Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 21
MessageSujet: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Jeu 23 Avr - 20:53


Cauchemar des Profondeurs

Event n°2, PARTIE 1, RP 1.
Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin.


Ce RP annonce le début de l'Event concernant principalement le Clan de la Brume. Au court de celui-ci, le camp va subir une inondation : avec la fonte des glaces et les fortes pluies, les rivières montent et débordent, impossible de rester là. Ce RP est donc ouvert à tous les membres du Clan de la Brume. Il va se dérouler en plusieurs temps :

Partie 1:
L'action se déroule en pleine nuit. Alors que la pluie et de gros nuages noirs s'abattent sur la forêt, les chats sont réveillés et surpris par le ruisseau qui se met à déborder et submerger le camp. Alors panique générale.

Partie 2 :
Suite aux ordres d'Etoile de Mandragore et du lieutenant, le Clan parvient à se calmer et fuir le camp ensemble.

Partie 3 :
Le Clan arrive sur les terres libres à la Souche Ancienne.

Partie 4 :
Un membre du Clan des Lueurs intervient et propose aux Brumeux d'héberger un temps chez eux. Alors ils acceptent et s'en vont vers le camp allié.


Il va donc falloir suivre cette trame. Mais ne vous inquiétez pas de savoir où se situe le RP, car vous le remarquerez, je l'écrirais en gros sur mes propres posts. Alors bon RP à vous amis Brumeux !

Pour toute question ma messagerie vous est ouverte.

© Code by Luna.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 






Dernière édition par Étoile de Mandragore le Mer 24 Juin - 18:20, édité 2 fois
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 21
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Jeu 23 Avr - 20:54


Partie 1


L'action se déroule en pleine nuit. Alors que la pluie et de gros nuages noirs s'abattent sur la forêt, les chats sont réveillés et surpris par le ruisseau qui se met à déborder et submerger le camp. Alors panique générale.

Précisions : Vous êtes un peu libres sur cette partie, mais tant que vous ne voyez pas que la partie 2 a commencée, il ne faut pas sortir du camp. Coeur de Roseaux (PNJ) était de garde durant la nuit, et hurle en voyant le ruisseau déborder, c'est ce qui va réveiller chacun, ou du moins alerter.

© Code by Luna.




Depuis plusieurs jours déjà, la Saison des Neiges avait doucement laissée place à la Saison des Feuilles Nouvelles. Et avec le retour de la verdure, la pluie avait chassée les paysages enneigés. Etoile de Mandragore avait accueillit avec bénédiction l'arrivée de cette nouvelle saison qui ramènerait avec elle tout le gibier nécessaire à nourrir son Clan. Le froid glacial avait fait fuir toute créature et gelé les rivières, interdisant l'accès à leur source de nourriture principale, le poisson. Alors quand un guerrier lui avait rapporté que la fonte des glaces avait enfin débutée, il avait remercié le Clan des Etoiles de ne pas les avoir laissés plus longtemps dans la faim. Pourtant, la pluie n'avait pas cessée de tomber. Même si le Clan de la Brume était réputé pour aimer l'eau, il y avait tout de même des limites à la tolérance. Déjà plus d'un quart de lune que les intempéries persistaient. Et cette nuit-là ne faisait pas exception à la règle.
C'est alors dans le vacarme de la tombée des eaux que le meneur s'allongea dans sa tanière humide. Les parois faites d'épais roseaux l'isolait plutôt bien d'ordinaire, mais avec toutes ces averses elle avait été fragilisée. Mais il pouvait bien dormir dans les flaques et la terre ramollie. Même si cela réveillait chez lui d'anciens rhumatismes, la tanière des anciens et la pouponnière étaient sa priorité, et il ordonnait chaque jours aux guerriers de les consolider pour qu'elles ne prennent pas l'eau et restent au sec. La pluie avait apportée avec elle son lot de problèmes, mais jusque là ils n'avaient rien eu d'alarmant. Les yeux portés vers l'extérieur, Etoile de Mandragore regardait ses camarades se diriger vers leurs nids respectifs, tous probablement épuisés par leur journée. Fier de ses guerriers, le bicolore posa la tête sur ses pattes et ferma les yeux. Il pensait déjà au lendemain. Il commencerait par entraîner Nuage Céleste au combat en compagnie des autres mentors, accompagnerait la patrouille des frontière dans l'espoir de croiser Rivière Étoilée, dirigerait les rénovations des tanières, s'assurerait que personne ne devienne malade avec ce temps et irait rendre visite à Chant Oublié chez les anciens. Voilà un beau programme qui fatigua déjà le chef de la Brume. Et c'est en s'imaginant retrouver la belle guerrière des Lueurs qu'il finit par s'endormir.

Une goutte d'eau éclata sur le museau d'Etoile de Mandragore. Les yeux à demi-clos, le mâle se réveilla doucement. A ses oreilles lui parvenait un son anormal. Relevant la tête et baillant à s'en décrocher la mâchoire, le vieux chat se demanda quel était donc ce bruit qui avait bien put le sortir de son profond sommeil. Un coup d'oeil vers l'extérieur lui indiqua qu'ils se trouvaient toujours en pleine nuit. Comme il ne voyait aucune lumière provenant de la lune ou même des étoiles, les nuages noirs devaient toujours être présents, plongeant le camp dans le noir. Etoile de Mandragore s’accommoda doucement à l'obscurité et remarqua que la pluie semblait toujours tomber. Seulement, elle était plus bruyante, comme si elle explosait contre la surface de la rivière entourant le camp. Et alors qu'il se levait pour aller inspecter la provenance du bruit, un hurlement paniqué retenti. Surpris par ce cri, le bicolore s'élança à l'extérieur de son antre. D'autres chats passèrent également la tête en dehors de leurs tanières, aussi réveillés par ce bruit alarmant. Cœur de Roseaux, un jeune guerrier brun était planté au milieu du camp, avec un air affolé. Ce dernier devait monter la garde pour la nuit, et avait surement été alerté par une anomalie. Sortant un peu plus pour le rejoindre, le pelage immédiatement trempé par la forte pluie, Etoile de Mandragore ne mit pas longtemps à remarquer ce qui avait provoqué la stupeur du guerrier. La rivière entourant le camp était à présent beaucoup plus avancée. La pluie devait l'avoir faite débordée durant la nuit, et la voilà qui se mettait à submerger le camp à vue d’œil ! Elle était déjà bien avancée, et à l'allure où montait l'eau, les tanières n'allaient pas tarder à être inondées, et le Clan noyé avec. Stupéfait, Etoile de Mandragore se pétrifia devant cette horreur.

« Par le Clan des Etoiles ! »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




avatar
Patte BlancheChatonne du Clan de la Brume
Messages : 6Date d'inscription : 04/03/2014
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Ven 24 Avr - 13:05

Patte Blanche avait joué toute la journée. Elle ce sentait fatigué. La saison des neiges s'achevait et la chaleur revenait. La fonte des glaces ne la perturbais pas plus que ça. Patte Blanche était bien contente que cette saison s'achève car elle n'avait pas été de tout repos.Le gibier de la saison des neiges avait été très dure a trouvé et la faim était a son compte.
La fonte de la glace avait abîmer la pouponnière, mais Etoile de Mandragore la faisait consolidé pour la sécurité des petits. Tout ce passait plus tôt bien jusque cette nuit la.

Il ne faisait pas chaud et la pluie faisait beaucoup de bruit dehors. Patte Blanche et Petit Croc ne dormaient toujours pas. Herbe Sage n'avait pas l'air si rassurée que ça elle aussi. Petit Croc finit par s'endormir et Patte Blanche somnolait. Elle réussie a s'endormir, collé a Herbe Sage. Plus tard dans la nuit Patte Blanche entendit un bruit sourd qui la réveilla en sursaut. Elle s'étira et parti jeté un coup d’œil dehors. Il faisait très sombre et Patte Blanche avait beaucoup de mal a voir dehors. En sortant un peu plus elle vit que la rivière avait débordé et que le camp allait être inondé ! Paniqué et ne sachant pas quoi faire elle couru jusque sa mère et entendit un hurlement. Elle se retourna et vit Coeur de Roseaux affolé qui était censé gardé le camp. Petit Croc, Herbe Sage et Petite Mousse se réveillèrent en même tant. Herbe Sage affolé réveilla Petite Boule et dit au chatons de ne pas bougé puis partit voir dehors.

"Pourquoi on m'as réveillé ?"

"Regarde le camp Petite Boule !"


Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 21Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Ven 24 Avr - 15:17

Roulé en boule dans son panier, Relief gardait les yeux fixé sur le bout de ciel apparaissant par la fenêtre. Le soir tombait mais la luminosité restait forte. Bien plus qu'auparavant. Le matou savait ce que cela signifiait. Le retour des beaux jours. Pourtant, pour le moment une forte pluie frappait la paroi de verre sans relâche, emplissant la tanière d'un bruit continu et réconfortant. Qu'on était bien, au chaud, abrité du déluge... Malgré ce sentiment de claustrophobie qui ne le lâchait plus depuis qu'il était revenu de la forêt, du au fait de ne plus sentir le vent dans son pelage. Le domestique grogna et enfonça son museau dans le rembourrage douillé du panier. Sortir ? Et puis quoi encore ? Pour finir trempé jusqu'aux moustaches, merci bien. Pourtant une image ne cessait de s'imposer derrière ses paupières : celle du champs de fleurs au printemps. Il ne l'avait jamais vu mais Nuage d'Agrumes le lui avait décrit avec enthousiasme. D'après elle, lorsque le soleil et la chaleur revenaient les fleurs étaient de retour, tapissant la prairie d'une multitude de couleurs telles qu'il n'en avait jamais vu. Rien à voir avec le jardin de ses maîtres et ces quelques pissenlits.

Le félin dressa soudain l'oreille. Un calme étrange avait envahi les lieux. Redressant la tête, il s'aperçut que la pluie avait cessé et son sang ne fit qu'un tour. Il voulait voir si l'apprentie disait la vérité. D'un bon, il s'engouffra dans la rue alors que la nuit tombait. Le temps qu'il parvienne jusqu'au terres des Lueurs en suivant le même chemin que précédemment, le noir était total et il avait peine à garder son chemin. Les chats étaient censé bien voir dans la nuit... Mais il ne s'y était jamais entraîné. Son coeur battait à tout rompre tant dis qu'il marchait tout près de la rivière. Nuage d'Agrumes l'avait prévenu que les chats avaient des sortes de territoires bien définis et vérifiaient que personne d'inconnu ne les violait. Mais il ne reconnaissait plus trop les lieux, la Rivière lui semblait bien plus large et dangereuse que dans son souvenir. Était-ce seulement la panique qui déformait tout dans le noir ? En tout cas le point positif était que la berge détrempée et l'odeur de pluie cacheraient ses traces. Mais ce point positif devient aussitôt un désavantage lorsque la pluie se remis à tomber. Luttant pour ne pas glisser, Relief cracha. Il ne manquait plus que ça. Sans compter qu'il ne savait maintenant plus du tout où il était. Il suivait la rivière depuis un moment, il aurait déjà du atteindre l'étendue de fleurs et bifurquer. L'avait-il déjà passé ? La terre était de plus en plus humide par ici.

Relief sursauta soudainement et faillit bien cette fois basculer dans l'eau. Grelottant de la tête aux pieds, il regarda fixement devant lui. Une volute de vapeur qu'il avait un instant pris pour un esprit s'effilochait entre des saules. La lumière argentée de la Lune qui filtrait à travers les nuages rendait la scène totalement irréelle. Mais où diable était-il ? C'est alors qu'un hurlement à glacer le sang retenti un peu plus loin, dans les profondeur d'un petit bois. Un hurlement de surprise mêlée de désespoir. Apeuré mais aussi pris d'une irrépressible envie de comprendre ce qu'il se passait, Relief voulut s'approcher furtivement mais devant lui, le bois était totalement inondé. Était-ce normal, des arbres poussant dans une rivière ? Le félin fit le tour par la droite en tentant de rester au sec, s'il l'on pouvait considérer une terre battue par la pluie comme sèche. Et ce qu'il découvrit en réussissant à trouver un petit passage sans risque pour pénétrer le sous-bois le laissa cloué de stupeur. À quelques queues de là, des félins de toutes tailles, la fourrure plaquée sur leur corps amaigri de chats sauvages, s'extirpaient d'abris constitués principalement d'une plante que le domestique n'avait jamais vu et considéraient avec horreur l'eau qui s'avançait à vue d'oeil vers eux. Relief compris soudain. Ce qu'il voyait était un camp comme celui de Nuage d'Agrumes. Elle avait dit que les félins de son... clan dormaient dans un 'camp'. Et les arbres ne poussaient clairement pas dans la rivière. Elle avait débordée, surement à cause de toute cette pluie. Une image s'imposa à l'esprit du matou. Celle de l'endroit où on lui donnait à manger dans l'antre de ses maîtres, le sol couvert d'eau tandis que les bipèdes le balayait avec de grandes bandes de tissus étranges. Le sol redevenait alors sec. Il faudrait bien plus que quelques bandes de tissus ici.

Pétrifié, le félin savait qu'il devait partir d'ici avant de se faire remarquer ou de se trouver noyé avec ces chats mais il avait beau tourner la tête en tous sens, impossible de retrouver par où il était venu. Un nuage passait devant la lune et ses prunelles ne s'étaient toujours pas pleinement dilatées. Sans compter que sa trace était déjà noyée. Dans un instant, il se ferai manger par des chats sauvages apeurés ou seraient noyé lorsque l'eau aura continué de monter sans qu'il n'ai retrouvé son chemin.

HRP :
 


Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Ven 24 Avr - 23:22

La nuit est un moment de la journée qui se retrouve à être bien calme, bien agréable, quand tu es sortie de ta tanière et que tu observes les étoiles, silencieux, sans prononcer mot. Quand tu fermes les yeux, laissant le vent frais t’envahir, te mener sur les sentiers des souvenirs d’antan. La nuit a toujours été là pour les chats solitaires et rêveurs qui apprécient le noir afin de se ressourcer et revenir dans l’ancien temps, celui qui ne revient pas, celui qui reste avant, sans suivre, laissant les choses évoluer au cours du temps, évoluer sans jamais revenir comme auparavant. Mais la nuit est aussi l’élément de la peur chez les chatons, le noir qui tombe, qui effraie. La nuit est un peu tout, les peurs et aussi les souvenirs. Qui viennent et qui partent.

Mais pour lui, pour cet ancien qui a toujours vécu des moments assez difficiles, la nuit était son repère. Celui qu’il ne pouvait perdre sous peine d’être complètement perdu. Parce que malgré tout ce que l’on peut passer, même à son âge les repères étaient importants, essentiels à un bon fonctionnement et lui… il n’avait que la nuit désormais comme unique repère. La nuit était toujours une façon pour lui de s’accrocher et de ne pas perdre le fil du temps, déjà qu’il lui arrivait de perdre ce fil du temps lorsqu'il partait dans des crises que seul son ancien apprenti pouvait arrêter.

Son ancien apprenti... et son seul d'ailleurs, parlons-en. Étoile de Mandragore. Oui. C'est bel et bien le meneur actuel du Clan. Et Chant Oublié en est véritablement fier. Non pas qu'il pense avoir fait du bon travail, ce n'est nullement par vantardise qu'il est fier du mâle, c'est simplement qu'il estime que le félin pour qui il a le plus de respect est devenu lui-même un chat d'une valeur inestimable pour le Clan. L'ancien était d'avis qu'il fallait écouter attentivement le meneur qui était suffisamment sage, bien qu'assez vieux, l'écouter parce que le félin ne disait jamais n'importe quoi. Le doyen du Clan avait souvent repris les rares chatons qui se permettaient de ne pas respecter Étoile de Mandragore et il se fiait bien souvent à l'instinct de ce dernier, prêt à lui apporter soutient dès qu'il en avait de besoin.Parce que son ancien apprenti comptait autant pour lui qu’un membre de sa famille puisqu’il n’en avait pas, de la famille. Du moins, n’avait pas conscience d’en avoir.

Cette nuit-là, la catastrophe se faisait sentir dans l’air et Chant Oublié avait choisi de l’ignorer, de ne pas faire attention à elle. Parce qu’il se disait que s’il faisait comme chaque fois, chaque nuit, tout irait bien, que le Clan des Étoiles ou même la Tribu qui veillait sur sa Tribu quand il habitait encore loin ailleurs, ne changerait pas comme ça le cours de l’existence des chats et surtout d’un ancien qui avait travaillé dur pour faire ses preuves. Mais si seulement les chats savaient que le Clan des Étoiles ne contrôlait pas tout… peut-être qu’à ce moment, les dangers pourraient être rapidement remarqués.

Chant Oublié était installé devant l’entrée du gîte des anciens, silencieusement, écoutant le bruit de l’eau qui tombait doucement sur le coup, Cœur de Roseau ne semblait pas apprécier la pluie qui s’était invitée durant son tour de garde même si le Clan de la Brume appréciait assez l’eau, mais lui ne s’en souciait guère. Il aimait bien que la pluie tombe en ce moment, même si ainsi, le ciel était recouvert et que les étoiles ne brillaient pas. Parce que quoi qu’il arrive, la nuit était toujours là et que ce seul fait suffisait à lui donner un repère. Son regard se perdait dans le vide tandis que sa tête retournait dans le passé, quand il s’appelait encore Mélodie. Tout avait été si douloureux à l’époque, quand il avait compris la peur et la méfiance que sa mère avait envers le meneur de la Tribu de la Brise, Étincelle, que lui avait un temps considéré comme un modèle. Étincelle était bien loin d’être un modèle et ça, il l’avait compris assez tôt, mais un chaton de moins d’une lune n’aurait pu le comprendre.

L’ancien se demandait où en étant sa tribu d’origine, si elle existait encore aussi. Parce qu’elle était bien loin de où les Clans se trouvaient et avec le meneur qui la dirigeait à l’époque… rien n’était sûre, mais peut-être, peut-être qu’elle existait encore, qu’un chat avait pris la place d’Étincelle. Peut-être qu’ils avaient changé de territoire pour trouver une contrée aux températures plus adéquates pour vivre. Peut-être que tout ce qu’il avait connu à sa naissance existait encore et si c’était le cas, il voulait le savoir. Pas qu’il veuille quitter le Clan de la Brume ou même lui être déloyal, seulement.. parfois on a ce besoin cruel de retourner sur nos pas, de voir notre lieu de naissance, ceux qui nous ont connu petit chaton, ceux qui connaissent notre premier nom.

Quelque chose d’anormal le sortit de ses pensées. Il pleuvait fortement, ce n’était pas ça le premier, seulement le guerrier qui était de garde émanait la peur. C’était impossible de ne pas le sentir et puis.. il poussa alors un cri. Ce ne fut pas long que le doyen du Clan fut sur ses pattes, la douleur ne se faisant pas réellement ressentir sous l’adrénaline coulant dans ses veines. Il s’approcha alors doucement, près de Cœur de Roseau et alors il vit. La pluie tombait fortement et le niveau de la rivière avait grandement augmentée. Bien trop augmentée de telle sorte que l’eau envahissait à une vitesse folle le Clan et alors, il fut lui-même cloué là, par la terreur. Cette catastrophe était arrivée. Il se demandait bien pourquoi le Clan des Étoiles infligeait cela au Clan, mais il ne réfléchissait pas tant que ça et lorsque l’odeur du meneur se fit sentir, il s’y dirigea instinctivement, retrouvant ainsi Étoile de Mandragore et observant le camp… il ne parvenait même pas à parler, stupéfait.





Dernière édition par Chant Oublié le Sam 25 Avr - 1:07, édité 1 fois
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 20
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Sam 25 Avr - 1:05



PV → Le clan de la Brume

C'est encore moi. Vous n'en avez pas marre j'espère ? Et puis tant pis si c'est le cas, ça reviendra au même. Les derniers jours n'ont pas étés ceux si attendus par les clans, nous pensions que le beau temps allait revenir. Tu parles, pour le moment on en est au stade de la plus abondante qui fait se cacher tous les bestiaux. Bref, pour le moment, nous sommes en pleine nuit, Cœur de Roseaux est de garde, pour nous laisser a nous, autres guerriers le temps de nous reposer, malheureusement, le temps ne m'aide pas a dormir. Enfin, pour vous expliquer mieux la chose, je n'aime pas spécialement l'humidité.. Et comment vous dire que là, elle est partout. Puis dormir la nuit, c'est pas mon truc, je préfère dormir la moitié de la journée pour n'être embêté par personne. Surtout ces derniers temps. M'enfin, on est pas spécialement là pour parler de moi n'est-ce pas ? Toute la tanière dort a point fermé, la lune n'avance pas, pendant ce temps la pluie elle, continue de tomber.

Je suis enfin en train de somnoler, peut-être que je trouverais tout de même le sommeil ce soir. Soudainement, je sens de l'eau couler sous mes pattes... Minute, c'est pas normal ça ! Ni une ni deux, je suis déjà sur mes pattes, sortant de la tanière pour voir ce qui pourrait bien se passer, bien que j'ai déjà ma petite idée. Du coin de l’œil, je peux voir Etoile de Mandragore, il n'a pas l'air très rassurer, pas rassuré du tout pour être franc avec vous. Je rentre a nouveau dans la tanière des guerriers, réveiller tous ceux qui sont encore endormis, pour une évacuation presque certaine du camp, vu l'état dans lequel il se trouve. Ceci fait, je me dirige vers le chef de notre clan, histoire de savoir en quoi je pourrais me rendre utile et surtout ne traîner dans les pattes de personne.

« Je peux faire quelque chose pour me rendre utile, Etoile de Mandragore ? »


© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 21
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Sam 25 Avr - 11:08


Au sein de la forêt, chacun savait que les meilleurs nageurs appartenaient au Clan de la Brume. Et pour cause, ce Clan vivait parmi les rivières, il en tirait même sa force. Chacun de ses membres aimait l'eau, les plus jeunes étaient rapidement entraînés à pêcher et se déplacer aisément dans les profondeurs. Tous pensaient alors qu'en cas d'intempéries, de débordement ou d'inondation, ils seraient les premiers à s'en sortir. Pourtant, il n'en était rien. Ces chats n’appréciaient pas plus subir les colères du ciel ou finir ensevelis sous une marée noire. Depuis des jours et des jours déjà, les pluies diluviennes s'abattaient sans répit sur les félins du Clan, tant et si bien qu'ils ne supportaient plus ce temps capricieux. Pourtant, aucun d'entre eux ne se serait douté d'un tel événement. L'eau venait déjà lécher les pattes du meneur, signe qu'il fallait faire au plus vite.

Etoile de Mandragore resta un instant interdit face à ce cauchemar. Mais il ne rêvait pas, les cris affolés des siens, le bruit assourdissant de la pluie et la vision angoissante de la marée montante étaient bien réels. Déjà, certains chats se rassemblaient près de lui afin de recevoir des ordres. Il voyaient dans leur regards paniqués qu'ils n'étaient pas capables de résonner si lui même ne se faisait pas violence. Le meneur ne pouvait pas se laisser aller à la peur, tout dépendait de lui. Reprenant son calme, il dévisagea ses camarades qui attendaient nerveusement. Il fit abstraction des pleurs effrayés des plus jeunes, des grognement apeurés des vétérans et du chahut qui régnait désormais dans le camp. Une voix s'éleva parmi les chats présents, ce qui le tira de toute cette cohue.

« Je peux faire quelque chose pour me rendre utile, Etoile de Mandragore ? »

L'un de ses fiers guerriers, Murmure Enchanté, se tenait prêt à aider. En voyant le calme dans ses yeux, et la détermination dont il faisait preuve, Etoile de Mandragore eu un regain d'énergie, et son esprit devint plus clair. Ils avaient beaucoup à faire en peu de temps. A cette allure, le camp serait bien trop vite inondé. S'ils avaient plus prêtés attention à la montée des eaux, ils auraient pu éviter ce désastre. Et le Clan des Etoiles ne s'étaient jamais manifesté, ils n'avaient pas été prévenus. Le bicolore savait que nombre de ses camarades reprocheraient à leurs ancêtres de s'acharner sur eux, mais Etoile de Mandragore savait que tout ne dépendait pas d'eux. La vie était maître du destin, et même avec tous les pouvoirs du monde, il était impossible d'y échapper.

Reprenant son souffle, le vieux mâle se fit mentalement un rapide plan de ce qui allait suivre. Le Clan devait se réunir rapidement au centre du camp. Toutes les tanières devaient se vider sans perdre de temps, et les plus fragiles être soutenus. Alors, ils pourraient fuir le territoire sans plus attendre. Se tournant d'abord vers Murmure Enchanté, il se mit à donner ses directives. Son ton était calme mais autoritaire, il se devait de ne pas s'emporter, ou le Clan courait à sa perte.

« Oui, rend-toi à la Pouponnière et fais sortir les reines et leurs petits. Il ne doit rester personne, et veille à ce que les chatons ne soient pas trop trempés, nous devons éviter qu'ils prennent froid et avoir des pertes à cause de ce temps maudit. »

En le voyant partir aussi sec, Etoile de Mandragore se tourna vers le prochain chat présent à ses côtés. Il y avait beaucoup à faire, et voir que certains se tenaient déjà prêts à aider rassura le meneur. Seulement, il ne s'attendait pas à voir ce félin là, mais il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'il veuille se rendre utile.

« Chant Oublié. »

S'il ne connaissait pas aussi bien l'ancien, il lui aurait ordonné de rester là à attendre, et qu'il devait absolument se ménager. Pourtant, il n'en ferait rien. Son ancien mentor aurait refusé d'attendre qu'on vienne s'occuper de lui, et préférait mourir sous les flots plutôt que de voir les autres se malmener à le garder au sec. Etoile de Mandragore admirait ça chez lui. Sa détermination de vouloir encore participer, même à son âge. Et il respectait sa manière de faire. Alors il participerait aussi, même si un autre chef aurait peut être choisit de le laisser là. Mais le meneur connaissait trop bien son ami, et lui confier une tâche était la meilleure chose qu'il pouvait faire.

« Va voir avec Coeur de Roseaux si la tanière des apprentis est bien vide, et ensuite tente de calmer tout le monde. »

Sans attendre plus longtemps, le bicolore se mit à donner des ordres dans ses rangs, certains s'occupaient de la tanière du guérisseur, d'autres surveillaient la montée des eaux. Dans tout ce brouhaha, le meneur n'arrivait même plus à discerner à qui il donner ses ordres. Sur les bordures du camp, il remarqua un félin noir, semblant terrorisé par toute cette pagaille. Il ne pu distinguer son odeur avec toute cette humidité et ces relents de peur, sans quoi il aurait remarqué qu'il parlait à un domestique égaré.

« Et toi ne restes pas planté là, va aider Murmure Enchanté dans la pouponnière ! »

Sans perdre plus de temps avec lui, il grimpa sur le promontoire, afin de lancer un appel. Si certains avaient le sommeil lourd et ne s'étaient pas encore réveillés, ils allaient vite sortir de leur sommeil. Poussant un miaulement strident, il tenait à ce que chacun l'entende malgré la peur et la pluie.

« Que tout le monde se réunisse rapidement, c'est une alerte générale ! »

Descendant aussi vite, il se dirigea vers la tanière des guerriers pour s'assurer que tous étaient sortis. Quand il passa la tête sous l'abri, les derniers combattants se dépêchaient de partir. Etoile de Mandragore cherchait sa lieutenante du regard, mais ne la trouvait pas. Peut être donnait-elle elle même des ordres aux félins, dans ce cas il aurait dû la croiser. Où es-tu Lune Éternelle ? Pourvu qu'il la retrouve rapidement, il avait besoin d'elle pour mener à bien son Clan. Dans un danger pareil, sa lieutenante pouvait lui être d'une grande aide, mais aucune trace de la femelle. Ressortant hâtivement, Etoile de Mandragore s'arrêta un instant pour observer les siens se rassembler.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 21Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Sam 25 Avr - 11:36

Toujours pétrifié à la lisière de la petite clairière battue par la pluie, Relief vit que les félins commençaient à s'organiser. Un matou bicolore imposant au milieu leur criait quelque chose, et aussitôt les chats courraient à une tâche. Le domestique ne put s'empêcher d'être impressionné en voyant la panique commencer à retomber alors que chacun se démenait pour regrouper tout le monde au centre du camp tandis que l'eau se rapprochait. Mais soudain, le chat noir et blanc l'aperçut et alors que Relief croyait son heure venue, il lui hurla un ordre par dessus le bruit de la pluie.

« Et toi ne restes pas planté là, va aider Murmure Enchanté dans la pouponnière ! »

Le félin cligna des yeux. Pas de signe d'une attaque, le matou était aussitôt retourné à ses affaires. C'était compréhensible après tout, il avait un clan à sauver. À moins qu'il n'ai simplement pas reconnu son odeur mais Relief en doutait, pour lui, les chats sauvages étaient tout simplement incomparablement puissants, rien ne pouvait leur échapper.
Murmure Enchanté ? La pouponnière ? L'endroit où les chatons dorment. Le souvenir de sa conversation avec Nuage d'Agrumes était remonté à la surface, brève éclair de lucidité dans ce cauchemar. Une autre pensée s'imposa à l'esprit du noiraud. S'il aidait ces chats en prenant garde à l'endroit où il posait ses pattes, ils pourraient certainement l'aider à sortir de cette forêt de malheur. Maintenant paniqué de rater une occasion de se faire bien voir afin de sortir de là, Relief galopa maladroitement entre les félins inconnus tâchant de ne pas faire attention aux griffes et crocs qui passaient à coté de lui, mis en évidence par la peur de chacun. Où diable étaient les chatons ? Son pelage ruisselant de pluie qui lui gouttait dans les yeux, le matou noir lutter pour apercevoir le fameux Murmure enchanté. Soudain, des pleurs éclatèrent un peu plus loin. Des chatons. Galvanisé, le matou dérapa dans une flaque en faisant demi-tour et se précipita vers le bruit sans réfléchir d'avantage. Un chat imposant dont le pelage ressortait d'un gris foncé dans cette nuit cinglée de pluie avait déjà attrapé un petit par la peau du coup. Relief en aperçu près de lui un deuxième qui roula soudainement sur le coté et dérapa dans une flaque, l'eau lui arrivant presque au dessus de la tête. Paniqué, le noiraud bondit et ressorti le chaton de l'eau avant de se tourner vers le guerrier en quête de ce qu'il allait faire.

HRP Patte Blanche:
 


Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Lun 27 Avr - 17:13


Stupéfait. Il ne pouvait en être étonnant quand on voyait l'endroit où on a vécu toute sa vie se faire peu à peu avaler par l'eau alors que jamais auparavant cela ne s'était produit. Et pour un ancien aussi vieux, c'était quelque chose que l'on ne souhaitait pas voir arriver et pourtant... c'était bel et bien en train de se produire. Chant Oublié avait espéré rêver, mais ce n'était pas le cas, il ne rêvait absolument pas et il ne put se retenir de gémir faiblement devant une telle catastrophe qui l'horrifiait tant. Tout le camp allait être englouti et la plupart des chats étaient en ce moment pétrifié sur place le temps que l'information se rende au cerveau jusqu'à ce que peu à peu même l'ancien finisse par ne plus être figé et Chant Oublié se tourna vers le meneur, attendant. Attendant que ce dernier lui dise quoi faire, lui donne quelque chose à faire, en espérant que Étoile de Mandragore comprenne, comme toujours, qu'il ne pourrait rester sans rien faire, regardant les autres se démener à sauver le Clan, ça lui serait impossible.

C'est alors que l'ancien vit Murmure Enchanté, sans le distinguer par les odeurs, trop de choses se produisant, l'odeur de la peur et de l'incrédulité emplissant l'air ainsi que celle de l'eau, tant d'odeurs masquant celle des chats... Trop d'odeurs déroutant le doyen qui ne comprenait plus rien. Voilà pourquoi le meneur devait impérativement lui donner une tâche à faire, parce qu'en se sentant utile, en ayant un but précis, quelque chose à poursuivre, à faire, pour aider le Clan, il tiendrait prise sur la terre ferme sans trop se faire déranger par tout ce qui le déroutait en ce moment. Parce qu'il avait complètement oublié la tâche qui avait été attribué au guerrier qui venait tout juste de partir, donc il ne savait plus trop ce qu'il restait à faire et désormais, il attendait. Parce que son sort reposait entre les mains de son ancien apprenti et plus fidèle ami. Étoile de Mandragore finit par se tourner vers lui et prononcer son nom.

Alors il attendit. Que le meneur poursuive. En se demandant si ce dernier allait lui dire de rester tranquille ou lui donner quelque chose à faire, en se demandant si la catastrophe allait faire oublier à son ami à quel point il avait ce besoin perpétuel de se sentir utile, mais ses questions intérieures furent tue lorsque son ancien apprenti qu'il respectait tant lui donna une tâche à faire. Oui, exactement, il lui donna une tâche à faire. Chant Oublié fut instinctivement soulagé de voir que le meneur, même dans une telle situation, avait compris et s'était souvenu du caractère du matou qui lui avait tant enseigné et vers qui il se tournait encore à ce jour pour des conseils. L'ancien se dirigea donc dans la minute qui suivit vers la tanière des apprentis, bien qu'il eût beaucoup de difficulté à la situer avec toute cette pagaille. Tous les chat couraient dans tous les sens et il entendit le chef donner un autre ordre. Percutant presque un matou noir qu'il ne reconnaissait pas, il s'excusa en grommelant avant de se diriger vers la tanière qu'il venait tout juste de retrouver.

Cœur de Roseau s'occupait déjà d'un novice alors le doyen du Clan se précipita en ignorant la douleur de ses membres dans la tanière et remarqua qu'il ne restait qu'une apprentie figée par la peur. Alors doucement, il vint lui murmurer des mots et elle finit par se lever, s'appuyant sur l'ancien qui vacilla légèrement avant de se reprendre. Après qu'elle soit en sécurité avec les autres apprentis, il passa de chat en chat pour les encourager et calmer les chatons. Et puis l'appel se fit entendre, le miaulement strident de Étoile de Mandragore retentit. Alors il se précipita là où il se devait d'être et observa son meneur. La pluie ne cessait point de couler même si la catastrophe advenait. Il se sentait bien impuissant, n'ayant pu avertir personne du danger même si son subconscient l'avait senti, l'avait ciblé et il ne comprenait pas pourquoi le Clan des Étoiles ne leur avait rien dit alors que tout ça venait les mettre en danger... mais le Clan des Étoiles les observait, impuissant.
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Lun 27 Avr - 17:16



La pluie tombait. C’était le premier détail que l’on pouvait remarquer dans la forêt : la pluie. Elle tombait encore et encore sans jamais s’arrêter, laissant dans l’air une humidité sans limite qui ne plaisait visiblement pas. La saison des neiges avait été longue et ardue, on avait même cru que jamais elle ne s’arrêterait, mais elle n’avait fait que laisser place à une pluie incessante et une humidité insoutenable qui rendait tous les chats de mauvaise humeur ou presque. Des grognements et des râlements se faisaient entendre dans tous les Clans alors que la pluie continuait de tomber sans vouloir ne serait-ce que s’arrêter un seul instant. Mais là n’était pas le plus dangereux… ce qui menaçait les Clans, du moins un en particulier, c’était le niveau d’eau qui montait dangereusement de plus en plus. Et ce qui devait arriver arriva.

C’était un matin, encore très tôt, la patrouille de l’aube n’était même pas partie encore, parce qu’autrement elle n’aurait pas été là, au camp. Mélodie Macabre partait toujours dans les patrouilles lorsque c’était possible, elle se donnait à fond pour le Clan, sans doute pour qu’on reconnaisse son travail et qu’elle soit la successeuse de la lieutenante actuelle. Et ce matin, tout allait changer pour le Clan de la Brume. Alors qu’elle dormait encore, dans ses rêves, même si ces derniers n’étaient absolument pas beaux et qu’elle était roulée en boule, gémissant légèrement, quelque chose se produisit. Ce ne fit pas l’alerte du chat qui était de garde cette nuit-là qui réveilla guerrière non, ce fut simplement l’eau. Même en dormant, la femelle avait tous ses sens en alerte, ce qui faisait que son sommeil était si léger, bien trop léger. Et même avant que le chat de garde, Cœur de Roseau, ne remarqua quoi que ce soit, elle sentit que quelque chose clochait. L’atmosphère était étrangement lourde et l’étouffait. Elle peinait à respirer, elle peinait simplement à bouger, mais parvint tout de même à se lever. Ses oreilles percevaient les clapotis de l’eau au loin, étranges. Ils étaient étranges, différents à l’habitude, plus fort, trop fort même. Et alors le cri du chat se fit entendre et elle sursauta bien qu’elle s’y était préparée.

Elle fut alors immédiatement dehors. Avant tous. Avant même Murmure Enchanté bien que ce fut le premier à aller voir Étoile de Mandragore. Elle le fit y aller, mais l’urgence de la situation et son intérêt si peu présent envers les chats de son Clan l’empêcha de remarquer que le guerrier était tout simplement son miroir. Par contre, tous les autres détails lui sautaient aux yeux malgré la noirceur. Le domestique égaré qui ne comprenait absolument rien, les couinements effarés des chatons que l’on sortait de la pouponnière, l’unique ancien du Clan qui voulait à tout prix se rendre utile, tout lui parvenait et elle se sentait déroutée par tous les sentiments, mais jamais elle ne laissa tout ça prendre emprise sur elle, parce qu’elle n’était restée immobile que quelques secondes. Jamais elle ne laissa le meneur lui donner des ordres également, son esprit analysait déjà ce qui lui restait à faire : vérifier les remèdes de la tanière du guérisseur. Mais il fallait aussi s’assurer que tous les petits étaient en sécurité, le domestique et Murmure Enchanté occupés avec des chatons déjà.

Rapidement, la guerrière se dirigea vers un guerrier et lui donna l’ordre d’aller vérifier que les deux chats envoyés à la pouponnière s’en sortaient. Elle donna quelques coups de langue rassurants aux apprentis tremblants, ceux qui venaient de commencer leur apprentissage et puis, elle demanda d’un ton sans appel à un guerrier de la suivre pour s’assurer de nouveau qu’il ne restait aucun remède dans la tanière du guérisseur. Étoile de Mandragore était déjà débordé par les événements, sans doute était-ce pour cela que la féline s’était laissée aller à tant d’autorité en donnant des ordres que personne n’eut l’idée de contester. De toute évidence, dès qu’un chat paraissait vraiment sûr de lui, rare étaient ceux s’opposant à son autorité et elle, elle savait exactement ce qu’elle faisait… et cette autorité combinée à l’attraction qu’elle exerçait habituellement lui furent de belle aide cette journée-ci.

Lorsque les deux chats sortirent les derniers remèdes restant, le meneur lança l’appel général. Mélodie Macabre ne se rendit pas tout de suite, bien qu’elle ait remarqué que l’appel était différent et le miaulement strident. Elle s’était assurée que tous étaient sortis, mais elle avait pu manquer certains détails dans la nuit obscure et avec tant de sentiments autour d’elle qu’elle fut contente dans la mesure du possible que le chef miaula si fortement pour réveiller les retardataires. Elle alla poser les remèdes au pied d’un chat qui les surveillaient, au sec, avant de se rapprocher de certains guerriers et de poser son regard de couleurs différentes sur le meneur.

L’heure était grave et personne ne pouvait contester désormais. L’ambiance était lourde, les chatons avaient peur, les guerriers étaient tendus et les apprentis demeuraient mitigés. Certains éprouvaient la même peur que les chatons et tremblaient tant qu’il était évident qu’ils voulaient que leurs mères s’occupent d’eux comme lorsqu’ils étaient dans la pouponnière tandis que d’autres avaient le regard assombri par le danger et l’urgence de la situation et d’autres encore semblaient si excités à l’idée d’affronter le premier véritable problème depuis le début de leur apprentissage. Mélodie Macabre resta là, au milieu de tous les rangs du Clan de la Brume et attendit patiemment, son regard si calme dans cette situation si pressante et oppressante. Encore une fois, les émotions de la guerrière s’opposaient à la normalité. Elle aurait dû être apeurée ou au moins tendue, mais le calme coulait dans ses veines et elle n’avait aucune once de tension.

HRP:
 
Chef du Clan des Lueurs
avatar
Étoile du PapillonChef du Clan des Lueurs
Messages : 1318Date d'inscription : 06/07/2013Age : 20
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Sam 2 Mai - 2:36



PV → Le clan de la Brume

J'attend que mon chef me donne quelque chose a faire, à vrai dire, je n'ai envie de traîner dans les pattes de personne, bien qu'en temps normal, je n'en ai rien a faire. Sauf que là, ce n'est absolument pas une situation normal : le camp n'allait pas tarder à se faire engloutir par l'eau.

« Oui, rend-toi à la Pouponnière et fais sortir les reines et leurs petits. Il ne doit rester personne, et veille à ce que les chatons ne soient pas trop trempés, nous devons éviter qu'ils prennent froid et avoir des pertes à cause de ce temps maudit. »

Mes pattes partirent aussi vite que l'ordre de mon chef sorti de ma bouche : je dois aider les mères et leurs petits a évacuer leur nid. Une des mère semblait s'affoler, j'essaie de la rassurer tant bien que mal, je ne suis pas le plus doué dans la matière, je n'ai jamais était dans cet situation. Malgré tout, elle semble s’apaiser doucement. Puis ce fut au tour des chatons, certains étaient tétanisés, d'autres étaient comme excité par ce qui se passait dans le camp. Ils ne savent malheureusement pas que ça peut être dangereux pour eux. Cela fait, je pris un des chatons par la peau du coup, bientôt imité par leur mère, il ne fallait pas qu'on reste ici plus longtemps, les petits allaient attraper la mort avec ce temps s'ils n'étaient pas bientôt au sec. Un chat noir s'approcha de moi, visiblement, c'était un renfort qu'Etoile de Mandragore m'envoyait, je le remercierais plus tard.

« Suis moi. »

Le matou entendit leur chef lancer l'alerte d'une façon générale, pour que tous les retardataires ou ceux ayant un lourd sommeil s'en rende compte malgré l'agitation qui était désormais constante. Je me mis a trotter, espérant que le matou noir et la mère des chatons ne me perdent pas des yeux, cherchant un coin où les chatons pourraient éviter du mieux possible la pluie, en attendant l'évacuation totale du camp.


© Codage par Waize




Murmure Enchanté, Nuage du Paon & Voleur des Bois:
 
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 21Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Sam 2 Mai - 13:09

Le matou gris se tourna vers Relief et ce dernier crut bien que cette fois-ci il allait se faire jeter. Le chaton trempé pendant entre ces crocs, il devait déjà lutter pour garder la tête assez haute afin de lui éviter de se cogner au sol et le domestique se rendit soudain compte qu'il était on ne peut plus vulnérable. Mais personne n'oserait l'attaquer alors qu'il portait un petit, si ?

« Suis moi. »

Le noiraud aurait voulu pousser un énorme soupir de soulagement mais il se concentra plutôt pour ne pas lâcher son fardeau. Les yeux du chat sauvage n'avaient fait que l'effleurer, le temps était à l'urgence. Il emboîta aussitôt le pas à son guide afin de ne pas le perdre dans le chaos ambiant, suivi de près par une chatte qui surveillait les petits d'un œil paniqué, certainement leur mère. De nouveau le chat senti les poils de sa nuque se hérisser de peur. Les histoires circulant à propos des mères de la forêt étaient nombreuses, la plupart s'accordant sur le fait qu'une féline était prête à tout pour protéger sa progéniture, ne reculant devant aucun danger, et pouvait ainsi se montrer mille fois plus féroce que n'importe quel mâle. Si jamais cette reine estimait que le domestique était un danger... Il ne donnait pas cher de sa peau.

Un hurlement retenti soudain dans la clairière. Un appel, une mise en garde. Relief devina que le chat qu'il avait vu précédemment, distribuant des ordres, devait appeler les siens à se rassembler afin de fuir le danger. L'adrénaline s'empara de ses veines bien qu'il ne comprenne pas tout à fait ce cri. Il avait l'impression de faire partie de quelque chose.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 21
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Ven 8 Mai - 11:02


Partie 2


Suite aux ordres d'Etoile de Mandragore le Clan parvient à se calmer et fuir le camp ensemble.

Précisions : Les choses commencent à bouger, il faut désormais quitter le camp. Cette partie ce déroulera en deux temps, le premier consistera à partir du camp, le second le chemin jusqu'aux terres libres. Seulement la partie 3 déclenchera cette arrivée. Tant que vous suivez le Clan, votre chat est libre de paniquer, rassurer ses camarades ou suivre la troupe. Autre précision, la lieutenante Lune Éternelle sera découverte morte dans cette partie, mais avec la situation, les Brumeux lui porteront deuil plus tard.

© Code by Luna.



Le meneur sorti de la tanière des guerriers, et jeta un bref coup d’œil sur la grande place du camp. L'agitation qui régnait laissait deviner la peur qui émanait des guerriers, surpassant même la forte odeur de pluie. L'eau venait lécher les pattes du bicolore, lui signalant qu'il était grandement temps de réagir. Le camp commençait sérieusement à devenir dangereux, et les tanières menaçaient de s'écrouler. Bondissant au dessus des larges flaques, Etoile de Mandragore rejoignit rapidement les siens. Son précédent appel avait été efficace, tous les Brumeux semblaient rassemblés au centre du camp. Pourtant, le bicolore n'était pas rassuré. Toujours aucune trace de Lune Éternelle, la lieutenante. Probablement au cœur de la foule, il la repairerait une fois au sommet du promontoire.

Contournant le regroupement de félin, il se prépara à sauter sur le grand rocher. Pourtant, derrière l'imposant promontoire, là où la rivière engloutissait déjà la tanière des anciens, un faible miaulement vint aux oreilles du chef. Les yeux ronds et le cœur bondissant, Etoile de Mandragore fut horrifié de la scène. Flottant sur la surface de l'eau, un corps immaculé supportait le poids d'un jeune chaton. Le petit, trempé et épuisé, appelait à l'aide tant qu'il pouvait, tentant de se maintenir sur la forme coulant peu à peu. Le courant créé par la montée des eaux vint amener le corps inerte, supportant la précieuse vie du chaton, aux pattes du vieux meneur. Face à lui, Etoile de Mandragore découvrit le cadavre de sa chère amie et lieutenante, Lune Éternelle. Malgré la gorge serré et les yeux humides, le mâle prit doucement le chaton par la peau du cou et le déposa sur la terre encore suffisamment sèche, si l'on pouvait la qualifier de sèche par cette forte pluie. Le petit ne perdit pas son temps et fila rejoindre sa mère, le regard affolé. Etoile de Mandragore resta un instant affligé devant ce corps échoué. Il n'arrivait pas à admettre sa mort, lui qui était prêt à lui céder sa place. Soupirant de chagrin, il posa son museau contre le pelage détrempé et froid de la femelle, avant de la repousser dans l'eau, où elle sombra. Ils n'auraient jamais le temps de l'enterrer, ainsi Etoile de Mandragore lui choisi la rivière comme tombeau. Le regard voilé, il sauta au sommet du promontoire, afin de s'adresser solennellement à ses camarades.

« Avant de partir, je souhaite faire une annonce. Je viens de découvrir le corps de Lune Éternelle. Celle-ci a donné sa vie pour sauver celle d'un chaton. Elle chasse maintenant parmi le Clan des Etoiles, et nous honorerons sa mémoire quand nous serons tous saufs, elle aurait voulu notre sécurité avant tout. »

Un instant, il observa les réactions de chacun. Tous aimaient Lune Éternelle, elle avait été une lieutenante loyale et brave, chacun la regretterait. Puis, voyant que même le centre du camp était atteint par l'eau, alors il ne prit pas plus de temps, l'heure était grave.

« Ne perdons pas de temps. Nous allons tous ensemble sortir du camp, je veux voir une organisation parfaite. Les reines, les chatons, les malades et les apprentis restent au centre, les guerriers se placeront autour d'eux. Je prendrais la tête, et Chant Oublié viendra à mes côtés. Murmure Enchanté, tu prends les commandes de l'aile droite, Chant du Merle, l'aile gauche. Quant à Mélodie Macabre, tu fermeras la marche. Maintenant, allons-y ! »

Le meneur sauta du grand rocher, et se dirigea vers la sortie. Il entendait derrière lui les chats s’agiter pour quitter le camp. Au loin, un coup de tonnerre tonna. L'orage éclatait, et jamais la situation pour le Clan de la Brume n'avait semblé si critique. Sans sourciller et déterminé à tous les sauver, Etoile de Mandragore s'engagea dans le tunnel de Roseaux, prêt à amener les siens loin de ce danger.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 21Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Mer 20 Mai - 18:41

Relief suivait le mouvement, tentant d'éviter les chocs au chaton qu'il transportait dans cette bousculade générale alors que chacun dérapait, glissait sur le sol détrempé pour se rassembler. Dans cette pagaille à peine éclairée par la lune, le domestique ne vit pas tout de suite une masse sombre se rapprocher de lui et faillit bien percuter de plein fouet un énorme rocher qui jaillissait au centre du campement. Luttant pour reprendre son équilibre tout en s'interrogeant sur la raison de cette présence insolite, il faillit bien perdre des yeux son guide puis remarqua que ce dernier levait la tête vers un point, au dessus du rocher semblait-il. Le noiraud se dévissa alors le coup pour observer ce qui accaparait l'attention du chat sauvage et aperçu alors le bicolore qui donnait les ordres. Ce matou était monté au sommet de la pierre, sans sembler dérangé par la pluie qui ruisselait dessus, en rendant la surface glissante.

« Avant de partir, je souhaite faire une annonce. Je viens de découvrir le corps de Lune Éternelle. Celle-ci a donné sa vie pour sauver celle d'un chaton. Elle chasse maintenant parmi le Clan des Etoiles, et nous honorerons sa mémoire quand nous serons tous saufs, elle aurait voulu notre sécurité avant tout. »

Relief était horrifié. Un chat était mort ! Là, juste cette nuit, peut-être à quelques pas de lui sans qu'il n'ai pu le voir, un félin luttait pour sauver un chaton au prix de sa vie ! Le domestique n'avait jamais côtoyé d'aussi près la mort. Quelques fois, un de ses voisins partaient de chez ses maîtres du jour au lendemain et était parfois remplacé par un nouveau venu, mais même si le noiraud se doutait qu'il y avait peut-être une explication tragique à cela, il pouvait aussi penser que le chat avait simplement trouvé d'autres bipèdes. Puis une autre information atteignit son cerveau. Lune Éternelle. Il avait déjà entendu ce nom. Une image s'imposa soudain à son esprit. Celui d'une guerrière robuste, amaigrie mais à l'air féroce, au pelage gris pâle. Atterré, le félin se rappela de la féline qu'il avait rencontré dans la ville. Qui avait corrigé certaines de ces croyances concernant les chats sauvages. Elle lui avait alors semblé indestructible, puissante.

« Ne perdons pas de temps. Nous allons tous ensemble sortir du camp, je veux voir une organisation parfaite. Les reines, les chatons, les malades et les apprentis restent au centre, les guerriers se placeront autour d'eux. Je prendrais la tête, et Chant Oublié viendra à mes côtés. Murmure Enchanté, tu prends les commandes de l'aile droite, Chant du Merle, l'aile gauche. Quant à Mélodie Macabre, tu fermeras la marche. Maintenant, allons-y ! »

Se demandant dans quoi il était entrain de s'embarquer, Relief suivit le mouvement au coté de la reine tandis que son guide s'éloignait sur la droite, obéissant de nouveau aux ordres du bicolore.


Lieutenante du Clan de la Brume
avatar
LunyLieutenante du Clan de la Brume
Messages : 113Date d'inscription : 09/02/2015
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Ven 12 Juin - 17:25



Mélodie Macabre

La pluie. L'eau. L'humidité. Mélodie Macabre commençait doucement à se sentir dépassée par tout ça d'autant plus que les émotions des chats autour devenaient trop lourdes et contraignantes. Les yeux vairons de la chatte regardaient et scrutaient avec une certaine lueur d'impatience les alentours. La femelle ne tenait pas à rester là plus longtemps ainsi, elle absorbait bien trop d'énergie et de sentiments à son goût et tout cela venait à l'irriter, elle ne supportait plus rien tant et si bien que lorsqu'une petite goutte d'eau tomba, s'écrasa, sur son museau, elle poussa un grognement sourd Son regard finit par se poser sur le meneur qui semblait perdre le contrôle de la situation. Elle sentait émaner de lui des vagues d'inquiétude bien plus forte que celle des autres. C'était son Clan, après tout. Le silence tomba, si intense, lorsqu'il commença à parler. Étoile de Mandragore annonça la mort de la lieutenante...et une tristesse vint s'abattre sur l'Assemblée de félin. Mélodie Macabre la ressentit tout comme elle sentit l'espoir furtif d'être nommée lieutenante avant de chasser complètement cette idée de sa tête, prêtant attention au reste du discours. Elle fermait la marche, voilà ce que le meneur venait de lui dire.

Et leur unique ancien serait aux côtés du meneur. Elle déploya son esprit dans le coeur de l'ancien, enfin, elle dirigea toute son énergie qui savait analyser les émotions pour capter ce que Sing ressentait, mais alors qu'elle s'attendait à une panique liée à une incertitude, elle n'y rencontra qu'une détermination glaciale. Il semblait prêt à tout pour aider son ancien apprenti et sauver le Clan, même donner sa vie. Mélodie Macabre revint rapidement à elle, pestant contre elle-même et attendit que tout le monde soit en route pour la fermer, la marche. La chatte se ferma alors complètement, se plongeant dans un vide complet et désagréable afin de se concentrer uniquement sur la tâche qui lui avait été désignée. Parce qu'elle devait prouver à son meneur qu'elle était sérieuse et déterminée, elle aussi, elle devait démontrer qu'elle était digne d'être dans le Clan de la Brume, digne de son rang, du rang de guerrière, digne tout bonnement d'être en vie. Ici et maintenant.

Il fallait qu'Étoile de Mandragore ait une certaine estime de la femelle parce que si auparavant elle n'y pensait pas, désormais c'était tout ce qu'elle avait en tête, tout ce à quoi elle songeait sans perdre le contact avec la réalité : succéder à Lune Éternelle. Elle ne pensait pas être choisie, trop modeste pour cela, mais en quoi cette certitude l'empêchait de désirer le poste ? En rien. Strictement rien puisque la guerrière le convoitaient ardemment en secret. Mais si fort que ses yeux s'enflammaient à cette pensée, ce désir, brûlant d'une fièvre ambitieuse, ambition dévorante qui ne quittait pas son âme, irriguant cette force particulière dans ses pattes. Cette ambition l'étreignait. Toujours et encore. Mais cette ambition n'était pas dangereuse... pas pour son Clan, du moins.

Parce que la féline ne voulait rien d'autre que de voir le Clan de la Brume s'élever comme une des premières puissances de la forêt, voir ce Clan craint et respecté dans l'honneur et la force et non pas la peur. Parce qu'elle voulait que le Clan de la Brume soit le plus fort, le plus grand, le plus puissant tout en étant des fidèles guerriers, ne pas s'écarter du Code du Guerrier. Elle ne voulait pas décimer la forêt, mais elle voulait voir son Clan être le plus fort, celui qu'on respecterait sans hésiter, celui avec lequel on n'irait jamais chercher gueguerre. Ce Clan. C'était ce qu'elle voulait pour le Clan de la Brume, elle voulait rien d'autre que de le voir aussi brillant que les étoiles au-dessus de leur tête. Alors cette ambition ne demeurait-elle pas légitime ? Réalisant qu'elle venait de se perdre dans ses pensées, elle secoua la tête, furieuse soudainement contre elle-même.

Et puis soudain, une tâche de couleur captée par son oeil, derrière elle. Elle se retourna vivement, dans la panique et la curiosité brusque qui venaient d'apparaître en elle et repéra rapidement une petite boule de poils qui n'était autre qu'un chaton de son Clan. Avec un soupir désespéré et un grognement agacé, elle se précipita vers lui et sans façon, le prit par la peau du cou avant de le ramener le plus vite possible auprès de sa mère. Son regard se fit sombre alors qu'elle observait le petit. « Reste là maintenant ! » gronda-t-elle, soudainement bien plus imposante qu'à l'habitude. Elle reprit sa place rapidement, derrière le groupe, pour ne pas qu'il y ait d'autres écarts une nouvelle fois.

Si seulement j'avais pu contraindre un chat du Clan des Étoiles à nous aider, tout ça aurait été bien plus facile. Cette quête serait gagnée d'avance, même si l'on ne peut pas parler de quête.


Parce qu'elle aspirait à ça aussi.
Mais ce n'était pas le moment d'y penser.
Il fallait fuir.
Maintenant.
Pas penser.
Non.
Fuir.
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 21
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Dim 21 Juin - 12:22


C'est le cœur lourd qu'Etoile de Mandragore quitte son camp. Nid de tous leurs souvenirs, foyer d'une grande famille. Qui sait dans quel état ils le retrouveront à leur retour ? Pourront-ils même de nouveau habiter ces lieux ? Le meneur fut empli de tristesse à l'idée de ne plus pouvoir revoir la grande place, pleine de vie. Après une si longue vie de loyaux services, on lui reprenait son bien le plus précieux, son chez lui. Mais le bicolore ne dit rien, aucune plainte, aucun cri. Il n'était pas seul dans ce désastre, il devait guider les siens. Ne plus avoir de pertes, qu'ils soient tous sains et saufs. Il avait déjà perdu Lune Éternelle sa fidèle lieutenante, et malgré toute sa peine, ils devaient tous survivre. Et c'était lui, le meneur le plus âgé et expérimenté de toute la forêt, qui devait faire face à ce fléau. Pour chaque chaton apeuré, chaque reine affolée, chaque apprenti désemparé et chaque guerrier déterminé.

A l'extérieur, tout était pire. Comme si toutes les eaux du territoire avaient attendu cette même nuit pour déborder. Tout était marécageux, boueux. Un seul faux pas, et ils pouvaient ne pas s'en sortir. La prudence était de mise. Le vieux chef slaloma entre d'énormes flaques montantes, évitant les tourbes dangereuses et les rives montantes. Leurs terres étaient méconnaissables, et la pluie n'aidait en rien à reconnaître le chemin. Fort heureusement, Etoile de Mandragore avait tant parcouru ce territoire, qu'il parvint à se repérer. Ils devaient partir d'ici, loin. Le Clan de la Brume n'était plus à l'abri chez lui. S'arrêtant sur une petite bute, afin de surplomber le groupe de félin derrière lui, le mâle bicolore prit la parole.

« Nous nous dirigeons vers les terres libres, prenez garde où vous mettez les pattes. Notre territoire n'est plus le même, ne vous fiez pas à ce que vous connaissez. L'instinct de survie est maintenant votre meilleur allié. »

Sur ces mots, Etoile de Mandragore reprit la marche. Il savait que tout droit, ils arriveraient sur la clairière de la Souche Ancienne. Avec un peu d'espoir, il se dit qu'en empruntant ce chemin ils éviteraient de traverser la rivière. Si rivière encore il y avait. Qui sait à quoi ressemblaient les autres territoires, au delà des leurs. Et si les autres Clans avaient été dans le même état ? Cette nuit la protection du Clan des Etoiles semblait bien lointaine.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 21Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   Dim 21 Juin - 17:37

Le domestique suivait le groupe, glissant et pataugeant dans l'eau, le museau empli de l'odeur âcre de la peur du chaton qu'il portait, ainsi que de la sienne et sans doute de celle de nombreux chats autour de lui, malgré la pluie. Il pensa un instant à ce que l'on racontait. Que les chats de la forêt avaient les sens bien plus développés que ceux des chats de la ville. Dont l'odorat. Comment faisaient-ils pour ne pas suffoquer alors dans les relents d'angoisses ? Peut-être étaient-ils habitués à pareilles situation ? Le noiraud imagina un instant que ces félins avait déjà plusieurs fois connu une nuit pareil mais les yeux écarquillés de peur des chatons lui firent chasse cette idée bien vite. Non, il semblait bien que c'était une première pour eux, et cela n'avait rien, mais vraiment rien de rassurant. Pourquoi avait-il quitté la tanière de ses bipèdes déjà ? Quel idiot, mais quel idiot. Une voix troua alors la nuit, couvrant quelques temps les halètements paniqués de la meute. Le noiraud ne parvient pas à la localiser, l'échine courbée sous le poids de son fardeau, mais devina que c'était là encore le matou noir et blanc à la prestance d'un chef.

« Nous nous dirigeons vers les terres libres, prenez garde où vous mettez les pattes. Notre territoire n'est plus le même, ne vous fiez pas à ce que vous connaissez. L'instinct de survie est maintenant votre meilleur allié. »


Ne vous fiez pas à ce que vous connaissez. Ahah, pas de risque. Relief raffermit sa prise sur le chaton tandis qu'il suivait toujours la troupe, essayant sans grand succès de ne pas rentrer sans cesse dans les autres. C'était bien simple, il était totalement perdu. Il ne connaissait rien, ici, il ne savait rien sur la façon de survivre dans un territoire aussi hostile. Et voilà qu'on lui disait que son meilleur allié était son instinct de survie. Qu'était-ce donc ? Quelque chose qui vous empêcher de mourir ? Qui vous prévenait du danger dans votre tête ? La seule chose dont son corps le prévient, c'est de l'heure des repas. Du moment où il a besoin de se rassasier. Peut-être également quand le moment est venu de dormir. Mais c'était tout.

Le domestique senti que la panique était sur le point l'envahir. Son cœur s'accélérait déjà de plus en plus tandis qu'un étau se refermait sur sa gorge. Respirant fortement par le nez, il jeta un coup d’œil exorbité sur sa voisine. La mère des chatons ne laissait rien d'autre paraître qu'un air déterminé. Elle semblait prête à se jeter dans des flammes, tant que ces petits retrouvaient la sécurité. Abasourdi, il tenta néanmoins de se caler sur sa respiration forte mais régulière pour reprendre contenance, tandis que la pluie se chargeait de plaquer son pelage sur ses os, rendant presque,sa peur invisible.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume   

 
EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVENT - Toutes les larmes du ciel se déversent sans fin || Clan de la Brume
» Toutes les larmes ne sont pas un mal.
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» La Giberne de Mynos ! [GALERIE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: CLAN DE LA BRUME :: Camp :: Grande Place-