Saison des Feuilles Vertes
L'eau est haute, et le paysage est méconnaissable. La pluie est toujours très présente, et la température vacille entre 10°C et 18°C. Le gibier est difficile à trouver.

cats destinycats destinycats destiny Dernière gazette parue

Partagez | .
 

 « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Ven 14 Mar - 22:42



Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil. Mais comment savoir la peur envolée, que l'on s'est trompé ? C'est vrai c'est étrange de voir comme on change, sans même y penser. Depuis l'aube de sa vie, il n'a jamais connu cette émotion, cette palpitation qui empare son coeur. Ce quelque chose dans ce regard inconnu, qui fait vibrer toute parcelle de son corps. Il y a quelque chose qu'hier encore n'existait pas, qu'il ne savait pas. Qu'il ne pensait pas connaitre. Et qui désormais se lit dans ses prunelles, un peu fragile, un peu léger comme un espoir. Il n'ose y croire, pourtant il y croit. Jamais encore il n'avait ressentit ça. Mais qui l'aurait sut ? Qui aurait sut qu'un jour, il aurait enfin trouvé l'amour.

Fermant les yeux, il profitait de cette brise légère sur son pelage. Etoile de Mandragore venait de se lever, et s'était assit devant le rideau de lichen protégeant son antre. Peu de guerrier était déjà levés. L'aube se profilait à l'horizon, et le Clan des Etoiles quittait le ciel pour laisser la vie s'éveiller. Doucement, un par un, les oiseaux se mirent à chanter, annonçant cette belle journée. Marchant doucement, le vieux meneur attendait que le premier chat se réveille, et vit sa lieutenante sortir doucement de sa tanière, encore légèrement endormie. Venant à sa rencontre, il agita la queue en signe de bonjour. Celle-ci lui répondit, et échangèrent deux trois mots amicaux. Rapidement, les combattants et leurs apprentis s'éveillèrent à leur tour, animant doucement le camp. Déjà, la patrouille de l'aube partait faire le tour des frontières entre le Clan de la Lueurs et celui des Ténèbres. Dernièrement, ils n'avaient rien à reprocher aux deux Clans. Pour les Ténèbres, le peu qu'il savait d'Hymne des Ombre, chef intérimaire après la mort d'Etoile de soir, ne lui plaisait pas réellement. Pourtant, il n'avait encore rien à lui reprocher. Quand à Etoile du Papillon, il n'avait jusqu'à présent rien eu contre elle, et ses relations avec l'ancien meneur Etoile du Matin avait toujours été plutôt positives. Ainsi, le vieux mâle ne semblait pas s'en faire.
Finissant son repas près de son neveu et premier apprenti Nuit d'Orage, Etoile de Mandragore eu envie de se dégourdir les pattes. Parfois, il allait passer ses nuits à la corniche, qui surplombait tout le territoire des Clans. Et, sous les étoiles, il semblait apaisé, retiré de tout le poids qui pesait sur ses épaules. Seulement dernièrement, depuis que lors d'une de ses échappées nocturne Lune Éternelle l'avait rejoins, il ne s'y rendait plus. Mais cette fois, il n'avait pas d'importantes tâches à accomplir de la journée, il pouvait bien se permettre un temps de répit, d'évasion. Confiant la garde du camp à l'un de ses vétérans, le meneur bicolore s'éclipsa tranquillement. Marchant doucement, il sentait pourtant que ses vieux os demandaient à reprendre de l'énergie. Alors, il accéléra, trottinant d'abord, puis doublant le rythme ensuite. Il se retrouva alors à galoper sur le plateau brumeux parcourant son territoire. Puis, apercevant plus haut le long promontoire, il ralentit, et grimpa lentement le sentier. L'effort le fit souffler fortement, mais enfin il parvint au pied de la corniche. Soupirant, il observa un moment le sommet du rocher, sans bouger. Puis, il renonça. Après tout, que signifiait tout cela. Venir ici pour s’aérer l'esprit, à quoi bon. Il n'avait rien ici qui le retenait. La vie ne lui avait apporté que la mort. Bien sûr, il ne se plaignait pas. Il était âgé, et il était normal de voir sa famille mourir quand on atteint un âge avancé. Pourtant, il n'arrivait plus à se permettre de venir ici. Pleurer la mort de tous ses compagnons n'était plus bon pour lui. Et, maugréant sur ses raisons de venir encore ici, il fit demi-tour, la tête baissée dans ses pensées, il se mit à dévaler le sentier, sans prendre garde. Et ce fut le choc. Poussé en arrière de quelques pas, Etoile de Mandragore fut sonné. Remuant la tête pour y voir de nouveau clair, il regarda devant lui afin de voir ce qu'il avait percuté. Là, une chatte était tombée au sol. Maudissant sa maladresse, le mâle revint vers elle, et pria pour ne pas l'avoir blessé.

« Oh, excusez moi. Vous ai-je fait mal ? »

Quand il se baissa pour apporter son aide à la femelle qu'il venait de renverser, il reconnut là l'odeur du Clan des Lueurs. Le pelage grisé de la guerrière semblait poussiéreux, et le meneur semblait confus. C'était loin d'être très galant que de renverser ainsi un femelle. Il ne souhaitait pas lui avoir fait mauvaise impression, partir sur une mauvaise entente n'était pas vraiment des relations qu’appréciait Etoile de Mandragore.

HRP:
 
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 






Dernière édition par Étoile de Mandragore le Jeu 1 Mai - 15:13, édité 1 fois
Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Sam 15 Mar - 17:51

Rivière Étoilée entrouvrit un oeil. Les rayons solaires de l'aube qui s'infiltrer parmi les branches de la tanière des guerriers mouchetaient son pelage et le sol de tâches brillantes. La féline se redressa et regarda autour d'elle avec un bâillement. De là où elle avait installé sa litière, à l'écart des autres, elle pouvait voir tous les habitants de la tanière jusqu'à l'ouverture. La plupart dormait encore mais quelques couches par-ci par-là étaient déjà abandonnées. À en juger par la mousse et les brindilles éparpillées un peu partout, ne laissant même plus voir la terre par endroit, le sommeil de certains avait du être agité. Sans s'en soucier, la guerrière entreprit une toilette complète à coups de langue énergique jusqu'à ce qu'elle soit satisfaite de l'éclat de son poil. Un oiseau se mit soudain à gazouiller au lointain, bientôt suivi par quelques camarades plus proches. En tout cas, la journée s'annonçait belle. De bonne humeur, Rivière se traça un chemin afin de sortir de l'abri sans marcher sur une queue et inspira l'air frais de l'extérieur. Malgré la température encore un peu vive, le soleil éclatant qui commençait à s'élever dans un ciel dépourvu de nuage annonçait l'arrivée prochaine de la saison des Feuilles Nouvelles. Enfin, les journées rallongeraient, le temps s'adoucirai... Et partout, des tâches de toutes les couleurs écloraient de nouveau tout autour d'elle. Le ruisseau libéré du gel reprendrai son chant et elle pourrai de nouveau profiter d'une partie de chasse magique dans l'étendue de fleurs. Galvanisée par cette idée, la féline décida de profiter au maximum de cette journée prometteuse et s'esquiva adroitement du camp en voyant un peu plus loin Étoile du Papillon donner ses consignes à Flamme Rousse. Elle ne voulait aucunement devoir passer ce jour en corvées, même si c'était en patrouilles. Cela impliquait de devoir suivre le groupe et aujourd'hui elle ne voulait pas rester sur le territoire. Elle voulait rejoindre un endroit qu'elle avait vu un peu auparavant et d'où il serai certainement très agréable d'observer le lever de soleil, ou du moins le panorama embellit par sa lumière si elle arrivait trop tard. Rivière se hâta donc à travers la pleine venteuse, finissant même par galoper dans les herbes, dans le but de gagner la corniche qui surplombait les terres de la Brume. Malgré ce fait, le lieu était libre, ainsi que le sentier qui y menait. Elle avait donc parfaitement le droit de s'y rendre normalement.

En arrivant au bas du surplomb, Rivière commença à gravir le sentier, les yeux fixés sur le bout de ses pattes pour éviter d'avoir le vertige, comme fascinée par les gravillons qui roulaient sous ses coussinets. C'est pourquoi elle ne remarqua pas tout de suite le matou bicolore qui arrivait à toute allure. Elle aurait du être plus concentrée, le bruit aurai du l'avertir. Mais elle était sans doute trop occupée à se délecter du gazouillis des oiseaux alentours. Aussi elle releva la tête trop tard en voyant des poussières de terre et de pierre voler vers elle et ne put que regarder une masse sombre foncer vers elle, les yeux écarquillés. Elle tenta vainement de s'écarter mais s’emmêla les pattes et se reçut le félin de plein fouet dans le flan, ce qui la fit trébucher et rouler au sol.

« Oh, excusez moi. Vous ai-je fait mal ? »

Une fois le choc passé, Rivière secoua la tête un instant puis se releva en chancelant un peu sans accepter l'aide du matou, furieuse. Mais en le reconnaissant elle s'abstint de cracher et se retrouva à hésiter entre le respect et l'humeur.

« C...Ça va, je n'ai rien... Pourquoi dévaler le sentier aussi vite ? J'ai bien failli vous prendre pour l'un de ces monstres qui fusent à toute allure sur les chemins de tonnerre... »

Le pelage de la féline se hérissa et elle remarqua soudain qu'il était maintenant maculé de poussière et avait perdu tout son éclat. La fureur revint de plus belle et Rivière s'empêcha tant bien que mal de s'énerver en tentant de le refaire briller énergiquement.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Sam 15 Mar - 21:41


La féline, lorsqu'elle se releva, refusa l'aide du meneur. Alors qu'elle chancelait légèrement, il aurait voulu l'aider à se stabiliser, le temps qu'elle reprenne ses esprits. Mais, alors qu'elle n'avait pas accepté qu'il la soutienne pour se remettre sur ses pattes, il aurait été impoli d'insister, le mâle n'aurait fait qu'augmenter l'agacement de la guerrière. Il attendit donc patiemment qu'elle se redressa, il vit une certaine lueur furieuse dans son regard, ce qui ne fit qu’accabler le chef. Mais, elle semblait savoir qui il était, et donc hésita entre les manières qu'elle devait avoir. Finalement, elle opta pour un respect laissant voir son agacement.

« C...Ça va, je n'ai rien... Pourquoi dévaler le sentier aussi vite ? J'ai bien failli vous prendre pour l'un de ces monstres qui fusent à toute allure sur les chemins de tonnerre... »

Alors qu'elle venait de terminer, elle remarqua son poil empli de poussière, et semblait redoubler de fureur. Il est vrai qu'un tel pelage devait être long à soigner. C'est quand elle s'activait à se nettoyer comme elle put, qu'Etoile de Mandragore remarqua que son pelage gris. D'un gris inhabituel, d'autant de tons dérivés possibles. Il resta un instant interdit, observant ce poil parsemé de couleur. Étonnement, le meneur se trouvait absorbé par cette belle robe diaprée. Il était fasciné par cette divergence de couleur, et plus elle nettoyait son pelage, plus la lumière du soleil le faisait ressortir. Clignant des yeux, il les remonta vers le visage de la guerrière, ne voulant pas se montrer irrespectueux de la fixer ainsi. Reprenant donc ses esprits, il devait trouver une excuse pour l'avoir percuté de cette façon. Il doutait quand à ses propos, mais ce gardait bien de lui dire. Lui ? Un monstre ? Il n'était pas si gros que ça ! Surtout en prenant de l'âge, il avait l'impression de perdre du poids et du muscle à vue d'oeil. Heureusement qu'il n'était pas maigrelet de nature, il n'avait pas l'intention d'avoir une apparence de squelette avant d'en être un réellement. Mais il ne fallait pas protester ainsi, où elle serait plus agacée qu'elle ne l'était déjà. Il préférait autant lui dire qu'il n'était pas concentré sur sa descente, il connaissait si bien l'endroit qu'il pouvait y marcher les yeux fermés.

« J'étais préoccupé, je ne regardais pas où je mettais les pattes. Je vous prie de me pardonner pour ma maladresse. »

Avec un peu d'espoir, elle reprendrai sa bonne humeur. Que pouvait-il faire de plus ? Il n'allait pas s'excuser encore une fois, il ne serrai pas digne d'un chef. Et puis si des pardons ne sont pas acceptés une fois, deux fois, à quoi bon. Autant changer de sujet, avant qu'un malaise ne s'installe entre les deux félins. Et cette femelle, il ne l'avait encore jamais vue dans le coin. D'ailleurs, elle ne lui disait rien, et seule son odeur montrait au meneur qu'elle appartenait au Clan des Lueurs. Parfois, Etoile de Mandragore se disait qu'il devait faire plus attention aux membres des Clans, et il ne se retrouverait pas dans une situation délicate telle que celle-ci, où lui serai reconnu mais le chat en face lui serai inconnu. Mais, peut être qu'il arriverai à détourner la question du "qui êtes vous ?", et réussir à trouver l’identité de la chatte grise ?

« Je viens régulièrement ici, et je ne vous ai encore jamais vu. D'ailleurs, il est rare que quelqu'un vienne dans les parages. »

Il était vrai qu'il tombait rarement sur quelqu'un à cet endroit. La dernière fois, ce fut sa lieutenante qui l'y avait rejoins. En même temps, il n'y allait pas aux heures les plus fréquentés, souvent en pleine nuit ou au petit matin. Peut être que la guerrière venait souvent ici également, mais en milieu de journée ?
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mer 23 Avr - 19:08

Lorsqu'elle releva le museau de son pelage, à demi satisfaite du résultat, la jeune féline eu tout juste le temps de voir le mâle détourner le regard. Non sans surprise en réalité. Elle avait l'habitude que tout chat la voyant au moins pour la première fois soit fasciné par sa robe. Néanmoins, elle se flatta intérieurement du fait que son poil ne laisse pas même un vieux chef indifférent.

« J'étais préoccupé, je ne regardais pas où je mettais les pattes. Je vous prie de me pardonner pour ma maladresse. »

Sensible au fait que le matou s'excusait pour la deuxième fois et ne semblait pas faire cas de sa mauvaise humeur, Rivière Étoilée décida de se calmer un peu pour peut-être repartir sur de bonnes bases. Après tout, ce n'était qu'un légers accident, malheureux pour sa toilette peut-être, mais il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat.

« Je viens régulièrement ici, et je ne vous ai encore jamais vu. D'ailleurs, il est rare que quelqu'un vienne dans les parages. »

La guerrière agita la queue, amusée.

« Je m'en doute, en général quand on me croise on s'en souvient. »

Sa remarque sortie toute seule, un poil trop vite, avant qu'elle ne se rende compte qu'elle était peut-être un peu trop vaniteuse. Baah, tant pis. Après tout qu'on la prenne pour une vaniteuse ou non, elle s'en fichait un peu.

« En réalité je ne suis encore jamais venu par ici, j'avais seulement repéré ce chemin hier et je voulais rejoindre la corniche, les levers de soleil doivent être fabuleux de là-haut... »

Après un coup d'oeil par dessus son épaule pour s'apercevoir que l'astre s'épanouissait déjà au dessus de l'horizon elle haussa les épaules avec un petit sourire, son pelage argenté ondulant dans la lumière.

« Mais je crois que c'est raté ! »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Ven 25 Avr - 20:05


« Je m'en doute, en général quand on me croise on s'en souvient. »

Etoile de Mandragore tendit les oreilles. Que voulait-elle insinuer ? Quelque peu présomptueuse, peut être ? Ou bien une façon de mise en garde. Quelque soit l'attention de la guerrière, le mâle était intrigué. La femelle n'avait clairement pas froid aux oreilles. Mais tant mieux, le vieux mâle n'aimait pas converser avec des chats soumis et peureux. Celle-ci ne risquait pas de se laisser faire à la moindre remarque. Une lueur espiègle apparut dans les prunelle du bicolore. Oui, il appréciait l'audace que faisait preuve son interlocutrice. D’ordinaire, soit il avait droit à un surplus de respect, ce qui l’ennuyait, ou à un mépris, étant chef d'un Clan ennemi. Là au moins, il savait que la conversation pouvait devenir intéressante.

« En réalité je ne suis encore jamais venu par ici, j'avais seulement repéré ce chemin hier et je voulais rejoindre la corniche, les levers de soleil doivent être fabuleux de là-haut... »

Alors voilà la vérité. Etoile de Mandragore acquiesça. Lui aussi avait été souvent intrigué par ce promontoire. Il se souvint de son enfance, lors de son apprentissage. A sa première montée au sommet de la corniche, la vue lui avait coupé le souffle. C'était sans aucun doute la plus belle chose qu'il n'avait jamais vu, et son endroit favori. Il comprenait parfaitement l'envie de la grise à y grimper. Mais désormais, le soleil était déjà plutôt avancé dans sa trajectoire. Le meneur se maudit d'avoir fait manqué un tel spectacle à la guerrière. Et, cette dernière devait s'en mordre les pattes.

« Mais je crois que c'est raté ! »

Malgré lui, le mâle fut déçu pour elle. Quoi que la femelle ne semblait pas être du genre à aimer la compassion. Non, elle avait plutôt cette étincelle dans les yeux, montrant qu'elle était forte et n'aimait pas la pitié. Mais certainement pas une raison pour ne pas rester poli et la traiter comme une dame. Le mâle ne remettrai jamais ses principes en question.

« Il est vrai, c'est d'une beauté inégalable. Je n'ai rien vu d'aussi magnifique de toute ma vie. Mais si vous décidez de retenter votre chance demain, je ne me mettrais pas sur votre route cette fois, je ne veux pas vous gâcher le spectacle deux fois ! »

Il serait en effet inconvenable de reproduire deux fois de suite le même schéma. A force, celle-ci se demanderai s'il ne faisait pas exprès, et commencerait à lui en vouloir. Aucun besoin de se faire une ennemie de plus. Qui plus est, il ne savait rien sur elle, même pas son nom. Comment prétendre être ami ou ennemi sans connaître son identité ?

« Pardonnez-moi, j'ai omit de vous demander votre nom ? »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Sam 26 Avr - 12:12

« Il est vrai, c'est d'une beauté inégalable. Je n'ai rien vu d'aussi magnifique de toute ma vie. Mais si vous décidez de retenter votre chance demain, je ne me mettrais pas sur votre route cette fois, je ne veux pas vous gâcher le spectacle deux fois ! »

D'abord déçue un peu plus par la description du matou, Rivière ne put s'empêcher de sourire en imaginant la scène se reproduire le lendemain. Bien sur qu'elle allait revenir, mais il était réellement impensable que le chef la bouscule une nouvelle fois, ou il faudrait vraiment l'avoir fait de manière intentionnelle... En tout cas, le félin bicolore lui avait mis l'eau à la bouche si l'on pouvait dire cela, et la guerrière avait maintenant plus que hâte de réussir à attraper un soleil levant du haut de la corniche, espérant que le spectacle serait à la hauteur de ce qu'il laissait entendre.

« Pardonnez-moi, j'ai omit de vous demander votre nom ? »

En effet, et connaissant l'identité de son interlocuteur, la féline n'avait pas pensé à se présenter. Elle s'empressa de réparer cette erreur avec un petit signe de tête.

« C'est vrai, je suis Rivière Étoilée, guerrière du clan des Lueurs mais vous devez vous en douter. »

En disant ses mots elle tenta soudain de se rappeler si Etoile du Papillon et le chef de la Brume étaient en de bons termes mais impossible de s'en souvenir. Si ça ce trouve, étourdie comme elle était, leur deux clans étaient rivaux et elle devrait peut-être penser à ne pas rester trop longtemps histoire de ne pas faire d'impair. Elle était un peu trop du genre à parler sans réfléchir et sa meneuse ne serait pas heureuse d'apprendre qu'elle avait dit quelque chose qu'il ne fallait pas au meneur ennemi en personne. Bah. Après tout, rien ne disait qu'ils étaient ennemis. Et puis Papillon n'était pas obligée d'être au courant de cette rencontre. De toute façon, que pourrait-elle dire ? Elle se posait trop de questions, sans doute. Rivière secoua la tête et revint à Étoile de Mandragore.

« Quant à vous, je ne pense pas me tromper en pensant que vous êtes le chef des Brumeux... Je vous ai assez vu aux Assemblées pour le savoir. Votre clan vous laisse vous éloigner ainsi seul sans s'inquiéter ? »

De nouveau, elle ne se rendit compte de sa phrase que trop tard. Elle ne voulait pas insinuer qu'il était dangereux pour lui de sortir de ses terres sans escorte... Mais c'était vrai qu'à première vue il paraissait un peu... faible ? En tout cas elle était presque sûre de pouvoir lui tenir tête dans un combat. Mais peut-être se trompait-elle...

HRP :
 


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Sam 26 Avr - 20:32


« C'est vrai, je suis Rivière Étoilée, guerrière du clan des Lueurs mais vous devez vous en douter. »

Rivière Étoilée. C'était un joli nom. Qui de plus, lui allait à ravir. Bien entendu, le mâle n'avait pas eu de difficulté à connaitre son origine, mais il ne se rappelait pas l'avoir déjà vu. Même lorsqu'Etoile du Matin guidait les Lueurs, aucun souvenir d'un quelconque baptême annoncé pour la femelle. Après tout, vu le nombre de chats qu'il avait vu passer devant lui durant son existence, il avait parfois du mal à se souvenir de certains. Mais cette fois, il se souviendrait de son nom. Comment oublier une telle rencontre ? Surtout que la guerrière intriguait Etoile de Mandragore. Il ne savait rien d'elle, et il avait cette étrange envie de tout connaître. Son comportement avait piqué la curiosité du matou. Mais il se retint encore de poser toutes sortes de questions mal venues. Ce n'était pas encore le moment. Il lui fallait rester poli et courtois.

« Quant à vous, je ne pense pas me tromper en pensant que vous êtes le chef des Brumeux... Je vous ai assez vu aux Assemblées pour le savoir. Votre clan vous laisse vous éloigner ainsi seul sans s'inquiéter ? »

Elle par contre savait bien évidement qui il était. Il se serrai étonné du contraire. Mais il se sentait un peu nigaud de ne pas la connaître, alors qu'elle voyait parfaitement qui il était. Mais à quoi bon, ce n'était pas vraiment sa faute.

« Vous avez tout juste. Je ne compte plus les assemblées auxquelles j'ai participé. »

Cependant, il plissa les yeux quant à sa question. Cela ne la regardait pas forcément, la voilà bien indiscrète. Mais le meneur ne releva pas, il appréciait son audace. Il ne savait pas quelles intentions Rivière Étoilée avait, mais il doutait que la guerrière voulait rapporter des informations à sa cheffe, ou alors profiter qu'ils soient seuls pour ouvrir un combat. Et, dans les deux cas, Etoile de Mandragore n'avait pas à s'en faire. Il n'avait pas de mauvaises relations avec Etoile du Papillon. Il savait depuis peu qu'elle était passée cheffe, et il n'avait rien contre. N'ayant rien à cacher, aucune information ne pourrait nuire au Clan de la Brume. Cette situation n'était donc pas une menace. Et si la grise voulait affronter le meneur, il pourrait facilement lui faire face. Oh, il ne doutait pas des qualités de combattante de Rivière Étoilée, mais il avait de l'expérience, et n'avait rien perdu de ses réflexes. Il pouvait sembler un peu pataud et faible ainsi, mais une fois échauffé, il avait l'impression de retrouver sa fougue d'antan. Bon, peut être un peu plus lent, mais rien d'handicapant. Non, ce n'était pas un combat qui lui faisait peur. Et puis, la femelle n'avait pas de raison de l'attaquer non plus. Alors, juste une petite curieuse ?

« J'ai une très bonne lieutenante qui s'occupe du Clan à merveille en mon absence, donc je ne m'en fait pas pour ça. Et puis, ce n'est pas comme si je n'avais jamais été seul, je sais me débrouiller. Bien sûr, je ne suis à l'abri de rien, mais comme nous tous, non ? »

Cette remarque le fit sourire. Il est vrai, la vie est ainsi faite. Un incident peut survenir à tout instant sans que l'on y soit préparé. Mais c'est ce qui la rendait amusante. Même en restant cloîtré dans sa tanière, une maladie pouvait encore l'emporter. Alors il valait mieux profiter, malgré les risques. Et son âge avancé prouvait qu'il était solide et résistant. Bien sûr, ses vies de chef l'avaient bien aidées. Mais il ne regrettait pas de chercher à sortir de la routine ainsi de temps à autres. Quant à Rivière Étoilée, la question pouvait être la même. Il ne voulait pas être impoli, il ne faisait que lui retourner la question. Autant jouer aux curieux à deux.

« Et vous, il vous arrive souvent de sortir du camp seule ainsi ? »
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Sam 26 Avr - 21:47

« Vous avez tout juste. Je ne compte plus les assemblées auxquelles j'ai participé. »

Puis le mâle plissa les yeux, cherchant sans doute à comprendre les motivations de sa question, et Rivière Étoilée eu une petite grimace d'appréhension. Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Elle l'oubliait tout le temps.

« J'ai une très bonne lieutenante qui s'occupe du Clan à merveille en mon absence, donc je ne m'en fait pas pour ça. Et puis, ce n'est pas comme si je n'avais jamais été seul, je sais me débrouiller. Bien sûr, je ne suis à l'abri de rien, mais comme nous tous, non ? »

À cette phrase, Étoile de Mandragore sourit et la guerrière en fut soulagée. Il n'avait pas mal pris sa question, heureusement... Mais elle se sentait de plus en plus ridicule d'avoir pensé cela. Elle s'était comme souvent arrêté à la première impression en pensant le chef faible peut-être de par son pelage un peu terne. Néanmoins, le regard profond du mâle témoignait de la sagesse qu'il avait accumulé au long de ses années à la tête du clan de la Brume et il était idiot de penser qu'il ne pourrait pas se sortir tout seul d'une mauvaise situation. Et la féline se sentit encore plus bête lorsqu'il lui retourna la question.

« Et vous, il vous arrive souvent de sortir du camp seule ainsi ? »

En réalité, elle était sortie seule ce jour là pour échapper aux corvées d'Étoile du Papillon et de sa lieutenante... Mais était-ce quelque chose à dire à un chef ? Hrm. Trouver une autre réponse, et vite... Mais quoi, allait-elle mentir ? Non, seulement une demi-vérité, ce ne devrai pas être très difficile...

« C'est vrai, personne n'est jamais à l'abri... En réalité je ne sors pas souvent seule d'habitude mais je... je ne sais pas, j'ai eu soudain l'envie de m'isoler afin d'admirer, comme je vous l'ai dit, le panorama de puis la corniche. Non, en général je préfère chasser avec des amies. »

Un peu gênée, la féline se balança d'une patte sur l'autre sans même comprendre exactement les raisons de son inconfort. Ce n'était que la réalité après tout.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Lun 28 Avr - 19:28


« C'est vrai, personne n'est jamais à l'abri... En réalité je ne sors pas souvent seule d'habitude mais je... je ne sais pas, j'ai eu soudain l'envie de m'isoler afin d'admirer, comme je vous l'ai dit, le panorama de puis la corniche. Non, en général je préfère chasser avec des amies. »

Le meneur hocha la tête. Il sentait que la guerrière était mal à l'aise, pour une raison inconnue. Mais il ne s'y attarda pas. Ce qui piqua sa curiosité, c'était la manière de vivre de la femelle, opposée à la sienne. Lui préférait chasser et se promener seul. C'était sa manière de se retrouver avec lui-même. Il était à ce moment là hors de ses responsabilités. Mais les deux chats n'avaient pas non plus le même train de vie. Etoile de Mandragore se souvenait que, lorsqu'il était guerrier, il aimait aussi passer du temps en groupe, avec ses camarades. Peut être que c'était la vie de chef qui l'avait un peu isolé. Mais pourtant, il restait bien entouré, et adorait passer du bon temps avec ses amis. Le temps et son rôle l'avait juste éloigné des autres, le temps qu'il médite sur son Clan, sa vie, les siens... Et c'était durant ces moments qu'il avait les meilleures idées, ou qu'il pouvait penser sans être déranger. Enfin, ou qu'il ne dérange personne, sauf cette fois-ci.

« Je vois, plutôt une adepte de la vie en groupe donc. Personnellement, j'aime être seul parfois. On ne réfléchit jamais mieux. Oh, je ne dis pas que je n'aime pas avoir de la compagnie ! Mais il est vrai que venir méditer ici reste un moment que j'affectionne. »

Etoile de Mandragore se sentait un peu gêné à son tour. Après tout, la femelle ne devait pas vraiment trouver un intérêt à savoir que le chef du Clan de la Brume aimait être seul. Et il ne voulait pas non plus la faire fuir en pensant qu'il ne voulait pas parler plus longtemps. Non, il appréciait même sa compagnie. Elle avait un petit quelque chose de sympathique. Il y avait des chats avec qui, dès le premier mot, ça ne collait pas. Avec Rivière Étoilée, il sentait qu'ils pouvaient s'entendre.
Relevant la tête vers la corniche, il était encore un peu embarrassé d'avoir gêné la femelle. Mais, si elle venait là pour la première fois, elle pouvait encore être satisfaite. Il hésita un instant à lui proposer de grimper au sommet, pour qu'elle admire l'horizon, mais pour une fois, ne chercha pas à réfléchir avant de se lancer.

« Ceci dit, peut être que vous ne verrez pas le lever du soleil aujourd'hui, mais la vue reste superbe. Je... je vous montre ? »

Il l'invita d'un signe de queue, ne sachant s'il se montrait légèrement trop familier.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Lun 28 Avr - 19:53

« Je vois, plutôt une adepte de la vie en groupe donc. Personnellement, j'aime être seul parfois. On ne réfléchit jamais mieux. Oh, je ne dis pas que je n'aime pas avoir de la compagnie ! Mais il est vrai que venir méditer ici reste un moment que j'affectionne. »

Rivière Étoilée hocha la tête. Elle comprenait son point de vue même si elle ne le partageait pas. S'isoler pour réfléchir... C'était peut-être justement pour ça qu'elle n'aimait pas tellement sortir seule, elle n'était pas très enthousiasmée par la réflexion, que se soit sur elle ou sur autre chose. Si elle commençait à réfléchir au pourquoi du comment elle en reviendrait à la question existentielle de toujours, pourquoi la vie est-elle ainsi ? Qu'est-ce qui avait permis à sa mère de mourir tant dis que... Non, voilà, ça y était, elle en était sûre. Ce n'était pas du tout le moment. La féline secoua la tête et remonta le regard de ses pattes pour jeter un coup d'oeil au matou qui avait bougé. Il regardait maintenant la corniche comme hésitant.

« Ceci dit, peut être que vous ne verrez pas le lever du soleil aujourd'hui, mais la vue reste superbe. Je... je vous montre ? »

Surprise, la féline pencha la tête avec un petit sourire. Un meneur qui se rachetait ainsi au près d'une simple guerrière ennemie après s'être excusé maintes fois ? Les Brumeux étaient peut-être tous ainsi après tout, les félins des Lueurs ne lui semblaient pas aussi... aimables. Ou alors c'était simplement la grande sagesse du chat qui lui apportait une diplomatie bienvenue. Néanmoins la guerrière hésita un instant avant de répondre. Bien évidemment, c'était pour ça qu'elle était venue. Mais elle avait perdu pas mal de temps entre temps et Étoile du Papillon risquait de mal le prendre si elle gâchait la moitié de sa journée à bavarder et admirer le paysage au lieu de remplir le ventre de ses camarades. Pourtant elle avait plus qu'envie de monter à la corniche mainte, le bout de ses pattes semblait la démanger.

« Hmm... Bon... Et bien, d'accord ? »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Lun 28 Avr - 20:39


« Hmm... Bon... Et bien, d'accord ? »

Etoile de Mandragore crut voir un sourire malgré l'hésitation de la guerrière. Il aurait peut être dû réfléchir finalement. Si elle était venue pour voir l'aube, ce n'était pas pour rester ici jusqu'à ce que le soleil soit à son zénith, elle avait surement à faire. Et puis, qu'un chef ennemi se montre aussi amical pouvait être mal vu, mais après tout, elle avait acceptée. Lui rendant son sourire, il se retourna pour reprendre l'ascension vers le haut de la corniche. Une fois au sommet, il s'assit, attendant Rivière Étoilée, lui laissant la place qu'il lui fallait. L'entendant monter, il admirait la vue, sans un mot. Tandis qu'elle se positionna près de lui, il continua de contempler les plaines. Il choisit de ne rien dire pour le moment, laissant la femelle apprécier cette beauté. Quand à lui, il ne se lassait jamais de ce spectacle. Il pouvait y passer la journée, c'était un réel bol d'air frai. Il espérait que la guerrière des Lueurs appréciait aussi ce moment. La première fois qu'il était venu là resterai toujours dans sa mémoire. Peut être que pour elle aussi. Alors il ne voulait en rien le gâcher. Un petit instant, il détourna le regard vers la femelle, observant ses réactions. Mais, il se rendit compte qu'il la regardait peut être trop attentivement, ce qui pouvait l'embarrasser, et repris donc rapidement la contemplation du paysage. Ne voulant pas transformer cet instant en moment de gêne, il chercha à attirer son attention vers un autre point.

« Vous voyez au loin, ces petites formes mouvantes ? Et bien, il s'agit des membres du Clan des Ténèbres, s'agitant dans leur camp. »

Bien sur, elles étaient minuscules, presque plus encore que des fourmis. Ils étaient tellement éloignés qu'on aurait put les confondre avec le reste du paysage. Mais Etoile de Mandragore était venu ici si souvent qu'il avait apprit à les discerner. Heureusement, le ciel était dégagé et lumineux. S'il y avait eu du brouillard, il aurait à peine put voir quelques terres des Lueurs et de la Brume. Une douce brise vint à leur rencontre, balayant doucement leur fourrure en arrière. Avec un sourire, le bicolore poussa un petit soupir de contentement.

« N'est-ce pas un endroit merveilleux ? »

Le meneur était encore une fois entièrement subjugué par tout ceci. Des petites étincelles brillaient dans ses yeux, montrant à quel point il était émerveillé.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mar 29 Avr - 18:09

Étoile de Mandragore rendit son sourire à la féline avant de se détourner pour commencer à gravir le sentier qu'il avait dévalé un instant plus tôt. Après un petit temps, Rivière Étoilée haussa les épaules et lui emboîta le pas. Qu'Étoile du Papillon dise ce qu'elle veut après tout, elle avait bien le droit de prendre un petit temps elle. Aussi la guerrière s'appliqua à suivre le matou jusqu'en haut. Arrivée sur la corniche, elle eut la mauvaise idée de regarda le panorama avant de s'asseoir, vacilla un instant en retenant son souffle avant de se poser précipitamment près du félin. Elle n'avait pensé qu'elle aurait pu avoir ainsi le vertige. Jetant un coup d’œil vers son voisin, elle s'aperçut que pour sa part il ne semblait pas du tout gêné par la hauteur et l'étroitesse de la corniche. En revanche il était totalement absorbé par la contemplation du panorama à leur pieds. Fascinée par... la fascination qu'il semblait avoir pour le paysage, elle le regarda un moment avant de détourner les yeux lorsqu'il bougea. Le silence durait et elle se demandait à quoi il pouvait bien penser lorsque sa voix brisa le calme du lieu.

« Vous voyez au loin, ces petites formes mouvantes ? Et bien, il s'agit des membres du Clan des Ténèbres, s'agitant dans leur camp. »

Se redressant légèrement, Rivière suivit son regard par delà les terres de la Brume et plissa les yeux pour observer les pins que la clarté du ciel leur laissait voir aujourd'hui. En effet, elle pouvait vaguement voir de petites bestioles sombres s'agiter au milieu des arbres. Et cette masse sombre qu'elle distinguait à peine devait être leur clan... [cabanon abandonné]

« N'est-ce pas un endroit merveilleux ? »

La féline lui sourit pour montrer son accord même si elle ne comprenait pas entièrement son émerveillement. La vue était en effet magnifique, mais s'asseoir sur une pierre dure et froide aussi loin au dessus de la forêt ne valait pas entièrement la peine de son point de vue... Courir dans les champs de fleurs au début de l'été était plus agréable. Mais les yeux du chef brillaient tellement que Rivière tourna de nouveau la tête vers la vue pour tenter de voir ce qu'il voyait. Sur sa gauche, s'étendaient les terres dont elle avait l'habitude. Bien entendu, de haut ce n'était pas la même chose mais elle reconnaissait tout de même les lieux familiers. Au loin sur la droite, les terres plus sombres des Ténèbres qu'elle avait scruté peu avant. Et entre les deux, le territoire de la Brume. Là aussi, elle apercevait entre de rares volutes de brume quelques chats inconnus vaquant à leurs occupations comme le faisaient un peu plus loin les siens. En réalité les deux territoires était à peu près répartis de la même manière... Ici, ça... et là aussi... La guerrière plissa de nouveau les yeux pour repérer leur camp et crut le discerner après un plateau, confiné entre les arbres d'une sorte de petit bois. Pointant le bout de sa queue vers l'endroit, elle laissa échapper sa question à haute voix.

« Là c'est votre camp, non ? »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mar 29 Avr - 19:14


« Là c'est votre camp, non ? »

A cette question, le mâle tourna la tête vers Rivière Étoilée. Il avait presque un instant oublié qu'elle venait d'un autre clan. Elle ne savait pas tout au sujet de la Brume, et lui de même pour les Lueurs. Il devait donc se rappeler de ne pas trop en dévoiler, au risque de faire courir un danger aux siens. Pour le moment, il ne craignait pas grand chose, mais il devait se contenir. Pourtant, il se sentait à l'aise avec elle, bien qu'il ne sache rien d'elle. Car en effet, en la regardant là, il voyait bien qu'elle était une totale inconnue. Alors, pourquoi cette impression de sympathie pour une étrangère ? Plissant les yeux, il ne savait pas comment réagir. Sa question était anodine, mais pour Etoile de Mandragore, c'était plus. Étrangement, il avait l'impression que cela creusait un fossé entre les deux félins. Ils étaient totalement différents. Et pour cela, il ne devait pas s'approcher d'elle plus proches qu'ils ne l'étaient là. Mais au fond, qu'importe. Pourquoi vouloir être plus proches ? Ce ressaisissant, il secoua la tête et repris sa position.

« Heum, oui, en effet. »

Il se sentait étrange. La fourrure de la guerrière frôlait la sienne, et lui provoquait de doux frissons. Perturbé par toutes ces émotions qui l'envahissaient soudainement, le bicolore se leva. Il descendit de la corniche, quelques pas plus bas. Réfléchissant, il regarda de nouveau la guerrière. Il ne comprenait pas. Elle n'avait pas l'air d'une jeune guerrière, et lui était bien vieux. Pourquoi ne l'avait-il jamais vu ?

« Dites moi, comment cela se fasse que nous ne nous sommes encore jamais rencontrés ? Il est vrai, vous ne venez pas de passer guerrière, et je suis loin d'être encore un jeune combattant. De plus, nos frontières sont communes. Statistiquement, nous aurions dû tomber l'un sur l'autre... »

D'ordinaire, il aurait trouvé sa question absurde, mais là... La femelle lui donnait une impression de trouble, il avait un sentiment qu'il ne connaissait pas. Il voulait donc en savoir plus sur elle.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mar 29 Avr - 20:41

Quelque chose devait avoir perturbé le mâle dans sa question car il tourna soudainement le regard vers elle avant de secouer la tête comme pour chasser de mauvaises pensées.

« Heum, oui, en effet. »

Le bicolore se leva soudainement et s'éloigna de quelques pas avant de se tourner de nouveau vers elle. Que lui arrivait-il ? Discrètement, la féline baissa le museau pour renifler sa fourrure. Elle portait seulement l'odeur de son clan pour temps, pas de trace de crotte de renard ou de chien mouillé... Elle releva les yeux et se remit sur patte, suivant le mouvement, sans toute fois avancer. Le matou la regardait d'un air étrange. Avait-elle eu tort de lui poser cette question ? C'était vrai qu'à bien y réfléchir, elle avait pu être mal prise. Une féline d'un clan adverse n'était pas censée connaître l'emplacement exacte du camp frontalier... Elle n'avait pensé qu'à connaître un peu plus le clan de la Brume mais Étoile de Mandragore pensait peut-être qu'elle était venu espionner sur un ordre d'Étoile du Papillon. Rivière frémit à cette pensée. Jamais elle n'obéirait à un telle ordre de sa cheffe... Quoique. En réalité, ça dépendrait des circonstances. Mais le questionnement du matou semblait tout autre.

« Dites moi, comment cela se fasse que nous ne nous sommes encore jamais rencontrés ? Il est vrai, vous ne venez pas de passer guerrière, et je suis loin d'être encore un jeune combattant. De plus, nos frontières sont communes. Statistiquement, nous aurions dû tomber l'un sur l'autre... »

La féline remua les oreilles, de nouveau amusée par la réflexion de son interlocuteur. Néanmoins elle retint de lui faire remarquer qu'il venait de souligner qu'elle n'était plus toute jeune. Quant aux statistiques... Dans la forêt elles ne voulaient rien dire, statistiquement, quelles étaient les chances de mourir en mettant bas ? Il était tout à fait normal que les deux chats ne se soient pas rencontrés avant ce moment. Rivière Étoilée n'avait pas participé à autant d'assemblées qu'elle n'aurait voulu, de plus le chef s'adressait alors à des centaines de félins donc c'était compréhensible qu'il ne l'est pas remarqué dans la foule jusqu'alors. Quant aux frontières en communs... Il était rare que de patrouilles frontalières se croisent et Rivière n'était encore jamais sorti du territoire en dehors des nuit de pleine lune.

« En réalité, ça ne me semble pas tellement improbable... Je ne me suis jamais vraiment approchée de chats ennemis si je puis dire. Après, d'aucuns diront que le destin en a décidé ainsi... Mais... il y a un problème ? »


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mar 29 Avr - 21:16


« En réalité, ça ne me semble pas tellement improbable... Je ne me suis jamais vraiment approchée de chats ennemis si je puis dire. Après, d'aucuns diront que le destin en a décidé ainsi... Mais... il y a un problème ? »

Elle avait très probablement raison. Le meneur hocha doucement la tête, encore dans ses pensées. Après tout, c'était peu être en effet qu'un jeu de circonstances. Et puis, ils s'étaient peut être déjà croisés, mais sans se regarder ou se parler. Enfin, elle savait bien sur qui il était, c'était donc lui qui n'avait jamais entendu parlé d'elle. Il secoua de nouveau la tête pour ne plus y réfléchir. Sa question avait été stupide, et clairement pas importante. Le mâle était souvent du genre à trop se triturer l'esprit. Là encore, il cherchait le pourquoi du comment. Mais d’ordinaire, il n'aurait peut être pas été si loin. Pourtant là, il était étonnement intrigué par la femelle. L'observant, il ne comprenait pas pourquoi autant de questions se bousculaient dans sa tête. Peut être qu'il était fatigué, et que son esprit commençait à dériver. Il sourit alors à Rivière Étoilée, faisant mine de ne plus être perturbé.

« Non vous avez raison. »

Le mâle s'assit alors sur la terre, au milieu des petites touffes d'herbes. A présent, il pouvait voir que le soleil était bien haut dans le ciel. Au camp, Lune Éternelle devait probablement avoir beaucoup à faire en son absence. Mais il n'avait pas envie de partir, pas encore. Il se sentait un peu honteux de retenir ainsi la femelle, mais il aimait cet instant, bien qu'il ne ce passe rien de grandiose. Mais maintenant qu'elle avait apprécié la vue, du moins il l'espérait, il pouvait en apprendre plus sur elle. Pourquoi le voulait-il ? Il ne savait pas, mais toujours cette envie d'en savoir plus. Mais comment parler sans qu'elle ai l'impression qu'il cherche à obtenir des informations ?

« Enfin, en tout cas je ne me plains pas de cette rencontre. J'ai beau en faire souvent, ce ne fut pas désagréable de discuter avec vous. Qu'en pensez vous ? Pas trop déçue que je vous ai malencontreusement rentrée dedans ? »

Peut être qu'en débutant ainsi la conversation, il serrait plus simple de se confier sans mal entendu ? Mais ceci était peut être un peu maladroit, Etoile de Mandragore ne savait pas vraiment comment s'y prendre, avec cette sensation étrange de ne pas vouloir partir et d'entretenir la conversation.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mer 30 Avr - 12:02

Le bicolore hocha lentement la tête. Il ne semblait pas réellement convaincu par ses explications... Pourquoi le fait qu'il ne l'est jamais remarquée jusqu'à maintenant le dérangeait-il autant ? Pourtant il finit par lui lancer un sourire, comme s'il avait fini par accepter sa réponse.

« Non vous avez raison. »

Le mâle s'assit alors dans l'herbe. Comprenant qu'il envisageait certainement de rester encore un petit moment, Rivière Étoilée hésita à le rejoindre lorsqu'elle eut jeté un regard vers le ciel. Le soleil était presque à son zénith, la journée bien entamée maintenant... Il fallait vraiment qu'elle songe à s'en aller, à rentrer au camp avec une ou deux prises si elle ne voulait pas se faire réprimander devant peut-être des apprentis potentiels. Quelle honte ce serait ! Non, décidément il fallait qu'elle rentre. Ayant arrêté sa décision, elle allait prendre une inspiration afin de prévenir le chef qu'elle y allait lorsque sa question la stoppa net dans son élan.

« Enfin, en tout cas je ne me plains pas de cette rencontre. J'ai beau en faire souvent, ce ne fut pas désagréable de discuter avec vous. Qu'en pensez vous ? Pas trop déçue que je vous ai malencontreusement rentrée dedans ? »

La guerrière laissa échapper la bouffée d'air qu'elle retenait et fini par se rasseoir avec un haussement d'épaule mental. Il ne serait réellement pas correct de laisser le chef sur une question sans lui répondre, après tout le mal qu'il s'était donné pour se faire pardonner... Elle enroula donc gracieusement la queue autour de ses pattes alors qu'elle réfléchissait un instant à sa réponse.

« Et bien... Disons que mes premières impressions n'ont pas été très agréables mais que vous vous êtes bien rattrapé... Néanmoins je n'abandonne pas l'idée de revenir demain matin. D'ailleurs, il me faut songer à rentrer chez les miens si je ne veux pas qu'Étoile du Papillon m'assigne aux patrouilles de chasse pour le restant de mes jours. »

Disant ces mots, elle eut un petit sourire mais ne bougea pas. Ce n'était pas de sa faute après tout, la moindre des politesse était d'attendre un signe qui lui donnerait la permission de prendre congé du matou. Pourtant en croisant le regard du félin, elle ne pensa plus à ses devoirs mais aux étincelles qui y avaient brillé lorsqu'il admirait la vue peu avant. Elle n'avait pas renoncé à savoir pourquoi il trouvait cet endroit si merveilleux.

« En fait... vous venez souvent ici ?»


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mer 30 Avr - 13:01


« Et bien... Disons que mes premières impressions n'ont pas été très agréables mais que vous vous êtes bien rattrapé... Néanmoins je n'abandonne pas l'idée de revenir demain matin. D'ailleurs, il me faut songer à rentrer chez les miens si je ne veux pas qu'Étoile du Papillon m'assigne aux patrouilles de chasse pour le restant de mes jours. »

Bon, s'il avait sut se faire pardonner, tant mieux. Et elle avait raison, il ne pouvait la retenir plus longtemps. Lui-même n'aimait pas quand ses guerriers restaient flâner des heures hors du camp, revenant sans une seule proie. Il devrait penser à en ramener également, ou bien il serait peu crédible la prochaine fois qu'il rabrouerai un feignant. Et si elle voulait faire de même, il ferai mieux de la laisser s'en aller. Il se releva donc, se préparant à prendre congé, mais Rivière Étoilée s'était assise entre temps. Avait-elle changé d'avis ?

« En fait... vous venez souvent ici ? »

La question surprit le meneur, mais il n'en lassa rien paraître. Ne voulait-elle pas partir un instant avant ? Enfin, Etoile de Mandragore allait quand même se donner la peine de lui répondre, et cela permettrai aussi de converser plus longtemps. Et peut être que la femelle s'attendait à le revoir à cet endroit ? Non, quelle raison stupide, pourquoi le voudrait-elle ? Mais surtout, pourquoi lui, avait-il cette envie de la revoir ? Elle était bien sûr d'une agréable compagnie, mais le bicolore n'avait en général pas ce genre de désir avec les inconnus. Décidément, Rivière Étoilée l'intriguait beaucoup. Il espérait donc bel et bien la revoir, en simple connaissance. Si elle revenait donc le lendemain... pouvait-il faire tourner le sort en sa faveur ?

« Très régulièrement oui. Je ne saurais pas l'expliquer, je trouve en ce lieu quelque chose de purifiant. Et avec toutes ses responsabilités, venir là me coupe un peu de ce quotidien. Mais il m'arrive aussi de passer la nuit. on ne voit pas mieux nos ancêtres qu'ici. Je me sens plus proche d'eux comme ça... »

Il fut soudainement nostalgique. Parler du Clan des Etoiles signifiait beaucoup pour lui. Tous ceux qu'il avait connu durant sa vie avaient en partie rejoint leurs ancêtres. Ses parents, son frère, des amis... Il n'avait plus grand monde. Oh, il lui restait Nuit d'Orage, son neveu. Mais si aucun d'eux n'avait de descendance, leur lignée prendrait fin ici. Heureusement, il lui restait de vieux amis d'enfance, Pistache Ambrée et Fureur du Lion. Et, il s'en était fait de nouveaux, mais il ne pouvait plus se souvenir du bon temps. Mais comme il disait toujours, place à la jeunesse ! Il aurait au moins aimé avoir une compagne et des petits pour lui tenir compagnie dans ses vieux jours, et peut être même avoir la chance de voir ses petits-enfants.
Mais trêve de bavardage, il devait laisser la guerrière rentrer. Quant à lui, il ne devait pas trop traîner non plus. Toujours debout, il se rappela qu'ils devaient tous deux prendre le même chemin, autant escorter Rivière Étoilée, si elle le voulait bien.

« Mais, vous devez être pressé, je ne peux vous retenir plus longtemps. Puis-je vous raccompagner à la frontière ? »

Peut être que si elle acceptait, ils pourraient continuer de parler avant de bel et bien se quitter. Souriant, il attendait la réponse de la femelle, prêt à partir vers les frontières.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mer 30 Avr - 13:24

Rivière Étoilée ne s'aperçut que trop tard que le matou blanc et noir s'était relevé avant qu'elle ne pose sa question. Et zut, elle s'était trompée, apparemment il était aussi pressé qu'elle de rentrer... Un peu gênée de relancer la discution dans ces conditions, la féline fut soulagée lorsqu'il lui répondit.

« Très régulièrement oui. Je ne saurais pas l'expliquer, je trouve en ce lieu quelque chose de purifiant. Et avec toutes ses responsabilités, venir là me coupe un peu de ce quotidien. Mais il m'arrive aussi de passer la nuit. on ne voit pas mieux nos ancêtres qu'ici. Je me sens plus proche d'eux comme ça... »

Ainsi, c'était cela la raison de ses venues ici ? Il cherchait du calme, à échapper, en quelques sortes, à ses responsabilités... Ainsi qu'à se rapprocher de ses ancêtres. La guerrière n'avait jamais pensé que s'approchait ainsi des hauteurs pourrait la rapprocher du clan des Étoiles, ce n'était pas idiot. Instinctivement, elle leva le museau vers les nuages mais les étoiles étaient rendues invisibles par les rayons solaires. Sa mère la voyait-elle tout de même ? Peut-être viendrait-elle même avant l'aube le lendemain, ainsi elle aurait quelques instants pour se rapprocher de leurs ancêtres à l'instar d'Étoile de Mandragore. Lorsqu'elle redescendit le regard, Rivière s'aperçut que ce dernier semblait nostalgique. Il devait justement penser à ceux qu'il avait perdus... Néanmoins il du reprendre vite le sens des réalités car l'instant d'après il répondait sans le savoir à la demande intérieur de la jeune chatte.

« Mais, vous devez être pressé, je ne peux vous retenir plus longtemps. Puis-je vous raccompagner à la frontière ? »


Souriant, il attendait sa réponse, semblant prêt à partir vers les frontières. La guerrière agita la queue et acquiesça de la tête avec un petit sourire pour accepter son aimable invitation. Même si le chemin était le même jusqu'en bas du surplomb, il était tout de même très gentil de sa part de proposer cela. Pensait-il toujours devoir se faire pardonner de leur rencontre brutale ? Toujours est-il qu'un peu de galanterie de temps en temps était très agréable.

« Avec plaisir ! »

La féline passa donc devant lui et entreprit de descendre le sentier en silence, concentrée sur ses pattes afin de ne pas déraper. Elle était plus habituée au plat qu'à ce terrain pentu et traître avec ses cailloux qui roulaient et menaçaient de vous emporter au moindre faux pas. Même grimper à un arbre demandait moins de prudence d'après elle. De toute façon elle ne savait pas réellement quoi dire, et elle n'allait certainement pas continuer la conversation sur le clan des Étoiles alors que le matou avait parut si nostalgique.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Mer 30 Avr - 13:48


« Avec plaisir ! »

Le chef de la Brume soupira de soulagement sans qu'elle l'entende. Aussitôt, elle lui passa devant pour entamer la descente. Il la suivit sans un mot, attendant qu'elle arrive en bas pour ne pas la brusquer et risquer une chute. Il est vrai que la pente était glissante, il en avait fait les frais un peu plus tôt. Avant de la rejoindre, il pensait au lendemain. Peut être se retrouveraient ils là ? L'idée ne lui déplaisait pas. Mais ils n'étaient pas assez proches pour qu'elle soit heureuse de l'y rencontrer. Et comment pouvait-il la retrouver sans qu'elle ne trouve cela suspect ? Le mâle secoua la tête. Inutile de se poser trop de questions, qu'il laisse le destin faire de lui-même, il ne ferai que lui donner un petit coup de patte. Arrivé au pied de la corniche, il se mit à marcher aux côté de la guerrière des Lueurs, sans presser le pas. Une fois qu'ils serraient tous deux sur leur territoire respectifs, il pourrait se dépêcher d'attraper un ou deux rongeur avant de rentrer. Autant prendre son temps en présence de Rivière Étoilée.

« Dites moi, comment se débrouille Etoile du Papillon ? Je la connais peu, et j'appréciait beaucoup Etoile du Matin. Je suppose qu'il a dû faire le bon choix quant à son successeur. Mais les débuts de chefs ne sont pas toujours simples. »

Il se souvenait lui même de ses premiers jours. Lors de la mort d'Etoile Polaire, il se sentait totalement incapable de reprendre le flambeau. Et parfois, il n'avait pas prit les bonnes décisions. Il se demandait alors comment ce passait le nouveau rôle de la jeune meneuse. Il espérait que tout allait bien. Aucun Clan ne méritait d'avoir un mauvais chef, mais il ne doutait pas de la femelle calico. D'ailleurs, il ne savait pas qui était désormais le nouveau lieutenant. Etoile de Mandragore doutait qu'elle ai choisit Fureur du Lion. Le vétéran était trop vieux pour tenir se rôle. Mais cependant il ne serai pas déçu si son ami avait ce poste. Il était un très bon guerrier.

« Et qui a-t-elle choisi pour la seconder ? »

En tout cas, il avait réussit à trouver un sujet de conversation avec la femelle, ce qui l'enchantait. Il se sentait un peu stupide, et ne comprenait pas pourquoi il voulait à se point parler avec elle, mais il était content. C'est tout ce qui importe.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Jeu 1 Mai - 12:03

Rivière Étoilée entendit le chef lui emboîter le pas dans la descente avant de la rejoindre en bas et de marcher à son niveau. Le moment était quelque peu étrange... Voilà qu'elle se faisait comme escorter par le meneur de la Brume le long des frontières. La féline se demanda un instant ce que penserai ses camarades en les voyant ainsi. Qu'elle avait pénétré dans les terres adverses par effraction et se faisait ramener chez elle de force ? Mais pourquoi par le chef dans ce cas ? Qu'elle s'était perdue ? Improbable. Bref, cette situation était très étrange. Elle aurait pu très bien se dire qu'elle ne faisait que se promener avec un félin qu'elle venait de rencontrer et avec lequel elle commençait à tisser quelques liens d'amitié mais être amie avec un chat d'un autre clan et qui plus est un meneur lui semblait... bizarre. Mais le silence ne s'éternisa pas, Étoile de Mandragore relançant la conversation de nouveau, et elle perdit le fil de ses pensées.

« Dites moi, comment se débrouille Etoile du Papillon ? Je la connais peu, et j'appréciais beaucoup Etoile du Matin. Je suppose qu'il a dû faire le bon choix quant à son successeur. Mais les débuts de chefs ne sont pas toujours simples. »

À cette question, la guerrière ralenti un instant le pas avant de se reprendre. Comment se débrouillait Étoile du Papillon ? Et bien... c'était sa meneuse, qu'est-ce qu'il voulait qu'elle dise ? Qu'elle l'énervait à tout le temps être sur son dos ou à donner des ordres ? C'était son job. Mais le bicolore reprenait.

« Et qui a-t-elle choisi pour la seconder ? »

Là, cette question, elle pouvait y répondre. Mais que dire pour Papillon ? Et puis, pourquoi voulait-il s'informer ainsi sur elle ? Savoir si le clan était bien dirigé ou s'il était affaibli ? La féline secoua la tête et jeta un coup d’œil vers ses terres qui n'étaient plus très loin. Il valait mieux qu'elle finisse la conversation avant d'y arriver de toute manière, elle n'avait pas envie de passer pour un traître si des oreilles traînaient pas loin.

« Et bien... Oui, elle se débrouille bien je pense... Je n'ai pas bien connu Étoile du Matin mais je n'ai pas l'impression de voir de grandes différences entre eux. Étoile du Papillon était un bon choix. Quant à son lieutenant, elle a choisi Flamme Rousse. Je ne la connais pas réellement non plus mais je pense qu'elle est un bon choix également... »

Malgré le fait qu'ai essayé de paraître la plus désinvolte possible, on sentait légèrement dans sa voix qu'elle n'était pas entièrement convaincue par ce qu'elle disait. Entre le fait qu'elle aspirait depuis toujours à obtenir le rôle de lieutenante et le fait qu'elle n'avait toujours pas d'apprenti, elle ne portait pas vraiment les deux chattes dans son cœur.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Jeu 1 Mai - 12:22


« Et bien... Oui, elle se débrouille bien je pense... Je n'ai pas bien connu Étoile du Matin mais je n'ai pas l'impression de voir de grandes différences entre eux. Étoile du Papillon était un bon choix. Quant à son lieutenant, elle a choisi Flamme Rousse. Je ne la connais pas réellement non plus mais je pense qu'elle est un bon choix également... »

Si Etoile du Papillon n'avait alors pas de soucis, c'était tant mieux. D'après le bicolore, les quatre Clans étaient bien dirigés, avec Etoile d'Or et Etoile du Soir, il ne doutait pas qu'un problème puisse survenir. Non, pour lui la paix allait encore durer tant qu'ils serraient tous là, et il ne pensait pas que la nouvelle meneuse du Clan des Lueurs pouvait déclarer la guerre. Etoile de Mandragore hocha donc la tête, satisfait. Quant à Flamme Rousse, il n'y avait pas pensé. Il avait beau ne la connaitre que très peu, elle semblait être un bon choix. Le mâle n'avait donc pas de raison de s'en faire. Lorsqu'il leva la tête, il vit devant eux le monticule poussiéreux, limite entre leur deux territoires. Ils allaient devoir se quitter là. Le meneur sentit une boule se contracter dans son ventre, ce qui le surprit. Ce n'était pas de la faim, ni une douleur à l'estomac. Il décida de ne pas y faire attention, la sensation finirait par partir. Il grimpa sur la petite pente, puis se retourna vers la guerrière.

« Alors tout va pour le mieux. »

Il hésita à lui faire des salutations, après tout il n'avait pas vraiment envie de partir. Mais lorsqu'il releva la tête vers le ciel, le soleil était bien haut, et il venait de perdre beaucoup de temps sur sa journée, et la femelle aussi probablement. Bien que pour lui, il n'avait rien perdu, juste gagné une nouvelle connaissance. Une amie potentielle, même. Mais cette fois, il devaient tous deux rentrer.

« Je pense que nous allons tout deux nous séparer ici. Ce fut un plaisir Rivière Étoilée. »

Il lui sourit, ne voulant pas partir le premier, ce qui pourrait être malpoli, d'après lui. Un mâle se devait de laisser les femelles passer devant, il n'avait donc pas l'intention de partir tant qu'elle n'avait pas fait demi-tour. Mais peut être était-ce aussi pour s'assurer qu'elle n'avait pas de soucis ? C'était stupide, elle connaissait son territoire et n'avait pas besoin qu'un chef ennemi la surveille. Mais le bicolore voulait s'assurer qu'elle rentre chez elle sans problèmes. Bien qu'il ne voulait pas l'admettre.
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Guérisseuse du Clan de la Lumière
avatar
Pistache AmbréeGuérisseuse du Clan de la Lumière
Messages : 2054Date d'inscription : 22/07/2013Age : 20Localisation : Bonne question
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Jeu 1 Mai - 12:34

Le meneur marcha jusqu'au monticule poussiéreux qui marquait la frontière entre les deux territoires et en grimpa la pente en silence si bien que Rivière Étoilée se demanda si elle avait répondu comme il le fallait à sa question. Mais une fois arrivé en haut il se retourna et lui sourit.

« Alors tout va pour le mieux. »

Le matou sembla hésiter un instant avant de reprendre. La guerrière le vit lever le regard vers le soleil et l'imita. Elle avait passé presque toute la journée hors de ses terres au lieu de chasser... Il allait falloir mettre les bouchées doubles avant de rentrer si elle voulait faire illusion.

« Je pense que nous allons tout deux nous séparer ici. Ce fut un plaisir Rivière Étoilée. »

Il sourit mais ne bougea pas, attendant sans doute qu'elle prenne congé en première, ce qu'elle n'allait pas refusé étant donné le peu de temps qu'il lui restait pour chasser. Aussi la féline inclina la tête en guise de salut, répondant à son sourire.

« Ce fut un plaisir pour moi aussi Étoile de Mandragore. Que le Clan des Étoiles soit avec vous clément avec votre clan ! »

Après cette formule de politesse qu'elle trouvait approprié, Rivière tourna les talons et s'éloigna doucement dans la plaine venteuse qu'il lui fallait traverser avant de rejoindre son clan sans se retourner. Seulement lorsqu'elle fut sûre que le matou ne pouvait plus la voir - si tant est qu'il était resté à la regarder s'éloigner - elle s'activa afin de trouver quelques proies à ramener au camp. Lorsqu'elle eu trois prises, elle s'empressa de rejoindre leur abri et déposé son léger butin sur le tas. Elle n'était pas fière mais cela ferait illusion.


Chef du Clan de la Brume
avatar
Étoile de MandragoreChef du Clan de la Brume
Messages : 1484Date d'inscription : 18/01/2012Age : 20
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   Jeu 1 Mai - 15:10


« Ce fut un plaisir pour moi aussi Étoile de Mandragore. Que le Clan des Étoiles soit clément avec votre clan ! »

Sur ces paroles, la femelle s'en retourna. Le bicolore n'arrivait pas à la quitter des yeux. Il était assit sur le monticule, attendant de la voir disparaître à l'horizon. Soupirant, il se leva d'un pas las, et fit lui-même demi-tour. Il ne se pressait pas. Bien sûr, lorsqu'il sentait une trace de gibier, il prenait de suite la proie en chasse avant de l'attraper et continuer. Sur le chemin, il repensait à la femelle. Il ne regrettait pas cette rencontre, loin de là. Mais ces quelques petites sensations étonnantes en sa présence ne pouvaient que perturber le meneur. Mais il décida de s'ôter la femelle de la tête. Autant se concentrer sur ses tâches, il avait prit bien trop de temps hors du camp. Il n'imaginait pas tout le travail qu'avait dû avoir Lune Éternelle. Mais il ne doutait pas qu'elle s'était bien débrouillée. Lorsqu'il rencontra une patrouille au centre du territoire, il avait déjà attrapé quatre proies. Il décida de se joindre à eux, étant sur le chemin du retour. Comme l'un des apprentis rentrait penaud, il lui fit porter deux de ses prises. Ainsi, il discutait avec un guerrier jusqu'au camp. Le soleil était déjà bien bas, et le crépuscule n'était pas loin. Après avoir poser les proies sur le tas de gibier, il se rendit à la tanière du Guérisseur. Une fois à l'intérieur, le meneur croisa sa lieutenante ainsi que Soupir du Ressac. Il put alors avoir un bref récit de la journée, et s'excuser pour son absence. Finalement, il n'y avait pas eu d'encombres. Et, après cette longue journée, son estomac lui rappela qu'il n'avait rien mangé depuis l'aube. Alors sans attendre, le mâle prit une souris, et rejoignit ses guerriers. Il ne prononça pas un mot à propos de sa rencontre. Pourtant malgré lui, il pensait toujours à Rivière Étoilée.


[Ça fait donc + 15 pour la Brume et les Lueurs. Bon petit RP. :3]
http://catsdestiny.forumgratuit.org







Adulte:
 




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.   

 
« Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Et si l'on croise le chemin, le regard d'un ange. » || Rivière Étoilée ♥ || Terminé.
» On croise souvent sa destinée par les chemins qu'on a pris pour l'éviter | Jason
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» petit croise bichon frisé donné gratuitement(departement 44)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Destiny :: Nostalgie :: Archives :: Rp terminés ou abandonnés :: Rp Terminés-