Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Balade entre guerrière et guerrisseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Perle GriseGuerrière du Clan de la Brume
Messages : 62Date d'inscription : 08/07/2014Localisation : cachée par la brume...
MessageSujet: Balade entre guerrière et guerrisseur   Jeu 10 Juil - 17:28

Balade entre guerrière et guerrisseur

☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆★☆


Je me réveil avec lenteur. Après une nuit de sommeil difficile (comme d'habitude), je me lève m'étire pour ensuite bailler. Je sort de la tanière des guerriers désertée. Le soleil est déjà haut dans le ciel. Je jette discrètement un coup d'œil dans la tanière des apprentis : les nids de mousse sont vident. Il n'y a plus personne ! J'ai soudain honte de moi. Je suis l'une des dernière du camp à se réveiller ! Mais pourquoi personne ne m'a prévenu ! J'aurais tellement voulu me lever plus tôt pour partir avec la patrouille de l'aube pour être sur qu'aucuns intrus n'aient pénétrés sur nos terre. Je m'en veut. J'observe le camp silencieux avec un regard circulaire. Mes yeux se posent sur la pile de gibier. Qui est déjà bien garnis ! Je m'approche doucement. Il y a de tout et pour tous les goûts : des souris, des lapins, des oiseaux... Ho, une pie ! Mais... ils manquent des poissons. Je ferais mieux d'aller en pêcher. Je me retourne et examine une nouvelle foie le camp. Personne ne peut m'accompagner. Je ferais mieux d'y aller toute seule. Brusquement, mon ventre gargouille. QUOI ?! Mais non, il ne peut pas gargouiller ! En tous cas, il ne faut pas qu'il garguille ! Je vérifie que personne n'ait entendu mon estomac crier famine : si quelqu'un m'a entendu, il me regardait d'œil mauvais œil, et c'est normal car je ne suis même pas partis chasser, j'ai dormis presque toute la matinée entière, je n'ais fais aucuns efforts contrairement au reste du camp, et pourtant, j'ai faim ! Ouf... personne n'est là... Je laisse s'échapper un soupir de soulagement. La pile de gibier me donne faim. Je recule. Je n'ais pas le droit de manger maintenant, il faut que j'aille chasser avant. Je me dirige en trottant, de peur que m'a faim ne devienne trop grande pour résister à l'envie de gouter à un de ces quelques merles reposant sur le tas. Il faut que j'aille absolument chasser, avant de commettre sans le vouloir une énorme erreur, de peur d'être punie. C'est décidée : je pars pêcher. Mais ou aller... Je sais ! Vers la rivière aux Saules : c'est là-bas qu'il y a le plus de poissons. Et en plus, je ne cours aucuns risques car cet endroit se situe sur notre territoire ! Je pars, enthousiaste de pouvoir déguster mon futur dîner. Je sors une patte du camp. J'entends un bruit ! Je jette un coup d'œil derrier mon épaule. Démiurge des Amblyopes !


 :noct: ~♡~Il n'y a jamais de fins, mais toujours des commencements ~♡~ 
 ♥    ♥

Cyrile Hannouna en smiley -->   


Dernière édition par Perle Grise le Jeu 10 Juil - 19:50, édité 3 fois
avatar
Démiurge des AmblyopesGuérisseur du Clan de la Brume
Messages : 20Date d'inscription : 15/06/2014
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   Jeu 10 Juil - 18:18



Inscrit dans nos Veines


Démiurge des Amblyopes & Perle Grise


Tes yeux orangés clignant sur le monde extérieur qui ne daigne pourtant pas s'imprimer sur ta rétine, tu déplies patiemment chacune de tes pattes, avant de te relever. Tu viens de passer plusieurs heures à trier des plantes, allongé au sol sans jamais te dégourdir les pattes, et désormais cette longue immobilité se fait durement sentir. Poussant dans un coin toutes les feuilles qui ne te serviront pas, tu déposes soigneusement chaque graine dans la cache qui lui est réservée, à proximité de la roche qui délimite le ruisseau.

Tu t'éloignes vers le fin courant d'eau qui t'offre un accès illimité à la source de vie que ce breuvage représente, et tu y plonges tes pattes avant. Tu les frottes longuement sur les pierres plates polies par le courant, avant d'y plonger aussi ton museau, embrumé par toutes les effluves des plantes diverses et variées.
Une fois ce nettoyage effectué, tu fais demi-tour, te servant de tes moustaches pour éviter les parois. Cependant, avec ta mémoire cartographique, tu sais exactement combien de pas te séparent de l'entrée de ta tanière, et quelle direction tu dois emprunter depuis le rocher. Après tout, tu as eu tout le temps de t'y faire, depuis la fois où tu as pris possession de ces lieux.

Avançant jusqu'à l'entrée du camp de la Brume, tu ne détecte que de rares odeurs de chatons et de reines. Le camp est pratiquement désert, vu l'heure avancée. Les oiseaux qui chantent sont ceux de la mi-journée. Tu sais te servir des informations que te fournissent tes sens, et tu sais surtout les associer à tes connaissances.
Tu passes l'entrée du camp, sans même avoir à te soucier de te baisser pour ne pas te cogner. Ta petite taille est certes bien utile pour toi qui ne vois rien. Ne prenant même pas la peine de saluer le matou qui en garde l'entrée, tu fais quelques pas, jusqu'à sentir une odeur, un peu devant toi. Tu sais que la chatte à qui appartiens cette effluve est arrêtée, car tu n'entends aucun bruit de pas. T'avançant jusqu'à elle, tu prends tout de même la peine de la saluer.
- Bonjour, damoiselle. Vous vous octroyez une petite balade, ou partez-vous pour le bien du camp ?


» (C) fiche



Les Jours Tristes - Yann Tiersen; clique sur la note de musique pour écouter cette merveille
avatar
Perle GriseGuerrière du Clan de la Brume
Messages : 62Date d'inscription : 08/07/2014Localisation : cachée par la brume...
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   Jeu 10 Juil - 20:35

Le guerrisseur s'avance vers moi :

" Bonjour, damoiselle, vous vous octroyez une petite balade, ou partez-vous pour le bien du camp ?" Me demande t-il.

Démiurge des Amblyopes est notre guerrisseur. Aveugle, malheureusement pour lui. Mais cela ne lui empêche pas de connaître le camp par coeur ainsi que ses odeurs. C'est un merveilleux guérisseur ! Tout le clan le respecte !
Devant lui, je suis intimidée. J'ose à peine lui répondre. Les guerrisseurs sont des chats très respectable. Ils communiquent avec le clan des étoiles ! Le clan des étoiles ! C'est à dire avec tous les défunts de tout les temps ! Pour moi, parler à un guerrisseur est aussi difficile que d'engager la parole avec un chef. Mais je dois de lui repondre.

" je vais à la pêche. Le clan a besoins de poissons. Et...et le meilleur endroit pour trouver des poissons, c'est bien évidemment la Rivière aux Saules ! "

Mes pensées se basculent. C'est ridicule de bafouiller autant devant un guérisseur. Peut etre que j'ai peur de lui à cause de ses yeux qui ne reflètent plus aucuns sentiments. Son regard vide m'effraie un peu c'est vrai, mais au point de ne pas oser lui parler ou bien de ne pas être capable de lui dire quelques mots sans bafouiller !

" Aurevoir ! " Lui lançais-je.

Je sors du camp. Je n'ais même pas besoins de me baisser en passant par la sortie du camp : pour une foie que je suis heureuse d'être de petite taille !

Je m'arrête sur-le-champ ; comme figée. Si j'ai tellement peure de lui, pourquoi je n'essaye pas de mieux le connaître ?! Je me retourne vers lui :

" Tu...tu...tu veux m'accompagner ? On m'a dit qu'il y a beaucoup d'herbes médicinales pas là. Vous venez ?! "






 :noct: ~♡~Il n'y a jamais de fins, mais toujours des commencements ~♡~ 
 ♥    ♥

Cyrile Hannouna en smiley -->   


Dernière édition par Perle Grise le Ven 11 Juil - 10:39, édité 1 fois
avatar
Démiurge des AmblyopesGuérisseur du Clan de la Brume
Messages : 20Date d'inscription : 15/06/2014
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   Jeu 10 Juil - 21:12



Inscrit dans nos Veines


Démiurge des Amblyopes & Perle Grise


Ta propre phrase sonne comme fausse à tes oreilles. Oui, à vrai dire, tu te moques ouvertement du bien du camp. Ce camp, ce n'est pas le tien. Tu n'y es que depuis peu, et dans l'unique but d'offrir un vie décente à ta protégée. Un jour, certainement, tu repartiras. Tu proposeras à Nuage des Merisiers de te suivre, ou de rester dans ce camp qui, elle, l'aura élevé. Elle, elle aura eu l'enseignement correct d'un chat sauvage. Elle, elle pourra choisir son futur en ayant toutes les cartes en main.

La demoiselle t'explique son but. Aller pêcher dans le coin le plus prolifique de votre territoire. Tu opines du chef, sans pour autant te fatiguer à approuver sa décision; après tout, tu n'aimes pas le poisson. Il y a trop d'écailles et d'arêtes pour que tu te risques à le dépiauter. Tu l'as déjà fait, mais cela te faisait perdre plus de temps qu'autre chose.
Cependant, le poisson a un chair tendre et sans réel goût, et tu sais combien il est approprié pour les chatons. Lorsqu'ils commencent à devoir s'habituer à la nourriture solide, tu préconises toujours aux reines de commencer à éduquer leurs goûts avec le poisson.

Ta compagne clanique s'éloigne en te saluant, et tu lui emboîtes le pas tranquillement. Loin de toi l'idée de la suivre mais, lorsqu'elle te le propose, tu vois là comme toujours une occasion d'en apprendre davantage sur tous les domaines. Aujourd'hui, ce sera sur la pêche, donc. Battant ta queue de gauche à droite, tu la rejoins en sautillant quelque peu. C'est le seul moyen que tu as de te déplacer rapidement sans te blesser sur les racines.
- Ce serait avec plaisir, ma chère. J'en profiterais pour ramener de quoi renflouer mes réserves, en prévision de la mauvaise saison.
Loin de toi l'idée d'être un fardeau pour elle, tu t'engages dans ce que tu sais être la bonne direction. Tes oreilles en mouvement suivent les gargouillis de l'eau, car tu sais bien que le ruisselet qui alimente ta tanière finit par rejoindre le bras plus important de la rivière.


» (C) fiche



Les Jours Tristes - Yann Tiersen; clique sur la note de musique pour écouter cette merveille
avatar
Perle GriseGuerrière du Clan de la Brume
Messages : 62Date d'inscription : 08/07/2014Localisation : cachée par la brume...
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   Ven 11 Juil - 15:31

"Ce serait avec plaisir, ma chère. J'en profiterais pour ramener de quoi renflouer mes réserves, en prévision de la mauvaise saison."

Heureuse qu'il accepte ma proposition, je m'engage sur le chemin qui, je sais est le bon, menant à la rivière aux Saules. Mais le guerrisseur me dépasse. Il est plus rapide que moi, et pourtant, il est aveugle ! Ils suit le bon chemin, même sans savoir ou il voit. Je suis époustouflée. Je sais que les aveugles ne voient pas mais ont leurs autres sens deux foies voire même trois foies plus dévellopés que nous ! Mais je demande brusquement ce que cela doit faire de n'avoir jamais vu le ciel, de n'avoir jamais pu voire la couleur de son pelage, ou bien celui des autres... J'ai de la pitié pour lui. Mais je ressorts de mes pensées. Je ne le voit plus ! Ah, si, c'est bon... il est à peine plus loin que moi ! Ouf... Nous pênettrons dans le petits bois. J'observe ses pattes... Il ne voit ou ils les mets, et pourtant, ils réussie à éviter les racines des arbres ainsi que les ronces sans oublier les orties. Je suis impressionnée ! Je suis tellement captivée par le félin que je ne vois pas ou je mets les pattes et je trébuche à cause d'une racine d'un sapin. Je me relève avant de le perdre de vu de nouveau. J'entends l'eau de la rivière couler... Ce son apaisant me fait presque oublier pourquoi je suis venue ici. Je m'approche doucement de la rivière pour ne pas effrayer les poissons. Je me rapproche du sol. Lentement... il ne faut pas que les poissons voient mon ombre à travers l'eau. En voilà un... Mhmmm... Mon prochain repas... Je me redresse doucement et...je plonge la patte dans le cours d'eau. Je le soulève. Il saute de la rivière. Pour finalement réaterrir sur le sol. Fière de moi, je plante mes griffes dans ses écailles.

"Je t'ai eu !" Je sourie, heureuse de moi.

Le poisson se débat et essaye de s'enfuir. Je mord son coup. Peu à peu, le poisson s'immobilise. Hinerte, il gît sur le sol.

"Et de un !"

Curieuse, je me retourne pour voire ce que fait Démiurge des Amblyopes.


 :noct: ~♡~Il n'y a jamais de fins, mais toujours des commencements ~♡~ 
 ♥    ♥

Cyrile Hannouna en smiley -->   
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   Dim 7 Déc - 18:18

[ Ce RP n'ayant pas eu de réponse depuis plus de 5 mois, je le classe en RP Abandonné. Merci d'envoyer un MP à un membre du Staff pour le reprendre. ]
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Balade entre guerrière et guerrisseur   

 
Balade entre guerrière et guerrisseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade entre les tombes
» Balade entre amis
» Balade entre frère et soeur dans les couloirs.. [pv Lily] [Terminé]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-