Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Ven 6 Fév - 21:12




Furieuse, contrariée et haineuse, Nuage de la Ritournelle marchait d'un pas énergique dans la forêt de pins. Ses pattes laissaient des traces dans la neige glaciale, et son pelage sombre contrastait dans cette étendue blanche. Sautant par dessus les tas enneigés, elle donnait des coups de pattes rageusement dans les blocs de glace. L'apprentie avait sérieusement eu besoin de s'éloigner un instant du camp, après les événements de la matinée. La petite chatte écaille avait due se lever aux aurores pour participer à la patrouille de l'aube, et autant dire qu'à cette époque de l'année, la nuit était extrêmement froide. Dès son retour, elle avait été retaper la tanière des anciens délabrée par le vent nocturne. Elle n'avait pas perdu de temps en allant ensuite chercher de la mousse pour le guérisseur, et n'en avait malheureusement trouvé que très peu. Épuisée par ce simple début de journée, elle avait espéré enfin aller se reposer, quand Etoile Perdue l'avait chargée de débarrasser les tiques des anciens. Dès qu'elle eu finit, elle avait filé par la sortie en évitant d'être repérée. A croire qu'elle n'était pas apprentie mais esclave. Tout ce qu'elle voulait c'était apprendre, pas subir les corvées ! Il lui fallait un instant de solitude, peu importe ce qu'allait lui reprocher le chef quand elle rentrerait.

Sans qu'elle s'en rende compte, elle s'était avancée loin sur le territoire des ténèbres. Pourtant perdue dans ses pensées, elle ne remarqua toujours pas où elle était. Proche du chemin du tonnerre, elle s'approchait dangereusement de la chaussée. Grognant contre son chef et mentor, elle posa une patte sur la surface taillante et ce n'est que trois pas plus tard qu'elle se rendit compte qu'un monstre filait vers elle à tout allure. Elle avait encore le temps de se reculer, mais tétanisée par la bête hurlante, ne put pas faire un seul mouvement.

HRP:
 
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Braise Crépitante

Guerrier du Clan des Ténèbres
Messages : 26Date d'inscription : 01/01/2015Age : 17Localisation : A l'ombre d'un arbre.
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Sam 7 Fév - 11:27

Comme à son habitude, Braise Crépitante avait mal dormi cette nuit-là. En effet, son pelage n'était guère protecteur face au grand froid de l'hiver et le matou avait désormais pour habitude de ne presque pas dormir lors de la saison des neiges. Et comme si cela n'avait pas été suffisant, la patrouille de l'aube l'avait réveillé alors que le soleil pointait le bout de son museau, rendant un peu de chaleur au mâle écaille de tortue gris. Il s'était donc levé -tant qu'à faire- et avait fuit le camp devenu bien trop vite bruyant à ses oreilles pour tenter de finir -ou plutôt commencer- sa nuit à l'abri des regards. Il était persuadé, en partant, que personne ne remarquerait son absence. Et puis si Étoile Perdue venait à la remarquer, et bien tant mieux ! Ça ne pouvait lui faire que du bien d'éviter les ordres de son meneur. Il avait l'impression qu'il jouissait de chacun des ordres qu'il lui donnait, et qu'il se régalait d'autant plus à le regarder les exécuter. C'est donc dans l'idée de se reposer que le guerrier quitta le camp en douce, en début de matinée.

Après tout, si je me repose, c'est bien pour mieux servir mon Clan non ? Je n'ai rien à me reprocher !, songeait-il.

Tandis que la neige irritait ses coussinets, le jeune guerrier balaya le paysage du regard, à la recherche d'un endroit ensoleillé et discret. Lui vint ensuite une idée. Personne ne se rendait jamais près du Chemin du Tonnerre, il lui suffisait de le longer. Ainsi, il serait sûr de n'être suivi que par son ombre. Il ne tomberait sur aucune patrouille de son Clan et pourrait ensuite rejoindre les Marécages dans le plus grand secret. Il se dirigea donc vers la surface lisse et tant redoutée. Étonnement, le chemin qu’empruntaient les monstres ne l'avait jamais autant effrayé lui que ses camarades. Il l'avait déjà même traversé une fois, sans même s'en rendre compte, le jour où il avait fait la rencontre d'une chatte domestique très aimable. Il se dit que s'il l'apercevait à nouveau aujourd'hui, il irait peut-être prendre de ses nouvelles.
Déjà il entendait le rugissement rauque et hypnotisant d'un monstre que Braise Crépitante sentit l'odeur de son Clan. Le mâle s'arrêta pour humer l'air. D'ordinaire, le marquage ne laissait pas tant d'odeur que... Oh.

Génial, il y a quelqu'un ici..., se dit-il en comprenant qu'un de ses conjoints était sur place aussi.

Peut-être pourrait-il l'éviter lui et sa future demande de justification ? Il s'imaginait déjà Étoile Perdue lui demandait ce qu'il faisait là alors qu'il aurait dû être au camp. Pire ! Il pensait à présent qu'il pourrait le punir, ou même l'accusé de trop traîner près des domestiques. Il était persuadé qu'il trouverait quelque chose pour lui pourrir la vie.
Dans l'espoir d'échapper au pire, Braise Crépitante se lança à la recherche de son camarade : il serait plus facile de l'éviter en connaissant sa position. Tapi contre le sol meuble, le mâle aux yeux ambrés se mit à pister sa potentielle source de problèmes. Après quelques minutes, il découvrit Nuage de la Ritournelle qui marchait d'un air frustré. Si elle le découvrait ici, elle lui demanderait forcément ce qu'il y faisait. De plus, elle n'avait vraiment pas l'air d'humeur à être compréhensive. Bien. Le matou entreprit de la contourner afin de détaler en toute discrétion quand il se rendit compte que l'apprentie se dirigeait vers la surface lisse et sombre. Là, il hésita. Devait-il lui demandait ce qu'elle faisait sur le Chemin du Tonnerre au risque qu'elle lui retourne la question ou devait-il se contenter de passer son chemin ? De toute façon, le Clan des Étoiles sembla ne pas vouloir lui laisser le choix puisqu'un monstre chargea soudain la femelle dans un rugissement sonore. Sans même prendre le temps d'y réfléchir, le guerrier épuisé s'élança vers sa camarade tétanisée. Il la bouscula si violemment qu'il eu l'impression qu'on lui explosait l'épaule contre un rocher. Il roula de l'autre côté du Chemin du Tonnerre, dans un gémissement plaintif digne d'un nouveau-né. Après s'être réceptionné plus correctement, il rouvrit ses yeux jusque là fermés, pour prendre compte de l'état de l'apprentie.


HRP:
 





Merci à Waize pour ce magnifique kit :3


Dernière édition par Braise Crépitante le Sam 7 Fév - 14:54, édité 1 fois
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Sam 7 Fév - 14:36


L'immense monstre courrait dans sa direction, projetant son ombre sur la jeune apprentie. Nuage de la Ritournelle était effrayée, si bien que ses pattes ne pouvait plus bouger, comme si la peur la collait contre la surface froide. Plus il approchait, plus elle voyait sa vie défiler. Sa toute petite vie à peine commencée. Un instant, elle se reprochait d'avoir tant martyrisé Petit Lotus, ne pas avoir autant écouté Petite Fée et si souvent provoqué Petit Paon. Sa fratrie aurait due être soudée, fière. Au lieu de quoi ils se divisaient sans cesse. La novice ne pouvait l'avouer, mais elle les aimait plus que n'importe qui au monde. Elle regrettait aussi d'avoir eu seule son baptême, d'aller si peu souvent les voir dans l'antre du guérisseur et de refuser la compagnie de son jeune frère. Pourquoi était-elle si haineuse alors qu'ils pourraient faire face au monde ensemble. Toutes ses pensées tiraillaient l'esprit de Nuage de la Ritournelle. Elle voyait la mort droit devant elle, et pria d'être pardonnée.

Son petit corps fut projeté de l'autre côté. Un bruit sourd retenti quand elle atterrit sur la terre dure et froide. Suis-je morte ? se demanda-t-elle. Ouvrant les yeux, elle redressa doucement la tête, observant les alentours. A deux pas d'elle, le chemin du tonnerre était toujours là, et le grondement du monstre s'éloignait progressivement. Elle était en vie ! Le coeur battant la chamade suite à cette peur incontrôlée, elle remarqua un félin près d'elle. Braise Crépitante ? Le guerrier venait surement de la sauver. Heureusement qu'il s'était trouvé dans le coin à cet instant, sans quoi elle y aurait laissé la vie bêtement, toujours à cause de ses entêtements. Se relevant péniblement, les pattes engourdies par le choc, elle se donna de petits coups de langue pour remettre son poil en place. Puis posa ses yeux sur le chat écaille.

« M... Merci, c'était moins une. »

Nuage de la Ritournelle n'avait pas vraiment l'habitude d'exprimer sa gratitude. Elle n'aimait d'ailleurs pas être redevable. C'était un peu une honte pour d'elle de devoir la vie à un autre. Elle avait été stupide de rester plantée là devant le monstre alors qu'elle aurait put courir se mettre à l'abri. Mais provoquer le mâle ne servirait à rien, elle devait admettre sa faiblesse et faire mieux la prochaine fois. Et Braise Crépitante n'était pas vraiment un guerrier avec lequel elle avait l'habitude de parler, elle pourrait facilement l'éviter. Il fallait seulement qu'il ne répète cette situation à personne et elle aurait l'honneur sauf.

« Est-ce que... ce qui vient de se passer peut rester entre nous ? Etoile Perdue va me disputer en rentrant sinon. »

Cette excuse pouvait bien passer, il ne comprendrait pas qu'elle avait surtout prit un coup sur l’Ego. Et si Petit Paon avait ouïe de ceci, il se moquerait bien d'elle, ce qu'elle refusait. Ce nabot était coincé chez le guérisseur, elle devait garder l'avantage sur lui.

HRP:
 
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Braise Crépitante

Guerrier du Clan des Ténèbres
Messages : 26Date d'inscription : 01/01/2015Age : 17Localisation : A l'ombre d'un arbre.
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Sam 7 Fév - 15:15

Il posa son regard sur l'apprentie. Elle n'avait pas l'air blessée, se donnant même quelques petits coups de langue avant de le remercier :

« M... Merci, c'était moins une. »

Il aurait voulu répondre qu'il n'y avait pas de quoi, mais un sentiment étrange le lui interdit. Peut-être parce qu'il pensait qu'il y avait de quoi ! Il avait risqué sa vie pour la sienne ! Jamais il n'avait fait ça. Jamais plus il ne le referait. Sa petite vie de guerrier le contentait pleinement et il n'était pas le genre de félin courageux qui risque sa vie pour celle des autres. Il se demandait encore pourquoi diable ses pattes s'étaient mises à ne plus lui obéir lorsqu'il avait vu la femelle en danger. Mais il ne pouvait pas regretter son geste. De toute façon, s'il avait répondu à ce remerciement autrement que par un léger signe de tête, il serait aller à l'encontre de ses propres envies. Comme il détestait qu'on lui réponde lorsqu'il remerciait quelqu'un ! C'était déjà assez embarrassant comme cela. Son épaule lui rappela à quel point il n'aurait pas dû plonger comme ça sur la femelle écaillée.

Et voilà ce qu'on gagne à jouer au héro, mon vieux, pensa-t-il.

Quittant ses pensées, le guerrier observa à nouveau la rescapée. Il souffrait le martyr et elle ne semblait ressentir aucune douleur. Quelle injustice ! Soudain, Nuage de la Ritournelle plongea son regard dans le sien, ses yeux étaient impénétrables. Impossible de savoir à quoi elle pensait. Finalement, surement est-ce le ton de sa voix qui trahit son inquiétude :

« Est-ce que... ce qui vient de se passer peut rester entre nous ? Etoile Perdue va me disputer en rentrant sinon. »

Si tout cela pouvait rester entre eux ? Bien sûr que oui ! C'était même évident. Si leur meneur apprenait que le guerrier était venu ici, seul le Clan des Étoiles savait ce qui allait encore lui tomber dessus. Si elle savait combien ce qu'elle lui demandait l'arranger... Mais Braise Crépitante devait reprendre son calme, à se montrer trop enthousiaste, il risquait d'éveiller des soupçons chez l'apprentie. Il fit mine de réfléchir -alors qu'en réalité, son choix était vite fait- avant de répondre avec le plus de neutralité possible :

« Bien sûr, je n'en dirai rien à personne. C'est promis. »

Le mâle aux yeux ambrés pensa pour la première fois de sa vie qu'il avait de la chance de ne pas être comme ces félins qui aiment être des héros. Au quel cas, il aurait peut-être hésité à se vanter d'avoir sauver la vie d'un de ses camarades. Au lieu de quoi, il se contenterait de raconter qu'il s'était cogner l'épaule sur une arbre en chassant. Oui car, en se redressant sur ses pattes, il s'en rendit compte qu'il boitait. Oh, rien de bien grave, dès le lendemain la douleur serait partie, mais en attendant il faudrait bien trouver quelque chose à dire. Il faisait un mauvais menteur, mais lorsque la situation était critique, il trouvait toujours une excuse. De toutes façons, qui oserait remettre en question sa parole ? Le premier qui le ferait aurait le droit à un discours sur la loyauté et le tout passerai crème.


HRP:
 





Merci à Waize pour ce magnifique kit :3
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Dim 8 Fév - 0:34


« Bien sûr, je n'en dirai rien à personne. C'est promis. »

Nuage de la Ritournelle fut immédiatement rassurée, ce qui se fit remarquer. Braise Crépitante n'était pas difficile à convaincre, et tant mieux pour elle. L'apprentie ne se voyait pas coincée au camp des jours à enlever les tiques des anciens, elle avait besoin de sortir, de bouger. Chatonne déjà elle n'aimait pas être enfermée, la petite chatte avait un besoin de liberté. De liberté, d'autonomie et surtout de faire des choix elle même. Ce n'était pas trop son genre d'être dirigée par quelqu'un d'autre. Et même si elle savait qu'elle avait besoin d'un mentor pour devenir une bonne guerrière, et qu'elle devait loyauté à son clan. Mais au delà de ça, elle était maître de sa propre vie. Loin d'être soumise et suiveuse, elle aimait prendre les devants et mener les autres selon ses propres envies. Et Etoile Perdue la contrariait grandement quand il l'obligeait à faire des tâches ingrates, elle valait bien plus. Nuage de la Ritournelle se savait destinée à faire partie de l'histoire. Il n'en était pas possible autrement. Mais jusque là, elle se devait de protéger ses arrières. Regardant le mâle, elle devait absolument qu'il lui procure un alibi.

« D'ailleurs, si tu peux en profiter pour lui dire que tu m'as demandé de t'accompagner faire je ne sais quoi, Etoile Perdue ne me laisse pas un instant de répit en ce moment, au moins mon absence sera justifiée. »

Tant qu'il trouvait une bonne raison, au pire il se ferait lui même disputé, mais elle n'aurait rien. Seulement, que faisait-il ici ? Il est vrai que l'endroit n'était que peu fréquenté, et pour cause. Elle n'y était venu que deux fois. La première fois, elle était toute jeune chatonne, et l'avait traversé pour visiter les nids des bipèdes. Une chose est sûre, elle ne voulait plus recommencer cette expérience, même si le domestique Relief avait été une bonne rencontre. La seconde lors de la visite des territoires, et c'est tout. Le gibier était plutôt rare, le chemin dangereux et les monstres nauséabonds. Hormis une découverte suspecte, aucune raison de s'aventurer par là. Le Clan avait-il trouvé une chose spéciale dont une apprentie n'avait pas à être au courant ? Intriguée, elle se risqua à poser la question. Sa curiosité était un vilain défaut, mais elle pensait qu'il était légitime qu'elle sache. Elle pourrait bien lui sortir les vers du museau.

« Mais... Pour quelle raison es-tu dans le coin ? Une mission particulière ? »

Peut être un peu direct, mais tant pis. Elle ne voulait pas tourner autour du pot, le guerrier ne pouvait pas lui cacher grand chose, sauf s'il conspirait contre le Clan. Peu probable non ?
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Braise Crépitante

Guerrier du Clan des Ténèbres
Messages : 26Date d'inscription : 01/01/2015Age : 17Localisation : A l'ombre d'un arbre.
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Dim 8 Fév - 20:08

Pensant être tranquille avec l'apprentie, elle lui demanda cependant :


« D'ailleurs, si tu peux en profiter pour lui dire que tu m'as demandé de t'accompagner faire je ne sais quoi, Etoile Perdue ne me laisse pas un instant de répit en ce moment, au moins mon absence sera justifiée. »


Quoi ?! Le pauvre guerrier faillit s'étrangler. Il venait de lui sauver la mise et il devait encore trouver une justification ? Non mais ! Quelle profiteuse ! Le mâle aux yeux ambrés se retint de lui cracher au visage qu'il en avait assez fait. Cependant, il se voyait mal ne pas se montrer coopératif avec Nuage de la Ritournelle alors qu'elle pourrait très bien le dénoncer à leur meneur. Bientôt elle lui demanderait de changer les tanières des anciens pour elle... Il devait bien voir le côté positif de la chose : au moins, après avoir trouvé un alibi, elle lui ficherait la paix. Elle n'oserait tout de même pas lui demander ce qu'il faisait ici alors qu'elle-même n'avait rien à y faire. Pour le plus grand malheur de Braise Crépitante, c'est exactement ce qu'elle fit :


« Mais... Pour quelle raison es-tu dans le coin ? Une mission particulière ? »


Sans même qu'il prenne le temps d'y réfléchir, ses poils se dressèrent sur son échine. Elle le frustrait à poser ce genre de question alors que quelques secondes auparavant il la pensait incapable de cela.


Par le Clan des Étoiles, on devrait l'appeler Épine dans la Patte, quand elle vous a elle ne vous lâche plus ! Cervelle de souris, j'aurai du la laisser dans le pétrin, ça m'aurait évité ce genre de problèmes !


Il était trop tard pour jouer au guerrier irréprochable, son pelage l'avait sans aucun doute trahit, il devait maintenant dire la vérité ou en inventer une tout aussi désavantageuse. L'esprit du félin travailla et fit naître en lui une idée. Il n'avait qu'à faire comme si tout était secret et confidentiel. Si la jeune chatte le croyait, il ne pourrait que passer pour un guerrier loyal qui respecte les ordres. Dans un esprit vengeur il répondit le plus calmement possible :


« Je ne peux pas te répondre, désolé... Mais, et toi, qu'est-ce que tu faisais par ici ? »


Haha ! Chacun son tour ! Braise Crépitante espérait au moins qu'elle s'en sorte moins bien que lui pour se justifier.





Merci à Waize pour ce magnifique kit :3
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Mar 10 Fév - 16:38


« Je ne peux pas te répondre, désolé... Mais, et toi, qu'est-ce que tu faisais par ici ? »

Au vu de la réaction du matou, il n'avait pas l'intention de lui dire ce qu'il faisait là. Que ce soit un secret entre le chef et lui ou qu'il fasse actuellement une bêtise, cela devait rester secret. Alors peut importe s'il ne lui disait pas, il était tombé dans son propre piège. A ce cacher de cette façon, Nuage de la Ritournelle avait tout le pouvoir de le faire chanter. Soit il devait préserver un secret envers le Clan, et là elle pouvait révéler ses agissements étranges à n'importe quel chat. Soit il n'avait aucun intérêt à ce que ça ce sache par quiconque, alors elle n'avait qu'à rapporter sa présence à Etoile Perdue. Et si le chef lui demandait alors ce qu'elle faisait là-bas, elle dirait qu'elle avait vu lors de la patrouille de la mousse en état pour la guérisseuse, et avait voulu lui en rapporter. Saine et sauve. Parfois, l'apprentie se félicitait d'être aussi futée. Qu'importe qu'elle dise la vérité à Braise Crépitante, elle avait le pouvoir sur lui. Tout aurait été plus simple pour le guerrier s'il n'avait pas voulu éviter de répondre.

« Je me suis échappée du camp pour avoir la paix, Etoile Perdue ne me lâche pas les pattes depuis ce matin. »

C'était la véritable raison. Mais elle avait surtout l'intention de sauver sa peau, qu'importe que le guerrier travail pour le chef en secret. De plus, elle était curieuse. Mais si le matou lui répondait honnêtement elle saurait tenir sa langue. Après tout elle n'avait pas vraiment envie de foirer les plans du chef, ou même de déshonorer Brise Crépitante. Ils pouvaient tous les deux mentir sur la présence de l'autre, ainsi ils seraient saufs. Mais il était entêté, alors elle allait jouer au plus borné. Il ne fallait pas qu'il se laisse berner par son jeune âge, Nuage de la Ritournelle était suffisamment dégourdie pour tourner les situations à son avantage.

« Mais apparemment, tu n'est pas là pour une raison ordinaire. Je pourrais dire t'avoir vu ici, ce ne sera pas bien difficile. Alors réponds moi, que fais-tu ici ? »

Il n'allait pas faire le malin longtemps. Nuage de la Ritournelle avait une fâcheuse manie de vouloir tout contrôler, il n'était pas tombé face au matou le plus diplomate. D'ailleurs, le comportement du guerrier l'agaçait déjà, mais elle devait garder son sérieux.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Jeu 23 Avr - 18:56

|| UP ||
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   Lun 11 Mai - 16:24

|| Ça fait environ deux semaines que le sujet a été upé, aucune réponse et Braise n'est pas passée dans les dernières vingt-quatres heures je crois et aucune absence postée, donc je déplace : Tu enverras un mp à Jumt' quand tu seras de retour Braise'. || 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]   

 
Parfois on regarde les choses telles qu'elles sont en ce demandant pourquoi. [ Braise Crépitante ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parfois on regarde les choses tels qu'elles sont en se demandant pourquoi... eliott /hot\
» «Le cynisme consiste à voir les choses telles qu'elles sont et non telles qu'elles devraient être.»
» Grim ▬ Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. (end)
» Elles sont bonnes, elles sont brutes et elles truandent ! [PV Kory/Méliss']
» Parfois, je regarde la télé toute la journée, c'est chiant. Mais quand je l'allume, c'est pire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Abandonnés-