa la tête, honteux. Ce n'était pas lui qui prenait ce choix mais il devait l'assumer. Ombre d'Argent était une bonne guérisseuse, si elle n'arrivait pas à trouver un remède, c'était que quelque chose n'allait pas. Le petit chat tigré lança un regard désolé à la chatte des Ténèbres. Il espérait du plus profond de lui-même qu'elle trouverait une solution, ou que le Clan de la Lumière et de la Brume l'aideraient, eux. Etoile du Papillon n'était pas une mauvaise meneuse mais elle était trop jeune et sans expériences. C'était normal qu'elle veuille avant tout le bien de son Clan. Mais pour maintenir un équilibre dans la forêt, il fallait que tous les Clans se portent bien. Surtout que la maladie risquait de se répandre et qu'alors, tous les Clans en souffriraient. La voix d'une femelle s'éleva dans le silence. Une voix suppliante, une voix à briser le cœur.




Complainte des Océans:
 

Fatalité du Destin:
 
Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Dim 1 Juin - 14:51


Étoile Sibylline

Assemblée n°1
feat les chats claniques concernés

J’attendais depuis peu qu’un de nous quatre ait le courage de prendre la parole. Pourquoi ne l’avais pas fait ? Parce que je manquais cruellement d’expérience. Je venais à peine de devenir Cheffe. Comme on pourrait dire que je ne connaissais pas toutes les facettes de mon rôle, pas encore. Seulement, je m’étais promis d’agir du mieux possible pour mon Clan et c’est ce que j’allais faire aujourd’hui. J’allais honorer mon Clan et mes défunts prédécesseurs. Étant déjà installé sur le promontoire, certes dans mon coin, mais tout de même sur la large souche, je n’eus pas de mal à voir que mes paroles avaient fait effet. Je vis Élégance du Papillon me rejoindre sur la souche, d’un bond gracieux, s’en suivit d’Hymne des Ombres, un Guerrier qui pour moi ne savait pas tenir sa langue et n’aurait jamais dut accéder à cette souche, et enfin Étoile de Mandragore, le vieux Chef du Clan de la Brume. A ma grande surprise, bien que ce soit Élégance du Papillon qui monta la première sur la souche, ce ne fut pas elle qui décida de commencer l’assemblée. Elle se plaça un peu à l’écart, tout comme je l’avais fait, signifiant comme pour moi, qu’elle n’était pas prête ou tout simplement qu’elle ne voulait pas commencer cette assemblée. Au fond, ce devait être au plus ancien à commencer l’Assemblée, question de respect. Non ? Je ne sais pas pourquoi, mais la surprise n’opéra pas en moi quand je vis Hymne des Ombres s’approcher du centre de la souche comme pour prendre la parole. Après tout, ce Guerrier semblait prendre ses aises, alors qu’il n’en avait, à mon avis, pas le droit. Il avait commencé par passer devant Étoile de Mandragore, ce que je ne me serais jamais permis. Il se plaça donc correctement au centre et prit la parole, sans que personne ne l’y ait autorisé :

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Il marqua une petite pause qui me permit de réfléchir. Il avait eu le culot de prendre la parole, sans autorisation, et voilà qu’il utilisait des manières. Il osait demander quelque chose qui était déjà chose faite ? A quoi bon ? Quel but il y avait-il à faire cela ? Je le vis regarder l’assemblée de félins amassés en bas comme s’il avait déjà atteint le Rang de Chef, comme s’il était au-dessus des félins, des Guerriers. Il avait tort. S’il croyait qu’un Chef était au-dessus des Guerriers. Sans Guerriers qu’est-ce qu’était un Chef ? Un simple félin. Alors avec des Guerriers, qu’est-ce que cela changeait ? Il ne changeait pas d’apparence, il ne devenait pas plus puissant. Certes un Chef possédait neuf vies, mais ces neufs vies n’étaient pas donnés pour montrer une certaine supériorité, elles étaient là pour que le Chef reste longtemps au commande de son Clan et veille sur lui assez longtemps pour « former » le futur Chef. Dans mon cas, ma « formation » n’avait pas duré parce qu’à peine devenue Lieutenante, je dus prendre la place de Cheffe. Ce n’est que lorsque Hymne des Ombres reprit la parole que je sortis de mes pensées :

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécu que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici. »

Le mâle marqua une nouvelle pose. Alors comme cela, le Clan fêtait de nouvelles naissances ? J’en étais heureuse pour lui, les naissances étaient toujours signes de réjouissances, c’était la jeunesse qui naissait, la relève des Anciens. Moins réjouissant, la mort d’une Reine et son petit. C’était déplorable. Comme la nature pouvait être injuste. Pourquoi le Clan des Étoiles appelait de si jeunes recrues ? Pour faire du mal aux vivants ? Pour prendre la relève des Anciens du Clan des Étoiles ? C’était impossible, dans le Clan des Étoiles, on ne pouvait plus mourir. On ne mourrait qu’une fois. J’avais beau ne pas aimer le Clan des Ténèbres et ne pas aimer cet Hymne des Ombres, je compatissais au chagrin d’avoir perdu deux membres de son Clan. Même si je ne connaissais pas personnellement Jolie Chanson. Son compagnon, lui, avait dut être abattu. Sortant de ma torpeur, je posai un regard interrogateur sur Hymne des Ombres. Il avait promis qu’il donnerait la raison de sa présence à lui ici même, sur la souche ancienne. J’attendais donc. Fixant le matou, je vis son regard osciller vers le groupe de Guérisseurs amassés près de la Souche Ancienne. Pourquoi ? Est-ce que sa présence avait un rapport avec la maladie. Je ne tardai par à le savoir, Hymne des Ombres reprit une dernière fois la parole :

« Le Clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne vous le cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon Clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »

Je déglutis. Alors comme ça, mon Clan n’était pas le seul à souffrir de pertes de personnes importantes au Clan. Comme ça, Étoile du Soir avait rejoint le Clan des Étoiles. Encore une fois, bien que je n’apprécie pas le matou, je ne pouvais m’empêcher de ressentir un sentiment de pitié pour les proches du chat. Moi-même j’avais beaucoup souffert de la parte d’Étoile d’Or et d’Étoile Mordorée. Il se trouvait que ce n’était, seulement, pas dans les mêmes conditions que nous. Nous, nous n’étions pas en proie à une épidémie. Nous, c’était le sort du destin qui s’était acharné sur nous. Un fichu blaireau, un lâche, un sans cœur et sans âme de prédateur qui avait lâchement attaqué notre défunte Cheffe. Alors comme cela le Clan des Ténèbres était désespéré et faible ? Voilà qui inversait certaines tendances habituelles. Et pour la première fois depuis mon existence, j’entendis un de ses membres repousser son orgueil pour demander de l’aide. Voilà qui était extraordinaire. Malheureusement, leur sort ne m’affectait pas le moins de monde. Mon Clan aussi n’était pas au meilleur de sa forme. Certains de mes Guerriers n’étaient plus que des ramassis de poils et nous devions survivre avec ceux ayant encore la tête sur les épaules. Autant vous dire que c’était un vrai calvaire. En revanche, rien ne nous empêcherais de partager des remèdes dont nous avons des surplus et si cela peut les aider. Je vis le matou, l’air sombre et déplorable, comme je croyais ne jamais pouvoir le voir, me regarder puis regarder tour à tour les deux autres Chefs. Ce n’est pas son regard qui me donnerait envie de les aider. Ce Clan nous avait toujours fait souffrir, je ne vois pas pourquoi il changerait et pourquoi nous changerions à son égard. Le Clan des Ténèbres nous avait toujours rejeté et avait toujours refusé d’aider les autres Clans. Alors pourquoi est-ce que les Clans aideraient ce Clan ? Encore une fois, trop occupé à réfléchir sur ce que je pourrais répondre à Hymne des Ombres, je n’écoutai que d’une oreille les paroles d’Élégance du Papillon :

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies... A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera... »

Alors comme cela, presque tous les Clans semblaient avoir subi la perte de leur Chef, tous sauf le Clan de la Brume. Est-ce que le Clan des Étoiles punissait les autres Clans parce qu’ils avaient fait quelque chose de travers ? Je ne savais qu’en penser. Je n’avais pas fait un seul faux pas, tout comme mes prédécesseurs. Alors pourquoi emporter tant de vies en si peu de temps ? Je me rappelai ensuite qu’elle avait donné son nouveau nom. Je m’étais donc tromper en la nommant tout à l’heure. En même temps, je ne pouvais pas avoir deviné. Et son Lieutenant était donc Flamme Rousse… Je tentai de mettre un visage sur le nom de Flamme Rousse. J’y parvins enfin et me rendis compte que c’était en fait le félin qui nous avait « donné » l’ordre de commencer l’Assemblée. Elle n’avait pas choisi un félin timide et sans conviction. Elle avait fait, selon moi, un bon choix. Puis, me reconcentrant sur l’Assemblée, je fixai Étoile du Papillon qui continua :

« Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a pris sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille. »

Je fus heureuse de l’apprendre. En même temps, le Clan des Lueurs n’avait pas subi de grandes pertes. Juste un Chef. Un vieux Chef qui devait être mort de vieillesse. Elle n’avait pas parlé de maladie, donc l’épidémie du Clan des Ténèbres n’était pas parvenu jusqu’à son Clan. Pour le moment, il n’y avait donc que le Clan des Ténèbres qui était touché par cette épidémie. Il ne restait plus qu’à savoir si des cas de maladie avait été découvert dans le Clan de la Brume. Puis comme si Étoile du Papillon avait oublié la requête d’Hymne des Ombres, elle fit un semblant de demi-tour avant de faire face au matou et de répondre au chat du Clan des Ténèbres :

« Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »

Malgré la réponse négative de la part d’Étoile du Papillon, les Guerriers de l’assemblée, même si ce fut plutôt des Guerriers du Clan des Lueurs, scandèrent le nom des nouveaux Apprentis de ce même Clan. Puis, tout en restant souriante, elle rejoint sa place, dans un coin de la souche. Puis comme si elle se demandait qui allait parler, elle me fixa un instant, puis fixa Étoile de Mandragore. Ne sachant pas vraiment moi-même, je fixai à mon tour le vieux Chef. Ne voyant aucune réaction de sa part, je compris qu’il était temps pour moi de parler. Je m’apprêtais à avancer lorsque j’entendis une voix s’élever. Celle-ci déplorait le fait que le Clan des Lueurs ne viendrait pas en aide au Clan des Ténèbres. Il s’agissait très certainement d’un membre de ce dernier Clan, qui devait être désespéré et que devait trembler de peur pour sa survie et la survie de ses camarades. Je m’avançai vers le centre de la souche, pris une grande inspiration et commença :

« Salutations à tous. Je souhaite commencer par les bonnes nouvelles, si vous le voulez bien. Le Clan de la Lumière compte trois nouveaux Apprentis : Nuage Coloré qui suit l’entraînement de Douceur d’Automne, Nuage Étoilé qui apprend de Réel Embrassement et Nuage de Brise qui fait ses preuves aux côtés de Plume Bleue. »

Je marquai une pause. Je repris ma respiration et repoussant un élan mêlant tristesse et douleur, je poursuivis, il le fallait :

« Le Clan de la Lumière a également subit des pertes importantes puisque je suis maintenant à la tête de ce Clan sous le nom d’Étoile Sibylline. Étoile d’Or et Étoile Mordorée nous ont quittées. Je tenais à vous informer que notre courageuse Étoile d’Or est morte en héros, en protégeant son Clan, en se dressant seule devant un blaireau enragé. »

Une deuxième pause et la dernière. Les larmes montèrent dans mes yeux. Il ne fallait pas. Non ! Je ne devais pas pleurer. Je devais être forte. Je devais me montrer forte. Pour mon Clan ! Il avait besoin de moi. Je ne devais pas craquer. Je me redressai de toute ma hauteur, fit fasse à Hymne des Ombres et parla, en me retenant de cracher :

« Le Clan de la Lumière ne s’alliera pas à vous. Nous avons bien assez de problème comme cela. Il nous faudra nous aussi du temps et de l’envie pour nous relever. Nous n’avons pas besoin en plus de gaspiller le peu de Guerriers qu’ils nous restent pour vous aider dans votre tâche. Néanmoins, j’accepterais que Pistache Ambrée, si elle le désire, vous viennes en aide en vous fournissant les surplus de remèdes que nous possédons. »

Je décochai un regard noir à l’assemblée de félins du Clan des Ténèbres, les défiant de faire des remarques comme on l’avait fait pour Étoile du Papillon. Je repris ensuite ma place et laissai la place au dernier intervenant, Étoile de Mandragore.

© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 4 Juin - 18:18



Que ce soit pour le Clan d'Étoile du Papillon, de Sibyllines Paroles ou d'Hymnes des Ombres, Etoile de Mandragore se posait des questions. Pourquoi était-il le seul chef de sa génération encore présent ? Il était au courant pour le vénérable Etoile du Matin, mais qu'était-il advenu d'Etoile d'Or et d'Etoile du Soir ? Avait-ils tous subit le même sort ? Et s'il était le prochain ? Le Clan des Etoiles en voulait peut être aux chefs, et ils avait décidé de punir tous les Clans. Le vieux meneur de la Brume sentit soudainement un petit frisson de peur, comme s'il allait bientôt suivre ses camarades. Il avait déjà perdu une vie dernièrement, et la longue cicatrice sur son épaule en témoignait. Tentant de ramener son esprit ailleurs, le bicolore se concentra sur ses compagnons, attendant une réponse. Cependant, un pelage roux s'avança vers eux, et tous l'observèrent sans comprendre. Etoile de Mandragore reconnut là Flamme Rousse, Guerrière des Lueurs. Tout comme ses camarades, le bicolore s'interrogea sur sa présence, qu'elle ne mit pas longtemps à justifier.

« Hrrm…Anciens, pardon Chefs…Je sais que c’est impoli de ma part de vous importuner et j’en suis désolée, mais ils me semblent que les gens s’impatientent, et il se fait de plus en plus tard…donc… »

Le vieux mâle remua les moustaches, amusé par l'audace de la jeune combattante. Lors d'une assemblée, il n'était pas très bien vu qu'un guerrier vienne demander à commencer. Mais elle avait raison, ils avaient trop tardé. Et puis elle semblait si gênée, comment lui en vouloir ? Cela ne partait que d'une bonne intention, Etoile du Papillon ne devrait pas la rabrouer pour si peu. Mais ce n'était pas ses affaires, il n'avait pas à dicter la conduite d'autrui, s'occuper de son propre Clan était déjà bien assez ardu. Il observa donc l'assemblée de félin face à eux, et il était vrai, tous attendaient impatiemment leur discours. Ils devaient vite débuter. Et, comme si Sibyllines Paroles avait put lire dans ses pensées, elle se tourna vers les trois autres pour s'adresser à eux.

« Et si nous commencions ? Je pense que je vais vous laisser commencer, je prendrais la suite quand mon tour sera venu de parler. »

Suite à ceci, elle grimpa sur la souche, suivit de la meneuse des Lueurs. Mais aucune des deux ne prit les devants, ne voulant apparemment pas commencer. Le mâle comprenait, une première assemblée n'était pas des plus rassurantes. Il en était probablement de même pour Hymne des Ombres. Alors, il était normal qu'Etoile de Mandragore prenne la parole en premier, peut être pour guider les plus jeunes. Ils devait bien ça à la nouvelle génération de chefs. Pourtant, alors qu'il se levait pour rejoindre les femelles sur la souche, le guide des Ténèbres passa devant le doyen, pour se poster sur le devant du promontoire. D'abord un peu étonné, le bicolore ne releva pas. Il lui avait bien fait comprendre qu'il voulait débuter, et qu'il avait l'intention de s'affirmer. Mais Etoile de Mandragore n'avait pas à s'énerver pour si peu. Les jeunes pouvaient se montrer fiers parfois, grand bien leur fasse. Sans soutenir son regard, et d'un pas las, il rejoignit ses compagnons.

« Je vais débuter cette assemblée si vous le voulez bien, ainsi les questions qui vous assaillent certainement en ce moment même seront satisfaites. »

Bien entendu. Il n'avait pas besoin de le préciser, mais au moins ils restait un minimum poli. Dans tous les cas, le vieux mâle avait hâte d'entendre chacun d'eux, peut importe celui qui voulait commencer.

« Chats de tous les clans ! Notre retard et l'état de mon clan a du vous intriguer. Me voir ici, Hymne des Ombre, à la place de notre bien aimée Étoile du Soir - paix à son âme - a du vous alarmer. C'est pourquoi je pense que vous avez de nombreuses questions auxquelles je vais tâcher de répondre. Mais commençons par les bonnes nouvelles. Le clan accueille quatre nouvelles recrues, félicitation à Fleur d'Améthyste pour Petite Ritournelle, Petit Paon, Patte de Fée et Petit Lotus ! Maintenant les mauvaises nouvelles. Nous déplorons la mort de Jolie Chanson et de sa fille qui n'aura vécue que quelques minutes, Petite Étoile. Bien, passons à la raison de ma présence ici.

Le clan des Ténèbres est en proie à une violente épidémie. Aucun des remèdes de notre guérisseuse ne parviennent à sauver nos camarades. Étoile du Soir n'y a pas résisté. Et Chuchotement des Ténèbres a peut-être suivi ses pas à l'heure qu'il est. Je ne vous le cacherai pas, nous avons de nombreuses pertes. Notre clan n'a jamais était aussi faible ni désespéré. Je ne le vous cache pas et en ma qualité d'intérimaire - selon les dernières volontés d'Étoile du Soir - j'ose espérer que je pourrai compter sur votre honnêteté afin que mon clan ne soit pas pris en traître. Si nous ne voulons pas que cette épidémie décime toute la forêt, je ne vois comme unique solution qu'une alliance. »


Alors ainsi, il y avait une épidémie. Etoile de Mandragore était navré de l'apprendre, ainsi que la mort d'Etoile du Soir. Mais au moins, Hymne des Ombres n'était pas le nouveau chef. D'après lui, le Ténébreux n'en avait pas l'étoffe. Mais il avait le mérite d'avoir eu la témérité de parler, et de demander de l'aide. Il avait raison, même s'il mettait son Clan à découvert ainsi. Mais le chef de la Brume songeait à leur venir en aide, car si la maladie arrivait chez eux, il pourrait y avoir de lourdes conséquences. Il valait mieux l'éradiquer au plus vite.

« En ce qui concerne le Clan des Lueurs, vous l'aurez sûrement remarqué, Etoile du Matin n'est pas présent. La raison est simple, cet honorable chef a poussé son dernier souffle il y a peu. J'ai eu le temps de me rendre à la caverne aux esprits pour recevoir mon nom de chef ainsi que mes neufs vies.. A présent, je réponds au nom d'Etoile du Papillon et c'est Flamme Rousse qui me secondera..

Continuons par des bonnes nouvelles, c'est beaucoup mieux ainsi. Nuage d'Abeille est devenue apprentie, son mentor n'est d'autre que Fureur du Lion. Fatalité du Destin, quant à lui, a prit sous son aile la jeune Nuage d'Injustice pour suivre la voie de guérisseuse. Sinon, tout le clan se porte à merveille.

Il ne faudra pas compter sur moi pour participer à une alliance. Mais je suis sûre que votre guérisseuse trouvera un remède efficace pour vous remettre tous d'aplombs. »


Bon. Rien de bien nouveau, puisqu'Etoile de Mandragore savait pour Etoile du Matin, qu'il regrettait d'ailleurs. Il était le dernier chef a bien avoir connu Etoile Polaire, prédécesseur du meneur de la Brume. Puis le blabla habituel, de nouveaux apprentis. Au moins, rien de grave chez leurs voisins, tant mieux. Vint alors le tour du Clan de la Lumière, et de savoir ce qui arrivait à Etoile d'Or et Rivière Mordorée. Egalement la maladie ?

« Salutations à tous. Je souhaite commencer par les bonnes nouvelles, si vous le voulez bien. Le Clan de la Lumière compte trois nouveaux Apprentis : Nuage Coloré qui suit l’entraînement de Douceur d’Automne, Nuage Étoilé qui apprend de Réel Embrassement et Nuage de Brise qui fait ses preuves aux côtés de Plume Bleue.

Le Clan de la Lumière a également subit des pertes importantes puisque je suis maintenant à la tête de ce Clan sous le nom d’Étoile Sibylline. Étoile d’Or et Étoile Mordorée nous ont quittées. Je tenais à vous informer que notre courageuse Étoile d’Or est morte en héros, en protégeant son Clan, en se dressant seule devant un blaireau enragé.

Le Clan de la Lumière ne s’alliera pas à vous. Nous avons bien assez de problème comme cela. Il nous faudra nous aussi du temps et de l’envie pour nous relever. Nous n’avons pas besoin en plus de gaspiller le peu de Guerriers qu’ils nous restent pour vous aider dans votre tâche. Néanmoins, j’accepterais que Pistache Ambrée, si elle le désire, vous viennes en aide en vous fournissant les surplus de remèdes que nous possédons. »


Quelle tragédie. Le sort s'abattait réellement sur les Clans ses derniers temps. Qu'allait-il arriver ensuite ? Comment pouvaient-ils tous s'en sortir si les malheurs ne faisaient que redoubler ? A quand leur tour ? Se levant et s'avançant, toutes ces idées firent trembler le matou. Voilà bien longtemps qu'il n'avait pas vu de tels évènements si rapprochés. Mauvais présage.

« Bonsoir à tous. Pour ce qui est du Clan de la Brume, nous avons également de nouveaux novices. Nuage Nocturne qui apprend auprès de Lune Éternelle notre lieutenante, et Nuage d'Etoile apprentie de Lueurs du Firmament. Nous n'avons aucune perte à déplorer, mais nous partageons votre deuil à tous. Egalement, un chien errant a été repéré près de la corniche, mais il a put être chassé grâce au courage qui a été fait preuve. »

Le bicolore chercha Rivière Étoilée du regard. Sans elle, le canidé serait encore là, le Clan de la Brume n'avait aucun mérite. Attendant que les guerriers finissent d'acclamer les apprentis, Etoile de Mandragore tourna ensuite la tête vers Hymne des Ombres. Même si ce chat n'inspirait pas confiance au meneur, il se devait de leur venir en aide, pour leur sécurité à tous.

« Quand à nous, je ne vois pas de problème pour vous aider. Plus vite cette maladie sera éradiquée, mieux les Clans se porteront. Que votre guérisseuse n'hésite pas à demander de l'aide à Soupir du Ressac. »

N'attendant pas de remarques à ce propos, le meneur de la Brume allait se retirer, lorsqu'il se souvint de l'annonce d'Etoile Sibylline. Elle avait parlé d'un blaireau, peut être était-ce le même qui avait été détecté sur leur territoire ? Il se devait de l'annoncer, une mise en garde supplémentaire n'était pas mal venue.

« Oh, j'allais oublier. Mais il y a quelques jours, nous avons aussi détecté la présence d'un blaireau sur notre territoire. Nous avons mit en oeuvre de nombreuses patrouilles pour le trouver, mais il semble que nous sommes en sécurité, celui-ci n'a toujours pas pointé le bout de son museau. Prenez garde, il peut se trouver n'importe où. »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Chef du Clan de la Lumière
avatar
Étoile SibyllineChef du Clan de la Lumière
Messages : 1786Date d'inscription : 07/07/2013Age : 19Localisation : France
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mer 11 Juin - 21:06


Étoile Sibylline

Assemblée n°1
feat les chats claniques concernés

J’attendais patiemment que le Chef du Clan de la Brume prenne la parole, avec tout de même une certaine appréhension vis-à-vis de sa réponse pour l’alliance mais ce qui me faisait envie, c’était d’entendre et/ou de voir la réaction du pseudo meneur du Clan des Ténèbres, Hymnes des Ombres. Suis-je sadique ? Non. Est-ce que je me nourris du malheur des autres ? Non plus, j’ai déjà bien à faire avec celui de mon Clan pour me préoccuper des autres, c’est différent. Et puis, je n’avais pas à me justifier, le Clan des Étoiles m’avait en quelque sorte nommé à la tête du Clan de la Lumière et ce devait être pour une bonne raison, j’étais pourtant si jeune. Anxieuse de la réponse d’Étoile de Mandragore, je le fixai intensément, attendant que celui-ci daigne enfin prendre la parole que je lui avais précédemment laissée. Je le vois me jeter un coup d’œil mêlant inquiétude et appréhension. Qu’est-ce qu’il avait ? Me reprochait-il mon choix vis-à-vis du Clan des Ténèbres ? Il n’était pas mon Chef. Il n’appartenait pas à mon Clan. Nous n’avions aucune alliance en cours. Mon choix ne se référait donc pas à lui. Ignorant son regard, ne laissant rien paraître dans le mien, je l’observai le temps qu’il s’avance et prenne la parole après s’être raclé la gorge :

« Bonsoir à tous. Pour ce qui est du Clan de la Brume, nous avons également de nouveaux novices. Nuage Nocturne qui apprend auprès de Lune Éternelle notre lieutenante, et Nuage d'Etoile apprentie de Lueurs du Firmament. Nous n'avons aucune perte à déplorer, mais nous partageons votre deuil à tous. Egalement, un chien errant a été repéré près de la corniche, mais il a pu être chassé grâce au courage qui a été fait preuve. »

Il y avait donc deux nouvelles Apprenties au sein du Clan de la Brume. En comparant à mon Clan, nous étions en supériorité numérique puisqu’on avait eu la chance d’avoir une Apprentie de plus que le Clan de la Brume. Une phrase me choqua. Après cette annonce des nouveaux Apprentis, il disait partager nos deuils à tous et plus encore, il disait que tout son Clan partageait les deuils des autres Clans. Cette remarque me parut étrange. Il ne tiendrait qu’à moi, je lui ferais ravaler ses paroles de cérémonie et de bienséance juste utile pour s’attirer les bons sentiments des Clans. Or, je ne voyais pas ce que le Clan de la Brume en avait à faire de la mort d’Étoile d’Or, d’Étoile Mordorée, d’Étoile du Matin et enfin d’Étoile du Soir. Tsss… Je me retins de faire ce qu’au fond de moi j’aurais tant voulut faire. Ce Chef ne méritait donc pas toutes les bonnes remarques que l’on faisait à son égard. Ce n’était qu’un ramassis de poussières hypocrite. Une certaine rancœur s’installa en moi. Vis-à-vis de ce matou qui ne faisait pas preuve de sincérité, ce qui me répugnait le plus chez les félins que je pouvais rencontrer et/ou côtoyer. Je reçue la dernière de ses paroles comme un coup de fouet. Comment ? Pourquoi ? Pourquoi tous les Clans avaient subi de perte ou échappé de peu à des pertes ? Le Clan des Étoiles envoyait-il ainsi un message au Clan ? Est-ce que je devais revenir sur mes paroles pour dire « oui » à Hymne des Ombres ? Non. Pistache Ambrée serait venu me voir pour me dire si elle avait reçu un message. Et puis aucun des chats de l’assemblée ici présente ne semblait être en accord avec mes pensées. Ou bien, aucun ne le manifestait. Je décidai donc de garder ces remarques éventuelles pour moi et d’écouter ce qu’Étoile de Mandragore avait encore à dire :

« Quand à nous, je ne vois pas de problème pour vous aider. Plus vite cette maladie sera éradiquée, mieux les Clans se porteront. Que votre guérisseuse n'hésite pas à demander de l'aide à Soupir du Ressac. »

Une fois de plus, je dus me retenir pour ne pas briser la trêve ancestrale. Au combien je voudrais arracher la fourrure à ce matou. Était-il si naïf ? Ou avait-il conscience que son Clan pourrait être touché ? Il n’avait donc aucun savoir de Guérisseur, ni aucun bon sens d’ailleurs. Comment espérait-il pouvoir vaincre une épidémie sans en infecter ses Guerriers ? Je soupirai silencieusement et lança un regard plein de sens à Étoile de Mandragore qui ne me regardait pas, mais portait son regard sur l’arrogant Hymne des Ombres. Silencieusement, je me retins à mes bonnes manières et ne bougeais pas d’un poil. Je vis le meneur du Clan de la Brume faire un semblant de demi-tour pour rejoindre sa place, mettant ainsi une fin certaine à l’assemblée, puisque chacun des Chefs avaient pu dire ce qu’il avait à dire. Seulement, Étoile de Mandragore eut un mouvement étrange et reprit la parole comme s’il avait oublié de mentionner quelque chose :

« Oh, j'allais oublier. Mais il y a quelques jours, nous avons aussi détecté la présence d'un blaireau sur notre territoire. Nous avons mis en œuvre de nombreuses patrouilles pour le trouver, mais il semble que nous sommes en sécurité, celui-ci n'a toujours pas pointé le bout de son museau. Prenez garde, il peut se trouver n'importe où. »

Mes yeux s’écarquillèrent et mon poil se dressa sur mon dos. Comment avait-il put oublier de mentionner une chose pareille ? Était-ce le même blaireau que celui qui avait assassiné Étoile d’Or ? C’était fort probable puisqu’il n’y avait jamais eu, à ma connaissance deux blaireaux dans une seule et même forêt et sur des territoires si proche. Il s’agissait donc de ce blaireau. Ce blaireau qui se trouvait sur le territoire du Clan de la Brume et qui avait ensuite pénétré sur notre territoire et tué Étoile d’Or. Et si… Et si c’était un acte volontaire de la part du Clan de la Brume ? C’est vrai, il se pouvait bien que ce Clan ait voulu se venger d’une vieille histoire ou que sais-je encore et peut-être que pour se faire, ils avaient envoyés le blaireau sur le territoire du Clan de la Lumière. Cette idée germa dans ma tête jusqu’à prendre la totalité de la place. Sans plus réfléchir au pourquoi du comment et à l’éventualité selon laquelle le Clan de la Brume serait innocent, je m’apprêtais à m’avancer en face du vieux Chef et à ouvrir ma gueule pour crier aux traitres, mais je me ravisais. Je ne pouvais pas me conduire de la sorte maintenant que j’étais la Cheffe du Clan de la Lumière. Je devais me conduire en chatte responsable et ayant la tête sur les épaules et non en gendarme écervelé désirant mettre tout le monde derrière les barreaux pour un oui ou pour un non. Si je voulais prouver la culpabilité du Clan de la Brume. Si je voulais montrer que ce Clan était impliqué dans la mort d’Étoile d’Or, je devais trouver les indices me permettant cela. Et si je découvrais que c’était eux, alors le sang coulerait et nous vengerions notre Cheffe défunte. Impatiente que cette assemblée se finisse pour que je puisse rentrer et réfléchir à cette histoire pendant la nuit, je m’assis et dis d’une voix plutôt calme et douce :

« Je pense qu’aucun d’entre nous ne souhaite reprendre la parole. Soit, je déclare donc cette assemblée terminée. »

Après ces quelques mots, à l’attention des Chefs autant qu’à toute l’assemblée, je décidai de rester un peu sur ce promontoire. Pourquoi ? Pour pouvoir parler avec mes nouveaux rivaux. Puisque oui, les Chefs des autres Clans n’étaient que des rivaux à mon égard et même Étoile du Papillon qui semblait me comprendre et penser comme moi n’était pas une amie. Elle ne le serait probablement jamais. Jamais je ne serais amie avec des félins d’autres Clans. Ce ne sont que des chats farouches, ne pensant qu’au bien de leur Clan respectif. Tout comme moi. Soit, je n’avais donc rien à faire avec eux, mis à part parler de choses peu importantes. Malgré le procès et l’enquête que je désirais menée sur Étoile de Mandragore et son Clan, je désirai m’entretenir avec ce vieux galeux de Chef. Je m’approchai de lui et le conviai à me rejoindre, à un endroit, un peu éloigné, de la souche, afin que nous puissions parler tranquillement. Une fois installée, je pris la parole d’une voix neutre :

« Je souhaitais te parler à propos de ce blaireau, Étoile de Mandragore. En effet, je pense que c’est celui que vous avez repérez sur votre territoire qui a assassiné Étoile d’Or. C’est pourquoi j’aimerais savoir depuis combien de temps aviez-vous repérez ces traces et pourquoi ne pas nous en avoir informé plus tôt ? »



© Codage par Waize rien que pour sa Patoune ♥




Étoile Sibylline
Fureur du Lion
Loup Vagabond

Étoile Sibylline miaule en #F4FEFE
Fureur du Lion miaule en #C8AD7F
Loup Vagabond miaule en #1FA055


Dernière édition par Étoile Sibylline le Mer 2 Juil - 1:08, édité 1 fois
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Lun 16 Juin - 9:59



“1ère Assemblée„
Pistache Ambrée
~ Feat: Tous

La phrase prononcée par une guerrière des Ténèbres pétrit le cœur de la guérisseuse. Cette voix désespérée, suppliante, faisait passer Étoile du Papillon pour une féline sans cœur, pourtant ce n'était certainement pas le cas. Mais le bon coté résidait dans le fait qu'Étoile Sibylline ne pouvait plus refuser la proposition d'Hymne des Ombres sans passer pour pire maintenant. De toute façon, elle était certainement assez sage pour voir l'urgence de la situation sans avoir besoin d'être ainsi poussée. Pistache Ambrée posa donc des yeux confiants sur sa meneuse alors que celle-ci prenait la parole. Elle commença par féliciter les nouveaux apprentis avant d'aborder les morts d'Étoile d'Or et d'Étoile Mordorée. Le cœur de la guérisseuse se serra - il était décidément mis à rude épreuve ces derniers temps - comme à chaque fois qu'on évoquait la défunte. Au moins était-elle heureuse qu'Étoile Sibylline ai partagé la bravoure de la meneuse avec tous les clans. Puis elle passa au sujet de l'alliance et Pistache Ambrée retint presque son souffle.

« Le Clan de la Lumière ne s’alliera pas à vous. Nous avons bien assez de problème comme cela. Il nous faudra nous aussi du temps et de l’envie pour nous relever. Nous n’avons pas besoin en plus de gaspiller le peu de Guerriers qu’ils nous restent pour vous aider dans votre tâche. Néanmoins, j’accepterais que Pistache Ambrée, si elle le désire, vous viennes en aide en vous fournissant les surplus de remèdes que nous possédons. »

La guérisseuse pétrit la terre meuble sous ses pattes, les yeux toujours fixer sur sa cheffe, sans oser croiser les regards du clan adverse. Elle avait envie d'hurler de frustration. Montrer aussi clairement aux Ténèbres qu'on à d'autres bipèdes à fouetter plus importants que leurs problèmes n'arrangera rien à leur situation ! Au moins, elle avait l'autorisation de les aider, elle, ce qu'elle ne se priverait pas de faire. Mais Étoile Sibylline aurait pu se montrer un tout petit peu plus diplomatique. Par exemple « Bien sûr, nous vous aiderons, Pistache Ambrée est à votre disposition » ou quelque chose du même genre... La signification aurai été la même avec un résultat différent dans l'esprit des félins en danger.
Mais Étoile de Mandragore prenait la parole à son tour et Pistache tâcha de se calmer.
Enfin un chef qui ne parlait pas de morts... Elle ne pu s'empêcher de ressentir une petite pointe de jalousie pour le calme dont les Brumeux avaient bénéficié si on exceptait cette histoire de chien, mais elle était heureuse pour le clan de son ami. Et il acceptait d'aider les Ténèbres ! La guérisseuse respira enfin. Décidément, ce qu'on disait été plus que vrai, la sagesse venait avec l'age. Aucun de ces jeunots n'arrivait à la cheville d'Étoile de Mandragore...

« Je pense qu’aucun d’entre nous ne souhaite reprendre la parole. Soit, je déclare donc cette assemblée terminée. »

Elle allait se retourner vers Ombre d'Argent et Soupir du Ressac lorsqu'elle aperçut un mouvement du coin de l’œil. Se retournant un instant elle vit qu'Étoile Sibylline entraînait Étoile de Mandragore à l'écart. Qu'est-ce que sa chef pouvait bien demander au vieux matou ? Intriguée, la féline s'approcha discrètement sans parvenir à capturer les paroles de la féline.
© Code by Lunay




Dernière édition par Pistache Ambrée le Mer 2 Juil - 12:35, édité 3 fois
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   Mar 1 Juil - 17:57



Alors qu'il venait de terminer son discours, Etoile de Mandragore reprit sa place. Mais, alors qu'il pensait que l'assemblée allait toucher à sa fin comme à chaque fois que tous les meneurs avaient parlés, il fit erreur. Il sentit la tension monter. Tournant la tête vers ce qui semblait être la source de ce malaise, le chef de la Brume écarquilla les yeux. Etoile Sibylline semblait furieuse. Elle avait doublé de volume, et prenait un air menaçant. Avait-il dit quelque chose ? Mais alors que le brumeux s'apprêtait à lui demander ce qui n'allait pas, elle sembla se raviser, et reprit la parole posément vers l'assemblée.

« Je pense qu’aucun d’entre nous ne souhaite reprendre la parole. Soit, je déclare donc cette assemblée terminée. »

Alors que le meneur du Clan de la Brume s'apprêtait à descendre du promontoire, la femelle vint vers lui, et l'invita à le suivre. Étonné, le bicolore agit tout de même, et les deux félins se retirèrent plus loin, à l'abri des regards. Alors que les deux félins s'installèrent, le vieux mâle chercha à savoir se qui tracassait la cheffe de la Lumière. Besoin d'un avis, conseil ou une quelconque demande ? Elle semblait furieuse tout à l'heure, peut être voulait-elle lui parler seule à seul, pour ne pas avoir à affronter le regard de tous les chats de l'assemblée. Mais alors, l'avait-il contrarié ?

« Je souhaitais te parler à propos de ce blaireau, Étoile de Mandragore. En effet, je pense que c’est celui que vous avez repérez sur votre territoire qui a assassiné Étoile d’Or. C’est pourquoi j’aimerais savoir depuis combien de temps aviez-vous repérez ces traces et pourquoi ne pas nous en avoir informé plus tôt ? »

Alors, c'était pour cela. La remarque de la femelle mit d'abord Etoile de Mandragore mal à l'aise, mais il ne laissa rien paraître. Elle avait raison, s'il s'agissait en effet du même blaireau, alors l'incident était très fâcheux. Elle avait probablement raison, il aurait dû prévenir les Clans immédiatement. Mais c'était il y a à peine quelque jours. Tout avait dû se passer si vite ! Surtout que le Clan de la Lumière et de la Brume étaient à l'opposé, la probabilité était... mince ! Quelle tragédie. Le mâle s'en voulait désormais. Il ne se sentait pas coupable de la mort d'Etoile d'Or, ce n'était que le hasard, mais il aurait peut être put aider à changer le destin. Soupirant, il leva les yeux vers la femelle. Il ne pouvait plus rien faire désormais, et il savait que de là-haut, Etoile d'Or ne lui en voulait pas. Il ne pouvait qu'apaiser la conscience des siens maintenant. Sans vouloir se sentir malpoli, il tenta de calmer la jeune meneuse. Envenimer les choses n'était pas la meilleure des choses à faire.

« Il y a quelques jours à peine, et comme l'assemblée approchait, je voulait en profiter pour avertir tous les Clans en une seule fois. Mais avec ces malheureuses conséquences, me voilà bien confus. Les traces étaient fraîches, je ne pensait pas qu'en aussi peu de temps, une telle tragédie était possible. Mais même avec l'âge et l'expérience, je suis capable de me tromper. »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Assemblée numéro 1   

 
Assemblée numéro 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assemblée numéro 1
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» Assemblée des Seigneurs Sith
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Terminés-