Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Petit MensongeChaton du Clan de la Lumière
Messages : 687Date d'inscription : 18/10/2013Age : 18Localisation : Je suis là, pendue.
MessageSujet: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   Dim 26 Avr - 0:13

△ Your Time Has Come
Fear is only in our minds
Lorsque tu ouvres les yeux, vois-tu l’infinité d’étoiles bordant le noir des cieux ? De ton cœur gravement atteint d’une maladie qui te semble inguérissable te rappel tu de l’espoir ? Cette lumière sensée illuminait chaque coin du chemin de ta vie . Ce sentiment naissant parfois dans le plus grand désespoir. Espérant peut-être apercevoir cette lumière réconfortante. Chaque heure qui passe tel le cri éphémère du paon, défile en un instant. Mais rien ne semble plus n’entraver ton cheminement vers la mort, périr noyé sous ce flot incommensurable de peur de douleur qu’est la perte de sa famille. Tes yeux sans éclat s’égarent entre les nombreux nuages aux mille formes. Le silence te berce doucement, la solitude t’emprisonne dans une bulle. Personne n’est auprès de toi. Qui veut être auprès d’un mourant ? Personne sauf la mort venant te chercher pour t’accompagner dans un périlleux voyage vers la paix. Soudainement tu te baisses, une douleur insoutenable te brise de l’intérieur, te brulant le cœur. Tu halètes sous l’effort qu’est essayé de te relever. Le sang glissant sur les commissures de tes lèvres. Tu recraches alors une petite de ce liquide précieux. La douleur s’intensifie. Tu te tords péniblement les yeux fermés. Un déchirement sans limite te rend fou. Continuant de te vider du liquide rouge signe de vie. Tu n’es maintenant qu’une pauvre proie du destin. Personne ne se doute alors de ta fin pourtant évidente. Ferme les yeux et imagine. Tu vois alors des images défilées racontant le moindre souvenir que tu avais oublié. Tu te vois alors encore jeune et innocent. Auprès d’une chatte et de deux autres chatons que tu n’avais jamais vus. Alors c’est elle m'a vraie famille. Les souvenirs défilent doucement. Maintenant tu te vois jeune apprenti emplis de soif d’apprendre, tout sourire courant de gauche à droite, te proclamant futur chef. Malgré la souffrance que tu endures, un sourire se dessine sur ton visage. Un sentiment de bien-être se repend tel le serpent se glissant dans les rochers. Mais une question te perturbe encore l’esprit. Quel est le sens de ta venue en ce monde difforme ? Gouverner un clan était-elle ta destiné ? Question qui restera sans doute sans réponse. Alors tu refermes tes paupières. Le sang continue sa route hors de ton corps. Tu le sais ta fin est venue. Ton esprit te tourmente. Mais ne regrette pas ce que tu as pu faire ici-bas sur terre. Laisse la vie à te quitter pour permettre de guider les plus jeunes sans expériences. Tes paupière peu à peu se rouvre et de ton dernier souffle tu aperçois le clan que tu as aimé pendants ces quarante lunes, auprès de ceux qui ont bercé toute ton existence. La fatigue te prend soudainement, le museau baignée dans le sang, tes yeux se ferment alors pour retrouver dans le noir profond des ténèbres. Lorsque l’on te retrouvera, malgré tout l’affliction ressentis lors que ce combat, on te retrouvera vidé de ton sang mais souriant comme si ces dernières secondes fut les plus belles de ta vie. Peut-être qu’apercevoir ce que fut ta courte vie ta fait comprendre bien des choses.
FICHE PAR DITA | EPICODE





Mes Persos et Ancien perso:
 

Cadeaux:
 
Lieutenante du Clan des Ténèbres
avatar
Senteur des LavandesLieutenante du Clan des Ténèbres
Messages : 102Date d'inscription : 22/03/2015
MessageSujet: Re: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   Mer 29 Avr - 19:15

Chaque pas rapproche un peu plus de la mort.
feat.Etoile Perdue & LIBRE (Senteur des Lavandes)


Le ciel était d'une noirceur totale. Toutefois, la guerrière tigrée ne souhaitait pas aller dormir. Alors, elle observait le firmament étoilé. Un noir encre, constellé de tâches blanches et scintillantes. Le ciel était très poétique. Senteur des Lavandes était assise près de la tanière des guerriers, sous une pluie battante. Elle n'avait pas pensé à ce fait météorologique, complètement anormal. Après tout, c'était la saison des feuilles nouvelles, les pluies ne devaient pas être aussi fortes. Le gibier se cachait donc plus, compliquant la tâche aux clans après un Hiver assez froid.
La femelle soupira, se levant. D'un pas lent, elle entra dans le gîte des guerriers, se secouant et dérangeant au passage quelques chats. Elle traça sa route jusqu'à sa litière de mousse, se roulant en boule. Elle lécha ses pattes un peu boueuses, puis tenta se sécher son poil, en vain. Soupirant, elle s'allongea et ferma les yeux. Toutefois, elle ne trouva pas le sommeil, tracassée par ses pensées. Le clan traverse une bien difficile période... Je me demande comment s'en sortira-t-il. Après ce changement difficilement acceptable de lieutenant - Fleur d'Améthyste était vraiment une bonne lieutenante... ou presque -, que faire ? En tout cas, j'espère que Temps Perdu sera aussi bon que l'ancienne lieutenante. Sinon, j'aurai tôt fait de lui rabattre les oreilles.
Même après avoir calmé ses pensées, le sommeil ne lui vint pas. Elle s'agita, avant de sortir de la tanière en se faufilant entre les guerriers. La pluie battait toujours son plein, mouillant le sol. Senteur des Lavandes décida de rendre visite au chef, pour lui demander ce qu'il ferai en perspective pour améliorer le clan. Donc, elle s'approcha de la tanière.

- Hum... Etoile Perdue ? C'est Senteur des Lavandes, je souhaite te rendre visite pour...

Toutefois, elle entre-aperçut du rouge. Piquée au vif, elle passa la tête et une vision d'horreur la prit aux tripes. Elle se retint de hurler, gardant son calme. Le chef était étendu dans sa tanière, sourire aux lèvres, baignant dans du sang.
La guerrière bifurqua et se dépêcha d'arriver dans la tanière des guerriers, le souffle court. Tous dormaient, alors elle se mit à faire un peu de bruit, puis à se déplacer en écrasant quelques parties de certains.

- REVEILLEZ-VOUS ! Je voulais demander des informations à Etoile Perdue sur son futur... Bref, vous m'avez compris ! Puis, je l'ai vu étalé dans son sang, un sourire aux lèvres, mort... Que faire ?


(c) Doucy sur Cats Destiny



Merci Amy pour cette jolie signature <3

Autres personnages:
 
avatar
Etoile du TempsChef du Clan des Ténèbres
Messages : 424Date d'inscription : 10/02/2014Age : 17
MessageSujet: Re: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   Sam 2 Mai - 17:20



« Chaque pas rapproche un peu plus

de la mort. »



Feat : L.I.B.R.E


La maladie ... allait-elle un jour s'arrêter ? Qui allait être sa prochaine victime ? Pourquoi donc devait-elle s'acharner sur le Clan des Ténèbres ? Temps Perdu avait réussit à trouver le sommeil, par un miracle quelconque. Mais ce n'était qu'un sommeil agité, perturbé. Le lieutenant n'avait pas réussit à se reposer depuis plusieurs jours, rongé par un mal être intérieur. Non, le guerrier n'était pas malade, ne vous inquiétez donc pas.

C'est un coup dans son flan qui réveilla le guerrier. Il ouvrit les yeux et vit Senteur des Lavandes, la peur se sentait dans l'air ambiant :

« REVEILLEZ-VOUS ! Je voulais demander des informations à Etoile Perdue sur son futur... Bref, vous m'avez compris ! Puis, je l'ai vu étalé dans son sang, un sourire aux lèvres, mort... Que faire ? »

Le mâle fut debout en moins de temps qu'il ne le fallait pour le dire. Les yeux exorbité, le pelage en pagaille, le lieutenant ne dit rien et se précipita à la tanière de son chef. Le mâle était étendu sur le sol, son pelage bicolore tacheté d'un sang pourpre. Temps Perdu ferma les yeux quelques instants, priant le clan des Etoile des prendre bien soin du meneur. Il laissait derrière lui tellement de choses ... Le lieutenant pensa en premier à Fleur d'Améthyste ... Elle attendait leurs chatons ... Temps Perdu secoua la tête ... Il allait devoir prendre la tête du clan ... Doucement, le lieutenant agrippa la peau du coup du meneur et l'extirpa de la tanière. Le guérisseur devait prendre soin du corps du mâle avant la veillée. Mais soudain un cri déchira la guerrière, le cri d'une compagne détruite ...




« Chaque pas rapproche un peu plus

de la mort. »



Feat : LIBRE


Fleur d'Améthyste n'avait pas encore emménagée dans la pouponnière, elle préférait pour le moment la compagnie des anciens plutôt que des chatons agités. La femelle pensait être heureuse, fondé enfin sa véritable famille. Mais elle avait tord. La femelle sentit une patte la secoué énergiquement, un guerrier était penchée sur elle, les yeux exorbité, la peur empestant son pelage. Il ne balbuta que quelques mots, mais la femelle au poil ébène compris le nom de son compagnon. Sans attendre, elle se leva et bondit presque en dehors de la tanière. Sa patte la faisait souffrir mais la femelle fit le plus vite. Lorsqu'elle sortit de la tanière la pire des visons s'afficha devant elle. Etoile Perdue était la, le pelage ensanglanté, les yeux vide, la gueule pendante. Une longue et déchirante plainte s'échappa de la gorge de l'ex lieutenante. Son corps fut soudain pris de tremblements, de violents frissons. Non ... Aussi bizarre que cela puisse paraître, aucune larmes ne perla sur le visage de la femelle. Cela n'allait sans doute tarder, mais pour l'instant, la femelle se sentait tomber sur le sol, le corps toujours pris de nombreux frissons.

015 © Lunay's invention - Just for Amy

015 © Lunay's invention - Just for Amy


Etoile du Temps - Meneur des Ténèbres


Fleur d'Améthyste - Ancienne des Ténèbres:
 


Ancien Personnage:
 
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 19Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   Sam 2 Mai - 19:05

Leur première nuit dans la tanière des apprentis ! Nuage du Lotus était tellement excité qu'il n'arrivait pas à s'endormir. Le fait que les apprentis plus vieux ne leur aient, à lui et son frère, laissé que des places de litière près des parois froides de la tanière n'avait pas réussi à entacher sa bonne humeur. Il dormait comme un grand dans la tanière des apprentis ! Demain, il serait réveillé, certainement à l'aube, par son nouveau mentor, Temps Perdu, lieutenant du clan, qui l'emmènerait vivre d'incroyables aventures. Le pelage ébouriffé d'impatience, d'excitation et de fierté, Nuage du Lotus tournait et se retournait sur sa litière jusqu'à ce qu'il ne se prenne le coup de patte énergique d'un félin énervé par ce raffut. Certainement Nuage de la Ritournelle.

Le jeune chat avait enfin trouvé le sommeil, empli de rêves le mettant en scène en pleine partie de chasse, en patrouille avec les guerriers les plus émérites ou même en Assemblée, lorsque soudainement, un hurlement déchirant fit voler en éclat le silence et le calme qui régnait sur l'abri. Lotus se redressa d'un bond, ses griffes et crocs encore petits en évidence, et jeta un regard terrifié à Nuage de la Ritournelle et Nuage du Paon réveillés également comme bon nombre des apprentis présents. Même si le cri était si déformé par la souffrance, le rendant presque non-félin, il avait reconnu la voix de Fleur d'Améthyste. Le clan était-il attaqué ? Le jeune apprenti imaginait déjà le pire, sa mère tué par des monstres. Ils devraient sortir, voire ce qu'il se passer et aider mais toute idée de gloire disparu soudain de l'esprit du chat, ne laissant plus qu'une peur indescriptible. Les guerriers s'en occuperait, lui il était bien trop faible ! Les yeux écarquillés de terreur, il se plaqua au sol de la tanière sans pouvoir rien faire d'autre, caché derrière sa sœur.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   Dim 10 Mai - 18:45


La vie est une guerre perdue d'avance. Chaque combat semble donner un nouvel espoir, une nouvelle avancée. L'on pense vaincre la mort et le temps, jusqu'à ce qu'ils nous rattrapent. Alors on part sans savoir où meurent les souvenirs, notre vie défile en l'espace d'un soupir. Et la vie reprend son cours, sans nous. On se demande si notre existence a vraiment servie, si elle n'est pas juste balayée. Notre mémoire et notre histoire enterrée. Mais une lueur reste, infime et délicate dans les yeux des proches. C'est cette lueur qui fait toute la différence. Ce n'est alors qu'un au revoir.

La nuit sombre s'était abattue depuis un moment déjà sur la forêt. Tout semblait calme dans le Clan des Ténèbres, seul les respirations des chats endormis venaient rompre le silence nocturne. Haute dans le ciel, la lune berçait la clairière de sa douce lumière, éclairant doucement les tanières. Dans l'abri des apprentis, tous semblaient dormir paisiblement. Aucun d'eux ne se doutaient que cette nuit là serait différente, bien loin d'être reposante. Chacun était transporté dans ses rêves, l'un courant après un campagnol bien gras, d'autres gambadant dans de vertes contrées. Pourtant, un son vint transpercer le silence ambiant. Un cri, apeuré et affligé. Les têtes se lèvent une par une, réveillées par cet appel de détresse. Les premiers éveillés se lèvent, bientôt rejoins par les autres. Parmi toute cette inquiétude ambiante, Nuage de la Ritournelle se dresse sur ses pattes, à l’affût d'un quelconque danger. Les novices se regardent entre eux, et la jeune féline parvint à capter le regard de ses frères. Nuage du Lotus semblait tout aussi terrifié qu'elle, et Nuage du Paon n'en menait pas large non plus. Un à un, les apprentis sortirent de leurs nids pour rejoindre la grande place. Nuage de la Ritournelle vit en premier sa mère, Fleur d'Améthyste. Elle ne semblait pas blessée, du moins physiquement. Mais la plainte déchirante venait d'elle, l'apprentie en était certaine. Terrorisée de savoir ce qui provoquait cette réaction, la jeune chatte écaille s'approcha un peu plus, suivie de près par le bicolore et le tabby. Et enfin, elle vit. A ses côtés, Nuage du Lotus fut abasourdi, tant et si bien qu'il se cacha derrière sa sœur. Nuage de la Ritournelle elle, resta plantée là sans réagir. Comme si elle venait de recevoir une grande claque. La fièvre monta, et ses membres menaçaient de s'effondrer. Etoile Perdue, déchu. Le sang poisseux étalé sur l'herbe froide, où trônait le corps inerte de son défunt mentor. Cette vision cauchemardesque tétanisait la femelle, comme chacun autour d'elle. Cette nuit, les esprits seraient marqués. Certains finiraient par oublier, mais d'autres attendront simplement de le retrouver. Alors le silence s’abat, et le vent murmure un au revoir.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]   

 
Chaque pas rapproche un peu plus de la mort. [Ceux qui veulent]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Le malheur rapproche les gens / ZADIG & ENORA
» « L’aventure est dans chaque souffle de vent. »
» Ce qui rapproche les Hommes. [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: CLAN DES TENEBRES :: Camp :: Promontoire-