Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Ven 27 Fév - 12:12

Rivière Étoilée s'était réveillée plus sereine que jamais et avait réussi à reprendre une vie à peu près tranquille après la déclaration du matou noir et blanc. Mais cela n'avait pas durer très longtemps. En fait, si elle avait à peu près compris sa place dans son clan, dès que ses pensées s'égaraient vers la Brume, elle était encore plus perdue qu'auparavant. Elle ne savait pas du tout comment elle devait réagir et plus les jours passaient, plus il lui semblait que le mâle allait sans aucun doute l'oublier. Mais qu'était-elle supposée faire ? Elle ne pouvait certainement pas entrer sur un territoire ennemi ou... Étoile de Mandragore l'avait fait lui. Mais c'était irresponsable... En fait elle n'était pas sûre du tout qu'elle ai envie de rencontrer le félin. Et si elle avait imaginé cette scène ? Il lui arrivait quelques fois de confondre un rêve avec la réalité et de se réveiller en pensant un instant que quelqu'un était mort ou qu'elle avait rapporté une vipère au camp la veille au soir. D'habitude la réalité la rattrapait assez vite, surtout lorsqu'elle s'apercevait qu'il n'y avait ni corps sans vie ni vipère, mais là... Ou alors s'était une sorte de blague. Ou une ruse. Peut-être un brumeux disait-il cela à chaque guerrière de leur clan afin de les déconcentrer et... D'accord, là cela devenait vraiment tortueux. La féline s'arrêta dans sa traque tant il lui semblait que son cœur se serrait réellement dans sa cage thoracique. Pourquoi se torturait-elle ainsi ? Il n'y avait qu'un moyen d'arrêter ces doutes stupides. Après une brève inspiration, la guerrière jeta un coup d’œil vers le reste de la patrouille de chasse qui était déjà bien loin et s'éclipsa discrètement à travers le champ couvert de fleurs au printemps pour rejoindre la frontière avec la Brume. Pas âme qui vive derrière le monticule poussiéreux. Mais la chatte repéra les traces d'une récente patrouille. Elle l'avait manquée. Dépitée, la féline tourna les talons. De toute façon, même si elle était arrivée plus tôt, il y avait peu de chance que le meneur en ai fait parti. Et après ? Que pensait-elle faire ? Néanmoins, cela ne l'empêcha pas de s'arranger les jours suivants pour venir chasser et patrouiller à cette frontière.

Alors qu'elle allait bondir sur un petit écureuil maigrichon sorti malgré le gel, un craquement retenti soudain derrière elle, faisant détaler la bête. Frustrée, la féline allait bondir vers la provenance du son pour remettre à sa place le malotru lorsqu'elle se rappela juste à temps qu'elle était comme toujours à quelques queues de la frontière avec un territoire ennemi. Le bruit avait très certainement était causé par une patrouille. Aussitôt, la guerrière argentée se tapie dans une congère de neige, s'arrangeant pour être face au vent et capta plusieurs effluves inconnues, ainsi qu'une qu'elle reconnue aussitôt. enfin. Elle lui mettait la patte dessus. Que faire maintenant ? Hésitante, la féline regarda la patrouille marqué son territoire à quelques mètres d'elle avant de continuer son chemin en la dépassant.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Ven 20 Mar - 12:44



Au fil des jours qui suivirent la dernière rencontre entre Rivière Étoilée et Etoile de Mandragore, le chef du Clan de la Brume se sentait de plus en plus mal à l'aise. Toute cette histoire le rendait fou, il n'en dormait plus. Au début, il était content d'avoir avoué ses sentiments à la belle guerrière, il sentait qu'il s'était délaissé d'un poids. Mais au fur et à mesure, un nouveau mal venait le ronger. D'abord, il se demandait comment il pourrait la revoir, il n'allait pas encore passer la frontière ! Et il ne pouvait pas passer ses journées à l'attendre à la frontière. Alors comment pouvait-elle lui répondre ? Mais surtout voulait-elle lui répondre ? Cette dernière question se mit à le torturer. Il regretta alors amèrement son intrusion sur le territoire ennemi. Peut être que Rivière Étoilée n'en avait rien à faire de lui. Ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps, peut être même ne le considérait-elle même pas comme un ami. Le matou ne devait plus y penser. Voilà déjà cinq levers du soleils depuis la déclaration, et il ne s'était toujours rien passé. Il devait alors peut être oublier la femelle. Et la vie reprendrait son cours.

Alors qu'il patrouillait avec les siens, Etoile de Mandragore ne put s'empêcher de les mener vers la frontière du Clan des Lueurs. Pendant que ses camarades renouvelaient les marquages, le meneur monta au sommet du monticule, et observa les territoires ennemis. Il ne semblait y avoir personne en vue. Il avait presque espéré y trouver Rivière Étoilée, mais à quoi bon. Essayer de l'oublier ne rimait à rien, il n'y parvenait pas. Mais ce n'est pas en arrivant ici au hasard qu'il pouvait avoir une chance de la croiser, pas si souvent. Pourtant il voulait en avoir le cœur net, enfin lever le voile sur cette affaire. Qu'elle partage ses sentiments ou non, Etoile de Mandragore devait savoir, pour enfin s'enlever cette épine de la patte. Décidé, il se promit de repasser ici chaque jour, afin de tomber sur elle au moins une fois. Peut importe le temps que ça prendrait, il était déterminé. Sans plus attendre, il repartit trouver sa patrouille, s'en allant avec elle. Tout ceci ne pouvait continuer. Etoile de Mandragore ne pouvait pas attendre la fin de sa vie tourmenté par Rivière Étoilée. Bientôt, il en aurait le cœur net.

Plusieurs jours s'écoulèrent. A chaque fois, il venait sur la frontière, avec espoir de croiser le regard de la guerrière argentée. Le Clan pensait qu'il avait reprit du poil de la bête, car il demandait souvent à participer aux patrouilles. Il est vrai que cela faisait des lunes qu'il n'était pas aussi actif, et les brumeux aimaient le voir regagner de l'énergie. Seulement personne ne connaissait sa motivation. Et il allait enfin être récompensé.
Le vent glacial passait entre les vibrisses du matou alors qu'il dirigeait la patrouille en direction de la frontière avec les Lueurs. Les yeux plissés et le poil gonflé, il avançait dans le territoire. Malgré tous ses essais, il ne perdait pas espoir de tomber sur la femelle. Le vent tombait peu à peu quand ils arrivèrent au monticule. Les guerriers ne perdirent pas de temps et renouvelèrent le marquage. Une des apprenties, fraîchement nommée, observa son mentor faire avant de reproduire le geste un peu plus loin. Etoile de Mandragore devrait également amener Nuage Céleste la prochaine fois. Sa nouvelle apprentie lui prendrait dorénavant plus de temps, et il allait devoir écourter les patrouilles dans le coin pour l'entraîner. Soupirant à cette idée, il dépassa le monticule. Puis, alors que ses camarades continuait de marquer leur territoire un peu plus loin, il s'arrêta net. Il allait oublier de vérifier si une certaine guerrière ne passait pas par là. Grimpant la petite motte, il observa devant lui le territoire, une nouvelle fois. Mais il ne vit rien, encore. Fallait-il attendre un peu ? De toute façon, il avait besoin de reposer ses pattes engourdies. Il entendit un guerrier l'appeler, lui demandant s'il comptait rester.

« Partez devant, j'ai besoin de reprendre mon souffle un instant. Je vous rejoindrez plus tard, prend la tête de la patrouille Cœur de Roseau. »

Et tandis qu'ils s'éloignaient, Etoile de Mandragore s'assit sur le monticule, enroulant sa queue autour de ses pattes. Le regard vers l'horizon, il se perdit alors dans ses pensées.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 22 Mar - 18:27

Rivière Étoilée soupira en regardant le groupe s'éloigner. Voilà des jours qu'elle attendait ce moment qui au final ne lui apportait rien. Elle allait se relever lorsque son cœur fit soudain un bond. Étoile de Mandragore faisait soudain demi-tour. Figée sur place, la féline l'observa grimper de nouveau le monticule avant de parcourir ses terres des yeux. Était-il possible que le bicolore la chercha ? Il ne semblait néanmoins pas la voir et le reste de la patrouille n'étant pas loin, la guerrière était indécise. D'autant plus que le froid commençant à pénétrer son pelage déjà trempé ne l'aider pas à réfléchir. Ses membres s'engourdissaient tandis que la neige qui lui servait de camouflage fondait déjà. Rivière ne savait plus que faire lorsqu'à son grand soulagement, le meneur pris la décision de rester en arrière de la patrouille.

« Partez devant, j'ai besoin de reprendre mon souffle un instant. Je vous rejoindrez plus tard, prend la tête de la patrouille Cœur de Roseau. »

Alors que la troupe s'éloignait, la féline argentée risqua un œil au dessus d'une racine qui lui masquait maintenant le félin. Le meneur était assis à quelques longueurs de queue, le regard perdu vers l'horizon. Elle inspira un coup. Et maintenant ? Faire disparaître ses doutes en obtenant des réponses claires. Bien sûr. Plus facile à dire qu'à faire. Se mordillant la lèvre, Rivière s'ébroua afin de chasser les restes de neige fondue sur son pelage avant d'avancer vers la frontière en repassant sous le vent. Toujours hésitante, elle s'arrêta à quelques pas du marquage invisible, se balançant d'une patte sur l'autre. Finalement, elle attira l'intention du matou d'une voix douce avec la sensation de se jeter dans le vide.

« Étoile de Mandragore »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 19 Avr - 11:08


Une fois encore, le meneur doutait que la belle guerrière vienne à lui comme par enchantement. Les premières fois qu'il était venu ici dans le but de la voir, il avait eu de réels espoirs. Puis plus les jours défilaient sans que rien ne se passe, plus il devait se faire une raison. Rivière Étoilée ne le recherchait peut être même pas, et l'attendre était probablement peine perdue. Pourtant il voulait avoir se réponse, une explication. Quand ils s'étaient laissés la dernière fois, le mâle n'avait su quoi penser. Et maintenant, il attendait désespérément son retour. Tandis qu'il allait renoncer et repartir, une douce voix attira son attention.

« Etoile de Mandragore. »

Le bicolore tourna la tête avec de grands yeux étonnés. N'ayant plus d'espoir, l'arrivée de la féline était une surprise. Le coeur battant, il admira son beau pelage gris contrastait avec la blancheur de la neige. Etoile de Mandragore remua les moustaches, heureux de la voir. A deux pas de la frontière, il n'osa pas la dépasser. La dernière fois il aurait pu avoir des ennuis, inutile de recommencer. Le meneur posa son doux regard ambré sur celui de la femelle.

« Enfin je te retrouve, il me fallait te parler. »

Se penchant vers elle, il avait envie de se frotter à la féline pour la saluer, mais il savait se geste déplacé. Ils n'avaient aucune relation le permettant, et pourtant il désirait ardemment ce lien fort. Évitant de ronronner quant au bonheur de la voir, il attendit sa réponse.

HRP:
 
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 19 Avr - 17:07

Le mâle bicolore se retourna au son de sa voix, les yeux écarquillés de surprise. La gorge serrée, Rivière Étoilée plongea son regard dans celui du félin. Il lui sembla qu'il était heureux de la voir mais cela ne lui apportait pas la réponse claire qu'elle cherchait.

« Enfin je te retrouve, il me fallait te parler. »

En entendant ses mots, la féline senti comme une douce chaleur se propager dans son pelage. Il l'avait donc cherché. Néanmoins la deuxième partie de la phrase l'inquiéta quelque peu. Elle allait donc obtenir les réponses à ses questions. Mais seraient-elles celles qu'elle souhaitait entendre ? Rivière hocha la tête sans pour autant oser avouer ses nombreuses tentatives pour l'intercepter. Elle n'avait pas envie de se ridiculiser ou même peut-être de lui faire peur.

« Je suis heureuse que l'on se croise de nouveau, je souhaitais discuter également. »

La guerrière hésita un instant et jeta un coup d’œil en arrière. L'endroit était-il vraiment propice ? Une patrouille risquait d'arriver d'un instant à l'autre de son coté et si la patrouille adverse était déjà passée, un promeneur n'était pas à exclure. Une bourrasque la fit soudainement frissonner, rappelant à son bon souvenir son pelage encore mouillé par la neige fondue, et Rivière se retint de se rapprocher du pelage épais de son interlocuteur. Elle se rappelait l'une de ses craintes : que ce rapprochement avec une guerrière ennemie ne discrédite le meneur de la Brume. Le moins ils seraient vus ensemble sur leur territoire, le mieux ce serait pour chacun. Les terres libres ? De nombreux félins y passaient également. Prise d'une inspiration subite, la féline releva les yeux.

« Voudrais-tu me retrouver sur le territoire des bipèdes, de l'autre coté du chemin du Tonnerre ? Je sais que le voyage est quelque peu risqué mais... je pense que nous y serons plus à l'aise pour discuter. »

À peine avait-elle formulé sa demande qu'un craquement retentit un peu plus loin, derrière elle. Ce n'était certainement rien, un animal, mais la féline argentée avait les nerfs à fleur de peau, ne voulant surtout pas porter préjudice à la réputation d'Étoile de Mandragore, et elle bondit aussitôt vers le ruisseau, le pelage hérissé. Après un dernier regard en direction du matou, elle longea la rivière jusqu'à atteindre l'arbre mort, où elle entreprit de rejoindre le chemin du tonnerre et de le traverser. Enfin, hors d'haleine, elle se faufila entre les tanières des bipèdes en grimaçant au contact de la matière dure et froide sous ses coussinets, jusqu'à atteindre une zone un peu plus dégagée au milieu du territoire. Le soleil commençait à décliner, ils n'auraient pas de ces animaux longilignes dans les pattes. Blottie dans un coin sombre, Rivière se tourna vers le chemin d'où elle avait débouché, dans l'attente de la silhouette familière.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Ven 24 Avr - 18:41


« Je suis heureuse que l'on se croise de nouveau, je souhaitais discuter également. »

Heureuse. Elle était heureuse de le voir. Le cœur d'Etoile de Mandragore s'emballa à ces mots. Sa présence provoquait des sensations positives à la féline, et rien que pour ça, il était comblé. Lors de leur dernière rencontre, elle n'avait pas l'air si enchantée de sa venue. Il avait même craint que sa déclaration les avaient d'autant plus éloignés. Mais ainsi, Rivière Étoilée cherchais également à le retrouver. Dans un premier temps, le chef de la Brume retint son poil de s'ébouriffer sous l'excitation. Si elle voulait le revoir, c'était probablement qu'elle avait réfléchit à cette situation, et avait les mêmes sentiments que lui. Mais ensuite, un frisson d'effroi lui parcouru le corps. Et si elle voulait lui faire comprendre que c'était impossible, que son cœur était déjà prit et qu'ils devaient éviter de se revoir ? Cette idée lui fit froid dans le dos. Il craignait déjà ce qui allait suivre, mais il devait en avoir le cœur net, inutile de se défiler. A son âge, on devait faire face à toute difficulté, même celles inconnues du cœur.

« Voudrais-tu me retrouver sur le territoire des bipèdes, de l'autre coté du chemin du Tonnerre ? Je sais que le voyage est quelque peu risqué mais... je pense que nous y serons plus à l'aise pour discuter. »

Voilà une demande bien inattendue. Sans qu'il puisse émettre un commentaire, Etoile de Mandragore vit la guerrière faire demi-tour et s'éclipser derrière les fougères. Le meneur resta un instant interloqué. Il aurait voulu admirer le beau poil lustré de la femelle encore un moment, et pouvoir lui dire ce qu'il avait sur le cœur. Mais elle était repartie aussi vite. Sans attendre plus, il bifurqua à son tour vers ses propres terres, direction le territoire des bipèdes. L'envie de pouvoir être en compagnie de la guerrière sans prendre le risque de se faire surprendre excita le bicolore, si bien qu'il pressa l'allure.

Etoile de Mandragore était déjà bien loin de chez lui lorsque le soleil plongeait doucement dans le ciel, prêt à laisser place à sa compagne la lune. Le chef avait laissé sa patrouille terminer sans lui, mais il ne devait pas rentrer trop tard pour n'éveiller aucun soupçon. Arrivé au chemin du tonnerre, la luminosité avait déjà bien baissée. Jetant un coup d’œil de chaque côté de la grande bande noire, Etoile de Mandragore traversa à toute allure en ne voyant aucun monstre. Malgré l'expérience, il n'aimait jamais passer sur ce chemin de tous les dangers. Il avait vu nombre de chat y laisser la vie, et chaque traversée était un nouveau stress. Mais une fois passé, il senti rapidement la présence de la féline, et suivit aisément ses traces. Lorsqu'il la vit au tournant d'un nid, son coeur se réchauffa encore une fois. Quoi qu'il fasse, chaque vision de la chatte lui faisait cet effet. Se redressant pour ne pas paraître ridicule, il s'avança vers elle. Un regard chaleureux et souriant, il s'assit près d'elle.

« De quoi voulais-tu me parler pour m'amener par ici ? »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Ven 24 Avr - 22:16


À son grand désarroi, Rivière Étoilée senti son cœur s'emballer lorsque le matou bicolore tourna à l'angle d'une tanière et apparu dans son champs de vision. Allait-elle vraiment perdre une fois de plus tous ses moyens ? Elle avait déjà eu suffisamment l'occasion de se ridiculiser. Mais il l'avait suivi jusqu'ici... Riv regarda le matou la rejoindre, le regard chaleureux et senti son cœur se réchauffer. Elle se déplaça légèrement afin qu'il puisse s'asseoir près d'elle et baissa les yeux sur ses pattes.

« De quoi voulais-tu me parler pour m'amener par ici ? »

La féline agita la queue en se mordillant la lèvre sans bouger le regard. Étoile de Mandragore était si proche qu'elle avait conscience de la chaleur de son pelage, elle pouvait presque en sentir la douceur. Son corps lui envoyait tant de signaux qu'elle ne le comprenait plus. Une chose était certaine, le matou l'attirait irrésistiblement. Mais pourquoi ? Il lui avait toujours fait de l'effet mais... C'était normal, il était impressionnant, il devait faire de l'effet à tout le monde. C'est un meneur après tout. Elle osait à peine le considérait comme un ami. Et là... Il lui avait déclaré sa flamme. Plus elle essayait de se souvenir de ce moment, plus il lui semblait irréel. Et surtout... Elle n'étais pas du tout sûre de ses propres sentiments. Était-elle simplement attiré à cause de l'intérêt qu'il lui avait porté ?

« Je... Non... Ce n'est pas si important que ça. Mais toi, tu ne voulais pas me dire quelque chose ? »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Sam 25 Avr - 14:23


« Je... Non... Ce n'est pas si important que ça. Mais toi, tu ne voulais pas me dire quelque chose ? »

Etoile de Mandragore sentait que la fin approchait. Toute sa vie, il n'avait jamais connu le véritable amour. On lui avait parlé de ce cœur qui s'emballe, cette chaleur qui envahit le corps, ses doux frissons le long du dos, ses papillons dans le ventre ou encore ce sentiment irrésistible d'avoir toujours besoin de l'autre. Tout ceci lui avait été inconnu. Il avait vécu sans ce soucier de dépendre de quelqu'un, seulement servir les siens. Autour de lui, il avait vu ses proches trouver l'amour, chacun leur tour. Il avait été heureux pour eux, sans jalousie ou dégoût. Il se disait simplement que ce n'était pas pour lui, et tout ceci lui convenait parfaitement. Il ne cherchait pas, il ne désespérait pas. Pourtant, ce revirement fut violent. Alors qu'il errait dans sa vie, il a sans prévention été foudroyé par cette avalanche de sentiment. Le doute, la peur, l'émerveillement, et puis soudainement, l'amour. Tout venait à lui, les frissons, la chaleur, le bonheur. A la simple vision de l'être aimé, et tout son monde était ensoleillé. Ces premiers émois avaient déstabilisé le meneur, mais lorsqu'il pensait à Rivière Étoilée, il comprenait. Il avait vu les siens tomber éperdument amoureux, et parfois jusqu'aux limites du raisonnable. Jusqu'à présent, Etoile de Mandragore avait été perplexe de la puissance des sentiments, et de ce qu'ils étaient capables de faire. A présent, il ouvrait les yeux.

Seulement, tout semblait tourner au cauchemar. Alors qu'il rêvait de tendresse et d'amour, c'était tout le contraire qui allait se produire. Sans aucun doute, la guerrière n'avait aucun sentiment pour lui. Elle ne voulait pas parler, probablement par peur de le décevoir. Cette nouvelle endeuilla le meneur. Mais il ne pouvait exposer son chagrin à la féline, il ne pouvait paraître faible. Il devait prendre les devants, et si Rivière Étoilée ne voulait pas de lui, il devait lui éviter le supplice de lui annoncer. Il ne servait à rien de continuer plus longtemps, le bicolore prendrait les devants et ôter la difficulté de parler à la femelle.

« Très bien. Je pense donc que c'est une erreur. Je n'aurais jamais dû te parler de mes sentiments et te mettre dans l'embarras. Mais si c'est ce que tu veux, alors je n'essayerais plus de te revoir. Je ne peux t'infliger ma présence. Je comprend ta réaction et, si nous devons nous arrêter ici, je voulais que tu saches que malgré tout, j'aurais toujours de l'estime pour toi, et je sais que tu feras toujours les bons choix dans ta vie. Tu es quelqu'un de bien Rivière Étoilée. »

Sans la regarder, le mâle fixait l'horizon et le soleil couchant. Il n'osait pas croiser ses yeux, de peur de revenir sur ses mots. Quoi qu'elle dise, il devait être prêt à encaisser les coups.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Sam 25 Avr - 14:50


« Très bien. Je pense donc que c'est une erreur. Je n'aurais jamais dû te parler de mes sentiments et te mettre dans l'embarras. Mais si c'est ce que tu veux, alors je n'essayerais plus de te revoir. Je ne peux t'infliger ma présence. Je comprend ta réaction et, si nous devons nous arrêter ici, je voulais que tu saches que malgré tout, j'aurais toujours de l'estime pour toi, et je sais que tu feras toujours les bons choix dans ta vie. Tu es quelqu'un de bien Rivière Étoilée. »

Rivière Étoilée n'avait pas bougé d'un poil, la respiration bloquée, digérant ces paroles. Si de l'extérieur, elle paraissait plutôt calme, une rafale de sentiments contradictoires l'assaillaient de l'intérieur. Les mots du matou résonnaient sous son crâne tout comme le battement régulier du sang dans ses tempes. La féline mis un temps à assimiler cette déclaration, sans toutefois en comprendre tout à fait le sens. Les sentiments du meneur avaient-ils changé ? Ou pensait-il simplement qu'elle ne l'aimait pas comme cela ? Voilà ce qu'était l'amour, un éternel doute, une frustration insupportable, une obsession irrationnelle qui pouvait rapidement faire tourner votre vie au désastre, vous faire toucher du doigt la lumière avant de vous abandonner seule dans le noir. Soudain, Riv se remémora cette journée, cette matinée peu avant qu'elle ne percute un félin noir et blanc. Tout allait pour le mieux alors, sa vie était simple et belle. À ce moment, elle se respectait et assumait ses choix.Voilà le problème. Elle n'avait jamais voulu de compagnon. Depuis sa naissance elle savait qu'elle n'en voulait pas. Tout ce qu'elle voulait, s'était un apprenti. Et puis il y avait eu Nuage Agonisant. Et Étoile de Mandragore. Cruelle farce du destin, pourquoi n'avait-il pu la laisser en paix ? La guerrière argentée ravala la vague de colère qui la submergeait soudain, colère envers sa meneuse, envers Étoile de Mandragore, envers cette foutue corniche et le lever de soleil, envers ce chien, cette rivière, envers sa mère et le monde entier. Les griffes crissant sur l'asphalte, la féline se redressa et chercha le regard du chef. Il était plus que temps qu'elle reprenne sa vie en main.

« Tu as raison, c'était une erreur. J'ai oublié qui je suis. J'ai perdu beaucoup de repères ces temps-ci, mais ce que je sais, c'est que je suis une guerrière loyale du clan des Lueurs, qui respecte le code du guerrier. Et... »

Malgré elle, la voix de la féline se brisa mais elle se reprit et continua avec calme.

« Et je n'ai jamais souhaité faire ma vie avec quelqu'un. Je ne veux pas suivre les traces de ma mère tu comprends. Si elle a bien pu m'offrir une chose dans ce monde, c'est cet avertissement. »

Avec un soupir, Rivière se releva, passa un coup de langue sur son pelage et plongea une dernière fois ses yeux dans les prunelles dorées du matou sans réussir à se résoudre à dire adieu. Elle fit donc simplement demi tour et trottina en sens inverse pour rejoindre de nouveau le Chemin du Tonnerre, avec l'impression d'évoluer dans le brouillard. Faisait-elle vraiment le bon choix ?
La féline ne comprit ce qu'elle faisait que lorsqu'elle senti la surface dure et poisseuse de la route entrer en contact avec ses coussinets. Que faisait-elle là ? Elle n'avait pas eu conscience d'avoir déjà parcouru autant de chemin... Elle fut soudainement ramené à la réalité par un crissement insupportable ainsi qu'un bruit strident sur sa gauche. Elle n'eut que le temps de tourner des yeux écarquillés vers le monstre qui lui fonçait droit dessus, de cligner des paupières une fois, puis ce fut le noir.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Sam 25 Avr - 18:16


« Tu as raison, c'était une erreur. J'ai oublié qui je suis. J'ai perdu beaucoup de repères ces temps-ci, mais ce que je sais, c'est que je suis une guerrière loyale du clan des Lueurs, qui respecte le code du guerrier. Et... »

Le meneur ne voulait pas entendre la suite. Ces mots résonnaient à ses oreilles comme un bruit assourdissant, son cœur se serrait comme s'il était sujet à une forte étreinte. Au fond de lui, ce n'est pas ce qu'il voulait. Il désirait simplement pouvoir se blottir contre elle, fermer les yeux et tout oublier, seulement profiter de l'instant présent. Mais elle n'avait aucune envie de partager ce moment avec lui. Il ne pouvait rien y changer, quand bien même il avait mal. Toujours sans la regarder, il encaissait silencieusement. Le bicolore ne pouvait pas se laisser aller devant la guerrière. Elle avait raison, ils étaient des adversaires, et ne pouvait entretenir une relation même si elle l'aimait. Il était chef de Clan et s'abaisser à de puérils sentiments n'était pas dignes d'un meneur. Etoile Polaire, son prédécesseur, n'aurait jamais commit une faute aussi grave. S'il y avait bien quelque chose qu'il avait apprit avec ce noble chef, c'était la loyauté. La loyauté envers les siens et ses convictions. Etoile de Mandragore devait aller se remettre sur le droit chemin, et c'est avec un regard embrumé et la gorge serré qu'il écouta la guerrière terminer et s'en aller.

« Et je n'ai jamais souhaité faire ma vie avec quelqu'un. Je ne veux pas suivre les traces de ma mère tu comprends. Si elle a bien pu m'offrir une chose dans ce monde, c'est cet avertissement. »

Il croisa son regard un instant, et sa silhouette disparu derrière les tanières de bipède. Le vieux mâle baissa alors la tête, les yeux remplis de chagrin. Il avait déjà eu mal. Il avait perdu des proches, avait subi de graves blessures, avait supporté de voir son Clan s'affamer. Mais cette douleur lui été inconnue, et pourtant elle le transperçait en plein cœur. Jamais l'expression avoir mal au cœur n'avait autant prit de sens. Avec toute cette expérience, cette longue vie mouvementé, qui aurait cru qu'un jour le vieux chef brumeux s'écroule si facilement ? Les plus valeureux guerriers, les fiers vétérans et imposants combattants avaient eu du mal à en venir à bout de ce chat plein de courage. Il avait toujours eu une aura qui avait souvent laissé silencieux. On respectait sa bravoure et sa sagesse, et admirait sa force et son mental d'acier. Pourtant aujourd'hui, il était terriblement exposé à la souffrance et la faiblesse. Il le savait, Rivière Étoilée avait un incroyable pouvoir sur lui. Elle avait réussit l’exploit de plier le meneur en quelques mots et regards, là où d'autres avaient en vain tentés de l'avoir. Etoile de Mandragore était vaincu, vaincu par l'amour.

Alors qu'il suivait lentement les traces de la guerrière afin de garder une certaine distance, il leva les yeux vers le chemin du tonnerre. A plusieurs longueur de queue de renard, il vit Rivière Étoilée traverser. le temps sembla alors ralentir. En une fraction de seconde, tout ce joua. Le meneur vit un monstre courir vers la femelle à toute allure, rugissant comme pour sonner son heure. La peur dans les yeux clairs de la guerrière. Le cœur tambourinant du meneur. Un bond félin et un bruit sourd. Le noir un instant, et le calme plat.

Ouvrant les yeux, Etoile de Mandragore cligna des paupières un instant pour reprendre ses esprits. Il était de l'autre côté du chemin du tonnerre. Celui-ci était calme et lisse, le monstre avait filé en un clin d'oeil. A ses côtés, Rivière Étoilée. Le bicolore était parvenu à lui faire échapper à la mort. Sans cette adrénaline, ils y seraient passés tous les deux. Se relevant et s'ébrouant, il fut rassuré de n'y avoir laissé que des poils. Se penchant vers la femelle des Lueurs, il s'inquiéta sans cacher ses émotions.

« Tout va bien ? Tu n'es pas blessé ? Par le Clan des Etoiles, comme j'ai eu peur pour toi ! »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 26 Avr - 0:44

Rivière cligna lentement les yeux, l'esprit embrumé et tenta de se redresser tant dis que le monstre s'éloignait au loin. Le cœur battan la chamade, elle inspirait par à coups. Ce n'était pas lui qui l'avait percuté. Que s'était-il passé ?

« Tout va bien ? Tu n'es pas blessé ? Par le Clan des Etoiles, comme j'ai eu peur pour toi ! »

Étoile de Mandragore. D'une façon ou d'une autre, il l'avait rejoint. C'était certainement lui également qui l'avait renversé, l'arrachant à une mort certaine. Le sang tambourinant encore à ses oreilles, la guerrière leva des yeux effrayés vers le matou. La femelle était trop choquée pour réfléchir, mais ce que son esprit percevait, c'était cette inquiétude bien réelle dans la voix de son sauveur. Elle pouvait nier ses sentiments autant qu'elle le voulait, mais elle ne pouvait pas pour autant les faire disparaître. Son inconscient, lui, savait.
Le corps parcouru de frissons, la féline enfouit impulsivement son museau dans le pelage du bicolore, de la même manière que le ferait un chaton contre sa mère pour oublier les dangers du monde extérieur. Là, elle était en sécurité, comme le chaton. Elle se calma peu à peu, retrouva une respiration normale et rouvrit les yeux sans toutefois pouvoir se résoudre à bouger. Voulant dire quelque chose afin de rassurer le félin, Rivière Étoilée déglutit.

« Je... Je crois que je n'ai rien... »

Sa voix n'était qu'un murmure mais pour une fois la guerrière s'en fichait.

« Je ne l'avais pas entendu arriver... Et puis, soudain, je ne pouvais plus bouger. Sans toi je...»

Oh, en tant que chat sauvage, la chatte avait bien était obligée de frôler la mort à déjà quelques reprises. Mais jamais elle ne s'était sentie aussi impuissante et surtout... Aussi bête. Elle serait morte bêtement et tout ce qu'on aurait retenu d'elle ce serait... Rien. Simplement une statistique, un félin de plus victime du dangereux Chemin du Tonnerre. Qui était Rivière Étoilée ? Et bien... Une guerrière du clan des Lueurs. Ah, elle a eut un apprenti un jour. Non, rien de particulier. C'est ainsi qu'on se souviendrait d'elle. La guerrier qui n'avait rien fait d'audacieux dans sa vie.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 26 Avr - 11:25


Etoile de Mandragore observa la guerrière, les yeux plein d'inquiétude. Elle ne semblait pas blessée, au grand bonheur du mâle. Il se serait senti coupable si c'était le cas, mais au moins elle était en vie. C'était tout ce qui importait. La voyant se relever et reprendre ses esprits, son cœur cessa de battre la chamade. Mais celui-ci repartit de plus belle lorsque la femelle enfouit soudainement sa tête dans le pelage du meneur. Une forte chaleur envahit son corps, et il ne su d'abord comment réagir.

« Je... Je crois que je n'ai rien... »

Cette petite voix tremblante charma le bicolore. Rivière Étoilée resta là, contre lui. Le meneur n'en croyait pas ses yeux, cette sensation du doux pelage chaud de la guerrière contre le sien était au delà de ses espérances. Naturellement il se mit à ronronner, autant par bonheur que pour apaiser la femelle.

« Je ne l'avais pas entendu arriver... Et puis, soudain, je ne pouvais plus bouger. Sans toi je...
- Tout va bien maintenant. C'est terminé, et tu es saine et sauve. »


Malgré lui, il posa la tête contre le pelage de la féline. Il voulait qu'elle se calme, qu'elle reprenne ses esprits. Ainsi enlacés, Etoile de Mandragore se rendait bien compte qu'il ne pouvait pas oublier si facilement la guerrière. Elle aurait pu mourir, et si ça avait été le cas, il ne se le serait jamais pardonné. Qui sait de quoi il aurait été capable en apprenant son décès. Dorénavant, il ne voulait plus qu'elle. Il l'aimait, c'était indéniable, quoi qu'elle dise.

« Je... Je n'aurais pas supporté de voir ton corps sur ce chemin. Je retire ce que j'ai dit plus tôt. Je ne peux pas ignorer mes sentiments, que ce soit réciproque ou non. Te voir en danger me l'a fait comprendre, quoi que je fasse me fera... t'aimer. Alors peut importe ce qui suivra, ce que je ressens est bien là. »

HRP:
 
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 26 Avr - 14:25

« Tout va bien maintenant. C'est terminé, et tu es saine et sauve. »

Le mâle posa alors sa tête contre son pelage avec un doux ronronnement. La féline aurait pu se raidir, puis se dégager de cette étreinte. Mais à cet instant, c'était tout ce qu'elle demandait. Au contraire, Rivière Étoilée se détendit donc et ferma les yeux, se laissant aller dans cette douce chaleur.

« Je... Je n'aurais pas supporté de voir ton corps sur ce chemin. Je retire ce que j'ai dit plus tôt. Je ne peux pas ignorer mes sentiments, que ce soit réciproque ou non. Te voir en danger me l'a fait comprendre, quoi que je fasse me fera... t'aimer. Alors peut importe ce qui suivra, ce que je ressens est bien là. »

La guerrière rouvrit les yeux et se recula légèrement afin de pouvoir planter son regard dans celui du bicolore, sondant le fond de ses prunelles. Son coeur s'était de nouveau accélérer mais ce n'était plus de la peur qui l'affolait ainsi. C'était un mélange d'émerveillement, d'espoir et de crainte. Mais avec une brève inspiration tremblotante, Rivière repoussa cette dernière émotion, se remémorant ses pensées précédentes, et enfouit de nouveau son musant dans ce pelage si douillet. Après un instant de silence, elle souffla :

« Je sais... Je sais que cela me fait peur mais je sais que quoique cela m'en coûte... Je veux rester près de toi. Si c'est cela l'amour... »

Sa voix se fit plus faible encore.

« Alors je crois que je t'aime . »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Dim 26 Avr - 22:33


« Je sais... Je sais que cela me fait peur mais je sais que quoique cela m'en coûte... Je veux rester près de toi. Si c'est cela l'amour... Alors je crois que je t'aime. »

Torrent de sentiments. Alors c'est ce que l'on ressent en entendant ces mots. Comme si son âme s'envolait vers les septièmes cieux. Il désirait l'aimer comme on ne l'avait jamais aimé, à en faire flamber des enfers dans ses yeux et la combler d'amour. Se pressant contre elle, il voulait que cet instant jamais ne cesse. D'un doux murmure, il promit à la féline qu'il ne l'abandonnerait jamais, envers et contre tous.

« Je serais là Rivière Étoilée. Tant que tu en sentiras le besoin, je serais là. Toujours. A la passion et jusqu'à la folie, je vais t'aimer. »

A cet instant, Etoile de Mandragore était certain que plus rien ne pouvait plus compter. Il en oublia les Clans, les siens et tous les problèmes que cet amour pourrait causer. Il ne pensait pas à son rang de meneur, l'obligeant à se donner corps et âme pour le Clan. Le code du guerrier, les frontières, les querelles, il n'en avait à cet instant rien à faire. Rivière Étoilée elle, comptait. Comment était-il possible d'aimer un être à tel point de vouloir renoncer au reste ? Bien sûr, il n'en serait rien. Le bicolore continuerait sa vie loin de sa dulcinée, mais désormais elle ferait partie de lui. Dans ses choix, son chemin et sa vie, elle ne serait jamais bien loin.

On dit que l'amour est éphémère. Qu'il arrive toujours avec son lot de problèmes, et qu'on finit toujours par souffrir. Mais rien ne peut dépasser cette puissance des sentiments, capable de vous donner des ailes. Ce partage unique. L'on emporte ni la richesse ni le pouvoir dans l'au delà, mais l'amour reste intemporel. Même après la mort, l'on se souvient des êtres chers. Ceux s'étant aimés jusqu'à l'impossible, par delà les limites. Quels qu'ai été leur chemin semé d’embûches, ils auront écrit leur histoire ensemble, histoire qui traversera les frontières du temps. Etoile de Mandragore et Rivière Étoilée, ce récit ne faisait que commencer, mais il ne sera jamais oublié.

F I N
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    Lun 27 Avr - 19:15

[ Joli RP :3 +10 pour les Lueurs, je lock ]


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]    

 
« Je ferme les yeux et tout est si différent » [Feat: Étoile de Mandragore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Melvin ▬ ferme les yeux et imagine que je suis là près de toi
» Et si tout était différent?
» [RESERVE] (M) Tout est tellement différent avec toi - Futur lien amoureux
» Euphrasie ► ferme les yeux... les plus beaux rêves sont en toi. [Terminée]
» Ferme les yeux et tu verras ~ Jus de Myrtille & Patte Angélique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Terminés-