Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Lun 23 Mar - 1:04

Elle était là. Elle le regardait. Ses yeux étaient magnifiques. Son corps était parfait. Svelte, mais pas trop. Maigre puisqu’elle était solitaire, mais parfait aux yeux du guerrier qui se tenait devant elle. Depuis plusieurs lunes, ils se voyaient. Depuis plusieurs lunes, ils se parlaient. Elle était là. Dans toute sa splendeur et dignité habituelle. Ils se dévoraient des yeux, dans le silence le plus total, sans prononcer un seul mot, sans vouloir briser ce silence surnaturel qui régnait désormais entre eux deux. Parce que le silence parlait pour eux deux. Il était ce qui les unissait à cet instant précis. Et puis, le guerrier s’approcha de la chatte solitaire et lui donna un coup de langue sur le dessus de la tête. La solitaire était sa vie désormais. Et l’amour les liait. Cruel amour, cruel amour qui s’amusait à tourmenter les deux chats qui n’auraient pas dû s’aimer. Mais que pouvaient-ils désormais faire? Le mal était malheureusement fait…

Chant Oublié se tenait là, assis le plus droit possible dans le gîte des anciens, cherchant un support visuel pour ne pas se perdre de nouveau dans ses souvenirs. Il ne pouvait pas…il ne pouvait pas laisser la nostalgie avoir raison de lui, laisser la souffrance l’envahir et le faire délirer. Il devait rester digne et devait donner une raison à Étoile de Mandragore d’être fier de lui, parce que le meneur était son ancien apprenti. Il ne pouvait pas donner une raison au meneur d’avoir honte de lui, ancien honorable pour reprendre les dires du mâle dont le doyen du Clan de la Brume était si fier à ce jour. Le mâle aux multiples cicatrices jeta un regard circulaire à la tanière dont il était le seul occupant et soupira. La solitude était tout de même pesante, quand les chatons ne venaient pas lui quémander des histoires sur le temps d’avant ou encore sur les cicatrices qui faisaient que l’ancien n’était pas beau. Parce que la beauté extérieure du matou était bien discutable. Tout comme sa beauté intérieure, tout compte fait…

Lassé de ressasser en boucle les souvenirs de son enfance et ceux depuis qu’il était arrivé ici, à ses sept lunes, il décida finalement de se lever tandis que la douleur lui fit crisper tous les muscles de son visage. Ses articulations le faisaient souffrir et ses muscles froissés et tordus le lancinaient tant que sa tête commença à lui faire mal à son tour. Il n’était pas ancien sans raison, mais il aurait mieux aimé pouvoir continuer de chasser, patrouiller et combattre comme avant, quand ses muscles ne le faisaient pas tant souffrir. Sa patte tordue cherchait à prendre appui sur le sol, mais chaque fois qu’une légère pression était exercée par elle sur le sol, Chant Oublié faisait une grimace qui témoignait de la souffrance qu’il endurait silencieusement et solitairement, parce que toute cette souffrance physique était masquée quand il n’était pas seul. Il avança doucement en se retenant de grogner d’insatisfaction tellement il avait mal et finit par atteindre l’entrée du gîte dédié aux anciens bien qu’il en soit le seul occupant présentement.

L’ancien chaton de la Tribu de la Brise et désormais ancien du Clan de la Brume se rappelait d’une ancienne au cœur d’or qui portait le nom de Souvenirs du Passé en hommage à son ancien apprenti décédé au combat, Souvenirs Enfouis. Elle se nommait auparavant Louanges du Passé, mais lorsqu’elle avait rejoint la tanière des anciens, elle avait demandé à changer de nom pour cet apprenti qu’elle avait tant chéri. Et Chant Oublié ne pouvait que la comprendre. Lui-même avait passé de Mélodie Lointaine à Chant Oublié pour des raisons que seul lui connaissait. Personne n’avait su pour la solitaire qu’il avait aimé et personne ne saurait sans doute, parce que cela ne concernait que l’ancien et cela ne concernerait toujours que l’ancien. Le doyen du Clan sortit alors à l’extérieur et sourit en voyant le soleil timide éclairer le camp. La mauvaise saison était passée et maintenant, la saison des feuilles nouvelles débutait, ce qui était une très bonne nouvelle. Le sourire aux lèvres, le mâle se dirigea lentement vers l’entrée du camp en faisant fi de la souffrance que lui causait ses membres et ses blessures. L’ancien ne laisserait jamais ses cicatrices l’empêcher d’agir le plus normalement possible. Il détestait se plaindre et se faire plaindre, alors il continuait le plus possible d’agir comme un guerrier bien que cela n’était point possible pour lui de faire tout comme un guerrier. Malheureusement…il aurait bien aimé.

Il ignora les regards curieux des apprentis dans son dos et continua son chemin jusqu’à ce qu’il quitte le camp de son Clan, parce que même s’il n’était pas né là, il avait tant vécu au sein de ce Clan que s’en était devenu son Clan. Il espérait seulement qu’Étoile de Mandragore le considère comme un chat du Clan de la Brume et soit fier de lui après tout ce qu’il avait traversé et tout ce qui lui avait causé des blessures qu’il porterait éternellement. Chant Oublié s’arrêta un instant pour reprendre son souffle étant donné que son endurance n’était plus la même qu’autrefois, à l’instar de la souffrance qui étreignait ses muscles, ce qui n’était pas autrefois. Sa patte tordue lui faisait terriblement mal, mais il n’en montrait rien, si ce n’est quelques tressautements au niveau de son œil qui prouvait qu’il avait ne serait-ce qu’un peu mal. Après s’être reposé quelques minutes, il continua de marcher et lorsque le fumet d’une souris lui parvint, il se mit instinctivement en position de chasse bien que la douleur provenant de ses muscles se soit intensifiée. Il avança le plus silencieusement possible et bondit soudainement, mais manqua de peu l’animal, manquant de vitesse. Il pesta avant de continuer de marcher.

Il ne s’arrêta que lorsqu’il fut à la frontière qui délimitait les territoires du Clan de la Brume et ceux du Clan de la Lumière. Le monticule poussiéreux. Aucune végétation ne poussait ici, ce qui l’empêchait d’être source de bagarre puisque, ainsi, il ne constituait aucun intérêt aux yeux des meneurs des deux Clans. Chant Oublié s’arrêta et souffla, le chemin ayant été long, mais surtout pénible pour l’ancien aux muscles froissés et tordus et aux multiples rappels de sa vie passée qu’étaient les cicatrices et blessures encore souffrantes parsemant son pelage, son corps et le rendant ainsi plus laid. Il soupira et entreprit de faire sa toilette, passant de longues minutes à nettoyer la longue coupure qui semblait encore à vif sur son flanc gauche. Coupure qui avait mis du temps à cesser de saigner et beaucoup, mais alors là beaucoup de toiles d’araignée. Il leva la tête lorsqu’il entendit un bruit et sentit l’odeur du Clan adverse. Son œil valide chercha le nouvel arrivant.



Dernière édition par Chant Oublié le Mer 25 Mar - 0:08, édité 1 fois
Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Lun 23 Mar - 15:51



Le respect est primordial dans la vie, mon petit. Avec Chant Oublié
Nuage du Ciel était roulé en boule sur sa litière de mousse. Il n'avait pas encore été réveillé. Jusqu'à ce qu'un faible rayon de lumière perça entre la protection de l'abri, venant se poser sur les yeux du chat. Ce qui eut l'effet le plus désagréable, bien sûr. L'animal poussa un grognement et agita délicatement ses moustaches, d'un mouvement lent. Le paresseux souleva doucement ses paupières et bâilla, commençant à se redresser. Il cligna des yeux une ou deux fois avant de lécher ses pattes avant, en faisant également les coussinets et l'espace entre les coussinets. Après avoir faire cela, il mouilla encore un peu ses pattes et se les passa sur la tête, mouillant ainsi le haut de son crâne et ses oreilles. Il était pour l'instant propre un peu moins qu'à moitié. Le gris lécha vigoureusement son poitrail avec sa langue rapeuse, enlevant quelques brindilles. Il secouait parfois la tête pour décoller des petits morceaux de bois collés à sa langue. Le soleil avait un peu bougé, visiblement, car la lumière se faisait plus forte, plus intense. Ce n'était pas un régal pour le chat qui détestait avoir ce truc éblouissant en plein dans les yeux. Non, mais vous imaginez ? Heureusement qu'il y avez cette petite brise pour réconforter l'animal. Il avait bien chaud, dans cette tanière, pelotonné contre ses camarades. De plus, la saison nouvelle arrivait et allait laisser place à une chaleur étouffante, qui ne serait pas un cadeau pour le matou à l'épais poil. L'apprenti finit de l'écher son ventre, puis s'attaqua à ses flancs, son ventre. Il n'y avait pas grand chose à nettoyer, juste quelques petites brindilles et quelques nœuds à lisser.

Nuage du Ciel sortit de la tanière des apprentis tout propre, avec quelques reflets dû au soleil sur son pelage. Il roula des mécaniques devant un groupe de jeunes apprenties qui eurent des regards comblés, puis devant une apprentie plus âgée qui soupira, avant de s'approcher du tas de gibier. Une fois devant le garde-manger, il se prit un mulot plutôt bien en point et s'occupa de le manger à grandes bouchées. Son estomac criait famine et ce repas n'était pas de trop. Au contraire ! C'était juste assez pour donner des forces au félin, du moins pour laisser ses pattes le porter jusqu'à la frontière avec le clan de la Brume pour profiter du soleil tout en roupillant. Une fois son repas terminé et les dernier restes enterrés, le mâle fila en direction de la sortie.

L'apprenti s'approcha de la frontière. Un vieux matou couvert de cicatrices était là. Il était hideux... Le jeune chat ne put s'empêcher de penser que cette créature aurait dû rester enfermée dans le camp, plutôt que de sortir pourrir la vue des autres. - Alors vieux crouton, on observe le paysage ? Eh oui, ça a évolué depuis vot' jeunesse, que vous le vouliez ou non. Un sourire moqueur s'afficha sur le gris, qui eut un petit rire intérieur.



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Mer 25 Mar - 0:27

Chant Oublié cherchait le nouvel arrivant de son œil valide lorsqu’un chaton qui devait sans doute être un apprenti vu sa taille arriva, sans dépasser la frontière. Le regard de l’ancien se fit inquisiteur tandis qu’il voyait le dégoût dans les yeux de l’autre chat. Il était laid. Il le savait lui-même, mais sa laideur avait une certaine beauté quand on savait ce à quoi elle était due. Alors il aimait sa laideur. Elle avait débuté lors de sa fuite du camp de sa Tribu d’origine qui avait alors à sa tête Étincelle, un vieux chat fou qui ne désirait que le pouvoir et encore le pouvoir jusqu’à même mener les chats dans une bataille qui n’avait pas lieu d’être, une bataille contre la température, une bataille perdue d’avance… Chant Oublié s’en souvenait sans peine de ces terribles moments de son enfance, quand sa mère était morte le sauvant par la même occasion et il portait ses cicatrices fièrement, en souvenir à chaque instant qu’il aurait pu oublier sans elles. Il les portait sans en avoir honte. Même si certains étaient dégoûtés, à commencer par les chats des autres Clans qu’il croisait parfois aux frontières. L’apprenti de l’autre côté de la frontière lança une phrase horriblement affreuse, irrespectueuse et surtout haineuse malgré tout, mais le doyen du Clan de la Brume ne réagit pas.

Son regard demeurait brillant, son œil valide fixait l’inconnu et un petit sourire étira les babines du vieux matou couvert de cicatrices hideuses et pourtant racontant une histoire, toute une histoire et pas des moindres. Il aurait pu le reprendre, bien évidemment, mais pourquoi est-ce qu’il le ferait? Ce petit était tout simplement orgueilleux et irrespectueux. Au sein du Clan de la Brume, personne ne faisait de telles remarques parce que tous, ou presque bien sûr, respectaient le mâle. Tous connaissaient ce qu’il avait vécu, par quoi il était passé, la vie qu’il avait traversée. Il était sans aucun doute évident que le matou avait une sagesse que beaucoup ne possédait pas, et ce qu’il pouvait enseigner aux chatons, il le faisait. Il s’occupait ainsi beaucoup de leur éducation, ce que les autres Clans ne pouvaient pas savoir. Mais dans son Clan, Chant Oublié avait aussi rencontré des apprentis et des guerriers qui le regardaient avec ce regard dégoûté en lui lançant des piques désagréables qu’il se contentait d’ignorer. Il tentait d’inculper la politesse et le respect à chaque nouvelle portée du Clan, mais il était sûr que parfois, il devait échouer.

Chant Oublié se leva en faisant fi de la douleur et s’approcha encore plus de la frontière sans la dépasser, soucieux de ne pas enfreindre le code du guerrier, code qui avait aussi régi son enfance sous un différent nom et avec quelques différences parce qu’ils étaient les seuls chats qui avaient osé braver les intempéries de l’endroit. Les seuls chats donc à avoir établie une Tribu dans un endroit où la vie semblait presque impossible et où ils devaient être taillés pour survivre. Peut-être que c’était pour cela qu’aujourd’hui, il s’acharnait à oublier la douleur de ses membres pour persister et chasser comme il le pouvait. Parce qu’il avait été habitué à survivre, parce qu’il avait été né pour ça.

Son doux sourire de pitié n’ayant toujours pas quitté son visage, Chant Oublié inclina la tête tandis qu’il s’était de nouveau assis et que son œil valide fixait une nouvelle fois l’apprenti qui semblait attendre impatiemment une réponse. Ou peut-être qu’il n’était pas impatient, l’ancien n’en savait rien et ne voulait pas le savoir. Il se remémora la phrase de ce chaton irrespectueux et soupira discrètement. Tous lui sortaient la même chose quand il était question de l’insulter, à croire que pour désigner un ancien qui avait vaillamment défendu sa Tribu, son Clan au prix de sa beauté, il n’y avait qu’un unique terme. Chant Oublié redressa sa tête et soupira de nouveau, de façon plus audible cette fois-ci. Pourquoi restait-il là à perdre son temps avec un novice qui ne connaissait pas grand chose du respect? Il se le demandait et pourtant, il restait.

- Vieux crouton… ne peux-tu pas faire dans le nouveau pour une fois, petit?

Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Sam 28 Mar - 10:22



Le respect est primordial dans la vie, mon petit. Avec Chant Oublié
Le vieux mâle ne répondit pas. Il se contenta d'un petit sourire en coin. Un de se syeux pétillait, celui qui semblait voir le mieux. Nuage du Ciel s'assit, la queue enroulée autour des pattes, bien droit, le torse bombé. Après tout, il devait se montrer digne. Sa tête est relevée, bien droite. Le vent balayait le monticule et de gros nuages gris s'approchaient dangereusement, à une petite vitesse. L'apprenti leva son museau en l'air et grommela, la pluie ne ferait qu'abîmer son beau pelage. L'air était froid, il annonçait très bien l'arrivée très prochaine du froid, mais la saison des feuilles nouvelles allait arriver. Là, le jeune matou pourrait rêvasser, s'étaler au soleil sans craindre qu'une seule goutte d'eau lui tombe sur le poil. Puis, enfin, il pourrait manger agréablement à sa faim. Peut-être pourrait-il reprendre l'entraînement ? Cette dernière pensée lui laissa une grimace de dégoût sur le visage.

Le gris agita le bout de sa queue en signe d'agacement. Si le vieux crouton restait ébahi, c'était tant pis pour lui. Les oreilles de celui des Lueurs s'agitèrent d'avant en arrière, avant de se bloquer en avant. Le matou attendit quelques secondes, puis se releva et se retourna, prêt à partir. Après tout, si ce matou noir couvert de hideuse cicatrices était bien trop long à la détente, autant partir. Alors que le mâle tigré allait faire un pas, la voix rouillée de l'ancien parvint à ses oreilles.

- Vieux crouton… ne peux-tu pas faire dans le nouveau pour une fois, petit ?

Nuage du Ciel se retourna et s'approcha, bien redressé pour prendre quelques centimètres. La taille donne plus d'importance, tout comme la force. Avec un sourire en coin, le jeune répondit.

- Eh bien... Quel surnom vais-je bien te donner ? Croute du Firmament ? Vieille-Bique-Toute-Rouillée ? Ancien Hideux ? Dans tous les cas, je pense que tu n'as pas de leçon à me donner, le renouveau arrivera bien et puis, n'es-tu pas attaché aux choses de l'ancien temps ?



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Jeu 9 Avr - 14:29

Le temps a toujours eu le don de passé vite, de filer, de s'en aller. Il a toujours eu le don de ne pas rester, de s'écouler sans doute trop rapidement. Il ne laisse jamais de chance, jamais de deuxième chance surtout puisqu'un fois passé, il ne repasse plus. Il laisse la relève à un autre temps, alors certains s'attachent et ne veulent plus se détacher. Parce qu'ils refusent de voir tout le monde s'évaporer, s'envoler en fumée à la merci du temps, mais d'autres comprennent que ce n'est pas utile, que cela ne changera rien et ces autres, ils laissent le temps passer sans rien chercher à changer. Ceux-là, on peut dire qu'il sont capitulé et on ne peut que les comprendre, sans doute aurait-on fait pareil à leur place, capituler quand le temps a fait déjà tant de ravages sans que jamais ils n'aient pu y changer quoi que ce soit, pas même un petit détail. Et parmi ceux-là se trouvent Chant Oublié.

L'ancien a vu tant de choses, connus tant de choses, mais surtout a vu plusieurs printemps passer, plusieurs hivers destructeurs. Il avait vu tant de chats mourir. De maladies ou encore durant des batailles. Ou assassiné sauvagement comme son unique compagne. Tout cela l'avait certes marqué, mais lui avait également fait comprendre que s'attacher aux choses de l'ancien temps, celui qui passait et qui détruisait, ravageait avant de reconstruire pour de nouveau détruire, ne servait à rien sinon s'anéantir à coup de souvenirs. Parce que les souvenirs plongeaient dans une mélancolie sans nom, plongeaient dans des envies de revenir en arrière et à trop vouloir revenir en arrière, on finissait par se faire du mal et ça, il l'avait compris. Et il n'était certainement pas pour l'oublier, il ne souhaitait plus souffrir autant déjà que l'amour ne souhaitait pas vouloir le voir. Déjà que l'amour le fuyait plutôt. Déjà qu'il ne pouvait s'attacher à un chat sans le perdre au préalable. Le seul ayant resté en vie étant son ancien apprenti, Étoile de Mandragore.

Alors quand le novice du Clan de la Lueur se prononça avec des paroles qui n'avaient de sens aux yeux du doyen, ce dernier resta un long moment là. Un moment plutôt court pour ceux qui le regardaient, mais long pour lui. Et son esprit commençait doucement à s'emballer, à revenir en arrière, quand Étincelle était là. Quand il se nommait Mélodie et n'avait que trois lunes, n'ayant toujours pas fuit. Dans un passé douloureux qui lui non plus n'avait point de sens. Mais rapidement, le passé laissa de nouveau place au présent et Chant Oublié ne délira pas. Sans doute que l'apprenti devant lui en aurait profité pour se moquer ou pour s'en aller et rapporter cela à son Clan et là, l'ancien s'en serait senti mal.

Qu'il soit laid et couturé de cicatrices ne dérangeaient pas. Ce n'était pas une honte. Mais qu'il se mette à délirer, à faire une crise, devant un novice d'un autre Clan, là ce serait différent. Oui, ce serait quelque peu humiliant. Chant Oublié se leva malgré ses muscles douloureux, malgré la souffrance qui éreintait tout son être dès qu'il se levait. Les surnoms que le novice avait trouvé faisait dans le novice, ça il devait le dire, mais il s'était légèrement hérissé quand cet impertinent s'était mis à dire que lui, ancien et vétéran, n'avait aucune leçon à lui donner alors que c'était faux. Il s'approcha de la frontière jusqu'à être à un poil de la franchir, mais ne la franchit pas malgré tout et plongea son œil valide dans l'oeil de l'autre, une étincelle rageuse ne disant certainement rien de bon dans les yeux, mais surtout représentatif de son caractère de guerrier. S'il avait eu sa forme, il lui aurait arraché la moustache, parce qu'il ne supportait pas l'impolitesse.

- J'ai beaucoup plus de leçons à te donner que tu ne le crois. Et ne crois pas que je suis un des anciens que tu dois voir si souvent pour avoir tant de préjugé, l'ancien temps est loin de me manquer. Le renouveau apporte toujours de bonnes choses au même titre que des mauvaises. Mais peut-être que tu ne serais pas là pour le découvrir, un solitaire aura tôt fait de t'arracher les moustaches.


Il termina son discours avec un rictus sur le visage et sur un ton de voix désagréable. Si un solitaire croisait le novice, il aurait tôt fait de lui donner une correction face à cette impertinence de premier ordre. Chant Oublié savait très bien que nombres de solitaires n'avaient pas de patience face à tant d'irrespect et comme beaucoup ne suivaient pas le code du guerrier...
Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Sam 11 Avr - 11:21



Le respect est primordial dans la vie, mon petit
feat.Chant Oublié

Nuage du Ciel soupira, s'asseyant bien droite, le torse bombé. Son sourire moqueur s'accentua. Visiblement, le vieux avait perdu le fil de la conversation et était perdu dans d'innombrables pensées. Les nuages de pluie se rapprochaient bien vite, désormais. Le vent se faisait un peu plus froid. Rien de très bon pour les vieux os de l'ancien du clan de la Brume. Le jeune réfléchit bien, pendant quelques secondes, le regard levé au ciel. En fait, ils sont tous vieux dans le clan de la Brume... Rien qu'à voir leur chef, c'est un tas d'os qui tient la route en attendant la relève ! Puis lui... Pas étonnant qu'on les prenne pour les plus sages, ils sont vieux ! Tellement vieux qu'une rafale trop forte pourrait les faire tomber. Certes, ils savent nager, mais nous, nous sommes robustes et rapides... Puis, eux, ce sont de vieilles croûtes, de vieilles puces, qui s'agrippent à peu.

L'apprenti détailla l'ancien, encore une fois. Un poil noir, couturé de cicatrices. Une apparence encore assez large, mais marquée de traces de vieillesse. Un oeil éteint, un autre brillant. Bref, le stéréotype du vieux guerrier passé ancien qui a dévoué toute sa vie à son clan, au risque de devenir laid, de devenir une vraie puce, de devenir si rouillé... Le tigré soupira. Visiblement, il n'arrivait pas à trouver un bon point à ce chat ennemi.

- J'ai beaucoup plus de leçons à te donner que tu ne le crois. Et ne crois pas que je suis un des anciens que tu dois voir si souvent pour avoir tant de préjugé, l'ancien temps est loin de me manquer. Le renouveau apporte toujours de bonnes choses au même titre que des mauvaises. Mais peut-être que tu ne serais pas là pour le découvrir, un solitaire aura tôt fait de t'arracher les moustaches.


Nuage du Ciel eut un discret petit rire. Vraiment ? Lui, tué par un solitaire ? Il n'y aurait là qu'un révolte du clan des Lueurs face aux solitaires, une extermination. Pour une fois, un ancien n'aimait pas l'ancien temps. Le jeune était vexé, sont regard était sombre. Si désormais les vieux se mettaient au nouveaux... Comment marcheraient donc ces moqueries ? Il grogna, fixa le sol et griffa le peu d'herbe.

- Pourquoi... Pourquoi... t'accroches-tu au futur si tu vas mourir dans peu de temps ? Après tout, tu dois avoir... 100 lunes ? Peut-être moins, mais dans tous les cas, tu ne sers plus sert rien pour ton clan, regarde, ils t'ont mit chez les anciens et ils envoient des apprentis s'occuper de toi, pensant que tu es trop vieux... Par contre, ça, tu ne le détestes pas, hein ? Ce sont des fichues traditions, que par contre, tu acceptes, car tu reconnais être trop vieux dans ces moments, tu reconnaît que c'est bien de ce faire chouchouter... Tandis que si l'on t'insulte en te traitant de vieux croûton, tu cherches à te rajeunir...

L'apprenti eut un regard brillant et furtif sur l'ancien.

Code (c) Doucy sur Cats Destiny



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Jeu 23 Avr - 2:31

 
Il restait là. Immobile désormais, il ne réagissait plus. Les piques du novice devant lui ne lui faisaient absolument rien si ce n’était de l’agacer à présent. Cet apprenti se pensait simplement meilleur que tout le monde et ce n’était rien de plus qu’un impertinent qui se pensait au-dessus de chaque chat qu’il croisait jusqu’à se permettre de les insulter sur le physique. C’était tellement bas… l’apprenti se reléguait à un rang bien plus inférieur en les prenant de haut ainsi, mais un vieux comme lui ne pouvait apprendre à un jeune les règles primordiales de la vie, particulièrement le respect.

Mais il se verrait sans doute obligé de lui apprendre que tous les chats étaient différents, oui, même les anciens. Parce que ce chat du Clan des Lueurs semblait croire que tous étaient semblables selon une certaine tranche d’âge et il les classait donc par classe, du moins, avec les anciens, il faisait ça. Parce que ce novice venait tout juste de lui demander d’avouer que lui, Chant Oublié, appréciait que les apprentis de son Clan viennent le dorloter. Cela aurait peut-être pu être vrai, parce que beaucoup d’anciens appréciaient qu’on vienne s’occuper d’eux, et encore… personne ne songeait que leur humeur exécrable venait du fait qu’ils n’étaient plus utiles pour leur Clan, qu’un poids mort. Il ferma les yeux.

Lui, il détestait ça. Il détestait qu’on vienne lui enlever ses tiques, ses puces, qu’on vienne lui porter de la nourriture, qu’on s’occupe de lui. Il détestait être dorloté comme un chaton était couvé, c’était bien loin de lui plaire, sans doute était-ce pour cela qu’il était souvent de sorti, ne souhaitant pas être replacé dans une tanière où ne régnait que le silence puisqu’il était seul ancien dans le Clan de la Brume. Il savait qu’il n’était qu’un poids mort pour le Clan et pourtant… il se disait qu’il parviendrait sans doute tout de même un jour à chasser et ramener des proies au camp et ce moment-ci, avec un défi, c’était sans doute le meilleur moment pour parvenir à son but. Parce que tous les chats carburaient plus facile, dans la généralité, avec un défi, un besoin de prouver que leur Clan était fort, peut-être plus que les autres et même si lui se tenait en dehors de certaines rivalités claniques, il ne pouvait s’empêcher de vouloir prouver que les anciens, du moins lui, du Clan de la Brume, étaient encore forts malgré leur vieil âge.

- Moi, je ne sers à rien?

Il avait prononcé cette phrase avec tous les sens en alerte, à part la vue, parce que sa vue était médiocre. Et son audition et son odorat avaient capté l’odeur d’une proie et le doyen s’était retourné, faisant fi de la douleur qui lui vrillait toutes les fibres de son corps et doucement, ses pattes frôlant silencieusement le sol, il s’approcha du campagnol qui s’était posé là. Celle-là, elle est pour moi avait-il songé. Il se devait de l’attraper ne serait-ce que pour donner une raison de contredire l’apprenti, car un ancien chassant n’était pas inutile pour le Clan, après tout. Quelques secondes passèrent et il se retourna, le campagnol dans la gueule. Pour la fierté de son Clan, il avait attrapé l’oiseau malgré sa douleur et son œil invalide. Il posa la proie sur le sol, un peu après la frontière et s’assit à ses côtés, l’étincelle de rage ayant quitté son regard depuis qu’il s’était mis à la traque. Comme c’était gratifiant d’avoir attrapé cet oiseau! Il reviendrait au camp avec une proie… et ça, ce serait le meilleur cadeau au monde, et ce serait certainement pus plaisant que de se faire dire des choses totalement fausses.

- Pour en revenir au reste de ton discours… Tu as trop regardé le modèle de l’ancien typique. J’ai beau avoir cent quinze lunes, je refuse formellement qu’un apprenti s’occupe de moi alors qu’il a mieux à faire. Je sais me débrouiller seul même si je ne suis plus guerrier et on nourrit le Clan avant de me nourrir moi. C’est la moindre marque de respect quand tu ne parviens plus à chasser comme auparavant. Je m’accroche au futur parce que les générations qui suivront me remplaceront dans le cycle de la vie, et que je ne suis rien de plus qu’un chat parmi tant d’autres alors que les chatons sont la source de vie des Clans, que ce soit le mien ou le tien ou les deux autres. C’est les chatons qui permettront aux Clans de se perpétuer.
Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Sam 25 Avr - 7:23



Le respect est primordial dans la vie, mon petit
feat.Chant Oublié

L'ancien dit quelques paroles, visiblement irrité. Nuage du Ciel haussa les épaules, ne sachant quoi répondre au vieux mâle. Après tout... C'est tentant de jouer avec lui, le faire tourner en bourrique. Sachant que je ne pourrai que lui soutirer quelques informations... Non ? Mais il me semble prêt à me réduire en charpie... Encore un essai. Un petit sourire apparu sur le visage du jeune, qui disparu vite. Il balaya l'endroit de ses yeux, intrigué. l'autre avait disparu. Volatilisé... A moins que... Non, il chassait ! Un volatile pas très grand, qui venait de se poser. Le doyen prit la proie et la déposa par terre. S'en suivit un long discours, contredisant tous les dires de l'apprenti, qui avait mine grise, les yeux lançant des éclairs. Vraiment, il n'arrivait pas à contredire... Si peu de gens pouvaient être 'maîtrisés' par sa petite personne, ça l'exaspérait. Le tigré soupira et se roula sur le dos, attendant la fin de ce long discours de pseudo-poète ancien.

- Oui, bon, en attendant... Si tu devais faire un concours de chasse, avoue-le, tu ne serais guère très utile. Enfin, soit, tu ne reconnais pas ton âge de vieux. Très bien.

L'apprenti s'arrêta sur le dos et battit des pattes dans l'air, prenant un vague air de chaton. Autant me détendre, il ne me voudra aucun mal. Après tout, il n'a pas le droit de m'attaquer, sinon, il dépasserait la frontière... En tout cas, moi, il m'aide à m'endormir ! Avec ces réponses tardives... Les nuages se faisaient un plus plus gros, puis quelques gouttes se déversèrent. L'air se rafraichit un peu. Nuage du Ciel frissonna, puis grommela, détestant le mauvais temps, qui, disait-il, lui abimait la fourrure.

Code (c) Doucy sur Cats Destiny



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Dim 26 Avr - 4:00

Chant Oublié ne pouvait se résoudre de donner raison à l’apprenti, de toute façon, cet impertinent n’avait que tort, c’était aussi simple que cela. Le novice se pensait mieux que tout le monde et le doyen du Clan de la Brume détestait définitivement les chats qui étaient ainsi, ça le faisait s’hérisser et il ne parvenait presque jamais à être calme face à de tels chats. Il détestait cette vantardise et cette façon que certains avaient de se moquer en pensant tout connaître et tout savoir. Et pourtant, il fallait des chats de tout sorte pour faire un monde, même si lui, il se passerait très bien de certains.

La proie à ses pieds, il fusillait le novice du regard avant de se lever et de prendre la proie dans sa gueule. Il ne pouvait pas rester, c'était aussi simple que cela, parce qu'en restant, il allait prendre la chance de céder à ses pulsions colériques et s'en prendre à cet apprenti qui se pensait mieux que tout le monde en lui arrachant les moustaches, mais en faisant ça, il franchirait la frontière et ça, c'était hors de question. Parce qu'il détstait franchir les frontières, il ne l'avait jamais fait et ne le ferait sans aucun doute jamais, préférant aller là où il avait le droit. C'est pour cela qu'à cet instant précis, il comptait partir pour ne pas franchir la frontière pour la première fois de sa longue vie et faire quelque chose qu'il regretterait.

Il prit donc sa proie dans sa gueule et sans jeter un seul regard à ce mâle agaçant, retourna de bord en marchant. Sa patte tordue lui faisait légèrement mal, mais il ne le fit pas attention et il put ainsi continuer de marcher sans se soucier de l'autre à la frontière, parce que quand bien même le novice était agaçant, il n'allait tout de même pas franchir la frontière seulement pour venir attaquer un ancien qui n'avait de toute évidence aucune valeur à ses yeux. Chant Oublié grogna en se demandant où la politesse allait pour certains chatons comme celui-là qui ne savait même pas reconnaître à sa juste valeur un aîné. C'était clairement décevant, mais le matou ne pouvait de toute évidence rien y faire et puis, ce n'était pas de son ressort.

Le doyen du Clan de la Brume finit par arriver au Clan bien que cela luiait prit un peu de temps et il alla poser sa proie sur la pile, son sourire étant présent. Il avait fait quelque chose pour le Clan et ne pouvait que s'en sentir fier. Ce n'était pas tous les jours qu'il rentrait de ses promenades avec une proie. Après cela, il retourna dans sa tanière tout en faisant sa toilette et en prenant soin de vérifier qu'il n'avait pas de tiques, ce qui ne fut pas le cas.

[Tu peux clore °^°]
Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Dim 26 Avr - 8:01



Le respect est primordial dans la vie, mon petit
feat.Chant Oublié

Aucun mot ne se fit entendre pendant un court instant. Un temps dont l'ancien profita pour prendre a proie et bifurquer, repartant chez lui avec un pue de mal à en voir sa patte tordue. Nuage du Ciel se releva et pendant qu'il se secouait, il siffla entre ses crocs :

- Eh bien, la politesse, sir.

Après un petit rire, le jeunot lécha ses poils ébouriffés avec soin. Il ne devait pas paraître trop 'désordonné' devant ses admiratrices. S'il me reste des admiratrices. Si elles sont au rendez-vous à mon retour... Mais avec des si on refait le monde... Que je ne me pose pas de questions. La tigré soupira et prit un petit trot, la queue bien droite, bougeant par moments. La pluie commençait à tomber, constellant le pelage du matou de tâches gris sombre. Il gronda, mécontent de ce mauvais temps. De plus, il aurait affaire aux guerriers qui l'enverraient chasser sur la lande, ou s'occuper d'affreux anciens couverts de tiques. C'était la moins bonne chose du monde, cette balade. Balade, qui, au final, n'aura servi à rien. Enfin, quand j'y repense, cet ancien est parti, sûrement pour ne pas transgresser le code du guerrier. Un sourire réjouit s'affiche sur le visage de Nuage du Ciel, sont les moustaches frémissaient de plaisir.

Code (c) Doucy sur Cats Destiny

|FIN|



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   Ven 1 Mai - 0:02

|| Parfait, j'archive. :3 || 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky   

 
Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le respect est primordial dans la vie, mon petit || Ft. Sky
» [1619] Comme dans un bocal.
» Tomber dans la gueule du petit méchant loup ♥ [PV. Danou ♥]
» Joueurs Suspendus pour non respect de la masse salariale
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Terminés-